Global Statistics

All countries
549,084,962
Confirmed
Updated on June 27, 2022 12:50 pm
All countries
521,019,985
Recovered
Updated on June 27, 2022 12:50 pm
All countries
6,351,106
Deaths
Updated on June 27, 2022 12:50 pm

Otalgie: Quelques solutions naturelles pour se soigner

Connus sous le nom Otalgie, les maux d’oreilles sont des situations très fréquentes, autant chez les adultes que chez les enfants. C’est un phénomène qui pourrait s’aggraver et, provoquer de fortes douleurs voire, une perte de l’audition. Il existe néanmoins des traitements simples que vous pouvez faire à la maison, afin de vous soulager de l’otalgie. Ils ne remplacent cependant en rien un traitement médicamenteux, qui vous aurait été prescrit par votre médecin. Quelles sont les solutions naturelles, permettant de se soulager des maux d’oreilles ?

L’eau tiède

Lorsque l’otalgie est provoquée par un bouchon de cérumen, la chaleur de l’eau tiède va le ramollir et, évacuer la cire. L’eau tiède est un excellent remède naturel pour soulager les maux d’oreilles, en raison de son pouvoir analgésique.

Versez en effet 2 à 3 gouttes d’eau tiède dans l’oreille affectée, en penchant votre tête sur le côté. Patientez 5 minutes avant de rejeter l’eau contenant le cérumen puis, séchez avec une serviette propre. Ce traitement est idéal pour améliorer la circulation et lutter contre les infections et, l’eczéma présent dans l’oreille.

La compresse d’eau froide

Appliquez une compresse d’eau froide sur l’oreille, peut avoir un effet analgésique immédiat. Vous pouvez également utiliser un pack de glace bien enveloppé et, le mettre sur l’oreille. Toutefois, il serait plus efficace quand vous le mettez sous l’oreille. Comme pour la compresse chaude, n’appliquez jamais directement la source de fraîcheur sur votre peau. Protégez-la.

Le gingembre

C’est un très bon ingrédient de cuisine. En cas de maux d’oreilles, il est utilisé pour se soulager, puisqu’il possède des propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires. Récupérez le jus de gingembre que vous allez tiédir. Appliquer quelques gouttes autour du canal externe, en s’assurant de ne pas le mettre à l’intérieur de l’oreille et frotter.

L’ail ou l’huile d’ail

L’ail est un véritable antibiotique naturel, qui combat très bien les infections et l’otalgie. Possédant des propriétés antifongiques, antibactériennes et antimicrobiennes, l’ail est le remède idéal pour traiter l’otite. De préférence, optez pour de l’ail bio, car il contient plus de soufre, principal composant de ses constituants antiseptiques.

Pour avoir l’huile d’ail et bénéficier de ses bienfaits, mélangez 30 ml d’huile d’olive vierge ou de coco avec 2 gousses d’ail, écrasées au préalable. Faites chauffer le mélange pendant quelques minutes à feu doux. Remuez régulièrement, pour que le mélange ne crame pas. Lorsque vous commencez à sentir les odeurs venant de la préparation, retirez la solution du feu. Laissez reposer pendant quinze minutes. Filtrez et laissez tiédir ; puis mettez 3 gouttes dans l’oreille. Gardez la tête penchée quelques instants, puis faites de même avec l’autre oreille. Mettez ces gouttes, 2 à 3 fois par jour. Il faut privilégier l’huile d’olive, pressée à froid et non raffinée.

De plus, vous pouvez préparer du jus d’ail, en mettant des gousses dail à cuire. La vapeur va faciliter l’extraction du jus. Faites couler 3 gouttes dans l’oreille douloureuse. Vous pouvez également utiliser de l’huile d’ail pure, en laissant pénétrer quelques minutes, pour une meilleure efficacité.

L’oignon

L’oignon est reconnu comme un remède naturel, qui lutte efficacement contre de nombreuses infections et maladies, grâce à ses vertus antibactériennes et antiseptiques. Il aide également à soulager les douleurs de l’oreille. Son utilisation est simple, il vous suffit d’écraser un oignon frais et d’en récupérer le jus. Ensuite, mettez-en un peu dans votre oreille.

Le jus de citron

En raison de son effet antiseptique, le citron permet de nettoyer l’intérieur de l’oreille. Vous avez juste besoin d’envoyer quelques gouttes de jus de citron dans l’oreille. Prenez un demi-citron, que vous allez presser, pour en obtenir le jus. Au moment de l’insertion du jus dans l’oreille, gardez la tête inclinée quelques instants. Ensuite, relevez la tête et récupérez le jus qui va couler, avec un coton. Il est également conseillé de boire en parallèle, du jus de citron dilué.

L’huile d’olive

Si l’otalgie est provoquée par une accumulation de cérumen, faites chauffer deux cuillères d’huile d’olive. Laissez tiédir et verser 2 à 3 gouttes dans l’oreille ou, massez doucement le tour de loreille avec quelques gouttes tièdes de cette huile. Il convient de commencer le massage par l’arrière de l’oreille puis, descendre le long du cou et enfin remonter vers le devant de l’oreille.

L’huile d’olive possède de nombreuses vertus curatives, efficaces dans le cadre du traitement des infections et maux, comme celui de l’oreille, puisqu’elle va permettre de ramollir le cérumen. Vous pouvez également opter pour l’huile d’amande douce, qui possède des vertus curatives similaires à celles de l’huile d’olive, susceptibles de soulager les maux d’oreille.

