Global Statistics

All countries
643,279,018
Confirmed
Updated on November 21, 2022 10:58 pm
All countries
621,028,253
Recovered
Updated on November 21, 2022 10:58 pm
All countries
6,626,860
Deaths
Updated on November 21, 2022 10:58 pm

Que manger et boire pendant la diarrhée ?

La diarrhée est un trouble digestif auquel font face la plupart des personnes. Lorsque ce trouble survient, il est très important de contrôler son alimentation pour ne pas aggraver la situation. En effet, certains aliments sont recommandés alors que d’autres sont à éviter lorsqu’on souffre de diarrhée. Des aliments aux boissons, il est conseillé d’opter pour un régime alimentaire léger. Quels sont donc les aliments à consommer pendant la diarrhée ? Quelles boissons faut-il privilégier durant ce trouble digestif ?

Diarrhée et alimentation : quel rapport ?

La diarrhée est l’un des troubles digestifs les plus redoutés par la plupart des personnes. Elle se caractérise essentiellement par une transformation de la consistance des matières fécales, qui devient liquide ou molle. Lorsqu’une personne souffre de diarrhée, sa fréquence aux selles augmente considérablement (3 fois ou plus en 24 heures).

La diarrhée peut être aiguë (lorsqu’elle dure moins d’une semaine) ou chronique (lorsque sa durée va au-delà de quatre semaines). Par ailleurs, ce trouble digestif peut occasionner des crampes abdominales, des nausées et des sensations de ballonnement au niveau du ventre.

On peut expliquer la survenue de la diarrhée par de nombreux facteurs. Il peut s’agir de l’effet secondaire d’un médicament, d’une infection bactérienne, d’une déshydratation ou encore des troubles du rythme cardiaque.

Mais, l’alimentation est la cause la plus fréquente de la diarrhée. Une intoxication alimentaire ou une malabsorption peut être à l’origine de ce trouble. Si elle en est la cause, l’alimentation doit aussi être contrôlée lorsque la diarrhée s’installe. Il faudra donc privilégier les aliments qui limitent les selles liquides, et éviter au maximum ceux qui peuvent les favoriser.

Les aliments à consommer pendant la diarrhée

Pendant la diarrhée, il faut consommer des aliments pouvant permettre de limiter les selles liquides et fréquentes. Pour cela, il est conseillé d’opter pour des aliments faciles à digérer, qui ne compliquent pas le travail des intestins. Ces aliments doivent également être assez liquides, afin que la réhydratation soit possible. Au nombre de ceux-ci, on peut évoquer les soupes au poulet et aux nouilles, les potages de carotte, etc.

Par ailleurs, il est important que l’alimentation soit la plus solide possible, avec des féculents tels que la semoule, le riz blanc ou des pâtes blanches. L’alimentation doit aussi contenir des protéines, mais ces dernières ne doivent pas être trop grasses. Les viandes blanches et les poissons maigres sont alors recommandés.

La pomme et le coing

La pomme est un fruit idéal à consommer en cas de diarrhée pour la simple et bonne raison qu’elle contient de la pectine. En effet, la pectine est une source importante de fibres solubles. Ce fruit est alors indiqué en cas de constipation. Les fibres ont la capacité de retenir une partie de l’eau dans l’estomac. Ainsi, les selles sont de moins en moins liquides. Par ailleurs, la pomme apporte encore plus de fibres lorsqu’elle a été cuite (compote ou pomme au four).

Quant au coing, il appartient à la même famille que la pomme et a presque les mêmes effets sur l’organisme. Son action est non seulement bénéfique, mais aussi protectrice pour les intestins. En effet, ce fruit ralentit le péristaltisme intestinal. En plus, le coing contient aussi de la pectine comme la pomme, et contribue ainsi à réduction de la rétention d’eau dans l’estomac.

La banane et la carotte

La banane est utilisée depuis de nombreuses années pour soigner la diarrhée. Cela s’explique par le fait qu’elle contienne de faibles quantités d’amidon. Il est conseillé de les choisir très mûres et de les réduire en purée, afin que les fibres puissent être facilement assimilées. Il est important de souligner que la banane ne provoque pas de constipation, mais occasionne au contraire, un équilibre intestinal optimal.

Les légumes sont aussi recommandés en cas de diarrhée, et la carotte est l’exemple palpable. Ce légume est adapté pour les périodes de diarrhée, parce qu’il ne contient pas assez de fibres et qu’il sollicite donc moins le transit digestif. Cuites, les carottes sont meilleures. Il y a aussi les courgettes qui ont les mêmes effets que la carotte pendant la diarrhée.

Le riz blanc

Le riz est un aliment fortement recommandé pendant les périodes diarrhéiques, parce qu’il est absolument sans résidus. En effet, après consommation du riz, il n’y a presque ou pas de déchets à évacuer. L’intestin qui n’est donc pas sollicité peut se reposer.

On recommande plus le riz blanc, puisqu’il contient moins de fibres que le riz complet qui fait plus travailler les intestins. En dehors du riz blanc, d’autres féculents comme la semoule, les pâtes blanches et les pommes de terre, peuvent être introduits de façon progressive dans l’alimentation pendant la diarrhée.

