Accueil Bien-être <a></a>Qu’est-ce que le régime Natman ?

Qu’est-ce que le régime Natman ?

0
<a data-lazy-src=

Le régime Natman est axé sur la réduction de calories. Il privilégie la consommation élevée de protéines, avec l’objectif de perdre jusqu’à 4 kilos en seulement 4 jours. Cela peut sembler attrayant pour les personnes à la recherche d’une perte de poids rapide. Mais, il faut se poser la question de savoir si ce régime est viable et durable sur le long terme. Que savoir alors du régime Natman ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Décryptage ici.

Régime Natman: comment peut-on le définir ?

Le régime Natman est un régime amaigrissant qui se concentre sur la consommation d’aliments spécifiques en quantités limitées. Tire son nom de son inventeur, un médecin nutritionniste français, il se déroule en quatre phases de sept jours chacune.

Pendant ces phases, les aliments autorisés sont limités à certains légumes, fruits, protéines maigres et produits laitiers allégés. Les sucres, les aliments transformés et les graisses sont exclus de ce régime.

En outre, plusieurs personnes conçoivent le régime Natman comme un régime « miracle » pour perdre du poids rapidement. C’est pour cette raison que la plupart des hôtesses de l’air s’y intéressent. De leur rapport avec le régime naîtra l’autre nom qu’on lui connaît bien : régime hôtesse de l’air.

Comment fonctionne le régime Natman ?

Rappelons que le régime Natman  est un régime hypocalorique qui se déroule en quatre phases de sept jours chacune. Pendant la première phase, les aliments autorisés sont principalement des protéines animales, comme la viande, le poisson et les œufs. C’est l’étape au cours de laquelle démarre la perte de poids. On appelle encore, la phase protéines. 

Au cours de la deuxième phase, également appelée phase des légumes, l’accent est mis sur la consommation d’aliments riches en nutriments. On s’abonne donc aux légumineuses, aux baies, aux sources de protéines faibles ainsi qu’aux légumes-feuilles.

La troisième phase inclut une plus grande variété d’aliments, y compris les produits laitiers allégés, les céréales complètes et les légumineuses. On appelle encore celle-ci, la phase protéines et légumes.

La quatrième phase ou encore phase de stabilisation, comme son nom l’indique, est celle qui permet de maintenir le poids perdu. Les aliments autorisés sont plus variés, mais les quantités doivent être surveillées.

Par ailleurs, le régime Natman prévoit des menus précis pour chaque phase, ainsi que des restrictions caloriques strictes. Cependant, il peut entraîner des carences nutritionnelles et ne devrait pas être suivi sur une période prolongée.

Combien de kilos le régime Natman peut-il faire perdre ?

En suivant ce système alimentaire hypocalorique, il est possible d’éliminer entre 4 à 5 kilos en une semaine. Cela se justifie par les restrictions caloriques strictes et de l’élimination des aliments riches en glucides et en graisses.

Cependant, la chute de poids rapide constatée lors de la première phase du régime Natman est due en grande partie à la perte d’eau et non à la perte de graisse corporelle. De plus, les restrictions caloriques importantes peuvent entraîner une carence en nutriments essentiels et ne doivent pas être suivies sur une période prolongée.

Il est donc recommandé de suivre ce régime pendant une courte période. Aussi, il faut s’assurer d’une alimentation équilibrée et saine après la fin de celui-ci. Cela permettra d’éviter de reprendre rapidement le poids perdu.

Est-ce que le régime Natman est efficace ?

Le régime Natman peut être efficace surtout à court terme, mais cela dépend de plusieurs facteurs. En effet, plusieurs études ont démontré que ce système peut entraîner une chute de poids rapide de 4 à 5 kg en seulement 4 jours. Mais, ce prodigieux résultat est souvent temporaire. Il peut être suivi d’une reprise de poids rapide une fois que la personne reprend l’habitude d’une alimentation normale.

Notons que le régime Natman est très restrictif en termes de variété alimentaire. Cela peut rendre difficile son suivi sur une période prolongée et provoquer éventuellement des carences en nutriments essentiels. Il faut alors le suivre sous surveillance médicale et de ne pas le poursuivre au-delà de la première phase de 4 jours.

À noter que toute perte de poids durable nécessite un changement de style de vie à long terme. Cela implique une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. À l’instar du régime Natman, les régimes hypocaloriques peuvent être un bon point de départ pour perdre rapidement quelques kilos. Toutefois, ils ne sont pas durables à long terme et ne sont pas recommandés pour une utilisation prolongée.

