Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Mycose bouche : 11 traitements naturels

La mycose buccale est une inflammation de la bouche causée par un champignon connu sous le nom de candida albicans. Il est naturellement présent dans notre corps et figure parmi les bactéries qui favorisent la protection buccale. En présence de certains facteurs, cette levure peut se développer et provoquer de ce fait la maladie. S’il existe des traitements médicamenteux pour guérir la mycose buccale, certains traitements naturels sont aussi efficaces pour venir à bout de la pathologie.

1. Le gargarisme avec de l’eau salée

Pour traiter naturellement la mycose buccale, vous pouvez effectuer un gargarisme avec de l’eau salée. Pour réaliser la solution alcaline, vous devez verser une cuillère café de sel dans un verre d’eau tiède puis mélanger le tout. Utilisez ce mélange pour effectuer pendant une dizaine de secondes un gargarisme.

Crachez la solution présente dans votre bouche puis répétez l’opération toutes les 3 heures. Grâce à son pH, le sel va créer un environnement inhospitalier au champignon responsable de la candidose buccale. Ce qui va de ce fait le détruire afin de favoriser la disparition des inflammations de la bouche.

Par ailleurs, il faut préciser que si un enfant est atteint du muguet buccal, il lui sera complexe d’effectuer un gargarisme avec de l’eau salée sans avaler la solution. Dans ce cas, il existe une autre astuce qui consiste à frotter avec les doigts du sel sur les différentes parties atteintes par l’inflammation.

Pour achever l’opération, vous devez rincer la bouche avec de l’eau tiède qui devra être recrachée après. Ce traitement est à effectuer deux fois par jour jusqu’à ce que le mal disparaisse.

2. Les huiles végétales pour soulager la candidose buccale

L’huile végétale d’ail et celle de coco sont deux produits antifongiques capables de venir à bout de toute forme de mycose buccale. Pour bénéficier de leurs actions, vous devez réaliser un mélange d’une cuillère à café de chacune de ces huiles puis vous en servir pour faire un bain de bouche.

Après quelques minutes, recrachez le mélange puis faites un autre bain de bouche avec une solution contenant du sel de mer. Cette solution servira à optimiser l’efficacité du bain de bouche puis à retirer le goût de l’huile présent dans votre bouche. Répétez cette opération 3 fois par jour jusqu’à obtenir une satisfaction complète.

3. Traiter la mycose buccale avec les huiles essentielles

Utilisées simultanément sous forme de bain de bouche, certaines huiles essentielles sont capables de venir à bout de toute forme de mycose buccale. Pour cela, il vous faudra mettre dans un demi-verre d’eau deux gouttes d’huile essentielle de chacun de ces éléments : camomille, arbre à thé, origan, menthe poivrée, giroflier et lavande.

Après le mélange, utilisez l’eau pour réaliser un bain de bouche durant quelques minutes avant de la recracher. Répétez l’opération puis faites de nouveau un bain de bouche, mais cette fois-ci avec de l’eau salée. Comme au niveau des huiles végétales, ce bain à l’eau salée permettra d’accroître l’efficacité des diverses essences.

Cette opération permettra d’éradiquer plus rapidement la candidose buccale. Concernant la posologie, vous devez effectuer les bains de bouche 3 fois par jour jusqu’à ce que la pathologie disparaisse totalement.

Pour éviter par ailleurs les cas de récidive de mycose buccale, vous devez continuer l’opération une semaine après la disparition des inflammations.

4. Le thé de cannelle

Pour bénéficier des vertus du thé de cannelle contre la mycose buccale, vous devez en prendre deux à trois tasses par jour. En ce qui concerne la préparation de ce thé, vous devez faire bouillir durant 5 minutes une demi-cuillérée à café de cannelle en poudre dans deux tasses d’eau.

Si vous ne parvenez pas à trouver la cannelle en poudre, il est possible de la remplacer par un petit morceau de bâton de cannelle. Versez également dans l’eau un peu de jus de citron. Une fois le temps de cuisson écoulé, laissez le thé tiédir avant de le boire.

5. Les divers usages de l’ail contre la mycose buccale

Pour bénéficier des vertus curatives de l’ail contre la mycose buccale, vous pouvez l’employer de diverses manières. Vous pouvez par exemple manger plusieurs fois par jour un total de 5 gousses d’ail décortiqué. L’ail doit être consommé sous sa forme crue afin de bénéficier de toutes ses propriétés.

À défaut de cela, vous pouvez également réduire en pâte quelques gousses d’ail que vous allez laisser infuser durant quelques minutes dans de l’eau chaude. Laissez l’eau tiédir, filtrez-la puis servez-vous-en pour effectuer un bain de bouche. Vous pouvez aussi boire cette eau infusée.

Outre cette forme de traitement, vous pouvez également poser de petits morceaux d’ail sur les différentes parties de votre bouche atteintes par la mycose. Après dix minutes d’action, retirez les morceaux d’ail. Chacune de ces opérations doit être réalisée 2 fois en moyenne par jour.

Par ailleurs, en raison de l’odeur peu agréable que dégage généralement l’ail, il est conseillé de faire ce traitement les jours où vous n’avez pas l’intention de sortir de chez vous.

6. L’huile d’origan ou de cannelle pour guérir naturellement la mycose buccale

Pour empêcher l’évolution du candida albicans grâce à l’huile d’origan, vous n’avez qu’à mélanger à une cuillérée à soupe de celle-ci à deux ou trois gouttes d’huile d’olive. À défaut d’utiliser de l’huile d’origan, vous pouvez employer de l’huile de cannelle.

