Global Statistics

All countries
581,946,644
Confirmed
Updated on July 31, 2022 6:13 pm
All countries
550,163,991
Recovered
Updated on July 31, 2022 6:13 pm
All countries
6,419,458
Deaths
Updated on July 31, 2022 6:13 pm

Quel régime alimentaire pour diabétique ?

L’alimentation est non seulement l’origine de nombreuses maladies, mais aussi le moyen d’en venir à bout. Le diabète est l’une de ces maladies. Caractérisée principalement par une hyperglycémie, le diabète est une maladie très grave dont souffrent de nombreuses personnes. Ainsi, ces personnes doivent suivre un régime alimentaire bien précis pour ne pas s’exposer aux complications de cette maladie. Quels sont les aliments à intégrer à ce régime alimentaire et ceux à bannir ?

Pourquoi suivre un régime alimentaire quand on a le diabète ?

La mauvaise alimentation est l’un des plus importants facteurs conduisant au diabète.  Il paraît donc évident qu’une correction de cette alimentation soit nécessaire lorsqu’on est affecté par cette maladie. En effet, un régime alimentaire spécifique pour diabétique permet de régler de nombreux problèmes.

Le premier avantage lorsqu’on suit un régime alimentaire pour diabétique est le fait de pouvoir contrôler la glycémie. Le contrôle de la glycémie, on le sait, est très important quand on est atteint de diabète. En suivant donc un régime alimentaire, on s’assure alors de répartir de manière plus ou moins équitable les glucides et les divers groupes d’aliments, durant la journée. Par exemple, au lieu de manger 4 fruits en matinée et ne plus en manger du tout en soirée, le régime alimentaire les repartira de façon équitable, à raison de deux fruits le matin et deux le soir.

Ensuite, le régime alimentaire pour diabétiques peut également contribuer à l’atteinte d’un poids santé. Il faut préciser que le maintien du poids santé permet de contrôler et de stabiliser la glycémie. Le régime permet de mieux manger en diminuant les portions, mais aussi et surtout, de prévenir les autres maladies associées au diabète. Il s’agit notamment des maladies cardiovasculaires, dont le risque de survenue est 2 à 3 fois plus élevé chez les diabétiques. C’est alors une bonne idée de suivre ce régime alimentaire qui réduit les apports en lipides, et qui fournit à l’organisme les bons gras.

Les aliments à privilégier avec le diabète

Il existe bien des aliments à forte valeur qu’il faut privilégier, lorsqu’on est atteint de diabète. Ces aliments, dont la plupart sont présentés ici, doivent faire partie intégrante du régime alimentaire spécifique pour diabétique.

Les Poissons gras

Les poissons gras sont fortement recommandés pour le régime alimentaire des diabétiques, parce qu’ils contiennent une quantité impressionnante d’acides gras oméga-3.

Au nombre des poissons gras, on peut notamment citer le saumon, les sardines, le hareng, les anchois et le maquereau, qui sont ceux contenant le plus d’acides gras oméga-3.

Les acides oméga-3 contenus dans les poissons gras participent au maintien de la bonne santé des vaisseaux sanguins, et au bon déroulement du métabolisme. Pour les diabétiques qui sont constamment exposés au risque de maladies cardiovasculaires, c’est donc une bonne idée de consommer ces poissons.

D’ailleurs, des études ont démontré que le taux de triglycérides et les risques d’inflammation diminuent de manière significative, chez les personnes qui consomment les poissons gras.

Il est généralement recommandé de consommer les poissons gras au moins deux fois par semaine. Pour ceux qui ne sont pas très friands des poissons, il est possible d’utiliser des compléments d’huile de poisson en remplacement.

Les œufs

Malgré leur mauvaise réputation, les œufs sont d’excellents aliments pour les diabétiques. Ils ne sont pas mauvais pour la santé, et n’augmentent nullement le taux de cholestérol dans le sang. Les œufs contiennent bien des lipides et du cholestérol, mais ce sont pour la plupart des acides gras insaturés.

Lorsqu’on souffre de diabète, il peut être intéressant de consommer des œufs, car cela permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. En plus d’augmenter le taux de bon cholestérol dans le sang, les œufs ont aussi une action anti-inflammatoire qui leur permet d’améliorer la sensibilité à l’insuline. On peut évoquer pour preuve, les études réalisées et durant lesquelles les personnes consommant deux œufs par jour voient leur glycémie et leur taux de cholestérol s’améliorer.

Les œufs doivent donc faire partie du régime alimentaire pour les diabétiques. Toutefois, il est important de bien consommer autant le blanc que le jaune d’œuf. Les principales vertus de l’œuf lui sont conférées par les substances contenues dans le jaune d’œuf.

Le curcuma

Originaire de l’Asie, le curcuma est une plante herbacée dont les bienfaits ne sont plus à démontrer.

La curcumine est le principal ingrédient actif de cette plante, qui lui confère une action antiinflammatoire et hypoglycémiante. Par ailleurs, cette substance participe à la prévention des maladies cardiovasculaires et à l’amélioration de la santé rénale chez les diabétiques.

Il est cependant important de préciser le seul inconvénient de la curcumine : il est très difficile à absorber par l’organisme.

Les fruits à coque

Les fruits à coque ne sont pas juste délicieux. Ils sont non seulement nutritifs mais aussi excellents pour la santé.

La majorité des fruits à coque contiennent des lipides et des protéines, mais sont très pauvres en glucides : cela leur vaut de faire partie du régime alimentaire pour diabétiques.

Il faut également préciser que ces fruits ont des effets anti-inflammatoires, et permettent de réduire la glycémie.

En consommant ces fruits, les diabétiques se préservent de développer des maladies graves telles que le cancer ou la maladie d’Alzheimer.

Étant donné que les fruits à coque contiennent beaucoup de calories, il vaut mieux ne pas en abuser.

Quelques exemples de recettes de régimes pour diabétiques

En prenant en compte les aliments à privilégier et ceux à éviter en cas de diabète, on peut établir divers régimes alimentaires adaptés à la situation. Nous avons rassemblé ici trois différentes recettes qui peuvent être utilisées lorsqu’on souffre de diabète.

1ère recette : Le porridge poire à la framboise

Le porridge poire à la framboise est une recette naturelle, fortement recommandée lorsqu’on souffre de diabète. Les ingrédients nécessaires à la réalisation de cette recette sont :

  • Une poignée de framboises bien lavées ;
  • Une poire ;
  • Environ 100 grammes de flocons d’avoines et
  • 400 ml de lait végétal (non sucré de préférence) ;

La quantité de ces ingrédients dépend évidemment de la quantité de porridge qu’on souhaite obtenir au final.

On commence la préparation de cette recette en faisant bouillir le lait végétal jusqu’à ébullition. Ensuite, on y ajoute les flocons d’avoine. On laisse le tout mijoter pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à obtenir un mélange bien épais. Il faut prendre le soin de remuer de manière fréquente le mélange. Au bout des 10 minutes, on renverse le porridge dans un bol.

A présent, on nettoie la poire et on la coupe en deux. Pour finir, on ajoute la poire et la framboise au porridge. La recette est prête.

Deuxième recette : La salade de hareng à l’avocat

Pour préparer la salade de hareng à l’avocat, on a besoin essentiellement de :

  • Sel et de poivre ;
  • Deux ou trois oignons verts ;
  • Un cornichon et un demi-citron ;
  • Deux harengs ;
  • Environ 200 grammes de salade mixte ;
  • Un avocat et deux tomates fraîches.

Les étapes de préparation de la salade de hareng à l’avocat sont les suivantes :

  • Couper les harengs en petits morceaux après avoir retiré leur arrêtes.
  • Couper le cornichon, les oignons verts, les tomates et l’avocat en petits morceaux de cube.
  • Laver la salade et l’essorer.
  • Prendre un bol et y mettre la laitue, le concombre, les oignons, les tomates, l’avocat et le hareng.
  • Arroser ce mélange avec du jus de citron et y ajouter du sel, du poivre.

Troisième recette : La salade tofu et le filet de dinde

La préparation de la salade tofu et du filet de dinde nécessite Plusieurs ingrédients/ Il s’agit de :100 grammes ou plus de roquette, de la poitrine de dinde, du tofu en morceaux, des champignons émincés, du gingembre frais, de l’huile de lin, de la sauce de soja et du vinaigre de riz.

La première étape de la préparation de cette salade consiste à faire cuire le tofu pendant environ cinq minutes à feu moyen. On arrose ensuite la dinde avec de l’huile d’olive et on saupoudre le tout de poivre et de gingembre. Après cinq minutes au feu, on y ajoute les champignons et les oignons verts.

Vient maintenant la dernière étape durant laquelle, il faut mettre la roquette et les ingrédients sautés dans un saladier. On assaisonne avec de l’huile de lin, la sauce de soja et le vinaigre de riz.

Quels sont les aliments à éviter absolument pour les diabétiques ?

En plus de contenir des aliments sains adaptés à la situation du diabète, le régime alimentaire des diabétiques doit faire exclusion de certains aliments qui pourraient créer des complications.

Au nombre de ces aliments, on distingue ceux contenant les graisses saturées. Parmi ces derniers, on peut citer : la viande de bœuf, la charcuterie, les chips, le lard de porc et les huiles végétales raffinées.

On distingue aussi les boissons industrielles, la margarine ainsi que les produits de boulangerie industrielle et de viennoiserie. Ces aliments contiennent des quantités importantes de graisses trans qui ne sont absolument pas recommandées pour les diabétiques.

Il faut aussi évoquer les aliments qui contiennent du cholestérol et du sodium, qui sont absolument à éviter lorsqu’on souffre du diabète. Au nombre de ces aliments, il y a :

  • Les produits laitiers et les protéines animales ;
  • Les fast-foods ;
  • Les desserts et les pâtisseries ;
  • Les produits en conserve et industriels.

En outre, cette liste n’est pas exhaustive.

Pour améliorer l’alimentation en cas de diabète, il peut être avantageux d’augmenter la fréquence d’alimentation journalière. On pourra par exemple manger cinq à six portions par jour, au lieu de se limiter aux trois grands repas. Il est aussi conseillé de définir des heures fixes pour chaque repas et de s’y tenir.

Vous aimerez aussi :

Related Articles