Ce régime présente-t-il des risques pour la santé ?

Le régime Natman peut présenter des risques pour la santé s’il est suivi sur une longue période ou de manière répétée. Les risques comprennent notamment des carences nutritionnelles, une fatigue intense, des troubles digestifs, des maux de tête et des étourdissements.

De plus, la perte de poids est plus fondamentalement reliée à la raréfaction de l’eau et parfois de muscles. Les graisses n’y sont à priori pour rien. En effet, lorsque l’apport en glucides est réduit, le corps puise dans ses réserves de glycogène fournies avec de l’eau.

Cette perte d’eau peut occasionner une déshydratation, tandis que la perte de muscle peut susciter une diminution du métabolisme de base. C’est ce qui rend plus difficile la perte de poids avec le régime à long terme. Enfin, le régime Natman n’a pas été étudié de manière approfondie par la communauté scientifique. Cela rend difficile l’évaluation de ses effets à long terme sur la santé.

Peut-on suivre le régime Natman pendant la grossesse ?

Il est déconseillé de suivre le régime Natman pendant la grossesse. En pratique, il faut fournir au corps de la femme enceinte tous les nutriments nécessaires à la croissance et au développement du fœtus. Malheureusement, le régime Natman ne le permet point du fait de ses restrictions alimentaires.

En outre, pendant la gestation, les besoins nutritionnels augmentent. Par exemple, la consommation de fer doit augmenter pour répondre à la demande de formation de nouveaux globules rouges. Celle du calcium doit augmenter pour soutenir la croissance des os et des dents du fœtus. Aussi, les acides gras sont indispensables au développement du cerveau et du système nerveux du fœtus.

De fait, la raison d’être du régime Natman est la perte de poids rapide, ce qui ne correspond point à la santé de la mère et du fœtus. Une chute vertigineuse de poids va indubitablement impliquer des soucis de santé. Il peut s’agir des lombagos, l’aphasie, des vertiges et le besoin constant de vomir.

Il est donc préférable d’éviter le régime Natman pendant la grossesse. Plutôt, il faut se concentrer sur une alimentation saine et équilibrée. Cela permettra de fournir au corps tous les nutriments nécessaires à la croissance et au développement du fœtus.

Est-ce possible de suivre le régime Natman pendant l’allaitement ?

Il n’est pas possible de suivre le régime Natman pendant l’allaitement. En effet, au cours de l’allaitement, la mère doit consommer une alimentation variée et équilibrée. Le but est de s’assurer que le lait contienne tous les nutriments nécessaires pour le développement de son bébé. Ce processus nécessite beaucoup d’énergie. Une alimentation insuffisante pourrait donc avoir des conséquences sur la santé de la mère et de l’enfant.

De plus, le lait maternel doit contenir des nutriments essentiels tels que les protéines, les minéraux, les glucides, les lipides et les vitamines. La consommation de moins de calories que nécessaire pourrait affecter la qualité du lait et la quantité de nutriments qu’il contient. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), une femme allaitante a besoin d’environ 500 calories supplémentaires par jour. À ce titre, elle peut produire suffisamment de lait et maintenir sa santé.

En revanche, le régime Natman implique une perte de poids rapide et importante, ce qui peut être néfaste pour la santé de la mère et de l’enfant. Il va s’en suivre une diminution de la production de lait. Une carence en nutriments essentiels et bien d’autres problèmes à court, moyen et long terme peuvent aussi surgir.

Le régime Natman est-il adapté aux enfants et adolescents ?

Selon les recommandations de l’OMS, les enfants et adolescents devaient suivre un régime alimentaire varié et équilibré. Cela comprend des aliments provenant de tous les groupes alimentaires. Aussi, il est recommandé d’éviter les aliments pourvus en matières grasses, ceux transformés et ceux dominants en sucre. Il faut plutôt favoriser les aliments de même classe que les fruits et les laitages.

À cet effet, le régime Natman n’est pas adéquat pour les juniors, puisqu’ils sont en pleine croissance. Ils ont des besoins nutritionnels spécifiques et doivent consommer une quantité suffisante de nutriments pour se développer. Ce régime ne peut donc pas leur apporter les nutriments requis pour croitre efficacement.

De plus, les enfants et adolescents ont souvent une image corporelle fragile et une relation complexe avec la nourriture. Les régimes comme Natman peuvent contribuer à la formation de troubles alimentaires tels que l’anorexie et la boulimie. Il est donc important de sensibiliser cette couche sur l’importance d’une alimentation saine et équilibrée.

