Global Statistics

All countries
591,602,347
Confirmed
Updated on August 10, 2022 7:17 pm
All countries
561,820,754
Recovered
Updated on August 10, 2022 7:17 pm
All countries
6,442,881
Deaths
Updated on August 10, 2022 7:17 pm

Quelques aliments à éviter avant et après le sport

Amélioration de la circulation sanguine, lutte contre la fatigue, renforcement des articulations, des os et des capacités cardiovasculaires ; voilà autant de bienfaits que la pratique du sport peut procurer à un individu. Toutefois, pour bénéficier de tous ces bienfaits du sport, il existe certaines habitudes alimentaires à éviter. En d’autres termes, il existe certains aliments que le sportif ne doit consommer, ni avant ni après le sport. Quels sont donc les aliments à éviter avant et à la suite d’une activité physique ? Focus !

Aliments à ne pas consommer avant le sport

La qualité des aliments du petit-déjeuner ou du déjeuner avant le sport, peut ne pas procurer le coup de boost attendu. C’est d’ailleurs pourquoi les diététiciens recommandent le bannissement de certains aliments avant une séance de sport. Parlant de ces aliments, on peut donner l’exemple :

  • Des agrumes ;
  • Des aliments confits dans l’huile ;
  • Du café ;
  • Des plats épicés ;
  • Des plats à réchauffer ;
  • De l’eau gazeuse ;
  • Des aliments du fast-food.

À l’instar de ces aliments, on peut ajouter les crudités, les gourmandises au chocolat et le lait ou les yaourts brassés.

L’eau gazeuse

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’eau gazeuse est dans la catégorie des boissons à ne pas ingérer avant le sport. Malgré le fait qu’il soit recommandé de s’hydrater avant et pendant les séances de sport, l’eau gazeuse est plus difficile à assimiler par l’organisme. Certains experts recommandent de privilégier l’eau plate, en remplacement.

Le café

L’effet de cette boisson est très discuté chez les sportifs. En dépit du fait que certains sportifs assurent que le café leur apporte un regain d’énergie avant une séance de sport, les professionnels déconseillent la prise du café avant toute activité sportive.

En effet, le café est acidifiant pour l’organisme. Il peut être à l’origine de troubles intestinaux pendant et après une séance de sport. De plus, la caféine que contient le café peut être à l’origine d’une surexcitation de l’organisme, alors que l’effort physique au cours du sport va amplifier le rythme cardiaque.

À défaut du café, il est conseillé de prendre un expresso, quelques heures avant le début de la séance de sport.

Les plats à réchauffer

Les plats qui contiennent suffisamment d’acides gras ou qui sont déjà préparés ne doivent pas être consommés avant le sport. Ces plats constituent en quelque sorte de mauvaises graisses.

Ces dernières sont très réputées pour alourdir. Par conséquent, les performances sportives auxquelles vous vous attendiez, seront obligatoirement moins bonnes. De plus, consommer des plats à réchauffer est l’une des mauvaises habitudes alimentaires que l’on développe au quotidien sans s’en rendre compte.

Les yaourts brassés ou le lait

Le lait et les yaourts brassés sont aussi des aliments à ne pas consommer avant une séance de sport. En effet, ils peuvent être à l’origine d’une coagulation digestive, déclenchant ainsi des diarrhées ou des troubles. Par ailleurs, consommer des aliments tels que le fromage blanc ou les petites suisses (qui représentent le bon lactose), avant une séance de sport est envisageable.

Les agrumes

Consommer des agrumes avant le sport n’est pas forcément la meilleure idée du siècle. Tout comme le café, les agrumes comme le citron, les oranges ou les pamplemousses constituent des acidifiants. Les consommer vous expose à des brûlures digestives, lesquelles peuvent être désagréables durant le sport. Par conséquent, les éviter serait la meilleure option pour votre bien-être.

Les plats épicés

Ingérer de la salade avec du poivron assez fort ou une viande à la moutarde n’est pas une bonne habitude alimentaire à avoir avant le sport. Ces différents aliments contiennent des épices. Jusqu’à preuve du contraire, aucune étude ne démontre que les aliments épicés peuvent booster la performance sportive. Au contraire, ils peuvent être responsables de brûlures digestives et personne ne souhaiterait vivre une “telle expérience”en pleine pratique sportive.

Les aliments confits dans l’huile

Les diététiciens déconseillent la consommation des matières grasses non digestives, avant le sport. Parmi ces matières, on distingue particulièrement les aliments confits dans l’huile. Vous allez sûrement vous poser la question de savoir pourquoi ces aliments sont à éviter avant le sport.

En effet, le foie ne peut pas être en mesure d’assurer la digestion du gras et l’élimination, au fur et à mesure, des déchets générés par l’effort physique. Il ne peut pas assurer systématiquement ces deux fonctions.

Fast-food

Le shawarma, le burger, les sandwichs ou les tacos ne sont pas vraiment recommandés avant le sport. L’organisme éprouve des difficultés à assimiler ces aliments. En effet, lorsque vous démarrez votre activité sportive, votre tube digestif ne sera plus fonctionnel. Cette situation s’explique par le fait que le circuit sanguin est dévié au profit des organes tels que le cœur, les muscles ou encore les poumons, d’où le ralentissement de la digestion.

