Global Statistics

All countries
591,602,347
Confirmed
Updated on August 10, 2022 5:16 pm
All countries
561,820,754
Recovered
Updated on August 10, 2022 5:16 pm
All countries
6,442,881
Deaths
Updated on August 10, 2022 5:16 pm

Qu’est-ce que le liquide pré-séminal ?

Encore appelé liquide pré-éjaculatoire, le liquide pré-séminal intervient généralement avant l’éjaculation ou lors des préliminaires. Ce liquide joue un rôle capital dans la reproduction humaine et le bon fonctionnement de l’organe génital mâle. En effet, il permet entre autres de lubrifier le gland et de protéger les spermatozoïdes. Focus sur le liquide pré-séminal.

Généralités sur le liquide pré-séminal 

Nature du liquide pré-séminal

Le liquide pré-séminal est un fluide visqueux produit par les glandes de cowper, proches des corps érectiles du pénis. Comme son nom l’indique, le liquide pré-séminal est ce fluide qui apparaît avant le liquide séminal.

Normalement incolore et transparent, il est surnommé la rosée du plaisir. L’écoulement de ce fluide échappe au contrôle des hommes, et annonce généralement un orgasme imminent.

Mécanismes en jeu lors de l’écoulement du liquide pré-séminal

Pour l’écoulement du liquide pré-séminal, il faut une forte excitation ou stimulation sexuelle. Lors de cette forte stimulation sexuelle, les glandes de cowper sécrètent le liquide pré-éjaculatoire qui s’écoule presque instantanément.

Ce fluide s’écoule le plus souvent s’il y a :

  • Masturbation ;
  • Préliminaires avant les rapports sexuels ;
  • Rapports sexuels ;
  • Rêve érotique ;
  • Visionnage d’image ou vidéo pornographique sur plusieurs minutes.

Il faut donc noter qu’en cas de forte excitation, ce fluide coule. En effet, lorsqu’il y a érection, les glandes de cowper sont sous pression et sécrètent le liquide pré-séminal. Ce dernier sort tout doucement grâce à la même pression exercée sur ces glandes.

De quoi est constitué le liquide pré-séminal ?

Actuellement, les éléments constitutifs du liquide pré-séminal sont peu connus. Mais l’évidence est qu’il ne contient pas de spermatozoïdes. Par conséquent, une fécondation par le liquide pré-séminal est impossible.

Cependant, il faut préciser que dans certains cas, le liquide pré-séminal peut contenir des spermatozoïdes. Cela arrive, s’il y a eu éjaculation lors d’un rapport sexuel précédent et rapproché.

Toutefois, ces spermatozoïdes n’en sont pas un élément constitutif de base. Ils étaient présents dans l’urètre avant l’écoulement du liquide pré-séminal, lors d’un nouveau rapport sexuel. Ainsi, il est à préciser que dans cette situation, le liquide pré-séminal peut être fécond.

Par ailleurs, le liquide pré-séminal est un liquide biologique. Par conséquent, il peut contenir des traces de virus ou d’agents infectieux dont l’individu est porteur. Il représente donc un canal de transmission des infections et maladies sexuellement transmissibles.

D’où provient le liquide pré-séminal ?

Le liquide pré-éjaculatoire est produit par deux organes, les glandes de Mery-Cowper et les glandes péri-urétrales. Les glandes de Mery-Cowper sont situées au niveau de l’urètre, précisément sous la prostate. Quant aux glandes péri-urétrales, elles sont positionnées le long de l’urètre.

Généralement, les glandes de cowper et péri-urétrales produisent ce liquide suite à la pression dans le pénis lors de l’érection. En effet, une fois que le pénis est en érection, la pression sanguine induite compresse ces deux glandes. Cette pression sur les glandes permet de libérer doucement le fluide qu’elles contiennent.  

Par ailleurs, la quantité de liquide pré-séminal sécrété par chaque homme dépend principalement de la taille de ses glandes de cowper. Par conséquent, certains hommes en produisent une grande quantité et d’autres en produisent moins. La quantité de liquide pré-séminal produit peut atteindre 5 ml, exceptionnellement chez certains individus. Les adolescents font partie de ceux qui secrètent ce fluide en grande quantité. Cependant, la production moyenne du liquide pré-séminal est d’un millilitre environ.  Il existe aussi des hommes qui n’en produisent pas du tout.

Quels sont les rôles du liquide pré-séminal ?

Le liquide pré-séminal assure trois rôles pour le bien-être des hommes. Tout d’abord, son rôle a rapport au plaisir et au confort de l’homme au cours du rapport sexuel. Ensuite, le liquide pré-séminal intervient dans la reproduction, en aidant les spermatozoïdes à atteindre le vagin en bon état. Enfin, ce précieux fluide intervient dans la lutte contre les infections.

Ainsi, le premier rôle du liquide pré-séminal est celui de faciliter la pénétration lors de l’acte sexuel. Il lubrifie le gland pour assurer, autant que cela se peut, un bon confort à l’homme.

Son deuxième rôle consiste à protéger les spermatozoïdes. Il assure cette fonction, en neutralisant l’acidité des urines dans l’urètre qui peut détruire les spermatozoïdes. Il participe donc à la survie des spermatozoïdes et leur dégage la voie.

Son troisième rôle est de nettoyer le canal de l’urètre. Ainsi, il met l’urètre à l’abri de toutes bactéries ou tous agents infectieux. Cette fonction permet de protéger l’urètre et le système génital mâle de différentes formes d’infections.

Vous aimerez aussi :

Related Articles