Global Statistics

All countries
648,392,672
Confirmed
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
624,678,103
Recovered
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
6,642,169
Deaths
Updated on December 2, 2022 2:06 am

Quelle  différence entre arthrite et arthrose?

L’arthrite et l’arthrose sont deux affections assez similaires. Elles affectent toutes les deux les articulations, les os et les ligaments. Elles ont aussi en commun beaucoup de symptômes notamment la douleur, la raideur dans les articulations. Malgré toutes ces similitudes, il y a bel et bien une différence entre ces deux affections. Faisons donc la lumière sur l’arthrite et l’arthrose.

Qu’est-ce qu’une articulation ?

Avant de déboucher sur la différence existante entre l’arthrite et l’arthrose, il serait judicieux de clarifier le terme articulation, car il s’agit de la structure qui est compromise dans les deux affections.

L’articulation est définie comme toute partie où il y a connexion de deux ou plusieurs os distincts. On parlera par exemple de l’articulation des genoux, des épaules, des chevilles, des poignets, des coudes, des hanches etc…

Les différentes articulations du corps ne sont pas identiques. Il existe des articulations qui sont reliées par un tissu fibreux, liant un os à un autre. C’est le cas par exemple des os du crâne.

Il existe également d’autres articulations qui sont reliées  par un cartilage. Ce cartilage permet une légère mobilité.

Il faut préciser que les articulations les plus connues sont celles mobiles, qui sont reliées par un cartilage et le liquide synovial. Ce sont ces deux ingrédients qui permettent de faire de larges mouvements. 

Qu’est-ce que l’arthrite ?

L’arthrite est un terme générique, regroupant divers types de maladies ou d’affections qui enflamment les articulations. Dans certains cas rares, l’arthrite peut affecter les muscles, la peau ou les organes. On rencontre couramment trois formes d’arthrite : la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrose  et la goutte. 

La polyarthrite rhumatoïde : c’est est une affection qui fait gonfler les membranes synoviales entourant les articulations. La polyarthrite rhumatoïde, si elle n’est pas vite traitée, peut détruire le cartilage et la membrane à l’extrémité des os.

L’arthrose : Elle survient suite à la détérioration du cartilage à l’extrémité des os. Le cartilage est le tissu permettant aux os de bouger librement. L’arthrose est une affection qui survient généralement chez les personnes âgées. Elle est souvent très douloureuse parce que, lorsque le cartilage se détériore, les os commencent à se frotter les uns contre les autres.

Ostéoarthrite et polyarthrite rhumatoïde – © Crédit : informationhospitaliere.com
Ostéoarthrite (arthrose) et polyarthrite rhumatoïde – © Crédit : informationhospitaliere.com

La goutte : Elle est provoquée par l’accumulation de petits cristaux au sein des articulations. La goutte, à l’instar des affections rhumatismales, évolue par poussées ; on les appelle des crises de goutte. Elle est généralement causée par un taux d’acide urique assez élevé. La goutte survient généralement, chez les personnes qui ont une mauvaise alimentation, en l’occurrence les personnes qui consomment de fortes quantités de charcuterie ou d’alcool.

Qu’est-ce- que l’arthrose ?

L'arthrose – © Crédit : informationhospitaliere.com
L’arthrose – © Crédit : informationhospitaliere.com

Également connue sous le nom d’ostéoarthrite, l’arthrose est la forme d’arthrite la plus fréquente.    Elle survient suite à l’usure du cartilage des articulations. L’arthrose peut survenir suite à l’utilisation régulière des articulations lors des exercices, du sport ou d’autres activités. Elle peut également survenir en raison du vieillissement des articulations.

L’arthrose, une fois débutée, commence à user tout le cartilage qui est situé à l’extrémité des os. Cela entraîne indubitablement le contact entre les os. L’arthrose peut affecter n’importe quelle articulation, mais elle est plus fréquente au niveau de la hanche, du cou, des genoux et des mains.

Arthrite vs arthrose : Différences basées sur leurs symptômes 

Maladie des articulations – © Crédit : informationhospitaliere.com
Maladie des articulations – © Crédit : informationhospitaliere.com

Il est capital de savoir que les symptômes d’un type d’arthrite sont généralement différents d’un autre. La différence entre l’arthrite et l’arthrose est alors claire avec une compréhension approfondie des symptômes. Bien vrai, il faut reconnaître que la douleur et la raideur sont des symptômes assez courants constatés dans tous les cas d’arthrite. Cependant, l’arthrose peut entraîner d’autres symptômes qui aideraient à distinguer les deux maladies.

Différence de manifestation – © Crédit : informationhospitaliere.com
Différence de manifestation – © Crédit : informationhospitaliere.com

Les symptômes communs à l’arthrite et à l’arthrose sont :

  • Rougeur de la peau au niveau des articulations touchées ;
  • Douleur des articulations ;
  • Gonflement des articulations ;
  • Difficulté d’amplitude de mouvement.

Les symptômes qui pourraient laisser remarquer que nous sommes en présence d’une arthrose comprennent :

  • Augmentation de la douleur dans les articulations suite à un effort prolongé ;
  • Croissance osseuse de petite taille (espérons osseux), se produisant autour des articulations ;
  • Frottement des os ;
  • Rigidité des articulations ;
  • Flexibilité des articulations réduite ;
  • Gonflement autour des articulations touchées.

L’arthrite a plusieurs types, diverses causes et peut affecter les tissus et articulations de plusieurs manières. L’arthrose quant à elle, est un type d’arthrite, et elle est causée par la dégénérescence ou le vieillissement des articulations. On peut en déduire que les symptômes de l’arthrite peuvent apparaître dans ceux de l’arthrose. Cependant, la nature de ces symptômes peut aider  à analyser la différence entre les deux affections. 

Prenons un simple exemple : la douleur articulaire est l’un des symptômes apparents dans les deux conditions. Cette douleur est fréquente dans l’arthrose suite à un effort prolongé, ce qui n’est pas le cas pendant l’arthrite.

Aussi, le râpage ou le grincement dans les articulations est typique à l’arthrose car, cela laisse clairement comprendre que le cartilage permettant l’amortissement des os est usé. C’est cela d’ailleurs qui laisse la place au frottement des os les uns contre les autres

Arthrite vs arthrose : Différence basées sur leurs facteurs de risque

Les risques de développer l’arthrite ou l’arthrose dépendent de plusieurs facteurs. Ces facteurs peuvent être les mêmes pour les deux conditions, alors que d’autres peuvent être différents les uns des autres. 

  • L’âge 

L’âge fait partie des facteurs de risque les plus courants. En effet, en vieillissant, tout individu a dix fois plus de chance de contracter l’arthrose ou tout autre type d’arthrite.

  • Le genre

L’arthrose est plus présente chez les femmes que chez les hommes. Certains types d’arthrite peuvent être plus fréquents chez un sexe en particulier. A preuve d’exemple, la goutte est plus fréquente chez les hommes alors que la polyarthrite rhumatoïde est l’apanage des femmes.

  • Le poids

Plus une personne est lourde, et plus elle exerce une pression sur ses articulations. Cette pression sur les articulations augmente les risques d’arthrose et de lésions articulaires. Certains types d’arthrite peuvent donc se développer facilement chez les personnes lourdes.

  • La déformation dans les articulations

Ce risque est bien spécifique à l’arthrose. En effet, l’inégalité des articulations et le cartilage malformé peuvent augmenter les risques de développement de cette affection.

  • Les gènes

Une personne qui a des antécédents familiaux d’arthrose a de forte chance de développer cette maladie plus tard dans sa vie. Cependant, les gènes ne peuvent en aucun cas augmenter vos chances de contracter l’arthrite, sauf dans des cas spécifiques, comme en présence de la polyarthrite rhumatoïde.

  • Les blessures

Si vous êtes victime d’un accident ou que vous contractez par hasard une infection susceptible de causer des lésions articulaires, alors vous avez de fortes chances de contracter l’arthrose. Vous pouvez même en dehors de l’arthrose, contracter d’autres types d’arthrite.

  • La profession

Si vous exercez une profession qui vous oblige à déployer beaucoup de stress sur votre cartilage et vos articulations, vous pouvez facilement être victime de l’arthrose. Vous pouvez aussi la contracter, si votre cartilage et vos articulations sont impliqués à plusieurs reprises dans votre métier. 

Arthrite vs arthrose : Différences basées sur leurs traitements

Les différents types d’arthrite y compris l’arthrose doivent faire office de traitement, et ce sans délai. Ne pas les traiter, c’est s’exposer à divers inconvénients. 

Dans tous les cas d’arthrite, les médecins prescrivent généralement des anti-inflammatoires et analgésiques. Ces médicaments permettent de contrôler l’inflammation et de réduire la douleur. Les médicaments utilisés pour traiter l’arthrite ont pour la plupart du temps des effets secondaires. C’est d’ailleurs pourquoi les traitements proposés pour soigner les cas d’arthrite sont, pour un temps, limités. 

La thérapie physique et la médecine alternative sont également utiles dans le traitement des différentes formes d’arthrite. L’utilisation d’orthèses, l’acupuncture et l’ergothérapie sont très efficaces pour réduire l’inflammation ainsi que les douleurs des articulations. Le plus que ces traitements apportent, est qu’ils sont sans risque d’effets secondaires.

La kinésithérapie est également connue pour ses résultats face à l’arthrite. Des études ont en effet montré que les patients souffrant d’arthrite et ayant suivi un traitement à la kinésithérapie ont eu des résultats positifs. La douleur et les inflammations ont diminué de plus de 60%.

Nonobstant, on peut faire recours à la chirurgie de remplacement. Ceci, dans le cas où les médicaments, la thérapie physique ou les médecines alternatives ne fonctionnent pas, et que le sujet court un grand risque de déformation de ses articulations. La chirurgie de remplacement est pratiquée dans les cas où l’étendue des dommages et l’érosion des tissus articulaires sont irrévocables. 

La chirurgie pratiquée dans le cas d’une arthrite tient compte du type d’arthrite, ainsi que de l’articulation qui est concernée. En présence de l’arthrose, le remplacement de l’articulation est communément recommandé.

Après l’intervention chirurgicale, une rééducation et une thérapie physique appropriées sont indispensables. Cela permet de rétablir progressivement le fonctionnement optimal des articulations.  

L’arthrose n’est qu’un type d’arthrite. Même si beaucoup de symptômes de l’arthrite et de l’arthrose sont similaires, il faut préciser que certains de ces symptômes aident à reconnaître le type d’arthrite dont le patient souffre. 

Que vous souffriez de l’arthrite ou de l’arthrose, vous devrez indubitablement consulter un médecin, afin d’éviter la détérioration de vos articulations.

Vous aimerez aussi :

Related Articles