Quelles sont les vertus thérapeutiques de l’artémisia ?

La plante Artemisia est considérée comme une véritable panacée en médecine traditionnelle. Originaire d’Asie, cette plante possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Ses propriétés la rendent indispensable dans le traitement de diverses pathologies, ce qui fait d’elle l’une des plantes les plus prisées en pharmacopée. Quelles sont les caractéristiques de l’artémisia ? Quelles propriétés médicinales possède-t-elle ? Et quel est son mode d’utilisation ?

Présentation de l’Artémisia 

L’artémisia est une plante originaire de l’Asie, que l’on retrouve également dans certains pays de l’Europe et de l’Amérique du Nord. Elle appartient à la famille des astéracées et a pour nom scientifique Artemisia Vulgaris. Cette plante est également connue sous les dénominations d’Armoise vulgaire, de l’herbe royale ou encore de l’herbe de Saint-Jean.

Historiquement, l’usage de cette plante était réservé aux traitements de divers problèmes de santé des femmes. C’est d’ailleurs cela qui lui a valu sa dénomination d’Artémisia en référence à la déesse Artemis. Ainsi, cette plante était utilisée pour faciliter l’accouchement ou pour soigner les règles douloureuses.

Sur le plan botanique, l’Artémisia est une plante herbacée mesurant généralement entre 50cm et 150 cm de hauteur. Elle possède un feuillage dont la face principale est coloriée en vert foncé et le revers en blanc cotonneux. Ses fleurs et ses tiges possèdent respectivement une coloration rougeâtre et jaunâtre. 

Concernant sa composition, l’artémisia possède plusieurs principes actifs qui se retrouvent en majorité dans ses feuilles et dans ses somnités. Les substances actives présentes dans les feuilles sont notamment :

  • Des alcools et lactones sesquiterpéniques ;
  • Des triterpènes ;
  • Des coumarines ;
  • Des flavonoïdes ;
  • Des stérols, etc.

Les somnités quant à elles possèdent spécifiquement des principes actifs tels que l’artémisine, des tanins, des thuyones ou encore certains oligo-éléments. On retrouve principalement parmi ces derniers le calcium, le magnésium, le zinc et le potassium. L’ensemble de ces principes actifs confèrent à l’artémisia les diverses propriétés thérapeutiques qui lui sont reconnues.

Les vertus médicinales de la plante Artemisia 

L’armoise a des effets thérapeutiques variés tant sur des troubles digestifs que sur des troubles d’ordre neurologique. De même, l’artémisia est une plante très efficace pour traiter divers maux liés au cycle menstruel des femmes.

Les propriétés digestives de l’artémisia

L’armoise est une plante qui facilite la digestion particulièrement le transit intestinal. Elle joue aussi un rôle de stimulateur d’appétit et assure l’assimilation des aliments. Elle est également indiquée dans le traitement de troubles telles que la diarrhée et les coliques.  En outre, la consommation de l’artémisia après le repas permet de tonifier l’organisme.

Les propriétés neurologiques de l’artémisia,

La plante Artemisia est reconnue depuis plusieurs siècles pour son efficacité dans le traitement de l’épilepsie. Il est de même de l’hystérie et des troubles plus répandus comme les crises d’angoisse et le stress. Cette plante est également considérée comme un remède contre les troubles du sommeil.

Autres propriétés médicinales de l’artémisia

L’artémisia est une plante aux vertus antispasmodiques, ce qui explique son utilisation fréquente pour soulager les douleurs dues aux menstrues. Outre cette propriété, l’armoise est souvent prescrite aux femmes n’ayant pas de saignement durant leur menstrues. La consommation de la plante permet donc dans ces cas-là de provoquer le saignement. L’artémisia constitue également un excellent régulateur du cycle menstruel.

En outre, comme indiqué plus haut, l’artémisia est aussi utilisée pour faciliter l’accouchement. En dehors des bienfaits de la plante chez les femmes, il existe d’autres vertus importantes. Elles concernent notamment l’efficacité de l’armoise dans le traitement du paludisme (Malaria) et dans certains cas de thrombose.

Mode d’utilisation et contre-indications de l’artémisia

Artémisia peut s’utiliser sous diverses formes. Elle peut-être consommée sous forme d’une infusion, d’huile essentielle, de gélule ou encore de poudre. Si ces diverses formes procurent toutes l’efficacité recherchée, leur choix dans un traitement peut varier en fonction de certains éléments.

En premier lieu, l’âge du sujet. En effet, les formes d’artémisia énumérées ci-dessus comportent des dosages différents. Un dosage inadapté à la physiologie et à la situation clinique d’un sujet est susceptible d’induire des complications. Ainsi, pour éviter tout incident, l’utilisation des gélules Artemisia est par exemple contre-indiquée chez les enfants. Il n’est recommandé qu’aux adultes souffrant de problèmes digestifs ou menstruels. La dose journalière maximale est de 1625 mg d’Artémisia, soit un total de 5 gélule par jour.

En second lieu, le choix de la formule d’Artémisia peut varier d’une pathologie à une autre. Dans le cas des troubles spasmodiques chez les femmes enceintes, c’est l’infusion ou la décoction de l’artémisia qui est recommandée. Pour infuser l’artémisia, il faut 20g de feuilles séchées de la plante bouillies dans 1L d’eau. L’infusion se fait pendant une durée de 15 minutes.

La composition médicinale obtenue peut-être consommée à toute heure de la journée. Le nombre de tasses maximales recommandé est de 3 par jour. Toutefois, il est conseillé  de consommer l’infusion 30 minutes avant les repas, dans le cas d’un traitement de trouble digestif.

Relativement aux contre-indications, la consommation de l’artémisia est déconseillée aux femmes enceintes durant la période de grossesse. Il en est de même chez les personnes ayant une kyste ou souffrant de maladie dont le développement dépendant de la production hormones sexuelles. Outres ces contre-indications, il est impérieux de prendre l’avis de son médecin ou d’un phytothérapeute avant d’entamer tout traitement à base d’artémisia.

Vous aimerez aussi :

Related Articles