Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Quels sont les bienfaits des œufs pour la santé?

Les œufs sont des aliments très faciles à cuisiner, mais aussi très économiques. Ils n’ont cependant pas bonne réputation. Taux de cholestérol élevé, impacts négatifs sur le cœur ; de nombreux arguments vont à l’encontre de cet aliment. Pourtant, il présente d’innombrables bienfaits pour l’organisme. Quels sont alors les vertus ou bienfaits des œufs pour l’organisme ?

L’œuf a un profil protéique parfait

Les œufs contiennent majoritairement des protéines, qui ont une forte valeur biologique. Ces différentes protéines, une fois dans l’organisme, contribuent à la formation, la réparation et même au maintien en bon état de certains tissus tels que la peau, les os et les muscles. De même, les protéines contenues dans l’œuf participent également à la formation des enzymes et des hormones.

Par ailleurs, les protéines contenues dans les œufs sont qualifiées de complètes, parce qu’elles renferment dans leur structure, les neuf acides aminés dont a besoin l’organisme. En plus, ceux-ci sont présents dans des proportions optimales. Ces acides aminés, dits essentiels, ne pouvant pas être produits par l’organisme lui-même, la contribution des œufs est plus qu’importante.

La qualité du profil protéique des œufs est tellement élevée, qu’il est utilisé pour déterminer la qualité d’autres protéines alimentaires. Il est aussi important de préciser qu’une grande partie des protéines de l’œuf, plus de 50%, se retrouve dans le blanc, et le reste dans le jaune.

L’œuf contient beaucoup de caroténoïdes

Les caroténoïdes sont des substances très voisines des vitamines A. En effet, on retrouve spécialement dans le jaune d’œuf, deux super antioxydants de la classe des caroténoïdes : la lutéine et la zéaxanthine. Ce sont d’ailleurs ces composés qui sont responsables de la coloration du jaune d’œuf.

Les caroténoïdes permettent, en réalité, de prévenir certaines maladies liées au vieillissement, dont :

  • Les cataractes ;
  • Les cancers ;
  • La dégénérescence musculaire ;
  • Les maladies cardiovasculaires.

L’action des caroténoïdes consiste essentiellement à neutraliser ou à réduire les radicaux libres qui se trouvent dans le corps. Cela a pour impact de limiter les dommages au niveau des cellules.

Par ailleurs, lorsqu’on consomme des aliments riches en lutéines (donc des œufs), on prévient la dégénérescence maculaire qui s’installe, au fur et à mesure que l’âge augmente. Quant à la prévention des maladies cardiovasculaires, les caroténoïdes seraient à l’origine de la diminution de l’oxydation du mauvais cholestérol. Ainsi, ils contribuent à la limitation de la formation de plaques dans la paroi des artères.

L’œuf est une excellente source de choline

L’œuf contient une grande quantité de choline. En effet, ce composé joue un rôle majeur, autant dans le développement que dans le fonctionnement du cerveau. La choline a, en outre, une action de ralentissement sur la maladie d’Alzheimer, en prenant un grand soin des fonctions cérébrales.

La choline se retrouve majoritairement au niveau du jaune d’œuf. Il faut préciser que ce composé est essentiel pour le développement embryonnaire durant la grossesse. Une faible dose de choline pourrait ralentir le développement du fœtus.

D’ailleurs, de nombreuses études réalisées sur le sujet ont permis de conclure que les femmes enceintes avec un faible apport en choline ont d’énormes chances d’accoucher d’un enfant avec des anomalies au niveau du tube neural.

Les œufs contiennent beaucoup de vitamines et fournissent de bonnes graisses

Les œufs renferment dans leur structure, de nombreuses vitamines parmi lesquels : les vitamines D, E, K et B2.

En dehors de ces vitamines, ces œufs contiennent aussi des oligo-éléments et des minéraux. Ces oligoéléments et micronutriments servent, dans l’organisme, à la formation des os, des dents et même des cheveux.

Au nombre des micro-nutriments présents dans l’œuf, on peut citer :

  • Le potassium ;
  • Le zinc ;
  • Le sélénium ;
  • Le phosphore ;
  • Le sodium.

Tous ces nutriments sont essentiels pour un bon fonctionnement de l’organisme.

En ce qui concerne la graisse, l’œuf contient une gamme variée d’acides gras, qui sont bons pour la santé. Ces acides contiennent essentiellement des lipides (environ 11 grammes) et de l’oméga-3. La graisse, et particulièrement l’oméga-3, permet de réduire le taux de glycérides dans le sang.

Même s’ils ne paraissent pas aussi résistants, les œufs donnent très vite un effet de satiété. Cet effet serait même meilleur, par rapport aux produits à base de céréales.

L’œuf fait baisser la tension et participe à la lutte contre les maladies de la rétine

L’œuf, grâce à un de ses constituants majeurs, le RVPSL, contribue à la diminution de la tension. De nombreuses recherches ont prouvé que cet effet de diminution de la pression artérielle de l’œuf est meilleur que celui du captopril, un médicament antihypertenseur.

En effet, le RVPSL est une sorte de mélanges d’acides aminés qui agit comme le captopril, mais en mieux. Il inhibe l’action de l’enzyme de conversion. La production de l’angiotensine, un vasoconstricteur, devient alors impossible. La conséquence directe est bien évidemment une diminution de la pression artérielle.

Pour ce qui est de la lutte contre les maladies de la ratine, la lutéine et la zéaxanthine, contenues dans l’œuf, ont été identifiées comme déterminants, dans la prévention de maladies telles que la cataracte.

Par ailleurs, la lutéine contribuerait dans une moindre mesure, à l’amélioration de la vision. C’est pour cela qu’on recommande aux personnes ayant des problèmes de vision de consommer beaucoup d’œufs.

L’œuf contient du cholestérol

Le jaune des œufs contient une quantité non négligeable de cholestérol. Même s’il a longtemps été lié aux maladies cardiaques, le cholestérol contenu dans les œufs est aujourd’hui recommandé. En effet, il a été démontré que ce cholestérol n’avait que peu d’incidence sur le taux de cholestérol dans le sang. Par conséquent, lorsqu’on consomme des œufs, on n’augmente pas le risque d’apparition des maladies du cœur.

Par ailleurs, ce cholestérol joue de nombreux rôles dans l’organisme : participation à la production de vitamine D, de sucs digestifs et même de certaines hormones.

Il faut préciser que les œufs font aujourd’hui partie intégrante de la plupart des alimentations saines et équilibrées.

L’œuf aide à perdre du poids

Cela peut paraître surprenant, mais, consommer des œufs peut permettre de perdre du poids. Cette hypothèse provient des résultats d’une recherche menée en Amérique. Ceux-ci ont permis de déterminer que, la consommation d’œufs au petit déjeuner réduit l’apport calorique journalier d’au moins 400 calories. Il s’agit là d’un nombre important, quand on sait que cela pourrait conduire à perdre environ 1,5 kilos ou plus par mois.

En fait, lorsqu’on consomme des œufs, on a très vite une sensation de satiété. Ainsi, on est moins tenté à l’idée de trop manger en milieu de matinée et même au dîner.

Par ailleurs, le cholestérol contenu dans l’œuf est purement alimentaire. Il est donc différent du cholestérol produit par l’organisme lui-même. En plus, aucune preuve scientifique ne montre que la consommation d’œufs augmente le taux de cholestérol dans le sang.

L’œuf contient très peu de calories

On estime respectivement à environ 80 et 6,5 grammes, le nombre de calories et la quantité de protéines contenus dans un œuf moyen.

Trois œufs fournissent alors 255 calories et environ 20 grammes de protéines par jour. On sait qu’une femme a besoin d’au moins 50 grammes de protéines par jour. La consommation de trois œufs par jour suffit donc pour combler presque la moitié de ses besoins journaliers.

Il est toutefois important de préciser que les besoins en protéines varient en fonction de divers facteurs que sont : le poids, la taille et bien d’autres. Ainsi, il faut consulter son médecin pour connaître réellement ses besoins.

En résumé, une omelette de trois œufs est suffisante, pour faire le plein de protéines et combler son appétit pour une longue période.

L’œuf permet de lutter contre le cancer du sein

En 2003, l’université d’Harvard a mené une étude, lui permettant de conclure que la consommation d’au moins deux œufs par jour, peut contribuer à prévenir le cancer du sein.

Deux ans plus tard, une nouvelle étude a montré que le risque de souffrir d’un cancer du sein pour les femmes consommant au moins deux œufs par jour est de 44 %. Un taux plus faible que celui des femmes qui en consomment moins, ou pas du tout.

L’impact des œufs dans la prévention du cancer du sein est, en effet, dû à la choline, un constituant majeur du jaune d’œuf. Ce constituant diminuerait de 24 %, le risque de développer un cancer du sang. Le jaune d’œuf contient jusqu’à 125 mg de choline, ce qui constitue plus du quart de l’apport quotidien recommandé.

L’œuf est utilisé dans de nombreux remèdes naturels pour soulager certains maux

Au-delà de ses vertus pour la santé de l’organisme, l’œuf est un composant majeur dans de nombreuses recettes naturelles pour soulager quelques maux.

Par exemple, en cas de brûlure, le blanc d’œuf peut être appliqué sur la partie touchée. On le laisse ainsi sécher pendant quelques minutes et la douleur disparaît ensuite.

Pour ceux qui souffrent facilement d’engelures en cas de froid, il suffit de mélanger un jaune d’œuf avec une ou deux cuillerées d’huile d’olive et de citron. On passe ensuite ce mélange sur les engelures et on attend quelques minutes avant de rincer avec de l’eau tiède. Le résultat est exceptionnel. D’ailleurs, de nombreuses personnes témoignent de l’efficacité de l’œuf dans le traitement de cette maladie (engelure).

Vous aimerez aussi :

Related Articles