Peut-on suivre le régime Natman si on est diabétique ?

Le régime Natman vise la diminution drastique de l’apport calorique, ce qui n’est pas conseillé pour les personnes atteintes de diabète. En effet, ces personnes doivent surveiller leur consommation de glucides et leur taux de sucre dans le sang.

Ainsi, ils pourront éviter des complications de santé telles que l’hypoglycémie ou l’hyperglycémie. Ce régime n’est donc pas adapté à leurs conditions de santé.  En outre, les personnes atteintes de diabète doivent suivre un régime alimentaire équilibré, riche en fibres et en nutriments pour contrôler leur glycémie.

Mais, elles doivent privilégier des aliments à faible indice glycémique. Ceux-ci seront digérés plus lentement et ne pourront pas élever le taux de sucre dans le sang. Les grains entiers, les sources de protéines maigres et autres de la catégorie sont des choix alimentaires sains pour les personnes diabétiques. Si vous êtes diabétique, avant de suivre le régime Natman, il est alors nécessaire que vous discutiez avec votre nutritionniste.

Peut-on suivre le régime Natman si on est intolérant au gluten ?

En tant que régime hypocalorique, Natman met l’accent sur l’injection de protéines et la réduction des glucides et des lipides. Il n’est donc pas élaboré pour les individus intolérants au gluten. Toutefois, ces derniers peuvent suivre ce régime en adaptant les aliments pour éviter le gluten.

Même dans ce cas, cela nécessite une certaine planification et une vigilance draconienne au niveau des aliments consommés. Par exemple, il faudra privilégier des sources de protéines sans gluten comme le poulet, le poisson, les œufs et les légumineuses. En dehors de ces aliments, il faut des légumes sans gluten comme les épinards, les brocolis et les carottes.

En outre, les aliments sans gluten ne sont pas nécessairement hypocaloriques. Il est alors essentiel de surveiller la consommation de calories pour atteindre les objectifs de perte de poids du régime Natman. Par ailleurs, les personnes intolérantes au gluten peuvent également avoir des carences en certains nutriments. Il serait donc dans leur intérêt de consulter l’expertise d’un nutritionniste avant d’entamer le régime Natman.

À noter que la consommation de certains compléments alimentaires et boissons peut contenir du gluten. C’est le cas des boissons protéinées et des substituts de repas. Par conséquent, la lecture religieuse des étiquettes est une habitude à observer afin d’opérer des choix de produits dénués de gluten.

Comment faire pour maintenir le poids perdu après le régime Natman ?

Pour maintenir le poids perdu après le régime Natman, il faut adopter de bonnes habitudes alimentaires et continuer à pratiquer une activité physique régulière. Une étude a montré que seulement 20 % des personnes qui perdent du poids réussissent à le maintenir à long terme. Cela montre l’importance d’une approche globale pour la perte de poids durable.

Notons qu’il est recommandé de poursuivre une alimentation équilibrée, riche en fruits, glucides complexes, légumes et protéines maigres. Il faut aussi consommer des repas réguliers et se tenir à l’écart des excès alimentaires.

Par ailleurs, pour maintenir un poids santé, l’idéal serait de prendre l’habitude d’une activité physique. À ce propos, l’Organisation mondiale de la santé établit que 150 min sport par semaine aideraient grandement à maintenir un poids santé.

Puis-je suivre le régime Natman si je suis végétarien(ne) ou végétalien(e) ?

Le régime Natman est principalement basé sur la consommation de protéines animales.  Il peut donc être difficile pour les végétariens et les végétaliens de le suivre. En effet pendant les quatre premiers jours du régime, les protéines végétales ne sont pas autorisées et sont limitées pendant les trois derniers jours.

Il est possible pour les végétariens de le modifier en remplaçant les protéines animales par des protéines végétales. Entre autres, on peut citer : le tofu, le tempeh, les légumineuses, les noix et les graines. Toutefois, cela peut modifier les résultats proposés du régime.

Les végétariens et les végétaliens doivent également veiller à obtenir tous les nutriments nécessaires à leur corps pendant le régime. En effet, certains nutriments tels que les vitamines B12, D et le fer sont plus difficiles à obtenir à partir de sources végétales. Ils peuvent nécessiter des suppléments.

Peut-on suivre le régime Natman en période de menstruation ?

Il n’existe pas de contre-indication médicale à suivre le régime Natman pendant la menstruation. En fait, pendant cette période, les femmes peuvent être sujettes à des troubles sans répercussions majeures. C’est le cas des lombagos, des courbatures, des sautes d’humeur et des envies de nourriture plus importantes.

De fait, il leur serait approprié donc de suivre le régime Natman avec prudence et de ne pas se priver de manière excessive. Cela pourrait avoir des conséquences sur leur santé et leur bien-être. En outre, rappelons que le régime Natman est un régime hypocalorique. Il pourrait alors occasionner une baisse de la glycémie et une perte d’énergie.

Par ailleurs, au cours de la menstruation, le corps requiert de l’énergie pour la production de sang, ce qui peut augmenter les besoins énergétiques. Il faut donc s’assurer que le corps reçoit suffisamment de nutriments. Cela permet de maintenir un équilibre énergétique sain.

Autrement, la femme sera sujette à une hypoglycémie et bien d’autres problèmes de santé. Il sera mieux de consulter un médecin ou un nutritionniste avant d’envisager un tel régime, surtout pendant la menstruation.

Combien de fois peut-on pratiquer le régime Natman ?

À la fin des 4 jours réglementaires, il n’est plus bienséant que le régime soit poursuivi. Néanmoins, il est recommandé de suivre une période de stabilisation qui consiste à manger sainement et équilibré pour maintenir le poids perdu.

En effet, le régime Natman est très restrictif en termes de calories et de nutriments. Cela peut entraîner des carences et des effets néfastes sur la santé s’il est suivi pendant une longue période. Il est alors déconseillé de s’adonner à ce régime de manière cyclique.

Cependant, en cas de recommandation de la part d’un médecin, le régime Natman peut être pratiqué plusieurs fois. Quoi qu’il en soit, reconnaissons que chaque personne est différente et peut avoir des besoins nutritionnels différents.

Peut-on faire du sport pendant le régime Natman ?

Il est possible de faire du sport pendant le régime Natman. Mais, cela dépend du type et de l’intensité de l’exercice physique pratiqué. En effet, comme le régime Natman est hypocalorique et restrictif, il est important de ne pas surcharger le corps en pratiquant une activité physique intense. Autrement, cela pourrait entraîner des blessures ou des malaises.

S’il doit y avoir du sport, il serait préférable de le faire à la phase de stabilisation. Cette dernière conseille de prendre l’habitude progressive d’une activité afin d’éviter de reprendre du poids et pour maintenir constants les résultats obtenus.

En effet, des exercices physiques réguliers peuvent aider à tonifier les muscles. Ils permettent aussi d’améliorer la composition corporelle afin de garder une belle forme après régime. Les activités à privilégier doivent être douces et réduites. Il peut s’agir de la marche, du yoga, du Pilates, du vélo ou de la natation. Mais, avant de commencer ces activités physiques, il serait bien de recourir à un médecin pour vérifier si vous êtes apte à les pratiquer.

Régime Natman : quelle est la ration calorique par 24h ?

Le nombre de calories consommées par jour est très limité et peut varier en fonction de la phase du régime. En effet, au cours de la phase initiale, la consommation de calories est d’environ 1 000 kcal par jour. En revanche, dans les phases suivantes, elle peut aller jusqu’à 1 500 kcal par jour.

Ces chiffres sont très bas par rapport au volume calorique requis par le corps pour fonctionner normalement. En général, un adulte a besoin d’une consommation quotidienne d’environ 2 000 kcal pour maintenir un poids stable, sans activité physique particulière.

La restriction calorique provoque une perte de poids rapide. Mais, cette perte n’est pas nécessairement synonyme de brûlure de graisse. Aussi, une chute rapide de poids peut impliquer une perte de masse musculaire, ce qui est nuisible à la santé à long terme.

Combien de temps dure le régime Natman ?

Le régime Natman donne la garantie d’accomplir le rêve de s’amincir en un temps élogieux. Cependant, la durée dépend de l’objectif de perte de poids que l’on souhaite atteindre. Rappelons que ce régime est divisé en 4 phases, chacune durant 4 jours. Il peut alors durer 4 jours à 16 jours au maximum, soit 2 semaines et 2 jours.

Il faudrait éviter d’adopter le régime Natman sur une période au-delà de 16 jours. Conjointement, il faut rigoureusement suivre la phase de stabilisation afin de maintenir le poids perdu. En effet, cette phase permet de réintroduire progressivement les aliments éliminés pendant le régime, tout en surveillant la quantité de calories consommées.

