Global Statistics

All countries
592,645,215
Confirmed
Updated on August 11, 2022 1:24 pm
All countries
562,678,115
Recovered
Updated on August 11, 2022 1:24 pm
All countries
6,446,934
Deaths
Updated on August 11, 2022 1:24 pm

Santé mentale : Appel pour faciliter la transition enfant-adulte

Le patient mineur atteint de troubles mentaux ne reçoit pas la même assistance une fois adulte. La période de préparation à ce nouveau statut d’adulte est appelée la transition. Elle exige une préparation minutieuse pour être bien vécue.

Que représente cette transition pour le patient et comment la vivre au mieux ?

Que représente la transition ?

Dans le système de santé mentale, le passage à l’âge adulte s’accompagne de changements significatifs. Ces changements impactent non seulement le traitement, mais aussi l’établissement de soin et le personnel soignant. Une transition mal faite peut aggraver la santé mentale du patient.

Devenu adulte, celui-ci est tenu de prendre plus de responsabilités par rapport à sa santé. L’âge de transition peut commencer dès 14 ans voire 16 ans en fonction des patients. Il faut retenir que ce temps de préparation est très important et implique de nombreux acteurs d’acteurs.

Il est donc préférable de s’y prendre tôt. En fait, la transition vise à améliorer l’autonomie du patient et faciliter sa vie sociale d’adulte.

Santé mentale : Comment œuvrer pour une bonne transition ?

Une bonne transition est synonyme d’une bonne préparation. Il faut du temps pour familiariser le patient et sa famille aux nouvelles dispositions qu’implique le statut d’adulte. Ainsi, les systèmes de services en santé mentale pour jeunes et pour adulte doivent travailler solidairement avec le patient et son entourage pour de meilleurs résultats.

Le patient doit dans la période de transition acquérir les compétences qui lui permettront de mieux s’en sortir dans la vie. Il devra avoir la capacité de se présenter seul à ses rendez-vous de suivi et contrôle et d’aller récupérer lui-même ses médicaments avec une ordonnance sans assistance. De même, il doit pouvoir gérer au mieux les situations inattendues de crises et contacter les services compétents en cas d’urgence.

En période de transition, la contribution de l’entourage du patient est également nécessaire pour lui faciliter ce passage au statut d’adulte.

En fait, les différences entre le système de soin pour jeune et pour adultes sont importantes et peuvent parfois désorienter le patient qui s’y prépare mal. À cet effet, le patient a la possibilité de participer à divers programmes pour vivre au mieux ce temps de transition.

Vous aimerez aussi :

Related Articles