Accueil Bien-être Quels sont les fruits de Février et comment les choisir ?

Quels sont les fruits de Février et comment les choisir ?

0
Quels sont les fruits de Février et comment les choisir ?
Femme tenant des clémentines, des fruits de Février

Le mois de février est toujours dans la période hivernale. À ce titre, les problèmes de santé liés au froid peuvent toujours apparaître. Pour s’en prémunir, il est impératif de manger des aliments possédant des atouts nutritifs adéquats contre cette période. À ce propos, voici cinq fruits qui sont idoines pour le mois de février !

Premier fruit de février : le citron

Le citron est connu pour ses multiples vertus. Il est conseillé d’en prendre dans le mois de février à cause de sa propriété antioxydante.

Pourquoi prendre du citron ?

La première raison pour laquelle le citron est idéal pour le 2e mois de l’année est sa qualité de purificateur d’organisme. Étant à la fin de la période de l’hiver, le mois de février est parfait pour débarrasser le corps de toutes les toxines et agents pathogènes absorbés grâce au froid.

Grâce à sa vertuantioxydante, le citron favorise l’élimination des agents pathogènes grâce à l’urine. Par ce fait, l’organisme est nettoyé de manière optimale. En outre, cet aliment dispose d’une vertu protectrice contre certaines maladies. 

Le citron est aussi connu pour être un antibactérien et un antiviral très puissant. De ce fait, le consommateur peut éviter le mal de gorge et le rhume. Il est aussi utile contre certains problèmes respiratoires.

En outre, la teneur en vitamine C favorise la fortification des reins et des vaisseaux sanguins. Ce qui permet de renforcer le système immunitaire du consommateur. Ajouté à la filtration des déchets, cet avantage fait du citron le must pour la période d’hiver.

Choisir le meilleur citron : comment s’y prendre ?

Pour profiter de toutes les qualités du citron en février, il faut bien le choisir. En effet, cet aliment doit être lourd et ferme. Sa peau doit être d’un jaune éclatant et son écorce doit être brillante. En cas de recherche d’un grand nombre de jus, il faut privilégier des citrons à écorce fine.

Deuxième fruit de février : la clémentine

La clémentine, riche en oligo-éléments, est idéale pour maintenir l’équilibre de l’organisme. Ce fruit représente un atout réel durant le mois de février. 

Pourquoi prendre de la clémentine ?

La clémentine est un agrume dont la vertu détoxifiante permet de renforcer le système immunitaire de façon qualitative. En effet, une consommation quotidienne de deux clémentines représente 50% des besoins journaliers en vitamine C.

Composé de nombreux oligo-éléments, dont le zinc et le cuivre, ce fruit est une bonne protection contre les infections hivernales les plus fréquentes. En outre, cet agrume sert à lutter contre la fatigue saisonnière.

En outre, la clémentine est une source d’énergie lorsqu’elle est consommée régulièrement. Cette qualité permet aussi d’éviter un trop-plein de calories. Aussi, cet aliment rehausse la santé osseuse du consommateur.

Par conséquent, la clémentine est propice pour les os, les dents, le cartilage et les gencives. Il faut souligner que cet agrume est aussi à la base d’un bon fonctionnement des cellules. Il régule aussi le système nerveux.

Certains minéraux contenus dans la clémentine sont adaptés dans la préservation des muscles. Par conséquent, la consommation de la clémentine sert à éviter des crampes pendant ou après un effet intensif. D’ailleurs, utilisée sous la forme d’huile essentielle, la clémentine offre des bienfaits relaxants.

Outre ses propriétés calmantes. La clémentine sous forme d’huile essentielle est également propice à l’endormissement et une meilleure digestion.

Choisir la meilleure clémentine : comment s’y prendre ?

Pour trouver la meilleure clémentine, l’acheteur doit se servir de son odorat. Contrairement aux autres agrumes, la coloration du fruit n’est pas un facteur à suivre. Par contre, la clémentine idéale doit être

  • parfumée ;
  • charnue ;
  • ferme au toucher.

Aussi, la peau de ce fruit adhère à la chair, mais elle ne donne pas l’impression d’être soufflée. Quant au pédoncule vert, il doit être fermement attaché.

Troisième fruit de février : le Kiwi

Principalement cultivé en France, ce fruit provient d’Asie, principalement la Chine. Au vu de ses bienfaits, il est approprié pour le mois de février.

Pourquoi prendre du Kiwi ?

Pour commencer, le kiwi favorise une bonne digestion. En effet, ce fruit accélère les transits intestinaux dans les systèmes digestifs paresseux à cause de sa teneur en fibres. Riche en minéraux, en vitamines et en oligo-éléments, il est totalement nutritif.