Mais pourquoi insiste-t-on sur le fait de ne pas prolonger la durée du régime ? En fait, il peut survenir un ralentissement ou un dysfonctionnement plus sévère du métabolisme. En outre, un régime restrictif peut entraîner des carences nutritionnelles et affaiblir le système immunitaire.

Peut-on prendre des compléments alimentaires pendant le régime Natman ?

Le régime Natman ne permet pas de manger tous les types d’aliments, ce qui peut favoriser des carences nutritionnelles. Ainsi, la prise de compléments alimentaires peut sembler être une alternative. Ceux-ci deviennent accessoires.

En effet, pour couvrir les besoins nutritionnels, le régime conseille de privilégier des sources de protéines de qualité. Il permet aussi de compléter avec des légumes et des fruits autorisés. Par conséquent, la prise de compléments alimentaires peut être une solution pour éviter les carences pendant le régime Natman. Cependant, cela ne doit pas remplacer une alimentation équilibrée.

Peut-on boire du thé pendant le régime Natman ?

Le thé est une boisson faible en calories et pourvue en antioxydants. Cette propriété l’élit comme une boisson saine pendant un régime. En outre, le régime Natman prescrit d’avaler au moins 1,5 litre d’eau par 24h. Cela permet d’éliminer les toxines et de maintenir une bonne hydratation. Heureusement, le thé peut être inclus dans cette quantité de liquide. Ainsi, il est bien possible d’en boire pendant le régime Natman.

Toutefois, si l’on souhaite inclure du lait ou du sucre dans son thé pendant le régime, il faut veiller à comptabiliser les calories supplémentaires. Il sera ainsi possible d’éviter de dépasser la limite quotidienne recommandée, soit 800 à 1000 calories.

Par conséquent, il serait préférable boire du thé noir, vert, blanc ou aux herbes sans complément de lait ni de sucre. De plus, il faut suffisamment s’hydrater pendant le régime Natman en buvant de l’eau. Cela est dû au fait que le thé peut avoir un effet diurétique et augmenter la déshydratation.

Le régime Natman interdit-il les boissons alcoolisées ?

Le régime Natman n’interdit pas les boissons alcoolisées. Cependant, puisque l’alcool est riche en calories, il peut interférer avec la perte de poids. Quoi qu’il en soit, il serait judicieux de réduire sa consommation pendant le régime Natman.

En effet, une bouteille de bière de 33 cl contient environ 140 kcal. Un verre de vin de 12 cl contient environ 85 kcal et un verre de whisky de 4 cl contient environ 100 kcal. Ces chiffres indiquent que les boissons alcoolisées peuvent ajouter beaucoup de calories à un régime hypocalorique. Cela peut alors ralentir la perte de poids.

De plus, l’alcool peut affecter l’appétit en l’augmentant. Cela peut pousser à manger plus que ce qui est recommandé dans le régime Natman. De même, il peut perturber le sommeil, ce qui peut affecter négativement votre perte de poids et votre santé en général.

Par conséquent, si vous décidez de consommer de l’alcool pendant le régime Natman, il faudra le faire avec modération. Aussi, il faut veiller au choix des boissons alcoolisées. L’idéal serait d’opter pour celles qui présentent une faible teneur en calories. Entre autres, on peut citer le vin blanc sec ou les spiritueux mélangés avec de l’eau gazeuse.

Quelques conseils pour réussir le régime Natman

Pour connaître le régime Natman et le réussir en toute facilité, il faut planifier les repas et boire beaucoup d’eau. Aussi, il sera bénéfique de mettre une petite croix sur les poissons pourvus en saccharose. Elles peuvent nuire aux efforts de perte de poids. Aussi, pour améliorer les résultats il faut pratiquer une activité physique.

En outre, il est conseillé de varier les aliments autorisés pour éviter la monotonie et le risque de craquage. Il faut également éviter les repas tardifs qui pourraient perturber la digestion et nuire à la qualité de votre sommeil. De plus, il faut faire attention à la consommation de sel et se méfier des aliments qui ont industriellement subi une transformation.

Par ailleurs, les sujets sous régimes Natman doivent rester motivés et patients pour atteindre leurs objectifs. Ils ont la possibilité d’obtenir le soutien de votre entourage. Ce sont autant de ces conseils originaux pour optimiser les chances de réussir le régime.