Global Statistics

All countries
589,275,564
Confirmed
Updated on August 7, 2022 8:46 pm
All countries
558,587,608
Recovered
Updated on August 7, 2022 8:46 pm
All countries
6,436,291
Deaths
Updated on August 7, 2022 8:46 pm

Qu’est-ce que l’hystérographie ?

Même si une radiographie du bassin peut être très précise, elle présente quelques limites. En effet, il n’est pas possible d’analyser la morphologie de l’utérus en détail, car les organes sont radiotransparents. Pour résoudre ce problème, des examens plus avancés ont vu le jour, notamment l’IRM et l’échographie. Toutefois, il n’est toujours pas possible de les utiliser pour analyser la perméabilité des trompes de Fallope. C’est la raison pour laquelle les médecins se tournent vers l’hystérographie.

Hystérographie définition

L’hystérographie est réalisée grâce à l’utilisation de rayons X et d’un produit de contraste iodé. Le produit iodé est envoyé dans l’utérus puis dans les trompes de Fallope.

De manière générale, l’hystérographie est prescrite aux femmes qui ont du mal à tomber enceintes, ou qui ont une fréquence de fausses couches élevée. On recommande également l’hystérographie, lorsque la femme est sujette à des troubles du cycle menstruel tels que les règles douloureuses.

Il faut cependant garder à l’esprit que l’hystérographie n’est pas sûre en 100 %. En effet, l’examen peut toutefois ne pas détecter des lésions qui sont pourtant présentes dans les trompes.

Comment se déroule une hystérographie ?

Pour réaliser une hystérographie, la femme est mise en position gynécologique comme pour une hystéroscopie. Le gynécologue commence à introduire le spéculum, puis le fait suivre de la sonde, dans la cavité utérine. Au fur et à mesure que le dispositif progresse à l’intérieur de l’utérus, plusieurs clichés sont pris pour être analysés. En général, une hystérographie ne dure pas plus de 30 minutes.

Que faire avant une hystérographie ?

Il n’existe pas de préparation particulière avant une hystérographie. Vous n’avez pas non plus besoin d’être à jeun, ou d’arrêter un traitement en cours si vous en suivez un.

Cependant, il convient de rappeler qu’une hystérographie doit se pratiquer au cours de la première partie du cycle menstruel. Par ailleurs, si une femme est enceinte, elle doit en informer son gynécologue. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, les spécialistes recommandent de passer le test de grossesse avant une hystérographie.

Hystérographie : risques et effets secondaires

Les rayons X utilisés pour une hystérographie sont sans risques pour les personnes qui y sont exposées. Cependant, les spécialistes prennent toujours un certain nombre de précautions, lorsqu’ils doivent examiner une femme enceinte.

Quant aux effets secondaires, il s’agit généralement de :

  • Crampes ;
  • Saignements ;
  • Malaises ;
  • Allergies.

Toutefois, le problème des crampes peut être résolu en consommant des antispasmodiques.

Vous aimerez aussi :

Related Articles