Accueil Lexique médical Rocephin injectable : composition, posologie et effets secondaires

Rocephin injectable : composition, posologie et effets secondaires

0
Rocephin injectable : composition, posologie et effets secondaires
Boîte de Rocephin injectable

Le Rocephin injectable est un antibiotique de la famille des céphalosporines de troisième génération. Il appartient à la classe pharmacothérapeutique des antibactériens à usage systémique. Il intervient dans le traitement des infections respiratoires ou urinaires sévères telles que la blennorragie notamment chez les personnes faibles et fragiles. Son principe actif est la ceftriaxone. Voici la composition, la posologie et les effets secondaires du Rocephin injectable.

Composition du Rocephin injectable

Le Rocephin injectable se présente sous forme de poudre et de solvant qui sont mélangés pour obtenir la solution injectable. Rocephin injectable est constitué essentiellement de deux principes actifs. Il s’agit du Ceftriaxone (sous forme de ceftriaxone sodique) et de Lidocaïne (sous forme de chlorhydrate de lidocaïne).

Antibiotique du groupe des céphalosporines, la ceftriaxone est un antibiotique puissant. L’on recourt à ce produit pour le traitement de divers symptômes dont les méningites bactériennes et certaines infections graves des poumons, de l’abdomen, des oreilles, des voies urinaires, des os et des articulations, du cœur, etc. Il permet également de traiter des infections sexuellement transmissibles (gonococcie, syphilis), la maladie de Lyme, les poussées de bronchite chronique et bien d’autres affections.

La lidocaïne quant à elle est un anesthésique local de la famille des amino-amides. Elle agit en inhibant l’influx nerveux par fixation de la molécule activée sur un récepteur spécifique du canal sodique dans la membrane entourant la fibre nerveuse. L’effet de la lidocaïne est à la fois rapide (au bout d’une minute) et de longue durée (environ une heure).  La lidocaïne réduit donc la douleur associée à l’injection du Rocephin injectable.

Le Rocephin injectable est administré par injection intramusculaire. Cet antibiotique est recommandé pour diverses infections à savoir celles du sang, du cerveau, des poumons, de l’abdomen, des reins, des os, de la peau et du cœur. Il soulage aussi des infections sexuellement transmissibles spécifiques comme la gonorrhée et la syphilis. Par ailleurs, il est déployé chez les patients atteints de neutropénie (faible taux de globules blancs).

En revanche, ce produit est déconseillé aux personnes allergiques à la ceftriaxone ou à l’un des ses autres composants.

Le Rocephin est aussi incompatible avec les patients ayant une réaction allergique soudaine ou sévère à la pénicilline ou à des antibiotiques similaires tels que les céphalosporines, ou les carbapénèmes ou encore les monobactames). En effet, ces personnes risquent de souffrir d’un gonflement soudain de la gorge ou du visage suite à l’administration du produit. Un gonflement soudain des mains, des pieds et des chevilles et une éruption cutanée grave peuvent se développer rapidement chez ce type de patient.

De même, si vous présentez une réaction allergique à la lidocaïne, vous ne pouvez pas recevoir du Rocephin en injection dans un muscle.

Chez les bébés, Rocephin injectable est contre indiqué aux prématurés et aux nouveau-nés (jusqu’à 28 jours) souffrant de troubles sanguins ou d’une jaunisse (jaunissement de la peau ou du blanc des yeux).

Concernant la grossesse, le produit n’a aucun effet néfaste prouvé pour l’enfant à naître. En cas de besoin, Rocephin injectable peut donc être prescrit à la femme enceinte. De même, il passe dans le lait maternel. Toutefois, si le traitement dure plus d’une semaine, il faut envisager l’interruption de l’allaitement.

Pour ce qui est des interactions avec d’autres substances, Rocephin injectable ne doit être mélangé ni administré avec des produits contenant du calcium. Si ou moment de l’administration du médicament le patient est sous un anticoagulant oral ou un traitement antibiotique renfermant un aminoside ou du chloramphénicol, il doit impérativement informer son médecin.

Posologie du Rocephin injectable

La posologie du Rocephin injectable varie en fonction de plusieurs facteurs dont le type et la gravité de l’infection ainsi que l’âge du patient. Elle est déterminée par le médecin.

Usuellement il est conseillé pour l’adulte et l’enfant de plus de 12 ans (pesant 50 kg ou plus) 1 à 2 g du produit par jour, en une injection quotidienne. Selon la gravité du mal, le patient peut recevoir jusqu’à 4 g par jour, en une injection.

Pour les nourrissons et les enfants de moins de 12 ans(pesant moins de 50 kg) la posologie recommandée est 50 à 100 mg par kg et par jour, en une injection, sans excéder 4 g par jour.

Effets secondaires du Rocephin injectable

Le Rocephin injectable peut causer des effets indésirables à l’instar de tout médicament. Ces effets indésirables vont des plus courants aux rares en passant par les effets peu fréquents.

