Accueil Grossesse et allaitement Quels sont les différents types de tire-lait ?

Quels sont les différents types de tire-lait ?

0
Quels sont les différents types de tire-lait ?
Exemple de tire-lait

Les tire-laits sont des « must-have » pour les nouvelles mamans, notamment celles qui ont une carrière professionnelle. Ils servent d’intermédiaire entre la mère et le bébé sans pour autant influencer leur lien. Toutefois, avant de prendre votre tire-lait, il vous faut en connaître les différents types. En voici la liste !

Généralités sur les tire-laits

Le tire-lait est un dispositif conçu pour jouer trois rôles essentiels dans la vie de la nouvelle maman. Il sert à :

  • extraire le lait maternel ;
  • conserver le lait maternel ;
  • permettre un allaitement au biberon.

De cette façon, grâce à cet accessoire de puériculture, les parents ont toujours du lait maternel à la disposition de leur enfant.

L’utilisation d’un tire-lait est une aide précieuse pour un allaitement facile et serein. Dans son rôle d’intermédiaire, il va permettre à la maman de donner du lait maternelà son bébé. Il en ressort qu’il est un moyen efficace pour un allaitement au sein, peu importe les raisons. À ce propos, outre les raisons pratiques, il en existe qui sont pathologiques.

Comme arguments pathologiques, il y a :

  • l’hospitalisation du nourrisson en néonatologie ;
  • la prise insuffisante de poids par le nouveau-né ;
  • le retard dans la montée de lait chez la maman ;
  • Le suivi d’un traitement médical par la mère du bébé.

À cette liste, il convient d’ajouter d’autres difficultés à allaiter assez rares. Il s’agit en occurrence d’un engorgement, des mastites et des crevasses.

L’impossibilité d’allaitement au sein peut être causée par des raisons personnelles comme l’obligation de s’absenter et la reprise du travail. Pour pouvoir combler l’absence de la nourrice, le tire-lait est utilisé pour stocker suffisamment de lait maternel.

Par ailleurs, les appareils de ce type sont performants, agréables et simples d’utilisation. Ils s’adaptent à toutes les situations répondant ainsi aux différentes contraintes des mères allaitantes. Selon un sondage, les mères ayant recours à un appareil d’allaitementsont de plus en plus nombreuses.

Les raisons de cette adoption massive sont multiples. D’abord, le tire-lait est parfait pour un maintien de l’alimentation au lait maternel malgré l’absence de la mère. Ensuite, il permet une augmentation de la quantité de lait fourni.

Ce qui est un réel bonus pour la croissance du bébé. Enfin, cet accessoire de puériculture assure un massage manuel des seins, une pratique requise après l’accouchement. Cela signifie que le potentiel de cet appareil ne se limite pas uniquement à l’alimentation du bébé. Il s’étend aussi au bien-être de la mère. 

Bon à savoir : Le lait maternel est considéré par de nombreux spécialistes comme la « première vaccination ». Par analogie, le tire-lait est donc l’outil qui permet d’effectuer ce liquide précieux pour la santé du bébé.

Tire-lait : quels en sont les différents types existants ?

En matière de typologie, il est retrouvé une panoplie de tire-lait. En effet, il est principalement retrouvé le tire-lait manuel, le tire-lait électrique. À ces deux catégories s’ajoutent d’autres types de cet appareil. Il faut préciser que chaque forme de tire-lait se distingue grâce à sa forme ou sa fonctionnalité.

Les tire-laits manuels 

Un tire-lait manuel est un appareil de succion des seins pour obtenir du lait maternel. Sa particularité est qu’il requiert la force humaine pour son fonctionnement. Pour cette raison, il est équipé d’une poignée de pompage.

Malgré le besoin de force humaine, cet accessoire est d’usage facile et mobile. En effet, il permet à la maman de tirer son lait maternel de façon ponctuelle, qu’elle soit à la maison ou en déplacement. Évidemment, pour être transporté aisément, il est ultra léger en plus de prendre moins de place.

