Global Statistics

All countries
672,368,726
Confirmed
Updated on January 19, 2023 10:10 pm
All countries
624,890,571
Recovered
Updated on January 19, 2023 10:10 pm
All countries
6,737,440
Deaths
Updated on January 19, 2023 10:10 pm

Perte de poids: quel régime choisir?

Il existe plusieurs types de régimes permettant de perdre du poids. Certains de ces régimes se concentrent sur la réduction de votre appétit. D’autres limitent les glucides, les graisses ou encore les calories. Parce que tous ces régimes prétendent être plus supérieurs les uns que les autres, il peut être difficile de savoir réellement lequel choisir. La vérité est qu’aucun régime n’est meilleur que l’autre. En clair, ce qui a fonctionné pour tel individu, peut ne pas l’être pour l’autre car les organismes sont différents. Voici donc les régimes amaigrissants les plus en vogue. 

Le régime paléo

Encore appelé régime alimentaire paléolithique,  il se base sur le profil génétique qui sommeille en tout être. En d’autres mots, selon ce régime, si vous souhaitez perdre du poids, vous pouvez vous tourner vers l’alimentation de nos ancêtres, précisément celle des chasseurs cueilleurs.

Cependant, on pourrait bien être tenté de se poser une question. Celle de savoir si ce régime fournit réellement les mêmes aliments que nos ancêtres consommaient, vu que les temps ont changé.  

La principale théorie soutenue par le régime paléo est que la plupart des maladies que nous développons aujourd’hui, sont plus ou moins liées aux produits laitiers et aliments transformés que nous consommons. Cela est aussi dû à la consommation de céréales et à notre régime alimentaire, en l’occurrence celui occidental.

Ce régime met l’accent sur la consommation des aliments suivants :

  • Protéines maigres ;
  • Fruits et légumes ;
  • Noix ;
  • Graines.

Le régime paléo décourage la consommation de tous les produits transformés, les produits laitiers et le sucre. L’un des principaux avantages de ce régime est qu’il réduit tout risque d’apparition ou développement de cancers ou de troubles cardiovasculaires.

Selon plusieurs études, le régime paléo peut entraîner une perte de poids considérable, ainsi qu’une réduction du tour de taille.

Le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent est un modèle alimentaire qui demande une alternance entre les moments de jeûne et de nourriture. Ici, il n’y a pas une spécificité de quoi manger. Autrement dit, ce régime ne demande pas de manger tel aliment au détriment de l’autre mais plutôt quand vous devrez le manger. On ne peut donc pas le considérer comme un régime alimentaire en quelque sorte, mais plutôt un modèle alimentaire. 

Les techniques ou moyens les plus utilisés en matière de jeûne intermittent comprennent :

La méthode 16/8 : Cela demande à ce que vous sautiez le petit-déjeuner et que vous limitiez la période quotidienne de repas à huit heures. Aussi, devrez-vous jeûner pendant les seize heures restantes de la journée.

La méthode manger-arrêter-manger : Cette méthode implique des jeûnes de 16 heures ou de 24 heures une ou deux fois par semaine, mais pas de manière consécutive. 

Le mode guerrier : Ici, il faut manger de petites quantités de fruits et de légumes crus pendant la journée, et un bon repas le soir.

Le jeûne intermittent est utilisé par plusieurs personnes car, il permet de perdre sainement du poids. Aussi, entraîne-t-il une restriction calorique facile. Cette méthode amène à manger moins de calories de manière générale. Du moins, tant que vous ne vous laissez pas aller par de grosses quantités de nourriture pendant vos périodes de repas. 

Selon des études réalisées, il a été démontré que le jeûne intermittent entraîne une perte de poids de 3 à 8% sur une période de 3 à 24 semaines. De même, il aide à réduire le taux de cholestérol, les marqueurs de l’inflammation, les triglycérides sanguins ainsi que la glycémie.

Des études animales ont même prouvé qu’il pouvait participer au développement de nouvelles cellules cérébrales, protéger contre le cancer, la maladie d’Alzheimer et prolonger la durée de vie.

Cependant, malgré tous ces avantages, il faut reconnaître que le jeûne intermittent ne convient pas forcément à toutes les personnes. En d’autres termes, le jeûne n’est pas réceptif par tous les organismes. Les femmes enceintes et celles qui allaitent, les enfants, les adolescents, les personnes souffrant de malnutrition,… devraient l’éviter. 

Le régime ultra-faible en gras

Comme son nom peut le laisser comprendre, ce régime limite la consommation de toutes les matières grasses. Il contient 10% ou moins de calories, qui proviennent des matières grasses. Il est essentiellement à base de plantes et exige une consommation limitée de produits d’origine animale. Toutefois, bien que le régime ne soit pas riche en gras, il est assez riche en glucides.

Des études ont prouvé que ce régime était bénéfique pour les personnes obèses. Selon une étude réalisée, les personnes obèses ont perdu environ 63 kg soit 140 livres avec ce régime. 