Les viandes blanches et les poissons maigres

Leur forte concentration en protéines fait des viandes blanches des aliments idéaux en cas de diarrhée. Il faut toutefois préciser que ces viandes ne doivent pas contenir trop de lipides. Au nombre de ces viandes recommandées, on peut notamment citer : le poulet et la dinde. Cependant, il ne faut pas consommer la peau. Quant aux viandes rouges, elles sont à éviter.

En ce qui concerne le poisson maigre, il apporte à l’organisme les vitamines et les sels minéraux dont il a besoin pendant la diarrhée. Le colin et le cabillaud sont des exemples de poissons maigres à consommer durant ce trouble digestif. Pour ce qui est des poissons gras tels que le saumon et le maquereau, ils font travailler les intestins et ne doivent donc pas être consommés durant la diarrhée.

Les boissons recommandés durant la diarrhée

Durant la diarrhée, des quantités importantes d’eau et de sels minéraux sont perdues par l’organisme. Il devient alors important de beaucoup boire afin d’assurer une compensation de la déshydratation. De l’eau aux jus de fruits en passant par les infusions, il existe de nombreuses boissons à utiliser pour rester hydraté.

L’eau

Liquide naturel, l’eau est le meilleur allié pour assurer une bonne hydratation. Elle peut être utilisée pour combler le vide laissé par la déshydratation qu’entraîne la diarrhée. Pour cela, il est recommandé d’en boire au moins deux litres de façon journalière. Par ailleurs, il faut éviter le café, le thé et le soda, qui contiennent des quantités importantes de caféines et qui stimulent dont le transit intestinal.

Le yaourt

Le yaourt est une boisson idéale pour les périodes de diarrhée, grâce à leur richesse en bactéries lactées. En effet, ces bactéries ont pour effet un rééquilibrage parfait de la flore intestinale. Il faut préciser que les yaourts nature sont ceux à privilégier. Il faut par contre, éviter ceux qui sont trop sucrés, à base de chocolat et même ceux qui ont été faits avec de la crème fraîche.

Le bouillon

Consommer un bouillon pendant la diarrhée peut être très avantageux. En plus d’hydrater l’organisme, le bouillon lui apporte aussi les sels minéraux dont il a besoin pour son fonctionnement. Les bouillons de légumes sont exceptionnels et conviennent parfaitement à la période de diarrhée.

On peut aussi opter pour les bouillons de poule ou les soupes de légumes. Ces bouillons sont particulièrement faciles à digérer et permettent donc aux intestins de se reposer.

Quels sont les aliments à éviter en  cas de diarrhée

Si certains aliments permettent de maîtriser la diarrhée et même de la faire disparaître, il en existe d’autres ayant l’effet inverse et qu’il faut absolument éviter durant le trouble digestif.

Il s’agit notamment des aliments générateurs de gaz. Ces aliments doivent être évités durant la diarrhée parce qu’ils produisent des gaz dans l’intestin. Plus il y a de gaz, plus les risques de ballonnements, d’halitose, de douleurs abdominales, de nausées et de troubles intestinaux augmentes. Au nombre de ces aliments à bannir de l’alimentation en cas diarrhée, on distingue :

  • Les fruits et les raisins secs ;
  • Le blé,
  • Les haricots et le brocoli ;
  • Les légumes (surtout celles à feuilles vertes) ;
  • L’abricot et la prune ;
  • L’oignon et le chou-fleur.

Il s’agit pour la plupart d’aliments qui occasionnent des ballonnements et des douleurs au niveau des intestins.

On peut aussi évoquer les graisses, les fritures et les sucres. En effet, la consommation excessive de graisses et de sucres est un facteur de déclenchement de la diarrhée. Dès que le trouble s’installe donc, il vaut mieux les éviter pour ne pas aggraver la situation. Pour ne pas s’attirer des problèmes tels que l’accélération des contractions intestinales et des désagréments au niveau du système digestif, il est alors préférable d’éviter certains aliments. Il s’agit des mets tels que : les sauces, les viandes grasses, les saucisses et les assaisonnements industriels.

Il faut évoquer également les produits laitiers dont la digestion est particulièrement difficile pendant la diarrhée. Le yaourt est le seul produit laitier qui peut être consommé sans problème en cas de diarrhée. Même après que la diarrhée ait disparu, il vaut mieux attendre au moins 48 heures avant de se remettre à consommer des produits laitiers

En ce qui concerne les boissons, le café, l’alcool et les boissons gazeuses sont à exclure de l’alimentation durant la diarrhée. Il est conseillé de remplacer le café par des thés (thé à la camomille ou à la menthe verte). L’eau ordinaire et les infusions avec des fruits doivent être préférées au soda.

Par ailleurs, la consommation d’alcool n’est pas idéale puisqu’il crée des conditions favorables au déclenchement de la diarrhée.

Notons aussi que les aliments trop épicés sont à exclure pendant la diarrhée, car ils sont irritants pour le système digestif.

Vous aimerez aussi :

Related Articles