Global Statistics

All countries
228,944,788
Confirmed
Updated on September 19, 2021 4:09 am
All countries
203,814,786
Recovered
Updated on September 19, 2021 4:09 am
All countries
4,700,198
Deaths
Updated on September 19, 2021 4:09 am

Otite externe, interne ou séreuse : les différences

L’otite est une maladie inflammatoire qui se développe dans différentes parties de l’oreille. Elle touche plus particulièrement les enfants et fait partie des pathologies les plus courantes chez les bébés et les jeunes enfants. Très douloureuse et fatigante, l’otite peut être externe, interne ou séreuse avec des signes et symptômes différents. Cet article vous donne toutes les informations qui vous permettront de faire la différence entre les types d’otite.

L’otite externe

L’otite externe est l’inflammation qui s’observe au niveau du conduit auditif externe. Elle est très souvent d’origine bactérienne, mais peut dans certains cas être virale. Peu importe son origine, on distingue trois formes d’otites externes :

  • l’otite externe diffuse isolée
  • l’otite externe sévère
  • l’otite externe focalisée.

Une otite externe diffuse isolée est caractérisée par une inflammation localisée accompagnée de vives douleurs. Pour ce qui est de l’otite externe sévère, elle se manifeste par une inflammation entraînant le rétrécissement du conduit auditif. L’otite externe focalisée quant à elle est due à la présence de furoncle dans le conduit auditif.

De manière générale, plusieurs facteurs sont à l’origine d’une otite externe. Les plus fréquents sont :

  • des grattages fréquents et intempestifs du conduit auditif externe 
  • l’utilisation de cotons-tiges 
  • un lavage brutal de l’oreille 
  • un conduit auditif externe avec une forme très longue
  • l’utilisation de vaporisateurs pour les oreilles,

Ce type d’otite qualifié d’otite du baigneur s’observe très souvent chez les passionnés de la natation ou les personnes constamment en contact de l’eau.

L’otite interne

L’otite interne ou labyrinthite est une forme rare d’otite qui peut être très sérieuse. Il s’agit d’une inflammation du labyrinthe qui est la structure de l’oreille interne. On distingue trois types d’otite interne :

  • la labyrinthite aiguë
  • la labyrinthite suppurée
  • la labyrinthite chronique.

Ce type d’otite survient la plupart du temps après une infection virale et dans de très rares cas une infection bactérienne. De même, il arrive que des allergies, un médicament ou un AVC soient à l’origine d’une otite internet.

Toutefois, contrairement à une otite externe, l’otite interne est très compliquée à diagnostiquer en raison de la difficulté à accéder à cette partie de l’oreille. C’est pour cela que le médecin se base en grande partie sur les symptômes ressentis. Il complètera son diagnostic en réalisant un examen physique des oreilles, des yeux et des fonctions nerveuses.

L’otite séreuse

L’otite séreuse ou otite séromuqueuse est une inflammation chronique de la muqueuse de l’oreille moyenne. On observe généralement un épanchement dans la caisse du tympan. Ce type d’otite est asymptomatique et ne provoque pas de douleurs. Quand bien même elle paraît bénigne, l’otite séreuse peut avoir de lourdes conséquences. En effet, elle est fréquente chez les enfants et peut donc engendrer un retard de développement ou une surdité.

Il existe un grand nombre de facteurs à l’origine de l’otite séreuse. Elle peut être la résultante :

  • d’une infection virale ou bactérienne des fosses nasales
  • d’un mauvais fonctionnement de la trompe d’Eustache
  • d’une vie de collectivité (les enfants très souvent à la crèche)
  • d’un tabagisme passif, etc.

Généralement, une fois que ces facteurs de risque sont supprimés, l’otite séreuse disparaît toute seule.

Les symptômes de l’otite

Peu importe le type d’otite, les symptômes sont beaucoup plus évidents chez un adulte que chez un enfant. Mais, de façon générale, l’otite se manifeste par :

  • des douleurs intenses à l’intérieur de l’oreille ;
  • une sensation d’avoir l’oreille bouchée ;
  • de la fièvre, des baisses d’audition ;
  • un écoulement de pus ou de sang par l’oreille ;
  • des vertiges, des sensations de tournoiement ; etc.

