Global Statistics

All countries
592,129,086
Confirmed
Updated on August 11, 2022 2:21 am
All countries
562,202,170
Recovered
Updated on August 11, 2022 2:21 am
All countries
6,444,786
Deaths
Updated on August 11, 2022 2:21 am

Pourquoi la myopie augmente-elle chez les jeunes ?

Faisant partie des troubles visuels, la myopie apparaît pendant l’enfance ou à partir du jeune âge, et non à la naissance. Elle se développe généralement en période d’adolescence. Ainsi, depuis plusieurs années, ce trouble visuel est de plus en plus répandu chez les jeunes, avec plus de 33,3% de la population mondiale atteinte. Comment expliquer l’augmentation de la myopie chez les jeunes ?

Myopie : Définition et symptômes

La myopie est un trouble visuel qui entraîne une vision floue de loin et qui est responsable de plusieurs gênes visuelles.  Elle se caractérise par une vision nette de près, tandis que la vision de loin est floue, en raison de l’image qui se produit en avant de la rétine.

Chez une personne non souffrante de la myopie, l’image d’un objet observé au loin se forme, à l’aide du cristallin et de la cornée, sur la rétine, qui est le fond de l’œil. Chez les myopes, l’image de l’objet se forme plutôt devant la rétine, ce qui rend la vision floue de loin : il s’agit du principal symptôme de la myopie. Par contre, une image proche se forme de manière spontanée sur la rétine, rendant alors la vision de près possible, sans aucune correction.

En effet, la myopie est évolutive ; elle a donc tendance à se développer entre l’enfance et l’âge adulte, où elle se stabilise vers vingt-cinq et trente ans. Autrement dit, on observe plus la myopie chez les jeunes, et cette atteinte peut s’accompagner des complications oculaires en rapport avec l’allongement de l’œil

Myopie : quelles en sont les causes ?

Les causes de la myopie peuvent relever de la génétique, de l’environnement ou de l’écran des appareils électroniques.

Génétique

Le développement de la myopie chez les jeunes peut être lié à un facteur héréditaire. D’après l’Ordre des Optométristes du Québec, il existe un risque élevé (triplé) lorsque l’un des géniteurs est affecté par le trouble. Dans le cas où les deux parents sont atteints de ce trouble de la vision, ce risque peut être multiplié par sept.

Mais, ces dernières années ont été marquées par des cas isolés. On retrouve donc de jeunes myopes dont les parents ne sont pas touchés. De ce fait, le caractère héréditaire n’est plus le seul facteur de la myopie chez les jeunes.

Environnement

Une personne qui bénéficie de la lumière extérieure pendant au moins deux heures quotidiennement, est moins prédisposée à la myopie. Permettant en réalité la régulation du développement de l’œil, la lumière naturelle est un parfait moyen de ralentissement de l’évolution ce trouble visuel, dans le cas où l’on y est exposé. Dans le cas contraire, les rayons lumineux ne seront pas en mesure d’assurer une bonne acuité visuelle.

Écrans

Les écrans, conçus avec une lumière artificielle, requièrent plus la vision de près. Ce qui empêche l’œil d’apprêter la vue pour la vision de loin. Ce phénomène est à l’origine de la fragilisation de l’élongation de l’œil, et cause une myopie connue sous le terme myopie accommodative.

Quelle est la prévalence de la myopie chez les jeunes ?

Les jeunes sont plus affectés par les atteintes visuelles, par rapport aux générations précédentes, selon un rapport de l’association Vision y Vida, publié en 2018. Les conclusions de cette étude ont révélé que les données actuelles ne concordent pas avec les estimations précédentes selon lesquelles, 47% des jeunes souffraient de la myopie. Alors, ce trouble visuel affecte à nos jours 62,5% des jeunes Espagnols âgés de dix-sept à vingt-sept ans, c’est-à-dire que six jeunes sur dix sont myopes.

Quelles sont les raisons qui justifient l’augmentation de la myopie chez les jeunes ?

L’Organisation Mondiale de la Santé a décrit la myopie comme une épidémie mondiale, et elle devrait toucher cinq milliards de personnes entre les années deux mille et deux mille cinquante. Selon les experts, cette augmentation de myopie chez les jeunes est associée aux nombres d’heures passées devant les écrans des équipements électroniques et au mode de vie sédentaire.

Il a été estimé que les jeunes passent quatre à huit heures devant le téléphone, et deux à quatre heures devant l’ordinateur au quotidien. En conclusion, l’augmentation de la myopie chez les jeunes est, dans la plupart des cas, provoquée par l’utilisation de téléphones portables, d’ordinateurs, de tablettes, etc.

Par ailleurs, le développement de ce trouble de la vision chez les jeunes, peut être associé à plusieurs autres troubles visuels, tels que :

Comment réduire le risque d’apparition de la myopie chez les jeunes ?

Les experts ont fait les recommandations suivantes, pour réduire l’augmentation de la myopie :

  • Limiter le nombre d’heures passées en face des écrans électroniques : lorsque vous faites vingt minutes devant l’écran, regardez à vingt pieds (six mètres) durant vingt secondes, en clignant souvent les yeux ;
  • Augmenter à environ quarante-cinq minutes par jour, le temps consacré aux activités à l’extérieur ; surtout chez les enfants ;
  • Procéder à un ajustement de la luminosité des écrans que vous utilisez : les logiciels atténuent la lumière bleue selon le moment de la journée ;
  • Garder une distance équivalente à l’avant-bras entre vos yeux et la tablette, le téléphone portable, ainsi que le livre que vous utilisez ;
  • Se faire consulter régulièrement chez son optométriste, afin de pratiquer des examens de routine de la vue. S’il arrivait que vision de loin soit réduite ou qu’une fatigue visuelle apparaisse, le spécialiste saura vous orienter.

En quoi consiste la prise en charge de ce trouble visuel ?

Des traitements optiques tels que les lentilles de contact, les lunettes, l’orthokératologie, de même que la chirurgie réfractive, permettent d’apporter de correction à la myopie. Quant à la chirurgie, elle n’assure pas la protection de l’œil myope. De ce fait, des contrôles doivent être suivis par les patients pour minimiser le risque de développement des pathologies associées.

En outre, plusieurs systèmes comme les lentilles d’orthokératologie (appelées Orto-k), ont été développés pour ralentir l’augmentation de la myopie. Ceux-ci ont la capacité de stopper ce trouble de la vision jusqu’à environ 45%.

En effet, l’usage des lentilles Orto-k apparaît comment un traitement réversible, permettant aux jeunes d’avoir une vie normale tout au long du traitement. Cela s’explique par le fait que les lentilles soient portées pendant la nuit. Elles fournissent également une vision parfaite dans la journée sans port de lentilles de contact ni lunettes.

Vous aimerez aussi :

Related Articles