Global Statistics

All countries
232,243,912
Confirmed
Updated on September 25, 2021 11:48 pm
All countries
207,121,812
Recovered
Updated on September 25, 2021 11:48 pm
All countries
4,756,403
Deaths
Updated on September 25, 2021 11:48 pm

Pédicure-podologue : rôle importance et quand consulter ?

Les maladies des pieds touchent bon nombre de personnes. Il existe plusieurs spécialistes de la santé des pieds et à chacun d’eux incombent des tâches précises. Parmi ceux-ci figure le pédicure-podologue. Ce professionnel de santé joue un rôle très important quant à la santé des pieds. Zoom sur le rôle du pédicure-podologue et les raisons pour le consulter.

Le pédicure-podologue : c’est qui en réalité ?

Le pédicure-podologue est un professionnel de santé spécialiste des affections et soins du pied. Contrairement à l’orthopédiste, le pédicure-podologue ne fait pas d’intervention chirurgicale sur ses patients. Il assure plutôt le diagnostic et le traitement des différentes affections de la peau ou des ongles au niveau des pieds.

Ses interventions sont plus spécifiques que de simples pédicures de beauté. Il convient donc de les distinguer de celles réalisées dans les instituts de beauté. Le pédicure-podologue est souvent conseillé suite à un trouble personnel ou sous les recommandations d’un médecin traitant. Là, il s’agit le plus souvent d’accompagner d’autres maladies.

Par ailleurs, les sportifs et les randonneurs étant les plus exposés aux affections et douleurs des pieds, ils consultent plus le pédicure-podologue. C’est également le cas des personnes dont la profession nécessite au quotidien la marche.

Quel est le rôle du pédicure-podologue ?

Le premier rôle du pédicure-podologue est la détection de l’affection dont est victime le patient en consultation. Ainsi, lors de la consultation, il effectue un diagnostic qui comprend à la fois le dialogue avec le patient, une inspection de son pied et de sa démarche. Une prise d’empreinte ou d’image numérique du pied est également incluse dans son diagnostic.

Une fois le diagnostic établi et le problème du patient détecté, il pourra s’en occuper. Le pédicure-podologue traite et soigne toutes les affections du pied à savoir l’hyperkératose, les verrues plantaires, l’ongle incarné… Il pratique toutes sortes de soins de pédicurie et assure les soins de podologie.

Ce professionnel de santé intervient dans la fabrication d’orthèses plantaires pour la correction de certaines déformations au niveau du pied. En outre, il peut façonner sur prescription des semelles orthopédiques pour contrer par exemple les malformations et les troubles statiques chez le patient.

De même, ce professionnel de santé est le mieux placé quand il faut conseiller les patients sur les bonnes mesures d’hygiène et de posture. Qui plus est, il assiste les personnes accidentées ou en difficulté pour la rééducation. Il a également un rôle très important dans le suivi à visée préventive ou thérapeutique des patients atteints de diabète ou d’artérite.

Quand consulter un pédicure-podologue ?

Qu’il s’agisse d’un enfant ou d’une personne âgée, le pédicure-podologue reçoit les patients de tous les âges. Le professionnel de santé est habileté à intervenir aussi bien auprès des sportifs professionnels que des personnes à handicap.

Toutefois, comme pour tout professionnel de santé, il faut être sujet à une pathologie ou remarquer certains symptômes avant de consulter le pédicure-podologue. De nombreuses raisons peuvent conduire à se rendre chez ce dernier.

Comme il a été dit plus haut, il s’agit notamment de l’hyperkératose (les cors, les durillons…), des verrues plantaires, de l’hallux valgus, de l’ongle incarné.

L’hyperkératose

L’hyperkératose ou corne traduit l’épaississement et le durcissement de la partie superficielle de l’épiderme : la couche cornée de l’épiderme. Elle est due à une forte concentration des cellules de la zone en kératine, une protéine qui leur confère un caractère sec et dur.

Les facteurs de risques de cette affection sont entre autres un surplus de poids, une pratique excessive du sport, le port de haut talon, une peau sèche, etc. L’hyperkératose peut provoquer chez le patient un inconfort et des douleurs, une déformation de la démarche, une plaie ou des saignements. Elle se manifeste par ailleurs par l’apparition :

  • des cors sur la face dorsale des orteils ou sur leur coté ;
  • des durillons à la face plantaire du pied ;
  • des callosités soit au talon, soit à la face latérale interne ou sur le côté du gros orteil ;
  • des crevasses sur la peau sèche du pied atteint.

Les verrues plantaires

Les verrues plantaires correspondent à des lésions sans gravité de l’épiderme au niveau des pieds. Elles se caractérisent le plus souvent par une excroissance cutanée plate et rugueuse au toucher. Cette anomalie se localise à différentes parties du pied surtout celles qui sont plus exposées aux contractions.

Ainsi, elles apparaissent généralement au niveau du talon et des orteils et se distinguent sous deux formes : les verrues plantaires uniques et les verrues plantaires multiples. Si les premières sont douloureuses lors de la marche, les dernières sont superficielles et juste inconfortables pour le patient.

Les verrues plantaires sont dues au HPV : le papillomavirus humain. Même si le virus est transmissible, le risque de contagion des verrues plantaires est faible. Plus fréquent chez les jeunes de 10 à 14 ans, elles peuvent être confondues avec des cors ou des durillons.

Elles se différencient alors par la présence de petits points noirs pour les verrues plantaires uniques. Les verrues plantaires multiples quant à elles sont différentiables par la présence de plaques de peau épaissie en forme de mosaïque sur la zone touchée.

L’hallux valgus

Encore appelé Oignon, l’hallux valgus correspond à un défaut d’alignement du gros orteil. Il s’agit d’une déformation de l’avant-pied caractérisée par une déviation de la base du gros orteil vers le côté. Ainsi, le gros orteil est dévié vers le deuxième orteil. L’hallux valgus touche le plus souvent les femmes et ses facteurs de risques sont variés.

Il s’agit entre autres de l’hérédité, du port de chaussures trop étroites ou à hauts talons. L’âge et les troubles statiques du pied comme le pied plat peuvent également favoriser l’hallux valgus. Le patient affecté peut être exposé à de vives douleurs surtout lors de la marche.

L’ongle incarné

L’ongle incarné correspond à une pénétration anormale d’un ongle dans la peau en dessus. Elle peut apparaître aussi bien au niveau des doigts que des orteils, mais s’observe plus au niveau du gros orteil. Douleurs, rougeurs et enflures sont des manifestations remarquables au niveau de l’orteil. Il est le plus souvent favorisé par une mauvaise coupure des ongles.

Par ailleurs, des traumatismes à savoir le port de chaussures trop serrées ou des chocs sur l’orteil sont susceptibles de causer la gêne. Outre ses affections, il est également possible de consulter le pédicure-podologue dans les situations suivantes :

  • en cas de troubles de sudation ;
  • en cas de troubles statiques
  • pour améliorer sa posture ;
  • pour améliorer l’hygiène du pied, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles