Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Quels sont les différents tests sanguins ?

Des tests sanguins réguliers sont l’un des moyens les plus importants de suivre son bien-être physique général. Se faire tester à intervalles réguliers peut permettre de voir, comment son corps change au fil du temps. C’est également un moyen, qui permet de prendre des décisions éclairées, concernant sa santé. Quels sont les différents tests sanguins existants et à quoi servent-ils ?

Que montre un test sanguin?

Certains tests sanguins peuvent aider le médecin à déterminer, le fonctionnement des différents organes du corps. Des exemples d’organes dont les dysfonctionnements peuvent être visibles dans un test sanguin incluent :

  • La thyroïde ;
  • Le foie ;
  • Les reins.

Le médecin peut également utiliser des analyses de sang, pour rechercher des signes de maladies comme :

  • Le diabète ;
  • Le VIH ;
  • L’anémie ;
  • Le cancer ;
  • La maladie coronarienne.

Même si un sujet n’est pas atteint de maladie cardiaque, un test sanguin peut montrer s’il risque d’en développer. D’autres tests sanguins peuvent indiquer si les médicaments pris fonctionnent correctement ou, évaluer la qualité de la coagulation du sang.

10 tests sanguins importants

Il existe plusieurs types de tests sanguins. Ici, on aborde de plus près les tests sanguins les plus courants.

Formule sanguine complète

Une formule sanguine complète de routine vérifie, les niveaux des différents composants de chaque cellule principale du sang. Les composants importants du sang que ce test vérifie comprennent, le nombre de globules rouges, d’hémoglobines et d’hématocrites.

Des niveaux anormaux de ces composants peuvent indiquer :

  • Des carences nutritionnelles, telles que celles en vitamine B6 ou B12 ;
  • L’anémie (carence en fer) ;
  • Des problèmes de coagulation du sang ;
  • La leucémie ;
  • Une infection ;
  • Des troubles du système immunitaire.

Sur la base des résultats, le médecin ordonnera des tests de suivi, pour confirmer les niveaux anormaux et un diagnostic possible.

Panel métabolique de base

Un panel métabolique de base vérifie généralement, les niveaux de huit composés dans le sang. Il s’agit des éléments suivants :

  • Calcium ;
  • Glucose ;
  • Sodium ;
  • Potassium ;
  • Bicarbonate ;
  • Chlorure ;
  • Azote uréique du sang ;
  • Créatinine.

Ce test peut obliger le patient à jeûner pendant au moins 8 heures, avant que son sang ne soit prélevé. Le tout dépendra des instructions du médecin et de ce que le test mesure. Des résultats anormaux peuvent indiquer :

  • Une maladie du rein ;
  • Un diabète ;
  • Des déséquilibres hormonaux.

Le médecin effectuera des tests de suivi, pour confirmer un diagnostic.

Panel métabolique complet

Un panel métabolique complet comprend toutes les mesures d’un panel métabolique de base, ainsi que des protéines et des substances supplémentaires liées à la fonction hépatique, telles que :

  • L’albumine ;
  • Les protéines totales ;
  • La phosphatase alcaline, une enzyme principalement présente dans les os et le foie, qui est impliquée dans plusieurs processus corporels ;
  • L’alanine aminotransférase, une enzyme présente dans le foie ;
  • L’aspartate aminotransférase, une enzyme présente dans le foie et d’autres tissus du corps ;
  • La bilirubine, qui est un déchet, résultant de la dégradation des globules rouges que le foie filtre.

Les mêmes conclusions peuvent être tirées d’un panel métabolique complet que d’un panel métabolique de base, pour les mêmes substances. Il faut préciser que des niveaux anormaux peuvent également indiquer des conditions sous-jacentes.

Panel lipidique

Ce test vérifie les niveaux de deux types de cholestérol :

  • Lipoprotéines de haute densité ou « bon » cholestérol ;
  • Lipoprotéines de basse densité ou « mauvais » cholestérol.

Le patient devra peut-être jeûner pendant au moins 8 heures avant ce test.

Panel de la thyroïde

La thyroïde est une petite glande située dans le cou. Elle aide à réguler les fonctions corporelles comme l’humeur, le niveau d’énergie et le métabolisme global.

Un panel thyroïdien, ou test de la fonction thyroïdienne, vérifie dans quelle mesure la thyroïde produit certaines hormones et réagit à d’autres, telles que :

  • Triiodothyronine : Avec la thyroxine, cette hormone régule la fréquence cardiaque et la température corporelle. La combinaison des deux permet également de réguler le métabolisme et la croissance ;
  • Hormone thyréostimulante : Cela aide à réguler les niveaux d’hormones que la thyroïde libère.

Des niveaux anormaux de ces hormones peuvent indiquer de nombreuses conditions, telles que:

  • Faibles niveaux de protéines ;
  • Troubles de la croissance thyroïdienne ;
  • Niveaux anormaux de testostérone ou d’œstrogène.

Bio marqueurs cardiaques

Les enzymes sont des protéines, qui aident le corps à accomplir certains processus chimiques tels que la décomposition des aliments et, la coagulation du sang. Ils sont utilisés dans tout le corps pour de nombreuses fonctions vitales. Des taux d’enzymes anormaux peuvent indiquer de nombreuses conditions.

Les enzymes couramment testées comprennent :

  • Créatine kinase : Il s’agit d’une enzyme principalement localisée dans le cerveau, le cœur et les muscles squelettiques. Lorsque des dommages musculaires surviennent, la CK s’infiltre dans le sang en quantités croissantes ;
  • Créatine kinase-MB : Ces enzymes se retrouvent dans le cœur. Ils augmentent souvent dans le sang après une crise cardiaque ou, une autre blessure cardiaque ;
  • Troponine : Il s’agit d’une enzyme cardiaque, qui peut s’infiltrer dans le sang ,à la suite d’une lésion cardiaque.

Tests d’infections sexuellement transmissibles

De nombreuses infections sexuellement transmissibles (IST) peuvent être diagnostiquées, à l’aide d’un échantillon de sang. Ces tests sont souvent combinés avec des échantillons d’urine ou des écouvillons de tissus infectés, pour des diagnostics plus précis.

Les IST suivantes peuvent être diagnostiquées, à l’aide de tests sanguins :

  • Chlamydia ;
  • Blennorragie ;
  • Herpès ;
  • VIH ;
  • Syphilis.

Les tests sanguins ne sont pas toujours précis juste après avoir contracté une infection. Pour une infection par le VIH, par exemple, vous devrez peut-être attendre au moins un mois, avant qu’un test sanguin ne puisse détecter le virus.

Panel de coagulation

Les tests de coagulation mesurent la façon dont votre sang coagule et, le temps nécessaire pour que votre sang coagule. Les exemples incluent le test du temps de prothrombine et le test d’activité du fibrinogène.

La coagulation est un processus crucial qui vous aide à arrêter le saignement, après une coupure ou une blessure. Les résultats des tests de coagulation varient en fonction de votre état de santé et de toute affection sous-jacente pouvant affecter la coagulation.

Les résultats de ce test peuvent être utilisés pour diagnostiquer :

  • La leucémie ;
  • Un saignement excessif ;
  • La thrombose ;
  • Des affections hépatiques ;
  • Une carence en vitamine K.

Test sérique au sulfate de déhydroépiandrostérone

L’hormone déhydroépiandrostérone provient de vos glandes surrénales. Ce test mesure si elle est trop élevée ou trop faible.

Chez les hommes, la déhydroépiandrostérone aide à développer des traits comme la croissance des poils. Donc, de faibles niveaux sont considérés comme anormaux. Chez les femmes, des niveaux élevés peuvent provoquer le développement de traits typiquement masculins, comme un excès de poils, donc des niveaux bas sont normaux.

Les faibles niveaux peuvent être causés par :

  • La maladie d’Addison ;
  • Un dysfonctionnement surrénalien ;
  • L’hypopituitarisme.

Des niveaux élevés chez les hommes ou les femmes peuvent résulter de :

  • Hyperplasie surrénale congénitale ;
  • Tumeur bénigne ou maligne sur la glande surrénale ;
  • Syndrome des ovaires polykystiques ;
  • Tumeur de l’ovaire.

Test de protéine C-réactive

La protéine C-réactive est fabriquée par votre foie, lorsque les tissus de votre corps sont enflammés. Des niveaux élevés de protéine C-réactive indiquent une inflammation due à diverses causes, notamment :

  • Une infection bactérienne ou virale ;
  • Des maladies auto-immunes, telles que le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde ;
  • Une inflammation liée au diabète ;
  • Une inflammation liée à un traumatisme physique ou à des habitudes comme le tabagisme ;
  • Un cancer.

Plus le niveau est élevé, plus le risque de maladie cardiaque est élevé.

Quels sont les tests sanguins de routine ?

Si vous présentez des symptômes inquiétants d’une maladie ou d’une affection à long terme, il faudrait consulter votre médecin pour un examen. Il procédera à un examen physique et vous indiquera les types de tests sanguins que vous devrez subir.

Si vous souhaitez demander un test sanguin de routine, les plus courants à considérer sont :

  • formule sanguine complète ;
  • panel métabolique de base ;
  • panel de la thyroïde ;
  • tests nutritionnels pour les niveaux de nutriments essentiels, tels que le fer ou les vitamines B.

Certains autres tests que vous voudrez peut-être inclure :

  • Marqueurs enzymatiques : si vous êtes à risque de cancer ou d’autres conditions comme la cirrhose, un accident vasculaire cérébral ou la maladie cœliaque ;
  • Tests d’infections sexuellement transmissibles (IST) : si vous avez récemment eu des relations sexuelles sans méthode barrière ou si, vous avez eu des relations sexuelles avec un nouveau partenaire.

À quelle fréquence devez-vous faire des analyses de sang de routine ?

La fréquence à laquelle vous devriez subir un examen physique peut dépendre de votre âge, selon les directives de diverses organisations cliniques :

  • 18 à 39 ans : au moins tous les 5 ans ;
  • 40 à 49 ans : tous les 2 à 3 ans ;
  • 50 ans et plus : tous les 1 à 2 ans ;

Votre médecin décidera si vous avez besoin de tests sanguins, lors de votre examen physique.

En général, les recommandations appellent pour, au moins un test lipidique à partir de 20 ans et tous les 5 ans par la suite, pour les personnes à faible risque de maladie cardiaque. Pour les personnes présentant un risque plus élevé de maladie cardiaque, des tests lipidiques plus fréquents peuvent être nécessaires.

De plus, vous devriez subir un test de glycémie si, votre tension artérielle est continuellement supérieure à 135/80. Les personnes de plus de 50 ans devraient subir un test de recherche de sang occulte dans les selles, pour dépister le cancer colorectal chaque année.

Mais certains médecins peuvent toujours suggérer des analyses de sang de routine, lors de votre examen physique annuel, et dans certains cas, vous voudrez peut-être subir des tests supplémentaires. Par exemple, lorsque :

  • Vous présentez des symptômes inhabituels et persistants. Ceux-ci peuvent inclure n’importe quoi, de la fatigue, un gain de poids anormal, une nouvelle douleur ;
  • Vous souhaitez optimiser votre santé. Connaître les niveaux de divers composants sanguins, tels que le cholestérol, peut vous permettre de modifier votre régime alimentaire ou votre programme de remise en forme, pour maximiser vos habitudes saines ;
  • Vous voulez réduire votre risque de maladie ou de complications.

Des tests sanguins réguliers peuvent détecter les signes avant-coureurs de presque toutes les maladies, à un stade précoce. De nombreuses affections cardiaques, pulmonaires et rénales peuvent être diagnostiquées à l’aide de tests sanguins.

Où pouvez-vous faire des analyses de sang ?

Il existe différents endroits qui offrent des services de laboratoire, incluant des analyses de sang. La plupart des hôpitaux et des cliniques contiennent un laboratoire, que vous pouvez visiter pour faire des tests. Certains laboratoires auront des options sans rendez-vous. D’autres peuvent nécessiter un rendez-vous.

Les emplacements supplémentaires pour les analyses de sang peuvent inclure :

Laboratoires privés 

Les hôpitaux peuvent utiliser des laboratoires privés pour décharger certains tests de leurs propres laboratoires ou, dans les cas où un test spécialisé est nécessaire.

Point de service

Cela décrit les situations dans lesquelles vous devrez peut-être subir un test sanguin partout où vous recevez des soins médicaux. Dans les scénarios de routine, cela inclut généralement le bureau de votre médecin lors d’un rendez-vous. Cela peut également inclure des tests effectués à l’intérieur d’une ambulance pendant le transport, sur un bateau de croisière ou, une clinique militaire par exemple.

Test d’accès direct

Également connu sous le nom de direct au consommateur, il vous permet de commander votre propre test, sans recommandation d’un médecin. Vous faites faire le test, dans un laboratoire spécialement mis en place à cet effet.

Test à domicile

Vous pouvez obtenir des tests de sang dans une pharmacie, puis les faire à la maison. Vous aurez peut-être besoin d’une ordonnance pour certains tests, tandis que d’autres peuvent être disponibles en vente libre. Parmi ces tests, on retrouve, le test du taux de glycémie pour les personnes atteintes de diabète ou, le test de sang occulte dans les selles, qui dépiste le cancer colorectal.

Pourquoi certaines analyses de sang nécessitent-elles le jeûne ?

Tout ce que vous mangez et buvez contient des vitamines, des protéines et d’autres nutriments, qui peuvent provoquer une augmentation ou une baisse temporaire des niveaux connexes dans votre sang.

Jeûner pendant 8 à 12 heures permet de s’assurer que les résultats des tests sanguins sont exempts de ces variables. Ce qui rend vos résultats aussi précis que possible. Certains tests courants pouvant nécessiter le jeûne comprennent :

  • Les tests de cholestérol ;
  • Les tests de glycémie ;
  • Les tests de la fonction hépatique ;
  • Les tests de la fonction rénale ;
  • Le panel métabolique de base ;
  • Les tests de glycémie.

Combien de temps faut-il pour obtenir des résultats ?

Les résultats peuvent prendre quelques heures à quelques jours, pour être disponibles. Voici un aperçu de la durée de certains tests courants :

  • formule sanguine complète : 24 heures ;
  • panel métabolique de base : 24 heures ;
  • panel métabolique complet : 24 à 72 heures ;
  • panel lipidique : 24 heures.

Le timing peut dépendre du laboratoire spécifique où vous êtes testé et, du nombre de tests que vous effectuez à la fois. Si vous commandez plusieurs tests, il se peut que vous n’obteniez pas les résultats complets, tant que tous les tests ne sont pas terminés.

Parfois, un laboratoire ne communiquera les résultats qu’à votre médecin, qui les examinera et vous les communiquera ensuite.

Comment lire les résultats des tests sanguins ?

Bien que chaque laboratoire ou entreprise fournissant des tests puisse structurer ses rapports de résultats différemment, ils doivent tous inclure les mêmes composants.

Certains de ces éléments peuvent être du contenu administratif, comme le nom de la personne qui a effectué le test sanguin, la date à laquelle le test a été effectué et le nom du médecin qui a ordonné le test.

Pour comprendre les résultats, vous pouvez rechercher les indices suivants :

  • Résultat du test quantitatif : Les résultats seront généralement écrits numériquement, dans les cas où le test a mesuré la quantité d’un élément comme par exemple, la quantité de cholestérol dans le sang ;
  • Marqueurs anormaux : Souvent, un rapport de laboratoire inclura une sorte de marqueur, pour vous faire savoir si un résultat est en dehors de l’intervalle normal ;
  • Plage de référence : Chaque laboratoire aura sa propre gamme de référence, pour chaque type de test. En règle générale, cette plage de référence sera écrite dans votre rapport de laboratoire, à côté de la valeur numérique de votre résultat, afin que vous puissiez voir où se situe le vôtre dans la plage.

Quelle est la procédure typique de prise de sang?

Une infirmière ou un médecin effectue généralement un test sanguin dans un laboratoire ou dans un cabinet médical. La procédure ne prend que quelques minutes.

Pour effectuer un test sanguin, l’infirmière ou le médecin :

  • Nettoie la zone de votre bras d’où il/elle va prélever le sang ;
  • Attache un élastique à la partie supérieure de votre bras, pour rendre vos veines plus visibles et vous demande de serrer le poing ;
  • Met doucement une aiguille rattachée à un tube dans une veine, pour prélever du sang ;
  • Enlève l’aiguille de la peau et retire l’élastique de votre bras, lorsque le prélèvement est terminé ;
  • Couvre le site avec un pansement ou du coton propre et du ruban adhésif médical.

Les risques des tests sanguins de routine sont très faibles, mais peuvent inclure :

  • Une légère douleur ou inconfort lorsque l’aiguille entre ;
  • Un évanouissement à cause de la perte de sang ;
  • Une ponction veineuse.

Les examens sanguins peuvent vous permettre de détecter à temps un problème de santé, afin d’y trouver un traitement, le plus tôt possible.

Vous aimerez aussi :

Related Articles