Le tire-lait manuel se compose de quelques éléments simples à savoir :

  • une poignée manuelle de pompage ;
  • un système à 2 niveaux d’aspiration ;
  • 1 flacon de recueil de 120 ml.

 Cet appareil dispose aussi d’un kit de tétines et d’une téterelle simple de 24 millimètres.

Grâce à toutes ses composantes, le tire-lait manuel favorise une bonne extraction manuelle du lait maternel par la mère. À ce propos, son fonctionnement se fait en plusieurs étapes :

1ere étape : fixation de la flange

Avant toute chose, il faut préciser que le tire-lait manuel dispose d’un cône dénommé flange. Il s’agit d’un embout en forme de coupe. La flange posée sur l’appareil comme un embout. Ensuite, elle est directement posée sur le sein. Son rôle est d’imiter la succion du bébé et de permettre au lait de s’écouler du sein de la mère.

2e étape : actionnement manuel du tire-lait

Une fois la flange posée sur son sein, la nourrice démarre l’extraction ne manipulant que manuellement l’appareil. Le résultat est qu’un mouvement de succion est créé grâce au levier disposé sur l’appareil. Pour le faire, la nouvelle maman serre et relâche le levier pour obtenir du lait maternel.

3e étape : collecte du lait maternel

La force exercée sur le levier permet au tire-lait de générer un vide afin de prélever le lait maternel. Le liquide blanc aspiré est recueilli dans un petit réservoir rattaché au cône. Il s’agit d’un récipient doté de graduations permettant de mesurer la quantité de lait obtenu.

Parfois, le tire-lait manuel peut également être doté d’une base ou d’un stabilisateur. Ce dernier permet à la mère de poser l’objet sur une surface plane. Parallèlement, il facilite l’extraction du lait de manière simultanée.

Les tire-laits manuels sont très simples à utiliser. Outre cet atout, ils sont aussi appréciés pour leur silence et leur compacité. Ce qui en fait un accessoire de puériculture facile à transporter. Par ailleurs, il est utile dans les zones d’instabilité de l’électricité. Il est aussi utile lors des voyages.

En outre, les tire-laits manuels sont généralement moins chers. Grâce à eux, les mamans allaitantes peuvent contrôler directement la pression et le rythme de succion de l’appareil. Cependant, ils sont aussi moins efficaces pour extraire une importante quantité de lait maternel. En plus, le temps de prélèvement est plus long qu’avec les modèles plus sophistiqués.

Les tire-laits électriques 

Doté d’une technologie, le tire-lait électrique est qualifié d’appareil professionnel. En effet, il sert principalement à effectuer une extraction de lait en quantité importante. Il est aussi idéal pour un usage intensif. En d’autres termes, cet appareil d’extraction peut s’utiliser intensément et sur de longues heures.

La singularité du tire-lait électrique est qu’il est fabriqué pour fonctionner avec destéterelles 3D. Il s’agit d’une technologie récente capable de reproduire la succion naturelle d’un bébé. Par conséquent, la mère ne ressent aucune gêne lors du processus de prélèvement du lait maternel.

En plus de cette fonctionnalité, cet appareil possède d’autres fonctions telles que :

  • la mémorisation de session ;
  • la veilleuse ;
  • le rappel d’heure.

Toutes ces fonctionnalités font du tire-lait électrique un appareil extrêmement intuitif. Il faut préciser que cet appareil doit avoir une autonomie de 2h sur batterie. Aussi, les téterelles sont disponibles en tailles diverses (17 mm, 21 mm, 25 mm et 29 mm). Le fonctionnement de ces téterelles peut se faire individuellement ou par lot de deux.

Cet appareil électrique possède les mêmes pièces que le tire-lait manuel, notamment le cône et le collecteur. Cependant, ce type de tire-lait est doté d’un moteur lui permettant de fonctionner de façon autonome. Le moteur représente donc l’élément central de cet équipement moderne.