Chez les plus jeunes, il est d’usage que l’otite entraîne des troubles digestifs tels que les vomissements et les diarrhées. En observant assez régulièrement un enfant, il est également possible de déceler quelques symptômes de l’otite. C’est le cas si l’enfant se touche régulièrement l’oreille, est d’humeur grincheuse ou est sujet à des troubles du sommeil. Dans tous les cas, il faudra être observateur et prendre les bonnes décisions dès qu’apparaissent les premiers symptômes.  

Les différents traitements de l’otite

En cas d’otite, l’inflammation ou l’infection disparaît d’elle-même au fil du temps. Cependant, pour atténuer les différents symptômes différents traitements sont proposés par le médecin. Pour traiter l’otite, il y a ainsi les médicaments, les interventions chirurgicales ou encore des remèdes naturels.

Les médicaments contre l’otite

Pour un traitement médicamenteux de l’otite, trois types de médicaments sont utilisés par les médecins. Il y a :

  • les antalgiques
  • les antibiotiques
  • les solutions de lavage de nez.

Les antalgiques constituent le traitement le plus courant contre l’otite. Cela s’explique par le fait que cette pathologie entraîne une vive douleur qui est insupportable. Sauf contre-indications, le médecin prescrit du paracétamol pour soulager le patient. Pour ce qui est des antibiotiques, ils peuvent être prescrits pour les enfants de moins de deux ans. Le but est d’aider le système immunitaire à combattre l’inflammation. Ils sont aussi utilisés comme traitement chez les enfants avec des douleurs intenses ou une forte fièvre. Enfin, le traitement de l’otite peut se faire grâce à des solutions de lavage de nez.  

La solution chirurgicale

Dans le cas d’une otite qui ne disparaît pas en dépit des traitements ou qui se multiplie, le médecin est en mesure de programmer une opération. Sous anesthésie locale ou générale, le médecin procède à une paracentèse. L’objectif de cette intervention est de soulager rapidement la douleur en créant un équilibre au niveau pression d’air intérieure de l’oreille moyenne. Pour cela, le médecin évacue tout ce qui s’y trouve comme liquide ou pus.

Toutefois, en cas de récidives majeures qui endommagent l’audition ou le tympan, il faut procéder à une tympanoplastie. Cette opération est réalisée dans le cadre d’une reconstruction du tympan à l’aide d’une autogreffe. C’est donc un prélèvement de cartilage ou de tissus qui sont faits chez le patient pour l’opération.

Les traitements naturels de l’otite

Dans l’objectif de calmer les symptômes de l’otite notamment les douleurs, les traitements naturels s’avèrent très efficaces. En effet, grâce à des plantes médicinales ou des huiles essentielles, il est possible de faciliter le processus de guérison.

L’aromathérapie qui consiste à utiliser les huiles essentielles permet non seulement de soulager l’oreille douloureuse, mais participe également au renforcement du système immunitaire. Toutefois, cette solution ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans. Pour les autres, il faudra faire très attention aux voies d’administrations recommandées ainsi qu’au dosage et à la posologie. Les huiles essentielles les plus utilisées dans ce cadre sont : l’eucalyptus radiata, le romarin à camphre, le thym à linalol, l’arbre de thé, etc.

 La phytothérapie est également mise à contribution dans le cadre du traitement de l’otite. Les plantes les plus utilisées sont les feuilles entières de romarin, les semences entières de fenouil, les capitules entiers de camomille, etc.

Dans tous les cas, peu importe le type d’otite, il est essentiel de ne pas négliger l’avis du médecin. Dès l’apparition des premiers symptômes, c’est bien vers un professionnel qu’il faut se tourner. Celui-ci sera en mesure de faire tous les examens nécessaires pour déterminer l’origine de la pathologie et y apporter les traitements adaptés. Suivez à la lettre toutes les recommandations du médecin traitant et au bout de quelques jours vous aurez des résultats positifs et les symptômes disparaitront. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles