Global Statistics

All countries
592,129,086
Confirmed
Updated on August 11, 2022 3:22 am
All countries
562,202,170
Recovered
Updated on August 11, 2022 3:22 am
All countries
6,444,786
Deaths
Updated on August 11, 2022 3:22 am

Phytothérapie : quelles sont ces plantes facilitant la digestion ?

La phytothérapie est un traitement qui se base sur les vertus des plantes. On peut utiliser cette technique pour soigner de nombreuses maladies notamment, les problèmes digestifs. Autrement dit, il est possible de faire recours à certaines plantes, pour faciliter le processus de la digestion. Quelles sont ces plantes ?

La menthe poivrée

La menthe poivrée est une plante appréciée pour ses propriétés apaisantes. Elle est utilisée comme remède naturel contre plusieurs maladies. Il s’agit par exemple de :

  • la diarrhée aigüe ;
  • les troubles digestifs moins graves ;
  • l’indigestion ;
  • les vomissements ;
  • l’aérophagie ;
  • les ballonnements.

Les analyses des scientifiques ont permis de révéler que la menthe poivrée peut être prise comme une tisane.

Par ailleurs, il faut noter qu’il est possible d’utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée pour une meilleure stimulation de la digestion. Pour information, cette huile essentielle est obtenue à partir de la transformation des feuilles de menthe poivrée. Elle permet de renforcer la production de la bile et de protéger le foie.

Utilisation de la menthe poivrée

La menthe poivrée est plus efficace lorsqu’on l’utilise sous forme d’huile essentielle. Cela dit, l’huile essentielle de menthe poivrée peut s’utiliser par inhalation, par voie cutanée (surtout pour les maux de tête) ou par voie orale. Notez que 2 à 3 gouttes d’huile, 3 fois par jour, suffisent pour lutter contre les problèmes digestifs dont vous souffrez. Les études ont permis de donner la posologie recommandée pour certaines maladies.

En cas de trouble gastrique ou de nausées, il suffit de déposer une goutte de l’huile essentielle sous la langue. Vous avez la possibilité d’inhaler le contenu du flacon.

Pour les problèmes au niveau du foie, il est recommandé de mélanger quelques gouttes de cette huile essentielle dans de l’eau tiède. Le mélange doit être pris 3 fois par jour, pour bénéficier des bienfaits de la plante.

Les contre-indications

Il ne faut pas prendre de la menthe poivrée si :

  • vous êtes enceinte ;
  • vous êtes sensible à l’une des substances contenues dans la menthe poivrée ;
  • vous êtes une femme allaitante.

Il est indispensable de respecter rigoureusement les posologies et les contre-indications ainsi mentionnées. Notons aussi que la menthe poivrée est interdite aux jeunes enfants. Si vous avez des doutes, l’idéal serait de vous rapprocher d’un médecin.

Le chardon-Marie, une plante contre les troubles digestifs

Le chardon-Marie est une plante reconnue depuis l’antiquité en phytothérapie, comme l’un des meilleurs alliés pour soigner les troubles biliaires et hépatiques. Encore connu sous le nom de Silybum marianum, le chardon-Marie est principalement utilisé en raison de ses vertus protectrices contre les maladies du foie. Il contribue à la régulation des fonctions de la vésicule biliaire.

En outre, cette plante joue un rôle important dans le traitement des symptômes liés à la dyspepsie. Grâce à son composant principal (la silymarine), le chardon-Marie contribue à la régénération des tissus endommagés du foie.

Utilisation

Le chardon-Marie est une plante commercialisée sous forme de complément alimentaire. Vous en trouverez également sous forme de solution buvable. Les phytothérapeutes recommandent de prendre cette plante en guise de cure pendant une durée de trois mois au maximum.

Les contre-indications

Avant de prendre le chardon-Marie, assurez-vous de ne pas être dans les catégories de personnes suivantes :

  • les personnes allergiques aux astéracées et aux substances contenues dans la plante ;
  • les enfants ;
  • les femmes allaitantes ;
  • les femmes enceintes.

