Global Statistics

All countries
623,891,251
Confirmed
Updated on October 4, 2022 2:44 pm
All countries
602,590,214
Recovered
Updated on October 4, 2022 2:44 pm
All countries
6,552,191
Deaths
Updated on October 4, 2022 2:44 pm

Que révèle la couleur des règles ?

Les menstruations représentent un phénomène tout à fait naturel, dont la couleur permet de connaître son état de santé. Ainsi, les règles peuvent changer de teinte, allant du rouge vif au brun foncé, ou encore au noir, selon l’âge. La connaissance des signes que révèle la couleur de vos pertes de sang permet de prendre des dispositions nécessaires. Voyons ce que révèlent les différentes couleurs des règles dans cet article.

Signification de la couleur des règles

La couleur du sang ou encore des tissus, varie selon le temps exposé à l’oxygène de l’air. Par exemple, à la suite d’une blessure, on observe un sang rouge, mais après avoir mis le pansement, le sang prend la couleur brune le lendemain. Le changement de couleur du sang s’explique par le fait qu’il a eu une réaction au contact de l’air. En réalité, l’eau présente dans ce sang s’évapore, ce qui entraîne davantage la concentration de la pigmentation.

En effet, l’endomètre est la paroi de l’utérus, composé de tissus très vascularisés et d’artères spiralées. Cet organe permet la réception rapide et facile de l’approvisionnement en sang (transport des nutriments et oxygène) par l’ovule fécondé, permettant à celui-ci de se développer.  Bien avant les règles, les artères spiralées entrent en contraction afin de limiter la perte de sang.

Après la contraction, l’endomètre se détache petit à petit par morceaux de la paroi utérine. Pendant ce temps, le tissu endométrial progresse dans le col de l’utérus, avant d’être évacué par le vagin. Au début des pertes de sang, le sang et les tissus peuvent présenter une couleur rouge foncé, noire ou marron, en raison du temps qu’ils mettent à sortir du corps.

En outre, le détachement des tissus provoque une déchirure des extrémités des vaisseaux sanguins, qui se remarque toujours par le saignement. C’est à ce niveau que provient le sang rouge vif que présentent les pertes de sang. Ensuite, les plaquettes sanguines (c’est-à-dire les cellules qui interviennent dans la coagulation du sang) s’agglutinent ensemble pour mettre en place un bouchon et stopper la perte de sang, ce qui met fin aux règles.

En cas de ralentissement du sang à la fin des règles, il peut à nouveau présenter une couleur brune ou rouge foncé. Cependant, chaque couleur que présentent les règles révèle une situation précise.

Couleur des règles : quelle explication donner ?

Rouge vif

La couleur rouge vif des règles indique que le sang est frais et que le flux se déroule correctement. Un cycle des menstrues peut commencer par des pertes de sang de couleur rouge vif, et devenir un peu sombre vers la fin, ou demeurer rouge tout au long de la période.

L’apparition de caillots dans le sang ou des saignements inhabituels entre les cycles menstruels peut témoigner de la présence d’une infection sexuellement transmissible (IST), telle que la gonorrhée, la chlamydia, etc. Aussi, les excroissances au niveau de la muqueuse utérine peuvent expliquer les saignements anormalement abondants.

Noir

Il est possible que le sang noir soit observé, au début ou à la fin des pertes de sang. C’est une couleur qui traduit que le sang a été suffisamment oxydé avant son évacuation de l’utérus. La couleur noire des règles peut être la manifestation d’un blocage dans le vagin, lorsqu’elle est accompagnée des symptômes tels que : 

  • Difficultés à uriner ;
  • Forte odeur ;
  • Fièvre ;
  • Démangeaisons.

Il est recommandé de se faire consulter auprès d’un médecin dans ce cadre.

Rose

En cas de mélange du sang des règles à un liquide cervical, les pertes de sang peuvent être de couleur rose. En effet, en cas d’usage de contraceptifs hormonaux, le taux d’œstrogènes peut baisser au niveau de l’organisme, entraînant ainsi un écoulement de sang plus léger teinté de rose, tout au long des menstrues.

De plus, les actes sexuels peuvent provoquer de petites déchirures au niveau du vagin ou du col de l’utérus. Le sang est susceptible de se mélanger aux sécrétions vaginales dans ce cas et présenter la couleur rose à sa sortie. Les règles de couleur rose peuvent également expliquer d’autres situations ou maladies comme : l’anémie, la perte de poids, l’alimentation malsaine.

Gris

Les règles de couleur grise révèlent la présence d’une vaginose bactérienne, une maladie causée par le déséquilibre au sein des bactéries bénéfiques et nocives pour le vagin. Si vos pertes de sang présentent cette couleur, il faut consulter un médecin ou encore un gynécologue.

Tout au long des derniers stades de la grossesse, les règles de couleur grise accompagnées de caillots peuvent témoigner d’une fausse couche. Lorsque vous saignez au cours de la grossesse, il est préférable de consulter le plus vite possible votre médecin ou sage-femme.

Rouge foncé ou marron

À l’instar du sang noir, les règles de couleur brune ou rouge foncée, sont la caractéristique d’un sang oxydé. Ils s’observent généralement en début ou fin d’un cycle menstruel. Cela peut être également le signe d’un début de grossesse. Si vous vous retrouvez dans ce cas, vous devez être prise en charge par un professionnel de santé.

Par contre, si les pertes de sang sont de couleur rouge foncé ou marron après l’accouchement, il ne faut pas s’inquiéter : il s’agit d’une évacuation d’un excès de sang et des tissus par l’utérus.

Orange

Le sang ou encore les sécrétions vaginales de couleur orange sont généralement le signe d’une infection, comme la vaginose bactérienne. Lorsque vous vous retrouvez dans le cas des règles de couleur orange, il faut faire attention aux éventuels symptômes suivants :

  • Odeur inhabituelle ;
  • Démangeaisons au niveau du vagin ;
  • Sensation d’inconfort.

Toutefois, les pertes de sang orange ne témoignent pas nécessairement de la présence d’une infection. Cependant, il est recommandé de se faire consulter auprès d’un médecin ou d’un gynécologue.

Enfin, notez que le changement de couleur du sang des règles ne signifie pas toujours qu’il y a un problème grave. Mais, il faut veiller à la quantité du flux, aux changements dans la fréquence des cycles menstruels, à la douleur voire le saignement irrégulier ou anormal, puisque cela peut être la manifestation d’un problème sous-jacent.

Vous aimerez aussi :

Related Articles