Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Radiologie : Déroulement et avantages de l’examen aux rayons X

En médecine, la radiologie est la science qui étudie l’impact des rayons et du scanner, sur le dysfonctionnement des muscles ou os. Les scientifiques ou les spécialistes qui en font usage sont appelés des radiologues. En effet, ils utilisent des machines électroniques, pour analyser les blessures ou les articulations d’une personne. Fiable et économique, cette technologie médicinale permet d’éviter les complications futures d’un corps humain.

Avez-vous l’intention d’aller consulter un radiologue ? Retrouvez ici, le bien-fondé des analyses des rayons x.

Quelles sont les différentes techniques radiologiques ?

Tout d’abord, l’avènement de cette technologie dans le domaine de la médecine représente un grand succès pour les scientifiques. Auparavant, les médecins n’avaient pas cette possibilité, de reconnaître en quelques minutes la forme d’un muscle dans le corps humain. Grâce aux machines électroniques de la Radiologie, ils arrivent à détecter aisément et sans une quelconque faille, le dysfonctionnement d’une blessure ou d’un muscle.

La méthode des rayons x

Encore appelés la radiologie classique, les rayons x se contentent de traverser le corps, en examen de la radiologie. Il faut faire la distinction entre les rayons x absorbés et les rayons x non absorbés. Au cours de l’opération, la première catégorie des rayons x (absorbés) est captée par les éventuels tissus rencontrés. Par contre, la deuxième catégorie est recueillie sur des images analogiques (films), pour donner les images radiologiques.

Pour mener à bien une opération de la radiologie, il faut au préalable avoir une idée sur le processus de la radiologie. En effet, elle se déroule en trois grandes étapes. Il s’agit en réalité de : préparation à l’examen, déroulement proprement dit de l’opération et les actions à mener après l’opération.

Préparation à l’examen

Avant de passer à l’examen radiologique sous les rayons x, vous devez impérativement adopter les comportements ci-après :

  • Ne pas avoir mangé quelques heures avant l’examen ;
  • Depuis la veille, vous ne devez pas fumer ;
  • Si vous avez déjà fait l’objet d’un examen, vous êtes appelé à faire parvenir aux services administratifs de l’hôpital, vos anciens résultats.

Déroulement proprement dit de l’examen

Le radiologue demande au patient de se positionner sur la table de radiologie. Afin de relâcher l’estomac de ce dernier, celui-ci pourrait demander au patient de prendre un liquide de contraste. Dans certains hôpitaux, le médecin se contente d’injecter au malade, un médicament. Ensuite, il conduit tout doucement le patient sous le rayon x. Après une (01) voire trois (03) de temps, le radiologue retire le patient et expose les résultats.

Les actions à mener après l’opération

Selon le collectif des radiologues, le patient doit obligatoirement prendre assez d’eau après tout examen. Ceci garantirait l’élimination des effets négatifs, engendrés par les rayons x. N’étant pas nécessairement le docteur en charge du patient, le radiologue doit transmettre au docteur traitant de celui-ci, l’imagerie radiologie.

La méthode du CT Scanner

La technique du CT Scanner est identique à celle des rayons X, mais avec quelques différences. Composé d’une table magnétique et d’un appareil de radiologie de haut de gamme, le CT Scanner est pourvu d’une petite ouverture dans laquelle le patient sera introduit. En effet, l’appareil est doté des émetteurs de rayon, qui parcourent le périmètre du patient. De la même manière, il est doté d’un récepteur qui, se charge du calcul et de la transformation des informations vers l’ordinateur.

Les données envoyées vers l’ordinateur sont par la suite analysées. C’est d’ailleurs ce qui permet d’avoir des vues en portion des régions scannées. En conséquence, le CT Scanner est spécialement conçu, pour analyser certains tissus du corps humain. Au nombre de ceux-ci nous avons : les vaisseaux sanguins, l’os, les articulations, les poumons et les viscères abdominaux.

La méthode de L’IRM

Considérée également comme l’une des spécialités de la radiologie, elle a été inventée dans les années 52 (1952). Utilisant la résonance nucléaire, il affiche des images nettes des constituants mous du corps humain. Tout comme la méthode des rayons X, le radiologue injecte parfois des produits de contraste aux patients. Cette manière de faire renforce la netteté des images de la radiologie.

Qu’en est-il de l’échographie en matière de radiologie ?

L’échographie est un démembrement de la radiographie. Par l’intermédiaire des ondes sonores de grande fréquence, elle permet d’avoir l’imagerie de certaines parties du corps. Il convient de souligner qu’elle est plus favorable, pour refléter l’image du ventre et de ses constituants.

Contrairement aux autres techniques, elle peut analyser les régions du corps suivantes :

  • Les veines et les artères (on parle de l’échographie doppler) ;
  • Les muscles et les autres tissus sous-cutanés ;
  • Les voies biliaires, les reins, le foie et le pancréas.

Quels sont les avantages de la radiologie ?