Une fois le mélange effectué, appliquez-le sur toutes les zones de la bouche atteintes par la mycose buccale.

Laissez ensuite le mélange d’huile faire son effet durant une dizaine de minutes puis faites après un bain de bouche avec de l’eau tiède. Cette cure est à faire matin et soir jusqu’à satisfaction totale.

7. Le vinaigre de cidre de pomme

Pour traiter la mycose buccale grâce au vinaigre de cidre de pomme, vous pouvez l’utiliser sous forme d’infusion ou de bain de bouche. Pour réaliser l’infusion, vous devez verser dans une tasse d’eau chaude, deux cuillérées à café de vinaigre de cidre de pomme et de miel. À cela, vous devez ajouter deux cuillérées à soupe de sucre brut.

Remuez le tout puis laissez l’eau tiédir avant de la boire. Cette solution est à prendre deux fois par jour. Grâce à ses enzymes, le vinaigre de cidre de pomme améliorera le pH de l’organisme afin de contrecarrer l’évolution de l’infection due au candida albicans.

Pour la réalisation de la solution à utiliser pour le bain de bouche, vous devez verser dans une tasse d’eau tiède, deux cuillérées à café de vinaigre de cidre de pomme et de sucre brut. Vous devez également verser dans l’eau une demi-cuillérée à café de sel. Mélangez le tout puis faites plusieurs fois par jour un bain de bouche avec la solution.

8. Le gel d’aloe vera

Appliquer du gel d’aloe vera sur la surface intérieure des joues est un traitement efficace pour faire disparaître en peu de temps le muguet buccal ainsi que ses symptômes. Étant un fongicide naturel, le gel d’aloe vera va éliminer les micro-organismes à l’origine de la mycose vaginale afin de favoriser une meilleure santé buccale.

Il faut préciser qu’après l’application du gel, vous devez pendant une quinzaine de minutes le laisser agir sur les diverses parois de la bouche avant de le recracher. Pour optimiser l’efficacité de ce traitement naturel, privilégiez un gel très concentré, car celui sous forme liquide est généralement acide. De même, assurez-vous de choisir du gel d’aloe vera de qualité.

9. Les divers usages du bicarbonate de soude contre la mycose buccale

Pour combattre la candidose buccale grâce au bicarbonate de soude, vous pouvez l’utiliser sous forme de bain de bouche, de cataplasme ou de solution à boire. Dans le premier cas, vous devez faire dissoudre dans un verre d’eau une demi-cuillérée à café de bicarbonate de soude. Mélangez la solution puis utilisez-la pour réaliser un bain buccal deux fois par jour.

Cette même solution peut être bue, et ce suivant la même posologie. Pour la réalisation du cataplasme, il vous faudra en amont mélanger un peu d’eau et deux cuillérées à café de bicarbonate de soude. Vous devez veiller à ce que le mélange obtenu soit une pâte.

Celle-ci sera ensuite appliquée sur la surface intérieure des joues et sur la langue à l’aide d’une boule de coton. Laissez le cataplasme agir pendant 10 minutes environ avant de rincer la bouche à l’eau tiède. Cette opération doit être réalisée au maximum 3 fois par jour jusqu’à disparition complète des mycoses buccales.

10. Le yaourt

Pour utiliser le yaourt comme remède naturel contre la mycose buccale, il vous suffit d’en prendre autant de fois que possible par jour une cuillérée à soupe de cet aliment. Au moment de la prise du yaourt, il est conseillé de le garder durant 5 minutes dans la bouche avant de l’avaler.

Ainsi, les lactobacilles présents dans le yaourt pourront inhiber le développement des bactéries responsables de la présence de la candidose buccale. Ce qui permettra de guérir la maladie. À défaut de boire le yaourt, vous pouvez également l’appliquer sur votre langue ainsi que sur toutes les parties buccales atteintes par la candidose.

Laissez-le agir une dizaine de minutes puis rincez la bouche avec de l’eau tiède. Cette opération est à réaliser deux fois par jour. Par ailleurs, il faut préciser que les aliments sucrés créent un environnement favorable au développement de la mycose buccale. C’est le motif pour lequel il est conseillé de faire ce type de traitement avec uniquement du yaourt non sucré.

11. L’extrait de pépins de pamplemousse pour traiter naturellement la mycose buccale

Pour bénéficier des propriétés curatives de l’extrait de pépins de pamplemousse contre la mycose buccale, vous n’avez qu’à directement l’appliquer sur les zones de la bouche atteinte par la pathologie. Pour optimiser l’efficacité de ce type de traitement, il est conseillé d’utiliser un extrait de pépins de la variété de pamplemousse Citrus Paradisi.

De même, l’extrait doit être produit et obtenu de manière totalement naturelle puis être sous forme liquide. Sous cet aspect, vous devez utiliser 3 gouttes d’extrait de pépins par jour. Par ailleurs, il faut préciser que tout comme son extrait de pépins, le jus de pamplemousse possède aussi des propriétés antifongiques.

Vous pouvez donc le privilégier au détriment de vos boissons habituelles. De même, il est utile de notifier qu’une bosse hygiène buccale et la consommation d’aliments peu sucrés sont les meilleurs moyens de prévenir une mycose buccale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles