Global Statistics

All countries
591,602,347
Confirmed
Updated on August 10, 2022 5:16 pm
All countries
561,820,754
Recovered
Updated on August 10, 2022 5:16 pm
All countries
6,442,881
Deaths
Updated on August 10, 2022 5:16 pm

Quel traitement pour soigner la balanite chez un enfant ?

Mêmes enfants, il existe de nombreuses affections qui touchent les parties génitales chez l’homme. L’une des plus fréquentes est la balanite. Elle concerne aussi bien les bébés que les plus jeunes. Si une hygiène mal appropriée est pour la plupart l’origine de la balanite, il existe tout de même d’autres facteurs. Quand bien même, la gêne semble bénigne, des complications peuvent s’en suivre en cas d’une mauvaise prise en charge. S’informer sur le sujet est dès lors important afin de savoir comment s’y prendre lorsque votre enfant en est victime. Focus donc sur la balanite et comment la soigner chez un enfant.

Balanite chez l’enfant : tout savoir sur cette affection

La balanite désigne une inflammation, un gonflement ou une enflure du gland du pénis. Elle peut évoluer jusqu’au prépuce de l’enfant et dans ce cas, il s’agira d’une balanoposthite. Les signes cliniques de la pathologie sont divers et varient selon chaque enfant.

Toutefois, en cas de balanite chez l’enfant, des symptômes à savoir une démangeaison (pouvant mener sur la durée à des lésions ou ulcérations) et des douleurs en cours de miction peuvent être remarqués. L’apparition de taches rouges sur le gland, des irritations, des brûlures, une odeur nauséabonde peuvent également être notées.

Qui plus est, la mauvaise odeur est généralement associée à l’écoulement d’un liquide blanchâtre. Il s’agit en réalité de l’évacuation normale des sécrétions au niveau du sillon du gland. Les causes de cette pathologie sont nombreuses chez l’enfant. En effet, une balanite peut être la conséquence d’une macération due à une hygiène défectueuse.

Les germes et bactéries n’étant pas totalement éliminés sous la douche, ils s’accumulent. Une mycose à Candida peut aussi être à l’origine de la balanite chez l’enfant. Il s’agit d’une infection bactérienne causée par la prolifération excessive des Candida albican, des champignons naturellement présents sur la flore cutanée.

Des facteurs tels que l’allergie, le port de couche (chez les bébés) ou de sous-vêtements synthétiques, une infection streptocoque peuvent par ailleurs favoriser la balanite chez les plus jeunes. En outre, des maladies de la peau notamment le psoriasis, les lichens plans et scléreux ainsi que l’eczéma constituent des causes potentielles de la survenue de la balanite chez l’enfant.

Il faut tout de même noter que la balanite peut être chronique ou aiguë selon les facteurs à l’origine de celle-ci.

Le traitement de la balanite chez l’enfant

Lorsque les signes cliniques connexes à la balanite chez l’enfant sont visibles, faire le plus tôt recours au pédiatre ou le médecin traitant est plus sûr. Ce dernier procédera à un diagnostic afin d’identifier l’origine de la pathologie. Un interrogatoire clinique suffit au préalable.

Généralement, la balanite chez l’enfant ne nécessite aucun traitement médicamenteux ou pharmaceutique lorsque les signes cliniques ne sont pas alarmants. Lorsque le diagnostic clinique écarte toute infection, une hygiène optimale suffira largement pour traiter la balanite. Ainsi, un nettoyage local du pénis en général et du gland en particulier est une des recommandations les plus efficaces.

L’usage d’un savon doux ou d’un savon au pH neutre sera de mise. Des bains de siège sur une durée de trois jours environ et particulièrement avec une eau de Dakin diluée sont de même efficaces pour traiter la balanite chez l’enfant. Un décalottage fréquent afin d’entretenir l’extrémité du pénis est aussi nécessaire.

Pour ce faire, l’utilisation d’un savon au pH neutre au lieu des gels douche industriels est préférable. Cependant, en cas de persistance de la balanite, des examens supplémentaires pour affiner le diagnostic clinique effectué sont convoqués. Il peut s’agir d’une analyse d’urine ou d’une biopsie.

Dès lors, en cas de balanite due à des infections, l’approche pharmaceutique est la plus recommandée. Ainsi, selon qu’il s’agisse d’une bactérie, d’un champignon ou d’un parasite, l’utilisation d’antibiotiques topiques systémiques, d’antifongiques ou d’antiparasitaires est recommandée.

Ils permettront la régression de l’infection et de traiter efficacement la balanite. L’utilisation d’un antiseptique pour l’hygiène du pénis de l’enfant pourra aider à éliminer les sécrétions résiduelles constatées au niveau du gland. De même, un traitement topique au moyen de crèmes et pommades adéquates pourra être nécessaire.

Ainsi, le médecin pourra prescrire une pommade antibactérienne si l’infection est d’origine bactérienne. En cas d’infection due aux champignons, une pommade antimycosique sera plus prisée par le médecin pour le traitement du mal.  Notez toutefois que l’’usage d’une pommade ophtalmique peut également s’avérer utile.

Pour cause, la pommade ophtalmique est généralement plus douce et accommodante. De quoi atteindre très facilement l’intérieur du prépuce, un plus pour l’efficacité du traitement.

Des cas plus sévères et récidivants peuvent être constatés chez l’enfant. Dans ces situations, une consultation médicale d’urgence est de mise. Un moyen ferme de soulager la victime est de procéder à la circoncision de l’enfant.

Le recours à une approche naturelle pour traiter la balanite chez l’enfant

Outre la prise en charge médicale, il existe de nombreux moyens naturels pour traiter la balanite chez l’enfant.

Faire un choix optimal quant aux sous-vêtements de l’enfant

Les sous-vêtements sont pour la plupart responsables de la balanite chez l’enfant. Ceci est généralement dû à la matière utilisée pour la conception de ceux-ci. Afin d’éliminer tout risque de frottement et de transpiration, les sous-vêtements synthétiques sont à éviter à tout prix. Privilégiez plutôt des matières naturelles en l’occurrence le coton pour les sous-vêtements de votre enfant.

Faire recours aux huiles essentielles.

Les huiles essentielles peuvent très bien intervenir dans le traitement de la balanite chez l’enfant. En effet, une combinaison adéquate d’une petite quantité d’huiles essentielles avec une quantité adaptée d’huiles végétales possède de multiples propriétés.

Cette combinaison peut être désinfectante et antivirale, lutter contre les bactéries, de même que les champignons ; des actions très favorables pour traiter la balanite ! L’huile essentielle de Palmorosa et l’huile essentielle de Tea Tree seront plus qu’efficaces.

Ainsi, une application locale après le bain sera l’idéal. Seulement, avant tout usage, un avis médical est très recommandé pour éloigner toutes complications.

Le Zinc

Le zinc est également recommandé pour éloigner la balanite chez l’enfant. En effet, il s’agit d’un produit naturel doté de nombreuses propriétés stimulantes du système immunitaire. De ce fait, il joue un rôle très important pour limiter la mycose Candida.

Vous aimerez aussi :

Related Articles