La radiologie présente un double avantage. Un patient qui ressent des douleurs au niveau de ses articulations ou autres niveaux de son corps, doit obligatoirement s’adresser à un radiologue. Ce procédé faciliterait les diagnostics des autres médecins. Par exemple, les résultats issus de la radiologie peuvent facilement conduire un rhumatologue dans ses prescriptions. Ce faisant, le patient sera soulagé dans un bref délai.

Les avantages de la radiologie pour les patients ou les malades

On distingue :

  • Une intervention chirurgicale atténuante ; 
  • Une anesthésie unique ; 
  • Réduction de l’exposition aux rayons. 

Les avantages de la radiologie pour les centres hospitaliers

On parlera :

  • De la réduction des coûts hospitaliers : avec la technologie de la radiologie, les hôpitaux ne décaisseront plus des fonds pour souscrire les services de scannages coûteux. En recrutant un radiologue, la durée des soins et le séjour des patients seraient restreints ;
  • Renforcement de l’efficacité : la rentabilité sociale des hôpitaux est garantie. En effet, leurs prescriptions seront de qualité ;
  • Classement au rang des sauveurs de vie : Plus un hôpital est doté des machines de nouvelle technologie, plus il est reconnu comme un véritable sauveur de vie.

Quand est-ce qu’il faut consulter un radiologue ?

Selon plusieurs études scientifiques, le radiologue doit être obligatoirement consulté sous recommandation d’un médecin. Lorsque vous ressentez un dysfonctionnement au niveau de vos muscles ou de vos articulations, la pré consultation est facultative. Par contre, le recours à un médecin est impératif, lorsque le malaise est ressenti à une autre partie du corps.

Traitement d’une pathologie

L’abcès, l’aboulie et l’accident vasculaire cérébral (AVC) sont des exemples de pathologie pour lesquels, vous pouvez consulter un radiologue. Celui-ci se chargera de l’analyse et de l’interprétation des causes de votre mal. Ainsi, pourrez-vous facilement suivre un traitement conséquent, pour éradiquer le mal.

Après un accident grave

Si vous avez survécu à un accident très grave, c’est le moment de consulter votre radiologue. Il vérifiera tout votre corps. En vérité, le corps humain a cette aptitude de s’auto-réparer. Lorsque vous avez une petite fracture, vous constaterez qu’au bout de quelques jours, vos muscles seront plus solides. Cependant, le cas des accidents graves est bien différent. Ainsi, l’option d’une radiologie serait la meilleure.

Quels sont les risques encourus lors de nombreuses séances de radiologie ?

Il faut commencer par souligner que toutes les méthodes de la radiologie font usage des rayons. Connus sous le nom de rayonnement ionisant, les rayons à fortes doses peuvent causer des effets secondaires (les radiodermites). Après avoir passé plusieurs séances de radiographie à forte dose, vous pouvez constater l’apparition du cancer ou des mutations génétiques.

En France, un radiologue déclare en 2011 que : « les rayonnements ionisants sont non seulement d’origine artificielle, mais aussi naturelle. Naturellement, les rayonnements ionisants sont estimés à 2,5 mille sieverts (mSv). Artificiellement (radiographie), ils sont de cinq (5) à dix (10) mille sieverts (mSv) par séance ». N’étant pas favorable à l’organisme humain, une société française spécialisée en radiologie, a mis en place un guide de protection des patients contre les radiodermites.

Cependant, le personnel en radiologie est exposé à plusieurs risques. Les jeunes travailleurs et les femmes enceintes ont du mal à faire des travaux minutieux, sous des postures contraignantes. Il peut s’agir, par exemple, des problèmes musculo-squelettiques, causés par une simple position de vision rapprochée avec des bras tendus. Dans le même temps, il s’ensuit des douleurs lombaires et des tendinopathies.

En outre, une personne âgée qui doit faire une radio, éprouve beaucoup de difficultés pour se mouvoir. Le radiologue est donc obligé de faire le nécessaire, pour que cette dernière se positionne correctement. D’ailleurs, le personnel aura plus de difficultés à manipuler une personne qui pèse lourd.

Quels sont les risques des produits de contraste utilisés par le radiologue avant l’imagerie ?

Les produits de contraste sont des stimulants, pour rehausser la netteté d’un tissu par rapport au rayon X. En effet, les produits contenant de l’iode sont plus recommandés dans le cas d’un scanner ou de l’imagerie sous les rayons X. compte tenu de la sensibilité de la méthode de l’IRM, il a été recommandé aux radiologues, des produits à base de la substance de gadolinium. Tout ceci étant idéal pour avoir un bon résultat dans le cadre d’une radio, ils ne sont pas sans effet secondaire en cas d’usage abusif.

Ces effets secondaires se matérialisent par différents symptômes. Au nombre de ceux-ci, nous pouvons citer :

  • Des réactions allergiques ;
  • Des petits boutons sur le visage pouvant provoquer leur gonflement ;
  • Possibilité d’un choc anaphylactique avec une crise d’asthme.

En définitive, la radiologie est la preuve concrète de la technologie dans le domaine de la médecine. Fiable, économique et rassurante, elle rassemble plusieurs spécialités telles que : les rayons X, le CT Scanner, L’IRM… Il est très important que les radiologues se perfectionnent pour fournir des prestations de qualité.

Vous aimerez aussi :

Related Articles