Accueil Bien-être Quelques conseils pour gérer les sauts d’humeur

Quelques conseils pour gérer les sauts d’humeur

0
Quelques conseils pour gérer les sauts d’humeur
Illustration de différents sauts d'humeur

Les sauts d’humeur sont des variations brusques de l’état émotionnel qui peuvent affecter notre vie quotidienne. Il est normal de ressentir des émotions à différents moments de la journée. Cependant, lorsque ces dernières sont intenses et incontrôlables, elles peuvent devenir un problème. Bien que cela puisse être difficile à gérer, il existe heureusement des moyens de traiter les sauts d’humeur pour minimiser leur impact sur notre vie. De quelle façon peut-on alors procéder pour gérer de manière efficace les sauts d’humeur ? Décryptage.

Les sauts d’humeur : définition

Les sauts d’humeur sont des changements d’émotions brusques et intenses qui peuvent être causés par divers facteurs comme :le stress, l’anxiété, la fatigue, les changements hormonaux et les troubles mentaux. À cela s’ajoutent les troubles de la personnalité et les effets secondaires de certains médicaments.

Ces changements d’humeur peuvent se manifester sous forme d’irritabilité, d’agitation, de colère, de tristesseou d’euphorie soudaine. Ils peuvent également affecter le comportement de la personne qui peut avoir des réactions excessives, impulsives ou inappropriées.

Les fluctuations émotionnelles peuvent entraîner du stress pour les personnes concernées et leur entourage. Si elles se manifestent fréquemment, de manière intense ou non, il est préconisé de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé. Le traitement peut inclure des thérapies comportementales et/ou des médicaments, en fonction de la cause sous-jacente des sauts d’humeur.

Les différents types de sauts d’humeur

Les sauts d’humeur sont des variations rapides et imprévisibles de l’état émotionnel d’une personne. Voici quelques types de sauts d’humeur courants :

  • la colère : un saut d’humeur courant qui se caractérise par une réponse émotionnelle intense à une situation frustrante ou menaçante. Les personnes qui en présentent peuvent être impulsives et avoir du mal à contrôler leur réaction ;
  • la tristesse : une humeur qui se manifeste par une dépression, une mélancolie ou un sentiment de désespoir. Les personnes dans le cas peuvent avoir des difficultés à trouver de l’espoir ou de la joie dans leur vie ;
  • l’anxiété : un état émotionnel caractérisé par des sentiments d’inquiétude, de tension ou d’appréhension. Les personnes concernées peuvent être facilement stressées et avoir des pensées négatives fréquentes ;
  • l’irritation : un saut d’humeur qui se manifeste par une réaction exagérée ou agressive à des situations mineures ou insignifiantes. Les victimes peuvent avoir une faible tolérance à la frustration et être facilement contrariées ;
  • l’excitation : une humeur qui se manifeste par un état d’excitation intense, d’euphorie ou d’enthousiasme. Les personnes atteintes peuvent être impulsives et prendre des risques.

Ces sauts d’humeur ne sont pas nécessairement pathologiques. Mais, s’ils se produisent fréquemment ou s’ils interfèrent avec la vie quotidienne d’une personne, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé mentale. Le but est d’obtenir un traitement approprié.

Les causes possibles des sauts d’humeur

Les sauts d’humeur peuvent être causés par divers facteurs, tels que :

  • les troubles mentaux comme la dépression et le trouble bipolaire
  • le stress en particulier chez les personnes qui sont sous pression pendant de longues périodes ;
  • les habitudes de vie comme le manque de sommeil et le manque d’exercice ;
  • les médicaments tels que les stéroïdes et les antidépresseurs peuvent causer des sauts d’humeur comme effet secondaire ;
  • les événements stressants de la vie comme la perte d’un être cher ou un changement majeur dans la vie ;
  • les problèmes relationnels comme les conflits conjugaux ou familiaux peuvent affecter l’humeur.

Ces facteurs varient d’une personne à l’autre. Cela suppose que certaines personnes peuvent être plus prédisposées à des sauts d’humeur que d’autres. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour améliorer la qualité de vie perturbée par des sauts d’humeur. Ce dernier permettra d’identifier la cause sous-jacente et mettre en place un plan de traitement adéquat.

Les astuces pour gérer les sauts d’humeur

Il existe de nombreuses méthodes qui peuvent permettre de gérer les sauts d’humeur.

Pratiquer la respiration profonde

La respiration profonde implique de prendre des respirations lentes et profondes, en utilisant pleinement les poumons. Cette technique aide à calmer le corps et l’esprit, réduisant ainsi le stress et l’anxiété qui peuvent être des causes de sauts d’humeur.