Les gourmandises au chocolat

Il est erroné de penser que la consommation des aliments contenant du chocolat et du sucre est pratique pour le sport. En effet, ces aliments vont certes vous fournir de l’énergie dans un premier temps, mais sur une courte durée. Votre taux de glycémie va donc chuter après l’effort physique, et vous serez exposé à une crise d’hypoglycémie ou aux vertiges.

Les crudités

Consommer des légumes ou des aliments riches en fibres avant le sport est loin d’être une meilleure option. Il n’est pas recommandé de consommer des crudités avant le sport, parce que l’apport en fibres peut être à l’origine de l’irritation de la paroi de l’intestin et d’une accélération du transit. En revanche, les crudités peuvent être efficaces après le sport.

Par ailleurs, il existe aussi certains aliments que l’on ne doit pas consommer après le sport.

Aliments à ne pas consommer après le sport

Après une séance de sport très bénéfique, il serait insensé de réduire ses efforts à néant avec une alimentation inadaptée. Pour éviter une telle situation, il existe quelques aliments à ne pas ingérer à la suite d’une séance de sport. Il s’agit des :

  • Boissons sucrées ;
  • Plats surgelés ;
  • Aliments frits ;
  • Charcuteries ;
  • Viandes et poissons fumés ;
  • Barres énergétiques transformées.

En outre, on peut ajouter la salade, le fromage, l’alcool et les sucreries.

Les bonbons ou sucreries

À l’excès, ces genres d’aliments ne constituent en rien une « partie de plaisir » pour l’organisme. Consommer des sucreries ou des bonbons après une séance de sport vous expose à une hypoglycémie réactionnelle. Ils ne procurent pas “l’effet de reboostage” que l’on recherche, suite à une intense séance de sport.

L’alcool

Ingérer de l’alcool après le sport ne fait qu’accroitre la déshydratation. Il est souvent difficile de récupérer, quand on boit de l’alcool après le sport. En effet, l’alcool peut être à l’origine de la dilatation des vaisseaux sanguins. Ainsi, votre corps peut mettre plus de temps à revenir à son état de repos. À défaut de l’alcool, vous pouvez siroter de la limonade après vos séances de sport.

La salade

Il est vrai que la consommation des aliments sains soit recommandée après le sport, mais il existe des exceptions dans ce cas. En effet, manger de la salade est bien trop léger pour un repas d’après sport. Pour nourrir vos muscles (lesquels ont été sollicités durant la séance de sport), optez plutôt pour des aliments riches en glucides.

Le fromage

Généralement, l’organisme a du mal à assimiler le fromage. Le temps de digestion est extrêmement long et peut épuiser l’organisme. Par ailleurs, en remplacement du fromage simple, vous pouvez opter pour le fromage blanc, car il est très riche en calcium et est d’ailleurs un aliment très apprécié des sportifs. Ce fromage existe aussi sous une version de yaourt nature, recommandé par les diététiciens.

Barres énergétiques transformées

Il n’y a aucun intérêt à consommer des barres énergétiques transformées, après un exercice physique. Ces types d’aliments sont ingérés lorsqu’on ressent un mou en pleine séance de sport.

Les charcuteries

Pour bien récupérer à la suite d’une séance de sport, consommer des charcuteries n’est pas vraiment une option. Pour refaire le plein d’énergie à la suite d’une activité sportive, il serait préférable de consommer des protéines.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les charcuteries ne font pas partie de cette catégorie d’aliments, car elles constituent des viandes traitées et peuvent contenir jusqu’à 60% de matières grasses. De plus, elles peuvent être à l’origine de nombreux troubles cardiovasculaires. Par conséquent, elles ne représentent en rien des aliments capables de détoxifier et de nourrir sainement le corps.

Les poissons et viandes fumés

Les viandes fumées, les jambons ou saumons fumés ne sont pas conseillés pour une meilleure récupération. En effet, en plus d’acidifier l’organisme, ces aliments lui fournissent une importante quantité de nitrates, lesquels ne sont pas réellement bons durant cette phase de récupération. À défaut de ces aliments fumés, privilégiez davantage les viandes type blanc de poulet ou les poissons frais.

Les aliments frits

Il est mauvais de consommer des aliments frits après une séance de sport. En effet, ces aliments rendent l’estomac lourd. En consommant de tels aliments après le sport, vous rajoutez une charge de travail supplémentaire à l’organisme.

Généralement, lorsque vous finissez de les consommer, une certaine fatigue s’empare de vous. Autant éviter de se retrouver dans une pareille situation.

Les plats surgelés

Le plus souvent, les périodes qui précèdent la fin des séances de sport sont très épuisantes, au point où l’on ne parvient pas à cuisiner. Cependant, envisager la consommation des plats surgelés tels que la pizza, revient à réduire à néant les efforts déployés jusque-là.

En effet, après le sport, il existe une période au cours de laquelle l’organisme absorbe mieux ce qu’il reçoit comme nutriments, en particulier les protides et les glucides : c’est la fenêtre métabolique. Par conséquent, limitez la consommation des aliments riches en conservateurs ou en additifs.

Les boissons sucrées

De nombreuses personnes consomment des boissons sucrées après le sport, afin de mieux récupérer. Cette pratique n’est pas vraiment recommandée. En effet, le sucre que contient ces boissons n’est pas idéale pour la récupération ; autant s’en priver, après le sport. En revanche, ces boissons peuvent être nécessaires en cas d’efforts très prolongés.

Vous aimerez aussi :

Related Articles