En plus, il permet une meilleure absorption du fer des globules rouges. D’un autre côté, le kiwi renforce l’immunité de l’organisme. En effet, contenant 2 fois plus de vitamine C, il donne un maximum d’énergie pour contrer les affres de l’hiver.

Choisir le meilleur kiwi : comment s’y prendre ?

Pour acheter le meilleur kiwi, il faut prendre celui encore ferme. Même s’il n’est pas encore mûr, il va l’être en étant entreposé dans un endroit sec et à température ambiante. Il est aussi important d’observer sa souplesse.

Le kiwi, immédiatement consommable, est légèrement souple. Sa peau est donc tendue. Mieux, elle cède sous une pression légère des doigts. Par ailleurs, la chair doit être d’un vert parfait et sans noircissement.

Attention : l’acheteur doit faire preuve de vigilance, car, dans certains cas, le goût du kiwi peut être altéré.

Quatrième fruit de février : la mandarine

Provenant de Chine et du Vietnam, la mandarine fait partie des rutacées. Bien qu’il s’agisse d’un agrume, il possède un goût sucré. Son nom est assimilé aux robes en soie des mandarins, qui d’ailleurs, aiment la savourer. Utilisée dans la médecine chinoise depuis des millénaires, la mandarine est un aliment opportun pour la période hivernale.

Pourquoi prendre de la mandarine ?

Les nombreuses qualités de la mandarine lui permettent d’être une modératrice du système nerveux central. À cet effet, elle aide à réduire :

  • les insomnies ;
  • les angoisses ;
  • les troubles de la digestion.

Pour arriver à jouer tous ses rôles, la mandarine se base sur les oligo-éléments qu’elle contient. En outre, elle renforce le dispositif immunitaire à cause de sa richesse en vitamine C.

Avec cet élément nutritif, la mandarine permet de faire face aux infections hivernales comme la grippe et le rhume. Cet agrume possède aussi des éléments antioxydants et anti-inflammatoires. Ainsi, il joue un rôle dans la prévention de certains cancers, notamment celui du côlon, et des maladies cardio-vasculaires.

Choisir la meilleure mandarine : comment s’y prendre ?

Pour trouver la meilleure mandarine, il faut la tâter afin de s’assurer qu’elle est ferme au toucher. En termes de couleur, ce fruit doit est d’un marron vif, et bien évidemment, sans tâche.

Cinquième fruit de février : l’orange

L’orange n’est pas que belle et juteuse. Elle est aussi remplie de bienfaits pour l’organisme. Ce qui en fait un atout pour préserver la santé en période hivernale.

Pourquoi prendre de l’orange ?

Étant une excellente source de vitamine C, l’orange fournit toute l’énergie nécessaire pour maintenir le corps en parfaite forme. De ce fait, ce fruit est un parfait anti-fatigue pour l’hiver. En effet, il stimule le système immunitaire. En plus, il favorise la lutte contre les coups de froid hivernaux.

Enrichie aux flavonoïdes, de puissants antioxydants, l’orange est en mesure d’aider le corps à se débarrasser des radicaux libres. Par conséquent, elle contribue au repoussement du vieillissement de la peau et de nombreuses pathologies.

En outre, ce fruit est un excellent stimulateur dans la production des cellules osseuses. Il permet également l’absorption du calcium. Ces deux atouts en font un aliment indispensable pour la période de l’hiver, spécialement le mois de février.

Par ailleurs, l’orange contient énormément de fibres solubles. Grâce à cela, elle stimule la digestion. Elle est aussi à l’origine de la réduction des problèmes digestifs. De manière plus approfondie, l’orange permet de réduire les risques liés aux cancers du pharynx, de la bouche et du tube digestif.

La consommation régulière de l’orange contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires. Cette action limite également les risques d’athérosclérose.

Choisir la meilleure orange : comment s’y prendre ?

Pour identifier la meilleure orange, il faut la tenir en main pour faire certaines constatations. En effet, sa chair doit être ferme. Sa couleur orange ne doit pas être entachée d’une quelconque autre couleur.

Cependant, l’épaisseur de la peau ni la couleur ne sont des facteurs stricts. Elles peuvent varier sous l’influence du climat. Par contre, comme tous les agrumes, une orange mûre possède une odeur très parfumée et agréable. 

Voilà le top 5 des fruits de février à consommer absolument pour être en bonne santé ! Outre les fruits cités ci-dessus, il en existe d’autres qui sont aussi intéressants. Il s’agit du pomelo et des pommes. Ils sont à la fois protecteurs et énergisants pour l’organisme.