Global Statistics

All countries
260,876,508
Confirmed
Updated on November 27, 2021 3:24 am
All countries
233,917,243
Recovered
Updated on November 27, 2021 3:24 am
All countries
5,206,264
Deaths
Updated on November 27, 2021 3:24 am

Otite : la liste de tous les symptômes

Définie comme étant une inflammation de l’oreille, l’otite est une maladie qui est causée par la présence de bactéries ou virus dans les voies auditives. Cette pathologie peut certes toucher les adultes, mais elle est plus fréquente chez les enfants. Lorsque cette maladie survient, il faut vite la traiter, car sa négligence peut entraîner des complications comme la perte de l’audition. Pour ce faire, il vous faudrait en amont identifier les symptômes de cette inflammation de l’oreille.

Quelles sont les manifestations de l’otite interne ?

Portant également l’appellation de labyrinthe, l’otite interne se manifeste par :

  • D’intenses vomissements et nausées ;
  • Des bourdonnements au niveau de l’oreille atteinte ;
  • Des vertiges ;
  • De la fièvre ;
  • Des mouvements oculaires rapides et involontaires ;
  • Une sensation de perte de l’audition.

De toutes les formes d’otites, celle interne est la plus fréquente. Elle survient le plus souvent pendant les périodes de varicelle ou de grippe. De plus, il est complexe de la diagnostiquer en raison de la partie de l’oreille que cette forme de pathologie atteint.

Il s’agit de l’oreille interne qui réunit le mécanisme de l’équilibre, le nerf auditif et la clochée. Ces diverses parties de l’oreille sont en fait difficiles d’accès au médecin. Pour effectuer alors son diagnostic, le praticien se base sur les symptômes de la maladie puis sur l’état des oreilles et celui des fonctions nerveuses.

Par ailleurs, retenez que l’otite interne guérit le plus souvent d’elle-même, et ce deux à trois semaines après son apparition. Quant à ses symptômes, ils disparaissent définitivement au bout d’un mois. Cette particularité ne doit cependant pas vous empêcher de recourir à un traitement lorsque le mal survient. 

Quels sont les symptômes de l’otite externe ?

Cette forme d’inflammation de l’oreille qu’est l’otite externe se manifeste par :

  • Des vertiges ;
  • Une légère baisse de l’audition ;
  • Des douleurs au niveau de la mâchoire ;
  • L’écoulement d’un liquide purulent et clair de l’oreille infectée ;
  • Des démangeaisons ;
  • Des acouphènes ;
  • Des ganglions lymphatiques ;
  • Une sensibilité du pavillon et du pourtour de l’oreille atteinte.

Une particularité de cette infection qu’est l’otite externe, c’est qu’elle touche la peau recouvrant le conduit auditif extérieur de l’oreille. Cette pathologie survient généralement après le contact régulier des conduits auditifs avec des objets comme les Cotons-Tiges ou allumettes.

Elle peut également apparaître en cas de contact de l’eau avec les voies auditives suite à une baignade par exemple.

Qu’en est-il des symptômes de l’inflammation de l’oreille moyenne ?

L’otite moyenne est une inflammation de la caisse du tympan. C’est une cavité osseuse qui se trouve à l’arrière du tympan. Concernant les caractéristiques de cette inflammation, elles se distinguent en fonction du type d’otite moyenne.

Les manifestations de l’otite moyenne aiguë

L’otite moyenne aiguë se caractérise par :

  • Des nausées ;
  • De la fièvre ;
  • Des maux de ventre ;
  • Des douleurs au niveau de l’oreille infectée ;
  • Des bourdonnements d’oreilles ;
  • Des irritations.

S’il s’agit d’un nourrisson, il faut ajouter à ces divers symptômes :

  • La perte d’appétit ;
  • La perte d’énergie ;
  • La complexité à s’endormir.

Vous devez savoir que chez le nourrisson, il est complexe de déceler cette forme d’otite, car ses symptômes sont identiques à ceux d’autres pathologies. Vous devez donc bien observer l’enfant. Par ailleurs, il faut notifier que l’otite moyenne aiguë dure généralement une à deux semaines.

L’otite moyenne chronique

Contrairement à la forme aiguë, une otite qualifiée de chronique ou séreuse dure jusqu’à 6 semaines, voire dans certains cas jusqu’à 3 mois. Elle se manifeste par :

  • un trouble de l’audition ;
  • un écoulement de liquide provenant de l’oreille infectée ;
  • une perforation du tympan.

À côté de ces formes d’otite, il y a aussi l’otite récurrente qui ne possède pas de symptômes à proprement parler. Toutefois, nous devons préciser que sa particularité, c’est qu’elle peut subvenir plusieurs fois par an.

Que faire pour se prémunir des otites ?

Quelle que soit la forme d’otite, il est possible de la prévenir en évitant le contact de l’eau avec les voies auditives. À ce titre, songez à faire attention lorsque vous vous baignez. Si par maladresse, l’eau pénètre au sein de votre oreille, assurez-vous de bien sécher l’intérieur de celle-ci.

De plus, vous devez garder vos mains propres afin d’éviter d’envoyer des microbes ou bactéries vers votre oreille. Pour éviter ces diverses formes d’inflammation de l’oreille chez le nourrisson, il est recommandé de le garder toujours propre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles