Global Statistics

All countries
646,059,442
Confirmed
Updated on November 27, 2022 12:30 pm
All countries
623,087,018
Recovered
Updated on November 27, 2022 12:30 pm
All countries
6,636,054
Deaths
Updated on November 27, 2022 12:30 pm

Quelles sont les vertus thérapeutiques des huiles essentielles ?

Il existe une grande variété d’huiles essentielles. Chacune d’elles possède des propriétés spécifiques qui rendent leur présence indispensable dans nos armoires. Les huiles essentielles peuvent être utiles, aussi bien comme produits esthétiques que comme produits thérapeutiques à forte valeur. Ces substances possèdent en effet une multitude de vertus thérapeutiques, qui font d’elles des outils de prévention ou des moyens thérapeutiques incontournables. Focus sur la richesse thérapeutique des huiles essentielles.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles  sont communément définies comme des substances aromatiques qui sont naturellement présentes dans diverses parties des plantes. En dehors de cette définition, il existe d’autres approches définitionnelles d’une huile essentielle, comme celle de la commission de la pharmacopée européenne qui s’est intéressée aux modes d’extraction des HE.

Ainsi, les huiles essentielles peuvent être obtenues par entrainement à la vapeur d’eau ou encore à travers une distillation sèche. Il est également possible de faire l’extraction d’une huile essentielle sans avoir recours au chauffage, et en utilisant une méthode mécanique. De même, en fonction des divers traitements dont elles font l’objet durant la phase de préparation, une huile essentielle peut avoir des dénominations particulières telles que :

  • Huile essentielle rectifiée, pour désigner une HE dont la teneur a été modifiée ou dont certains composés ont été extraits ;
  • Huile essentielle déterpénée, pour désigner une HE dont la composition en hydrocarbures monoterpéniques ;
  • Huile essentielle privée de X, pour désigner une essentielle dont un ou plusieurs composés ont fait l’objet d’une séparation partielle ou totale, etc.

En deuxième lieu, la pharmacopée française Xème édition définit les HE comme des substances fluides, volatiles et odorantes, produites par un appareil sécréteur et dont la composition est complexe. En dernier lieu, la norme AFNOR NT  75-006 y est également allée de sa définition. Elle définit l’huile essentielle comme étant un produit obtenu à partir d’une matière première végétale.

Quelle est la composition d’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont composées de nombreuses molécules chimiques. Ces molécules ont pour rôle de conférer à chaque type d’huile essentielle son principe actif. Parmi ces constituants des HE, on peut citer les terpènes, les aldéhydes, les carbures, les esters, les phénols, les alcools, etc. Ces composantes sont dites aromatiques et volatiles. En effet, ce sont ces molécules qui confèrent aux huiles essentielles leur arôme particulier et leurs diverses vertus.

Ainsi, grâce à leur présence dans les fleurs, les tiges, les racines ou encore dans les écorces des plantes, ces molécules diffusent leur parfum et leurs propriétés spécifiques. Elles jouent d’importants rôles au niveau de ces végétations, en conférant une grande polyvalence dans leur utilité et en leur assurant une bonne protection de leurs plantes. En outre, les huiles essentielles participent activement à la pollinisation des plantes, grâce aux molécules chimiques qu’elles contiennent.

Quelles sont les vertus thérapeutiques des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles ont de multiples propriétés thérapeutiques. Ces propriétés leur confèrent d’ailleurs une grande utilité en aromathérapie. Elles peuvent être utilisées autant pour des soins physiques que psychiques. Presque tous les affections ou troubles y trouvent leur compte. Ainsi, pour des problèmes de santé tels que les affections cutanées, les douleurs, les infections, les troubles vasculaires, certaines huiles essentielles peuvent être utilisées.

Huiles essentielles indiquées dans les cas de douleurs

Pour les douleurs par exemple, trois variétés d’huiles essentielles peuvent être utilisées. Primo, l’huile essentielle de cyprès est très souvent indiquée chez les personnes souffrant de douleurs provoquées par des troubles circulatoires, des gonflements de jambes, des hémorroïdes ou encore des varices. De façon spécifique, elle est indiquée chez les femmes en cas de lourdeurs pelviennes et de douleurs provoquées par les menstrues.

Secundo, l’huile essentielle de géranium Bourbon est également recommandée en cas de douleurs. Grâce à sa composition en substances actives variées, elle constitue une indication thérapeutique de référence pour divers troubles ou pathologies. Parmi ces indications, on peut citer principalement, les mycoses, la fatigue nerveuse, les plaies, le diabète ou encore les troubles circulatoires. Cette huile possède également des propriétés hypoglycémiantes, qui lui permettent de baisser le taux de glucose présent dans le sang.

Tertio, l’huile essentielle d’hélichryse italienne est également recommandée dans les cas de douleurs. Elle est spécifiquement recommandée chez les personnes ayant subi une fracture osseuse, une entorse ou ayant des hématomes. Cette huile essentielle est également recommandée chez les personnes souffrant de certaines pathologies comme l’arthrite ou encore la tendinite.

Huiles essentielles indiquées dans les cas d’affection cutanée

Les affections cutanées apparaissent avec l’âge. Certaines huiles essentielles permettent spécifiquement de venir à bout de ces troubles.  Il s’agit des huiles essentielles de bergamote et de ravintsara. La première (l’huile essentielle de bergamote), possède des propriétés antiseptiques, antibactériennes et antispasmodiques. En outre, on lui vante également des propriétés antiancérigènes. Celles-ci restent toutefois à prouver scientifiquement. La deuxième quant à elle (l’huile essentielle de ravintsara), possède des vertus voisines de celles de l’huile essentielle de ravintsara.

Grâce à sa capacité à être un activateur cutané, elle contribue à soigner les affections de la peau. Toutefois, elle possède certaines contre-indications. Parmi celles-ci, on retrouve son utilisation chez les patients épileptiques, son application par voie cutanée sur des parties telles que la poitrine, le cou, le visage chez les enfants de moins de 4 ans. Son utilisation par voie orale chez les sujets atteints d’inflammation gastro-intestinale ou biliaire, est également prohibée.

Huiles essentielles indiquées pour d’autres types d’affections

Les huiles essentielles sont indiquées pour une infinité d’autres troubles. On peut notamment citer les infections virales ou bactériennes, les maladies rhumatismales, les troubles musculaires, et même les troubles sexuels. La grande polyvalence des HE leur permet d’être indiquées pour l’une ou l’autre de ces affections.

Ainsi, les huiles essentielles de marjolaine, d’hysopes et de coriandre, peuvent être utilisées dans le traitement des divers types d’infections bactériennes ou virales. Quant aux maladies rhumatismales, l’huile essentielle de ciste est la principale recommandation. L’huile essentielle de fenouil doux est également indiquée chez certains sujets. Quant aux troubles musculaires, il est recommandé d’utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus. Quant aux troubles sexuels, l’huile essentielle de sarriette est reconnue pour ses propriétés aphrodisiaques.

Vous aimerez aussi :

Related Articles