Pour y arriver, trouvez un lieu paisible et confortable pour pratiquer la respiration profonde. Asseyez-vous ou allongez-vous confortablement et fermez les yeux. Prenez quelques instants pour vous détendre et concentrez-vous sur votre respiration. Respirez profondément pendant quelques minutes.

Inspirez profondément par le nez en remplissant lentement vos poumons, en vous assurant que votre abdomen se gonfle et que votre poitrine se soulève. Inspirez profondément et expirez lentement par la bouche pour vider vos poumons. Concentrez-vous sur votre respiration et détendez-vous en répétant cette technique pendant 5 à 10 minutes. Vous pouvez également essayer de visualiser une image paisible ou de vous concentrer sur une pensée positive pour vous aider à vous calmer.

Respirer profondément de manière régulière peut être avantageux pour la gestion du stress et de l’anxiété. Cela peut, par conséquent, diminuer les changements d’humeur. Toutefois, si vous souffrez d’un trouble de l’humeur ou si vous vous inquiétez pour votre santé mentale, il est crucial de consulter un professionnel de la santé qualifié pour obtenir de l’assistance.

Faire régulièrement de l’exercice

Bouger souvent peut aider à mieux contrôler les fluctuations d’humeur. Dans l’état d’esprit, ces dernières vont de la tristesse à l’euphorie et peuvent être causées par des facteurs tels que :

  • Le stress,
  • L’anxiété,
  • La dépression,
  • Les troubles bipolaires

En effet, faire régulièrement de l’exercice déclenche la production d’endorphines et des substances naturelles. Ces dernières procurent une sensation agréable et diminuent les niveaux de stress et d’anxiété dans le corps. Notons que ces hormones peuvent stabiliser l’humeur et prévenir les sauts d’humeur.  Il est alors conseillé de s’entraîner au moins 30 minutes par jour, cinq fois par semaine.

Les types d’exercices qui peuvent être bénéfiques pour gérer les sauts d’humeur comprennent la marche rapide, la course à pied, le cyclisme, la natation et le yoga.Il faut, en outre, choisir une activité qui convient à vos préférences et à votre condition physique. Et avant tout programme d’exercice, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé, surtout en cas de problèmes de santé sous-jacents.

Manger des aliments sains

Manger des aliments sains peut aider à gérer les sauts d’humeur, car ils peuvent être causés par une mauvaise alimentation. Parmi les plus conseillés, on a les fruits et les légumes. Ces derniers possèdent des antioxydants et des vitamines pour réduire l’inflammation et améliorer la circulation sanguine. En outre, les acides gras oméga-3, présents dans le saumon, les noix et les graines, peuvent aussi aider à réduire l’inflammation et améliorer l’humeur.

Les aliments riches en glucides complexes tels que les céréales complètes et les légumineuses peuvent aider à réguler les niveaux de sucre dans le sang. Cela peut réduire les sauts d’humeur. Par ailleurs, les aliments transformés riches en sucre et en gras saturés peuvent aggraver les changements d’humeur. Il est donc recommandé de les éviter autant que possible.

Éviter l’alcool et la caféine

Pour gérer les sauts d’humeur, il est recommandé d’éviter l’alcool et la caféine. Ces substances peuvent aggraver les symptômes de l’anxiété et de la dépression. Ils sont aussi susceptibles de perturber le sommeil. Particulièrement, l’alcool peut réduire l’efficacité des médicaments pour les troubles de l’humeur. Il est crucial d’éviter ou de limiter sa consommation pour garantir leur efficacité.

La caféine, quant à elle, peut aggraver les symptômes d’anxiété et de panique en augmentant la fréquence cardiaque et la tension artérielle. Elle peut également interférer avec le sommeil et causer de l’insomnie. Par conséquent, il est recommandé de remplacer l’alcool et la caféine par des boissons non alcoolisées et sans caféine. C’est le cas de l’eau, du jus de fruits, du thé sans caféine ou du lait. Méditer, pratiquer le yoga et respirer profondément peuvent être bénéfiques pour contrôler les changements d’humeur.

Par ailleurs, il est important de consulter un professionnel de la santé si les sauts d’humeur persistent ou s’aggravent. C’en est de même si des symptômes tels que l’irritabilité, la tristesse ou l’anxiété affectent la qualité de vie. Les professionnels de la santé peuvent aider à évaluer les symptômes et recommander des traitements appropriés. Il peut s’agir des thérapies comportementales, des médicaments ou une combinaison des deux.

Les sauts d’humeur sont des changements d’émotions brusques et intenses qui peuvent être causés par divers facteurs comme :le stress, l’anxiété, la fatigue, les changements hormonaux et les troubles mentaux.