Un des principaux avantages du régime ultra-faible en gras, est qu’il améliore :

  • Les facteurs de risque des maladies cardiaques ;
  • L’hypertension artérielle,
  • L’hypercholestérolémie…

A l’opposé, l’inconvénient de ce régime est qu’il est susceptible de causer des problèmes sur le long terme car, la graisse joue aussi un rôle important dans l’organisme. Les graisses aident par exemple à absorber les vitamines liposolubles.

Le régime végétalien

Ce régime recommande l’usage alimentaire unique des végétaux et restreint toute consommation de produits d’origine animale tels que le miel, la gélatine, la caséine. La viande ainsi que les produits laitiers ne sont pas non plus consommés.

Le régime végétalien semble aussi efficace si on veut perdre du poids car, il a une faible teneur en matières grasses. Les fibres contenues dans les matières végétales peuvent aussi vous faire sentir rassasié sur un long moment. Pas besoin donc de grignoter des aliments à longueur de la journée.

Le principal avantage de ce régime à base de plantes est, qu’il réduit les maladies cardiaques ainsi que le diabète de type 2. Aussi, parce qu’on ne consomme pas de viande, ce régime permet de rester à l’abri de la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies cardiaques.

Le régime végétalien peut avoir des inconvénients sur le corps. Ainsi, celui qui l’adopte n’aura pas assez de nutriments pour son corps. Son corps sera donc pauvre en vitamines B12, D, en fer, en calcium, en acides gras oméga-3 et en iode.

Régime à faible teneur en glucide

Le régime à faible teneur en glucides est assez populaire, et est connu de tous pour la perte de poids. Les applications de ce régime varient généralement, mais s’il y a un point sur lequel elles se rejoignent, c’est que ce régime limite l’apport en glucides à 20-150 grammes par jour.

Les glucides sont connus pour être la principale source d’énergie pour le corps. L’objectif que vise ce régime est d’amener le corps à utiliser les graisses comme carburant au lieu des glucides.

Pour réussir ce régime, il faut consommer beaucoup de protéines et de matières grasses mais limiter au mieux les glucides. Le régime à faible teneur en glucides réduit l’appétit et donne la sensation d’avoir faim. Ce qui d’office entraîne une réduction de l’apport calorique.

Plusieurs études ont approuvé l’efficacité du régime à faible teneur en glucides, dans le processus de perte de poids. Ce régime est d’autant plus bénéfique chez les personnes obèses et celles en condition de surpoids. 

Par ailleurs, il faut avouer que ce régime ne convient pas forcément à tout le monde. Certains pourraient se sentir mieux alors que d’autres non. Certaines personnes justement avaient eu une augmentation du mauvais cholestérol LDL après avoir suivi le régime à faible teneur en glucide. Dans des cas assez rares, ce régime pourrait causer une maladie du nom d’acidocétose non diabétique. C’est une condition extrêmement grave qui pourrait même être fatale, si elle n’est pas vite traitée.

Le régime Dukan

Comme les précédents régimes cités, le régime Dukan permet aussi de maigrir. Mais la spécificité ici est qu’il est assez riche en protéines mais faible en glucides.  Le régime Dukan est divisé en quatre phases : deux phases de perte de poids et deux phases d’entretien. 

Le temps à passer dans chaque phase dépend en partie du poids que vous souhaitez perdre. Les deux premières phases dites de perte de poids sont essentiellement basées sur la consommation d’aliments riches en protéines mais aussi de son d’avoine.

Les deux phases d’entretien impliquent un ajout de légumes non féculents avec du glucide et des matières grasses.

Selon une étude réalisée, des femmes ont mangé 1000 calories et environ 100 grammes de protéines par jour. Comme résultat, elles ont perdu 15 kg, soit 33 livres en 10 semaines. Plusieurs autres études ont également montré l’efficacité du régime Dukan. 

Régime Atkins

Pour les personnes qui souhaitent perdre du poids tout en consommant moins de glucides, le régime Atkins est l’idéale solution. Les partisans de ce régime soutiennent qu’on peut perdre du poids bien qu’en consommant des matières grasses et de protéines. Le plus important ici est d’éviter les glucides. 

On peut croire que la principale raison pour laquelle le régime Atkins participe à la perte de poids est qu’il  réduit l’appétit. Autrement dit, vous ne serez pas en train de manger à longueur de journée. 

Le régime Atkins est essentiellement subdivisé en quatre phases. Une première phase dite d’induction. Au cours de cette phase, l’individu mangera moins de 20 grammes de glucides, et ce, pendant deux semaines.

Les trois autres phases demandent à ce que vous réintroduisiez progressivement des glucides sains dans l’alimentation.

Des études ont montré que le régime Atkins, ainsi que tous les régimes à faible teneur en glucides, peuvent aider à réduire les risques de triglycérides sanguins, la pression artérielle et la glycémie.

Il faut reconnaître qu’il n’y a pas de parfait régime pour perdre de poids. Ces différents régimes peuvent être efficaces pour certains, mais pour d’autres non. Vous devrez donc choisir un régime qui convienne à votre mode de vie, votre goût, etc. Le meilleur régime est celui que vous pouvez suivre sur le long terme. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin diététicien pour plus d’orientation.

Article précédent
Lichen plan : causes, symptômes et traitements
Article suivant

Vous aimerez aussi :

Related Articles