Accueil Pharmaceutique Nicorette : propriétés, prix et effets secondaires

Nicorette : propriétés, prix et effets secondaires

0
Nicorette : propriétés, prix et effets secondaires
Homme utilisant de la Nicorette

La nicotine est une substance hautement addictive que l’on trouve dans les cigarettes et d’autres produits du tabac. Elle est une aide précieuse aux personnes qui prennent la décision d’arrêter de fumer. En effet, le médicament facilite le processus de sevrage tabagique en fournissant une source contrôlée de nicotine. En l’utilisant, la probabilité de laisser définitivement les produits du tabac est élevée. Mais qu’est-ce que la nicorette ? De quoi est-elle composée ? A combien est-elle vendue et quels sont ses effets secondaires, son prix et ses propriétés ?  Décryptage dans ce billet.

Que faut-il savoir sur la nicorette ?

La nicorette est une formule qui appartient à la famille des médicaments nommés thérapies de remplacement de la nicotine. Elle permet de réduire les symptômes du sevrage nicotinique et les envies de fumer. On la retrouve sous plusieurs formes, notamment de pastilles à sucer, d’inhalateurs, de vaporisateurs nasaux et de patchs transdermiques. Chacune de ces formes offre une dose contrôlée de nicotine pour aider à soulager les symptômes de manque liés au sevrage tabagique. Les produits de la nicorette sont généralement utilisés pendant une période de 8 à 12 semaines puis la dose est progressivement réduite jusqu’à l’arrêt complet.

Notons que la nicorette ne doit pas être considérée comme une solution miracle pour arrêter de fumer. Elle doit être plutôt utilisée en combinaison avec un programme complet d’arrêt du tabac, qui peut inclure des conseils, des changements de comportement et un soutien social. En outre, la nicorette est déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes touchées de maladies cardiaques. Pour finir, ce médicament doit être pris par les enfants de plus de 15 ans.

La composition de nicorette

Les éléments que renferme ce médicament dépendent de chaque produit de la nicorette. Voici un aperçu général des ingrédients couramment utilisés dans les produits de cette solution :

  • Gommes à mâcher : les gommes nicorette contiennent de la nicotine sous forme de résine complexe et des ingrédients tels que la gomme de base, le sorbitol et le xylitol. Elles contiennent aussi de la cellulose microcristalline, le copolymère d’acide méthacrylique, la polycarbophile, le carbonate de sodium, le bicarbonate de sodium et des arômes.
  • Pastilles à sucer : les pastilles nicorette sont également composées de la nicotine sous forme de résine complexe ainsi que du bicarbonate de sodium, de l’acide citrique et de l’acésulfame potassique. Elles contiennent aussi de la cellulose microcristalline, du copolymère d’acide méthacrylique, du sorbitol, du magnésium stéarate, de l’oxyde de fer et des arômes.
  • ·Inhalateurs : les inhalateurs nicorette renferment de la nicotine sous forme liquide ainsi que de l’acétate de vitamine E, du menthol et du sorbitol. Ils contiennent également du lactose monohydraté, de la cellulose microcristalline, du copolymère d’acide méthacrylique et du stéarate de magnésium.
  • Vaporisateurs nasaux : les vaporisateurs nasaux nicorette sont composés de la nicotine sous forme liquide ainsi que de l’eau purifiée, de l’alcool éthylique, du propylène glycol. Ils contiennent aussi de la glycérine, du carbonate de sodium anhydre, du chlorure de potassium, du chlorure de calcium dihydraté, de l’acide lévulinique et de l’acide benzoïque.
  • Patchs transdermiques : les patchs nicorette renferment de la nicotine sous forme de sel et d’autres ingrédients tels que le polyisobutylène, le polyéthylène et le polyester. Ils sont composés aussi de polyuréthane, de l’acrylate, du butylhydroxytoluène, de l’huile minérale et du dioxyde de titane.

Il est important de noter que tous les produits nicorette contiennent de la nicotine, substance hautement addictive. Ces produits doivent être utilisés avec prudence et selon les instructions, car une utilisation excessive ou prolongée peut entraîner des effets secondaires indésirables.

Les propriétés de nicorette

Nicorette est disponible en différentes doses et formes, ce qui permet aux fumeurs de personnaliser leur traitement en fonction de leurs besoins individuels. Les personnes peuvent choisir la dose et la forme qui conviennent le mieux à leur niveau de dépendance à la nicotine et à leur mode de vie. Les produits nicorette dont leschewing-gums, les patchs transdermiques, les inhalateurs et les vaporisateurs nasaux renferment de nombreuses propriétés. Ils fournissent de la nicotine au corps sans les substances nocives que l’on trouve dans la fumée de cigarette. Cela permet de réduire les désirs de fumer et les symptômes de sevrage de la nicotine, tels que l’irritabilité, la faim, l’anxiété et les difficultés de concentration.

