Global Statistics

All countries
591,937,606
Confirmed
Updated on August 11, 2022 1:21 am
All countries
562,032,241
Recovered
Updated on August 11, 2022 1:21 am
All countries
6,444,523
Deaths
Updated on August 11, 2022 1:21 am

Oméga-3 : comment augmenter ses apports ?

Les oméga-3 sont des acides gras indispensables à l’organisme. Ils participent activement au développement du corps, ainsi qu’au bon fonctionnement du cerveau. Cependant, ils font partie de la liste des nutriments que l’organisme humain ne peut pas synthétiser. La solution pour en avoir est donc de les tirer de l’alimentation. Mais comment augmenter ses apports en acides gras oméga-3 ? Quels sont leurs rôles et bienfaits dans l’organisme ? Dans quels types d’aliments les retrouve-t-on essentiellement ? Retrouvez ici quelques réponses.

Rôle et bienfaits des oméga-3

Les lipides, nutriments essentiels au bon fonctionnement du corps, contiennent trois types d’acides gras : les acides gras saturés, mono-insaturés et polyinsaturés. C’est dans ce troisième type d’acides gras que les oméga-3 sont retrouvés. Ils apportent d’énormes bienfaits à l’organisme.

De manière générale, les oméga-3 sont reconnus pour avoir une action anti-cholestérol, c’est-à-dire qu’ils affectent les graisses saturées responsables du mauvais cholestérol. Ils sont aussi reconnus pour jouer un rôle important dans le maintien de l’immunité, en plus de favoriser la fertilité et la bonne hydratation du corps, particulièrement celle de la peau.

Par ailleurs, plusieurs études ont été menées sur les oméga-3, afin d’approfondir les connaissances sur leurs rôles et bienfaits. Il ressort tout d’abord qu’ils contribuent activement à la lutte contre plusieurs maladies. Ils seraient particulièrement efficaces pour réduire les inflammations au niveau des vaisseaux sanguins, des articulations, etc.

Les études ont également prouvé que de fortes doses d’oméga-3 peuvent aider à diminuer le risque d’avoir un rythme cardiaque anormal, susceptible de mettre la vie en danger. En effet, ils agissent sur la tension artérielle, en contribuant à sa baisse. C’est pourquoi, dans le cadre de la mise en place d’un plan diététique pour une personne souffrant d’hypertension artérielle, les médecins peuvent demander au patient de substituer la viande rouge par du poisson, particulièrement pour quelques repas.  

Les personnes qui souffrent de troubles de l’humeur peuvent plus facilement parvenir à se calmer, car les oméga-3 constituent d’excellents antidépresseurs.

Ensuite,  d’autres recherches ont prouvé que les oméga-3 auraient un effet bénéfique sur le maintien de la santé mentale : dépression, maladie d’Alzheimer, démence, etc. Ils contribueraient aussi à la prévention de la DMLA (Dégénérescence maculaire liée à l’âge).

D’autres études ont montré que les oméga-3 pourraient contribuer à la diminution des risques liés à plusieurs cancers. Il s’agit notamment des cancers de sein, de la prostate et du côlon.

Pour terminer, une étude récemment menée a permis de montrer qu’une alimentation riche en poisson aurait de nombreux bénéfices, notamment pour les enfants. Elle aiderait à stimuler leur cerveau, ce qui est très avantageux pour eux.

Les oméga-3 constituent des substances d’une grande importance dans le maintien de la bonne santé de l’homme. Cependant, au fil du temps, il se crée une tendance de manque, ce qui pourrait être le début d’apparition de plusieurs pathologies. Il est donc important d’augmenter ses apports, afin de se mettre à l’abri. Pour cela, l’alimentation constitue l’élément sur lequel il faut agir.

Où trouver des oméga-3 dans l’alimentation ?

Les oméga-3 étant des acides gras essentiels, l’organisme ne peut pas les produire de lui-même. Pour donc en faire le plein, il faut l’introduire dans l’alimentation, à travers les aliments qu’on consomme au quotidien, mais aussi certains produits dont les origines sont végétales.

Les oméga-3 existent sous plusieurs formes : les DHA, les EPA et les ALA. Les formes DHA et EPA sont particulièrement retrouvées dans le poisson, tandis que la forme ALA est retrouvée dans d’autres produits : graines de lin, légumes à feuilles sombres, huiles végétales, noix, etc.

Les poissons gras, le thon et le saumon, les œufs, les produits laitiers (tirés d’animaux nourris aux graines de lin, etc.), constituent les principales sources d’oméga-3 d’origines animales. Les huiles (de lin, de colza), les graines (de lin et de chia), constituent quant à elles les principales sources d’origines végétales.

Une alimentation trop riche en graisse peut faire grimper les taux de cholestérol et de triglycérides, ce que bon nombre de gens évitent. Cependant, il est important de comprendre que toutes les graisses ne sont pas à éviter, particulièrement celles qui renferment des oméga-3. Leur action sur l’organisme est très bénéfique. Ainsi, découvrez les aliments les plus riches en oméga-3 serait la meilleure des solutions. 

Vous aimerez aussi :

Related Articles