Global Statistics

All countries
672,357,831
Confirmed
Updated on January 19, 2023 8:09 pm
All countries
624,880,395
Recovered
Updated on January 19, 2023 8:09 pm
All countries
6,737,386
Deaths
Updated on January 19, 2023 8:09 pm

Ricine : origine, effets et traitements

La ricine est une substance capable de détruire gravement les fonctions de l’organisme. En effet, elle est très nocive pour l’organisme des êtres humains et des animaux, ce qui peut conduire à la mort. Par ailleurs, elle apparaît sous forme de poudre, de granulé et peut-être aussi dissoute dans l’eau. Toutefois, lorsque la ricine se présente sous forme d’huile, elle est sans danger. De ce fait, l’individu qui s’expose aux autres formes de cette substance doit immédiatement consulter un médecin, afin d’éviter certaines complications. Quelle est l’origine de la ricine ? Quels sont ses effets et ses moyens de traitement ?

Que savoir sur la ricine ?

La ricine est une substance toxique pour l’organisme et considérée comme une arme biologique. En effet, elle est extraite de la graine de la plante de ricin. Cette plante se retrouve la majorité du temps en Afrique tropicale et dans les régions tempérées, dont l’Inde, la Chine et le Brésil. Par ailleurs, il faut savoir qu’un petit gramme de cette substance dans l’organisme peut entraîner une mort par intoxication.

D’autre part, le contact avec la ricine est possible par inhalation ou par injection, mais elle est plus toxique dans le premier cas. De plus, elle se dissout dans de l’eau sans que cette dernière change d’apparence ou de goût. En outre, la ricine peut être dispersée par aérosol ou ingérée sous forme de pastille. Aussi, il est important de savoir qu’à partir de 1 mg/kg d’injection de ricine, l’organisme est confronté à de graves problèmes.

Concernant l’huile extraite des grains de ricin, elle n’est pas nocive pour l’organisme. Cependant, elle présente certains risques dont l’allergie, la démangeaison et les rougeurs. De plus, la fabrication de cette huile est réalisée dans certaines conditions spécifiques, afin que son utilisation soit bénéfique pour l’homme. Par contre, l’ingestion de l’huile extraite des grains de ricin constitue un facteur pour de nombreuses maladies. En effet, une quantité importante de ce liquide dans l’organisme engendre des diarrhées et des troubles d’électrolytes très importants.

Quels sont les effets de la ricine ?

Le contact des cellules du corps avec la ricine constitue une barrière pour la production des protéines dans l’organisme. Ainsi, le défaut de production de ses différentes protéines dans le corps entraîne la décomposition des cellules, provoquant ainsi le décès du sujet touché. De ce fait, la ricine est considérée comme un produit néfaste pour l’homme. Par ailleurs, les effets de cette substance diffèrent en fonction du moyen par lequel elle est rentrée en contact avec l’organisme.

Lorsque la ricine entre en contact avec l’organisme par ingestion, les signes cliniques principaux se présentent dans les 4 h à 10 h suivant l’ingestion. En effet, cette substance attaque le système digestif, et plus particulièrement le foie et le pancréas. Ainsi, le sujet est confronté à :

  • Des nausées ;
  • Des vomissements ;
  • Des sensations douloureuses à l’abdomen ;
  • Des diarrhées ;
  • De l’hypertension ;
  • Une défaillance circulatoire ;
  • Une perte de conscience ;
  • Des troubles visuels et des convulsions.

Par ailleurs, suite à ses manifestations, si des mesures ne sont pas prises, certaines complications peuvent également se présenter. Il s’agit principalement des troubles rénaux et hépatiques et d’une forte déshydratation.

Dans le cas d’une inhalation, les signes cliniques se manifestent entre 3 à 5 h suivant l’inhalation. Ses différents symptômes touchent le système respiratoire, ainsi le sujet est confronté à :

  • Des troubles respiratoires ;
  • La toux ;
  • L’oppression de la cage thoracique.

Ces différentes manifestations peuvent évoluer quelques heures après, si des dispositions ne sont pas prises. En effet, parmi ses complications, il y a les œdèmes pulmonaires hémorragiques et une insuffisance respiratoire. Pour finir, les effets de la ricine sont très toxiques pour l’organisme et peuvent également conduire à la mort de l’individu touché.

Quels sont les moyens de traitement de l’empoisonnement à la ricine ?

Il est important de savoir qu’il n’existe pas un antidote idéal pour la prise en charge d’un empoisonnement à la ricine. Par ailleurs, les chercheurs ont mis en place un vaccin et un système d’aérosol pouvant limiter les signes cliniques de cette substance dans l’organisme. Concernant le vaccin, les chercheurs scientifiques ont utilisé un anticorps pouvant freiner l’évolution des effets de la ricine dans l’organisme. En effet, différents modes d’administrations sont possibles pour prendre en charge le vaccin. Le plus conseillé est l’utilisation d’un dispositif permettant de projeter un liquide en fines gouttelettes.

Au cours de cette prise en charge, le médecin stocke la poudre d’anticorps dans une seringue puis la mélange avec une solution idéale pour son aérosolisation. Ensuite, le contenu de la seringue est transféré dans le réservoir de l’aérosol qui fonctionne grâce à la batterie. Une fois le patient installé dans une salle d’inhalation, le médecin fait porter le masque respiratoire au patient. Ce dernier inspire profondément une bonne quantité d’antidote pendant une durée de 3 h. Cela permet ainsi de limiter les effets néfastes de la ricinedans l’organisme. En outre, les médecins affirment que ce traitement peut être administré 6 h après une intoxication à la ricine.

En dehors de tout ceci, il est conseillé de prendre en compte certaines recommandations. Lorsque le sujet est exposé à la ricine, il est conseillé de suivre une prise en charge médicale pouvant atténuer les effets de l’intoxication. Dans ce cas, le traitement tient compte du moyen d’introduction de la ricine dans l’organisme. Les différentes prises en charge comprennent une assistance respiratoire et l’administration de fluides par injection.

En outre, pour se protéger d’une exposition à la ricine, il faut rester en retrait de la zone où la ricine a été libérée. Si la propagation a lieu dans un bâtiment, vous devez impérativement sortir et cherchez à trouver refuge vers une source d’air frais. Après cela, il est recommandé de retirer vos vêtements en les découpant et de vous laver avec du savon, afin de limiter le risque d’intoxication. Si vous pensez avoir avalé de la ricine, il est conseillé de se rendre immédiatement dans un centre de santé, afin de recevoir les premiers soins.

Vous aimerez aussi :

Related Articles