Global Statistics

All countries
266,676,806
Confirmed
Updated on December 7, 2021 1:58 am
All countries
238,433,136
Recovered
Updated on December 7, 2021 1:58 am
All countries
5,277,337
Deaths
Updated on December 7, 2021 1:58 am

Paracétamol codéine : Effets secondaires, composition et conseils d’utilisation

Le paracétamol codéine est un analgésique composé d’un mélange de phosphate de codéine et de paracétamol. Il est indiqué dans le traitement des douleurs légères et présente plusieurs autres bienfaits pour l’organisme. Cependant, avant toute prise, il est important de connaitre sa composition, son mode d’utilisation et ses effets secondaires sur la santé. Cet article vous présente tout ce qu’il faut savoir sur le paracétamol codéine.

Composition du paracétamol codéine

Le paracétamol codéine a une composition particulière. Un comprimé effervescent sécable de ce médicament contient 500 mg de paracétamol et 30 mg de codéine phosphate hémihydraté. Le sodium benzoate est un excipient à effet notoire qui y figure aussi. Vous y verrez également d’autres substances comme le sodium bicarbonate, le sodium carbonate anhydre, le citrique acide anhydre, le docusate sodique, le sorbitol, la saccharine sodique et le diméticone.

Le macrogol 6000 et l’arôme naturel pamplemousse atomisé 862 404 sont aussi d’autres composants. Dans les lieux de vente certifiés, vous retrouverez ce médicament sous trois différents types. Il s’agit du paracétamol codéine BIOGARAN, TEVA et ARROW. Ce dernier est en voie de disparition.

Conseils d’utilisation du paracétamol codéine

Il est primordial de bien lire la notice avant l’utilisation de ce produit. Cela permettra d’éviter au maximum les divers risques qui y sont liés. D’abord, retenez que la prise de ce médicament est prioritairement réservée à l’adulte et à l’enfant ayant plus de 12 ans. Quelques exceptions peuvent être aussi notées. En ce qui concerne la posologie, elle doit être conforme à l’intensité de la douleur.

Vous devez utiliser la plus faible dose efficace pour la durée la plus courte possible. Le temps du traitement ne doit normalement pas excéder 3 jours. Au cas où vous n’aurez pas satisfaction, il est conseillé de demander l’avis de votre médecin avant toute continuation. 

Mode d’emploi pour les adultes

Chez les adultes, il faut juste 1 comprimé effervescent, renouvelable au besoin au bout de 6 heures. Si la douleur est intense, ils peuvent aller à 2 capsules, mais en veillant à ne pas en excéder 6 par jours. Cependant, à voir la gravité du malaise, cette posologie peut être augmentée jusqu’à 8 comprimés par jour.

Dans tous les cas, vous ne devez pas dépasser la dose quotidienne maximale de paracétamol qui est de 4 g par jour et de codéine qui est de 240 mg.

Mode d’emploi pour les enfants de 12 à 18 ans

Pour les enfants âgés de 12 à 15 ans, une dose quotidienne précise est vivement recommandée. Pour le paracétamol, elle peut être d’environ 60 mg/kg/jour, à répartir en 4 prises, soit approximativement 15 mg/kg toutes les 6 heures. Pour la codéine, elle est de 3 mg/kg/jour, à répartir en 4 prises, soit 0,5 à 1 mg/kg environ toutes les 6 heures. Il est très important de respecter les posologies établies en fonction du poids de l’enfant.

À titre illustratif, entre 31 à 50 kg, il faut 1 comprimé effervescent par prise, à renouveler au besoin après 6 heures minimum sans excéder 4 prises par jour. Pour les enfants de plus de 50 kg, la dose ne change pas, mais en cas de douleur sévère, ceux-ci peuvent prendre 2 comprimés effervescents sans dépasser 6 prises quotidiennes.

Mode d’emploi pour les cas particuliers

En ce qui concerne les cas bien spécifiques, la posologie principale doit être diminuée de moitié par rapport à celle recommandée chez l’adulte. Cela pourra éventuellement être augmenté au regard de la tolérance et des besoins. Si vous êtes sujette à une insuffisance rénale, vous courrez un risque d’accumulation de codéine et de paracétamol.

Pour cela, l’intervalle entre deux prises doit être au moins de 8 heures et une diminution de la dose doit être prise en compte. Pour les enfants, une surveillance rapprochée doit être nécessairement établie. Notez également que la dose totale quotidienne maximale de paracétamol ne doit pas dépasser 60 mg/kg/jour.

Cette restriction concerne les adultes de moins de 50 kg, les cas d’insuffisance hépatocellulaire légère à modérer, d’alcoolisme chronique, de déshydratation et des réserves basses en glutathion. Pour ce qui est de la codéine, sa dose totale quotidienne maximale ne doit pas excéder 240 mg.

Mode d’administration du paracétamol codéine

Le paracétamol codéine s’administre par voie orale. Pour les comprimés effervescents, ils doivent nécessairement être dissous dans un demi-verre d’eau avant d’être pris.

Les effets secondaires du paracétamol codéine

Comme tout autre médicament, le paracétamol codéine ne présente pas que des avantages. Il contient aussi des effets indésirables. Ces derniers sont liés aussi bien au paracétamol qu’à la codéine.

Effets secondaires liés à la présence de paracétamol

Le paracétamol entraine certains effets indésirables tels que :

  • l’érythème ;
  • l’urticaire ;
  • l’anémie hémolytique ;
  • le syndrome de kounis ;
  • et la neutropénie.

Notez également que ce produit peut être à la base d’autres affections du système immunitaire. N’hésitez surtout pas à consulter votre médecin lorsque vous ressentez ces divers maux après la prise du paracétamol codéine.

Effets secondaires liés à la présence de codéine

Il s’agit entre autres de la constipation, des nausées, des vomissements, du syndrome douloureux abdominal aigu de type biliaire ou pancréatique, de la somnolence, de l’euphorie.

Outre ces troubles, notez aussi la dépression respiratoire, la rétention urinaire, la dysphorie, le bronchospasme, etc. En cas d’apparition de ces symptômes, la consultation d’un médecin est primordiale.

Informations supplémentaires

Pour éviter d’être confronté à l’usage d’un mauvais produit, il est important de savoir où en acheter. De même, il faut connaitre les techniques de conservation pour pallier d’éventuels dommages.

Où se procurer du paracétamol codéine ?

Vous ne pouvez pas acheter le paracétamol codéine n’importe où. Pour vous en procurer, il est conseillé d’aller dans une pharmacie. Ainsi, vous serez certain de la qualité du produit que vous acquériez. Le pharmacien pourra même vous situer sur la quantité à prendre afin d’éviter un surdosage.

Comment conserver le paracétamol codéine ?

La technique de conservation de ce produit est très simple. Vous devez le garder dans son carton, loin de l’humidité. Il faut aussi le tenir hors de la vue et de la portée des enfants. Une fois sa date de péremption arrivée, évitez d’en faire usage.

Le paracétamol codéine est un produit dont les bienfaits sur la santé sont énormes. Toutefois, il n’est pas exempt d’effets secondaires. Il est donc impératif que vous ayez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien sur la dose à prendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles