Global Statistics

All countries
554,149,988
Confirmed
Updated on July 3, 2022 1:49 pm
All countries
526,278,889
Recovered
Updated on July 3, 2022 1:49 pm
All countries
6,361,052
Deaths
Updated on July 3, 2022 1:49 pm

Quelles sont les manifestations de la dépression bipolaire ?

Le chagrin, la tristesse, la colère ou encore l’anxiété sont des émotions auxquelles toute personne est confrontée un jour ou l’autre. En général, il est facile de revenir à de meilleurs sentiments. Cependant, ce n’est pas le cas chez une personne atteinte de dépression bipolaire.

En effet, les troubles bipolaires ont la particularité de faire vivre périodiquement et de manière décuplée à des personnes, des émotions assez contradictoires. Quelles sont les différentes manifestations de la dépression bipolaire et quels sont les traitements pour s’en défaire ?

La dépression bipolaire : qu’est-ce que c’est ?

La dépression bipolaire est caractérisée par une succession d’épisodes au cours desquels, une même personne peut devenir maniaque et hypomaniaque. Les causes de la dépression bipolaire ne sont pas encore précises, mais elles semblent découler de facteurs héréditaires, psychologiques ou environnementaux. La plupart du temps, ces troubles se manifestent pour la première fois, au cours de l’adolescence

La symptomatologie de la dépression bipolaire est assez particulière. Les symptômes apparaissent à travers différentes phases, et peuvent être aigus, puis devenir récurrents. Chaque phase est suivie par une période de rémission, qui peut également être trompeuse.

En effet, les symptômes deviennent de plus en plus importants, au point de paralyser les interactions sociales de la personne atteinte par la dépression bipolaire. La fréquence et la durée de chaque épisode sont évidemment variables d’un patient à un autre.

Toutefois, on remarque que chez certaines personnes, la dépression bipolaire ne se manifeste que quelques fois dans leur vie, alors que les symptômes sont assez récurrents chez d’autres.

Les signes et les symptômes de la dépression bipolaire

La dépression bipolaire se manifeste sous plusieurs formes. Une personne peut développer des phases maniaques régulières, puis basculer vers une hypomanie, avec plus de phases de dépression et moins de phases maniaques.

La phase maniaque

Au cours de la phase maniaque, une même personne peut manifester des impressions contradictoires. Pendant quelques jours, elle sera tour à tour heureuse, joviale, pleine de bonne humeur, puis brusquement colérique et fortement irritable.

En plus de ces changements d’humeurs, il y a plusieurs autres symptômes qui permettent de dire avec exactitude qu’une personne est atteinte d’un trouble bipolaire. Parmi ceux-ci, il y a notamment l’hyperactivité, la perte du sommeil, l’enchevêtrement de pensées, etc.

La phase dépressive

Pour savoir si une personne traverse une phase dépressive dans le cadre d’une dépression bipolaire, il faut que celle-ci présente un certain nombre de symptômes, durant un minimum de deux semaines. Parmi les plus récurrents, on retrouve : la perte d’énergie, les pensées de suicide, l’agitation, la morosité, etc.

Les épisodes mixtes 

Comme le nom l’indique, les épisodes mixtes sont des périodes durant lesquels une même personne peut présenter des symptômes maniaques et dépressifs. Au cours d’un épisode mixte, certaines personnes ont des envies suicidaires, des pics d’angoisse, etc. Il est difficile pour un spécialiste de reconnaître qu’il est en face d’un épisode mixte de dépression bipolaire.

Les symptômes psychotiques et les symptômes catatoniques

Les symptômes de la dépression bipolaire peuvent également être d’ordre psychotique ou catatonique. Certains sujets atteints d’un trouble bipolaire développent, la plupart du temps, des hallucinations qui peuvent troubler plusieurs des cinq sens. Ce sont des symptômes qui affectent énormément la vie sociale du malade.

Quant aux symptômes catatoniques, ils sont loin d’être rares puisque l’on estime à près de 25 %, le nombre de personnes qui se retrouvent avec d’importants problèmes moteurs.

Quelles sont les causes de la dépression bipolaire ?

Les causes de la dépression bipolaire ne sont pas très précises. Certains cas peuvent relever d’une fragilité génétique, d’autres de la qualité de vie ou de facteurs environnementaux. La dépression bipolaire peut aussi être occasionnée par une combinaison entre tous ces facteurs.

La consommation de drogues telles que la cocaïne et les amphétamines, peut également entraîner une dépression bipolaire chez un sujet. Cependant, il s’agit d’une personne qui présentait déjà des risques de développer des troubles psychologiques

Comment diagnostiquer la dépression bipolaire ?  

La diversité des symptômes rend difficile le diagnostic de la dépression bipolaire. Il faut aussi rappeler que dans certains cas, la manifestation des symptômes se fait progressivement sur une longue période. Les personnes atteintes de ce type de dépression attendent donc généralement, les phases les plus sérieuses du mal avant de consulter.

De plus, il n’existe aucune épreuve de laboratoire concrète pour diagnostiquer une dépression bipolaire chez une personne. Les spécialistes de la santé ne peuvent que se contenter d’exclure les maladies présentant des symptômes similaires, sans que cela soit de la dépression bipolaire. 

Par contre, certains médecins dressent une liste de questions à poser au patient et dont les réponses peuvent aider à déterminer l’origine du mal. Les antécédents médicaux de la personne sont également précieux pour effectuer ce diagnostic.

Quant à la consultation, il est préférable de se rendre chez un spécialiste de la santé, dès que des symptômes inquiétants se manifestent. En effet, il est trop tard lorsque la dépression bipolaire modifie drastiquement les habitudes quotidiennes.

Dès que vous avez l’impression que vous n’arrivez plus à accomplir certaines de vos responsabilités sociales, vous devez immédiatement vous rendre dans un centre de santé. Si en plus, vous avez des tendances suicidaires ou avez l’impression de représenter un danger pour vos proches, faites appel à un médecin.

Dépression bipolaire : quelles solutions pour se soigner ?

Pour soigner la dépression bipolaire, il faut faire recours à des traitements qui permettent de rétablir l’équilibre dans son quotidien. Cependant, lorsqu’une personne se fait diagnostiquer assez tôt, elle a plus de chances de guérir. Le plus souvent, les spécialistes de la santé utilisent la psychothérapie et les médicaments pour apporter des solutions aux patients.

La psychothérapie

La psychothérapie ou plus exactement la thérapie cognitive, est utilisée comme solution pour soulager les troubles psychologiques. Elle sert principalement à évincer les pensées altérées et à les remplacer par des pensées conformes à la réalité. On peut aussi se servir de la psychothérapie pour la rééducation d’une personne atteinte de dépression bipolaire.

Les médicaments pour la dépression bipolaire

Parmi les médicaments prescrits aux patients dans le cadre du traitement de la dépression bipolaire, on retrouve :

  • Les antidépresseurs ;
  • Les psychorégulateurs ;
  • Les antipsychotiques

Il est toutefois important de rappeler que les médicaments ne permettent pas systématiquement d’obtenir le résultat escompté. Il faut en plus de cela maîtriser son alimentation, adopter des habitudes qui permettent de réduire le risque de rechute, etc.  

De plus, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas toujours évident pour une personne de se soumettre à des traitements médicamenteux. Après tout, ceux-ci sont loin d’être sans risques. Certains médicaments possèdent également des effets secondaires importants, et qui méritent d’être pris en considération.

C’est notamment la raison pour laquelle, les spécialistes de la santé sont tenus de prendre en compte les antécédents médicaux de leurs patients pour prescrire le traitement adéquat.  

Comment prévenir la dépression bipolaire ?

Les troubles bipolaires ne sont pas très récurrents au sein de la population. En effet, on estime à 1 % la population mondiale souffrant de ce type de mal. De plus, ce sont des troubles qui touchent des personnes de tout âge, sexe ou niveau social.

La dépression bipolaire est assez complexe, ce qui rend encore plus difficile sa prévention. Toutefois, il est recommandé d’observer une hygiène de vie irréprochable. Vous devez également éviter les habitudes de consommation telles que l’alcool et le tabac, si vous avez des antécédents médicaux pouvant déclencher une dépression bipolaire chez vous.

Vous devez également pratiquer une activité sportive et éviter de vous retrouver dans des situations stressantes, ou consommer des anti-dépresseurs sans avoir préalablement consulté un médecin.

Vous aimerez aussi :

Related Articles