Pour vous renseigner sur les différents composés du chardon-Marie, vous pouvez consulter votre médecin.

Le fenouil

Il s’agit d’une plante vivace originaire du bassin méditerranéen, très appréciée pour ses propriétés thérapeutiques. Elle permet de favoriser la digestion. Le fenouil est habituellement utilisé pour soulager :

  • l’indigestion ;
  • les ballonnements ;
  • les troubles digestifs ;
  • l’aérophagie ;
  • le manque d’appétit ;
  • les nausées ;
  • les vomissements.

Il est possible d’utiliser les graines de fenouil, pour lutter contre les spasmes et les douleurs au niveau de l’estomac.

Utilisation du fenouil

Le fenouil est essentiellement utilisé pour combattre les troubles digestifs. De ce fait, les phytothérapeutes recommandent de consommer cette plante sous forme de tisane. Vous trouverez également le fenouil sous forme d’huile essentielle ou de gélules.

Les contre-indications

En raison des composants contenus dans le fenouil, il est interdit aux :

  • personnes allergiques aux substances qu’on retrouve dans la plante ;
  • les femmes enceintes ;
  • les jeunes enfants ;
  • les personnes allergiques aux apiacées.

Si vous vous trouvez dans l’une des catégories de personnes mentionnées, vous devez absolument vous rapprocher d’un professionnel de santé, avant de suivre un traitement naturel. Cela vous permet également d’éviter les effets secondaires que peut causer le fenouil.

Le Radis Noir

Si vous souffrez de problèmes digestifs ou hépatiques, le radis noir peut vous soulager. Cette plante herbacée est dotée de vertus diurétiques qui permettent d’améliorer le fonctionnement du système digestif. En effet, le radis noir possède des propriétés cholérétiques et cholagogues. Pour profiter des bienfaits de cette plante, il est indispensable de connaitre ses modalités d’utilisation.

Utilisation du radis noir

Généralement, on consomme le radis noir sous forme de poudre jus. Vous pouvez prendre un verre de jus de radis noir, 2 à 4 fois par jour. Suivez cette prescription pendant une semaine. Cela permettra de faciliter votre digestion.

Les contre-indications

La consommation du radis noir est interdite aux personnes qui souffrent :

  • de brûlures d’estomac ;
  • des aigreurs ;
  • d’obstruction des voies biliaires.

Cependant, si vous souffrez de calculs urinaires, le radis noir doit être consommé avec prudence.

Le curcuma

Le curcuma est une plante vivace herbacée de l’Asie du Sud. Elle est très appréciée comme épice en cuisine. Elle permet de stimuler la digestion, les symptômes de dyspepsie et les ulcères gastroduodénaux. Cette plante contribue également à prévenir les maladies liées au foie. D’ailleurs, l’Organisation Mondiale de la Santé reconnait l’efficacité du curcuma en matière de stimulation de la digestion.

Utilisation du curcuma

Pour traiter les troubles digestifs, il est conseillé de mélanger 1 à 1,5 g de poudre de curcuma dans 150 ml d’eau. Laissez ensuite reposer pendant une dizaine de minutes. La préparation obtenue doit être prise 2 à 3 fois par jour. Par voie interne, les spécialistes recommandent de prendre entre 1,5 g et 3 g de poudre de curcuma séché.

Les contre-indications

Le curcuma est contre-indiqué en cas de calculs biliaires ou d’obstructions de voies biliaires. Toutefois, consultez impérativement un professionnel de santé avant de consommer cette plante.

Enfin, il faut noter qu’il existe un grand nombre de plantes reconnues en phytothérapie et qui facilitent la digestion. La liste fournie ici n’étant pas exhaustive, l’idéal est de vous tourner vers un phytothérapeute avant de vous lancer dans un traitement naturel.

Vous aimerez aussi :

Related Articles