Effets indésirables courants

Ainsi suite à l’injection du produit, le patient peut faire des allergies et d’autres réactions cutanées comme le choc anaphylactique. Il peut aussi avoir des troubles gastro-intestinaux, des troubles hépatiques, etc. Le Rocephin peut aussi entraîner des nausées, la diarrhée, des vomissements, des vertiges, des maux de tête et l’inflammation de la bouche.

D’autres effets néfastes de Rocephin injectable regroupent les calculs dans la vésicule biliaire ou dans les voies biliaires. Ces derniers peuvent se manifester par des douleurs abdominales qui nécessitent un avis médical urgent.

Dans certains cas, le médicament peut provoquer une désaltération du fonctionnement des reins voire une lithiase rénale notamment chez le jeune enfant ou une augmentation des transaminases ou encore anomalie de la numération formule sanguine.

Des complications graves, potentiellement mortelles, peuvent survenir chez le prématuré et le nouveau-né suite à l’injection de ceftriaxone. Particulièrement, chez les patients âgés souffrant de graves problèmes rénaux ou du système nerveux, le médicament peut être à la base d’une diminution de la conscience, de l’agitation des convulsions…

D’autres signes incluent le gonflement soudain du visage, de la gorge, des lèvres ou de la bouche d’une part, des mains, des pieds et des chevilles d’autre part. Le malade peut alors avoir des difficultés à respirer ou à avaler.

Effets secondaires peu fréquents

Le patient peut faire face à une température corporelle élevée associée à une élévation des enzymes hépatiques, au gonflement des ganglions lymphatiques et des anomalies du bilan sanguin (éosinophilie). Des anomalies des globules blancs (diminution des leucocytes et augmentation des éosinophiles) et des plaquettes (diminution des thrombocytes)  peuvent survenir.

Le malade peut être atteint d’une diminution du nombre de globules blancs (granulocytopénie) ainsi que d’une diminution du nombre de globules rouges (anémie) et des problèmes de coagulation du sang.

D’autres effets secondaires de l’injection du Rocephin sont entre autres encore le prurit (démangeaisons), la douleur ou sensation de brûlure le long de la veine dans laquelle il a été injecté.

Un résultat anormal du test sanguin mesurant le fonctionnement des reins (augmentation de la créatinine sanguine) peut être aussi observé.

Effets secondaires rares

Rarement l’injection de Rocephin peut occasionner l’inflammation du gros intestin (côlon), une diarrhée avec du sang et du mucus de même que des maux d’estomac. Elle peut aussi induire une difficulté à respirer (bronchospasme), de l’urticaire pouvant couvrir une grande partie du corps du patient avec des démangeaisons et un gonflement. D’autres effets rares sont la présence de sang ou de sucre dans les urines, les frissons et les dèmes (accumulation de liquides).

Effets indésirables indéterminés

Les effets néfastes indéterminés du Rocephin injectable sont ceux dont la fréquence ne peut être évaluée à partir des données disponibles. Au nombre de ces signes il y a l’anémie hémolytique (forme d’anémie dans laquelle les globules rouges sont détruits), la baisse considérable du nombre de certains globules blancs (agranulocytose). On distingue comme effets indésirables rares du Rocephin les convulsions, l’inflammation du pancréas (pancréatite), une douleur sévère à l’estomac s’étendant dans le dos.

L’inflammation de la muqueuse de la bouche (stomatite), l’inflammation de la langue (glossite), la présence d’une rougeur et de douleur au niveau de la langue. Le Rocephin peut provoquer une maladie neurologique pouvant affecter les nouveau-nés avec une jaunisse sévère (ictère nucléaire) et des problèmes de reins liés aux dépôts de ceftriaxone calcique. Ces derniers peuvent se traduire par des douleurs en urinant ou quand la quantité d’urine est faible.

Pareillement, le médicament peut être la cause d’un résultat faussement positif au test de Coombs (test permettant de diagnostiquer certains problèmes du sang) ou d’un résultat faussement positif pour la galactosémie (accumulation anormale du galactose).

Enfin, l’injection de Rocephin peut avoir comme conséquence la modification du résultat de certains types de tests évaluant la quantité de sucre dans le sang.

En somme le Rocephin injectable est un médicament puissant antibactérien. Il est utilisé pour soigner des affections graves touchant notamment la peau, les os et les articulations, les poumons, les oreilles, l’abdomen, les voies urinaires et des reins. Ce produit est aussi efficace dans le traitement de certaines infections sexuellement transmissibles. Il est composé principalement de Ceftriaxone.

Le mode d’emploi du Rocephin injectable dépend du type d’infection pour lequel il veut être administré et de l’âge du patient. Sa prise peut causer certains effets indésirables comme la diarrhée et les vomissements, plus rarement une altération du fonctionnement des reins et exceptionnellement la pancréatite. Rocephin injectable doit être administré par un médecin ou une infirmier/ère. Il est donc recommandé de consulter un agent de santé pour être mieux situé sur son utilisation.

Le Rocephin injectable se présente sous forme de poudre et de solvant qui sont mélangés pour obtenir la solution injectable. Il est constitué de deux principes actifs