L’huile essentielle de lavande

Elle est reconnue pour ses effets antiviral et aussi calmant. Mettez deux gouttes de cette huile sur l’un de vos doigts puis, massez soigneusement le lobe et le derrière de votre oreille, deux à trois fois par jour. Pour avoir un résultat rapide, faites le même exercice sur 5 jours. Pour l’enfant, préconisez 1 goutte d’huile essentielle de lavande, ceci une à 2 fois par jour, pendant cinq jours également. Chez les nourrissons, l’huile essentielle de lavande n’est pas conseillée.

Les antalgiques

Les antalgiques comme le paracétamol, l’Ibuprofène, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, ne sont pas à négliger en cas de douleur à l’oreille. Vous pouvez également utiliser des médicaments à base d’acide niflumique ou d’acide tiaprofenique.

Le bouillon-blanc

Le bouillon-blanc est une plante médicinale aux vertus apaisantes, anti-inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes. Utilisez-la en décoction puis, buvez-la tout au long de la journée. Il est strictement interdit d’utilisation à la femme enceinte et à l’enfant.

La propolis

La propolis est un produit antiseptique, provenant de la ruche des abeilles. Elle est riche en flavonoïdes, qui un excellent antioxydant. La propolis peut se décliner en gélules, en gommes ou en gouttes de teinture mère.

Sous la forme gélules, elle est à avaler ; sous la forme de gomme, elle est à mâcher. Pour utiliser celle en gouttes de teinture mère, versez 30 gouttes de teinture mère dans un peu d’eau que vous allez boire. Faites le même exercice 2 à 3 fois par jour. À cause de sa teneur en alcool, il est strictement interdit d’utilisation pour l’enfant ou la femme enceinte.

La réglisse

Elle est agréable à déguster et peut aussi soulager les cas d’otalgie, grâce à ses vertus anti-inflammatoires. Il vous faut combiner 1 cuillère à café de réglisse et un peu de beurre. Chauffez les deux dans des bols et ceci, séparément. Ensuite, mélangez-les pour en faire une pâte. Laissez refroidir pendant 5 bonnes minutes puis, posez une couche épaisse sur la partie externe de l’oreille. Laissez agir environ 15 minutes, avant de rincer abondamment à l’eau propre.

L’eau oxygénée

L’eau oxygénée est un excellent antiseptique, que vous pouvez utiliser, pour lutter contre votre mal d’oreille. Envoyez 3 à 5 gouttes à l’intérieur de l’oreille atteinte. Laissez agir quelques minutes puis, rincez abondamment avec de l’eau propre. Procédez au même exercice 2 à 3 fois par jour. C’est un désinfectant qui vous aide également à lutter contre les virus et les micro-organismes qui, se prolifèrent dans les conduits auditifs.

Le vinaigre blanc avec de l’alcool

C’est l’action antimicrobienne du vinaigre blanc et l’action analgésique de lalcool, qui seront utiles pour calmer l’otalgie. Le mélange des deux solutions permet non seulement de sécher l’intérieur de l’oreille mais aussi, de détruire la cire qui y est présente. Il vous faut mélanger 1 verre dalcool à 70°C et 1 verre de vinaigre blanc. Deux à trois fois au cours de la journée, glissez quelques gouttes de la préparation dans l’oreille. Gardez la tête penchée sur le côté quelques instants, pour que le mélange puisse agir comme il faut. Ensuite, redressez la tête tout en récupérant le liquide qui coule avec le coton.

Les antibiotiques

Il n’y a pas besoin de soulager l’otalgie avec des antibiotiques. Mais dans les cas où la douleur engendrée par cette affection est trop forte et qu’elle est accompagnée de fièvre dépassant les 38°C, il est important de prendre des antibiotiques notamment, l’amoxicilline.

La paracentèse

C’est une intervention chirurgicale, le plus souvent recommandée, en cas de douleur sérieuse, moyenne ou aiguë et difficile à traiter. Elle consiste à faire une incision du tympan, afin de permettre au liquide à la base de la douleur, de couler facilement. Elle ne dure que quelques minutes et est réalisée sous anesthésie à l’aide d’un microscope.

Dans certains cas un aérateur transtympanique peut être posé, suite à la paracentèse. C’est un tube placé dans la membrane du tympan, qui facilite le passage entre la caisse du tympan et le conduit auditif externe. On peut poser, en fonction de la durée de mise en place du dispositif, un aérateur court ou un aérateur long. Les aérateurs courts tombent d’eux même au bout de 6 mois ou 1 an tandis que, les longs nécessitent une intervention du chirurgien, pour être retirés.

La désinfection des fausses nasales

Le rhume, la grippe ou la rhinopharyngite peuvent être dans certains cas, la cause de votre douleur à l’oreille. Pour cela, il est conseillé de se moucher régulièrement et, de nettoyer correctement les narines.

La mastication

Soulager votre otalgie peut aussi passer par la mastication énergétique d’un chewing-gum par exemple. La pression exercée par les dents dans la région de la sphère ORL peut, libérer la pression responsable de la douleur et vous soulager.

Le nettoyage des oreilles

Comme souligné plus haut, la douleur d’oreille peut-être due à une accumulation de cérumen. Il est donc important que vous ayez une bonne hygiène, en privilégiant les bons gestes pour ne pas aggraver le mal.

À cet effet, coupez régulièrement les poils qui se trouvent dans les oreilles, pour éviter que la cire colle. N’introduisez pas de coton tige à l’intérieur du conduit. Contentez-vous d’enlever le cérumen qui se trouve juste à l’entrée du conduit. Toutefois, n’oubliez pas de nettoyer les pourtours de l’oreille, avec un coton-tige propre.

Vous aimerez aussi :

Related Articles