Contrairement au tire-lait manuel, le modèle électrique marche totalement grâce à la puissance de son moteur. Ce dernier se charge de créer le mouvement de succion nécessaire pour extraire le lait maternel du sein de l’utilisatrice.

L’autre avantage notable de ce type de tire-lait est la disponibilité de plusieurs niveaux de succion et de rythme. Ainsi, il est possible à la nouvelle maman de régler l’intensité de l’extraction en tenant compte de sa sensibilité.

Une fois la machine actionnée, les membranes et les valves génèrent un vide. Ce dernier permet au liquide blanc de s’écouler vers le collecteur ou le récipient de collecte. Le bonus est que le mécanisme du tire-lait électrique assure un écoulement dans un sens unilatéral. Ce qui veut dire qu’il n’y a aucun risque que le lait ne se retourne pas vers le moteur.

Le tire-lait électrique est totalement efficace, surtout avec ses différentes options de paramétrages. En plus, il offre un confort considérable à ses utilisateurs. À cela, il convient d’ajouter que ce type de tire-lait évite les efforts manuels. En d’autres termes, il est moins fatigant pour son utilisatrice. 

Bon à savoir : Certains modèles de tire-laits électriques possèdent un écran LCD pouvant fournir des renseignements comme le temps d’extraction, la température du lait et la puissance de succion.

Les tire-laits hospitaliers

Letire-lait de type « hospitalier » est recommandé pour une utilisation intensive. Il sert à extraire le lait maternel quand la lactation n’est pas encore entièrement mise en place. Il compense aussi le fait que le bébé ne peut être mis au sein. Il est aussi un outil indispensable pour pallier certaines maladies.

Ce type de tire-lait peut être manuel ou électrique. Ce qui le rend différent est le contexte d’utilisation hospitalier. D’ailleurs, le tire-lait hospitalier est en mesure de remplacer jusqu’à 12 tétées quotidiennes, et ce, de manière efficace.

Les tire-laits compacts

Lestire-laits qualifiés de « compacts » sont appropriés à une utilisation régulière. Toutefois, son principal usage est celui nomade. Ce qui veut dire qu’ils sont adéquats pour les voyages. Pour ce qui est du fonctionnement, ils tirent sa puissance de deux sources d’énergie : batterie ou piles.

Outre sa compacité, ce type de tire-lait est aussi efficace dans la production d’une grande quantité de lait maternel. En outre, ils se substituent au sein en prenant en relais les tétées durant la journée. Ils conviennent parfaitement aux mamans qui tiennent à nourrir leur bébé au lait maternel après la reprise du travail.

Les tire-laits ultras compacts

Pour ce type de tire-lait, il peut s’agir d’un modèle électrique ou manuel. Sa spécificité est son design et sa forme. En effet, les tire-lait « ultra-compacts » sont très légers et très petits. Avec cette forme, ils favorisent une extraction du lait maternel de manière discrète. Cette qualité n’est pas pour déplaire aux mères allaitantes.

Bon à savoir : les tire-laits ultras compacts sont conseillés pour régler des besoins ponctuels.

Les tire-laits simples et doubles

Pour cette catégorie, il est retrouvé deux sous-types de tire-lait. En effet, il y a les tire-laits simples et les tire-lait doubles. Comme le nom l’indique, le tire-lait simple est composé d’un seul récipient.

Par contre, le tire-lait double se compose de deux bouteilles de collecte de lait. Il faut souligner qu’un tire-lait double requiert une grande puissance. À ce titre, il est idéal pour un modèle électrique à forte puissance.

En somme, il y a 6 différents types de tire-lait. Doté d’une spécificité propre à eux, chaque modèle est utile pour les nourrices. Toutefois, vous devez prendre en compte vos exigences individuelles avant de choisir votre type de tire-lait.