La nicotine est une substance qui a un impact sur le système nerveux. Elle peut aider à améliorer l’humeur, la concentration et la mémoire. Cependant, la nicotine est également une substance addictive donc il est important de suivre les directives d’utilisation afin de ne pas dépasser la dose recommandée. Pour finir, les propriétés de la nicorette sont principalement liées à la capacité de la formule à aider les fumeurs à cesser de fumer. En outre, elle fournit une alternative plus sûre à la fumée de cigarette.

Les prix de nicorette

Les prix des produits nicorette varient en fonction du type de produit et de la région où vous vous trouvez. Voici une estimation générale des prix moyens pour certains produits nicorette :

  • Les chewing-gums nicorette : le prix de vente varie entre 12,26€ et 14€ pour un paquet de 105 pièces et remboursable à 65% ;
  • Les pastilles à sucer : le prix de vente est de 14 € pour 4 boites de 20 comprimés à sucer et non remboursable ;
  • Les patchs transdermiques nicorette : le prix de vente est de 24,11 € pour un paquet de 28 patchs ;
  • Les inhalateurs nicorette : ils sont vendus à 9,99 € pour un paquet de 06 cartouches ;
  • Les vaporisateurs nasaux Nicorette : ils sont vendus à 20,81€ pour un flacon de 13,2 ml de solution pour pulvérisation buccale.

Cependant, il est capital de noter que ces prix sont indicatifs et peuvent varier en fonction de la région et des promotions en cours. Il est toujours conseillé de vérifier les prix dans votre région avant de faire un achat. De plus, si vous avez une assurance santé, certains produits de remplacement de la nicotine peuvent être couverts. De ce fait, il est conseillé de vérifier si vous êtes éligible à une couverture avec votre assureur.

En outre, la nicorette est largement disponible, sans ordonnance, dans les pharmacies, les supermarchés, et en ligne. Cela signifie qu’il est facilement accessible pour les consommateurs qui cherchent à mettre fin à la dépendance.

Les effets secondaires de nicorette

Bien que la nicorette soit considérée comme un traitement relativement sûr pour le sevrage tabagique, certains effets secondaires peuvent se produire. Les effets secondaires les plus courants de nicorette comprennent :

  • Un dérangement d’estomac ;
  • Le hoquet ;
  • Les maux de tête ;
  • La nausée ;
  • La diarrhée ;
  • Un saignement des gencives ;
  • Une gingivite (inflammation des gencives) ;
  • Une toux ;
  • Un saignement des gencives ;
  • Des éructations ;
  • Une respiration sifflante ;

En outre, il existe certains effets indésirables peu fréquents dont :

  • Des battements cardiaques rapides ou irréguliers ;
  • La transpiration excessive ;
  • Les démangeaisons ;
  • Les bouffées de chaleur ;
  • L’hypertension ;
  • Les rêves anormaux ;
  • L’essoufflement ;
  • La fièvre ;
  • L’écoulement nasal ;
  • Une douleur thoracique ;
  • Une difficulté respiratoire.

En dehors de ces symptômes, les utilisateurs des produits nicorette peuvent également être confrontés à d’autres effets secondaires très graves, nécessitant l’arrêt immédiat de l’utilisation des différents produits. Ces effets sont entre autres la confusion, l’épuisement extrême, des tremblements, des sueurs froides, la pâleur de la peau, la douleur des lèvres et des aphtes buccaux.

Il est donc important de suivre les instructions d’utilisation de nicorette et ne pas dépasser la dose recommandée pour limiter, voire éviter les effets secondaires. Si vous éprouvez des effets secondaires graves ou persistants, il est recommandé de consulter un professionnel de santé.

Quelques autres recommandations

De multiples précautions sont à prendre en compte lors de l’utilisation des produits nicorette pour le sevrage tabagique. Il est, par exemple, conseillé de signaler à votre médecin les allergies ou les troubles médicaux auxquels vous faites face. Aussi, faut-il savoir que certaines affections nécessitent un examen et un suivi médical avant l’utilisation des produits nicorette. Il s’agit notamment du diabète, de l’asthme, de l’insuffisance rénale, d’une hyperthyroïdie et d’un ulcère de l’estomac.

En outre, il faut éviter de fumer en utilisant la nicorette, car cela peut augmenter la quantité de nicotine dans le corps et entraîner des effets secondaires. Les aliments et les boissons acides peuvent aussi avoir un impact sur l’absorption de la nicotine dans le corps, ce qui peut réduire l’efficacité de ce médicament. De plus, la nicotine peut affecter la capacité de concentration de certaines personnes. De fait, il faut éviter les activités qui nécessitent de la concentration, telle que la conduite de véhicules.

Concernant les femmes enceintes et allaitantes, la nicotine peut avoir des effets nocifs sur le fœtus en développement et le nourrisson allaité. Elles ne doivent donc pas utiliser la nicorette, sauf sur recommandation de leur médecin.