Global Statistics

All countries
648,131,832
Confirmed
Updated on December 1, 2022 8:30 am
All countries
624,549,554
Recovered
Updated on December 1, 2022 8:30 am
All countries
6,640,702
Deaths
Updated on December 1, 2022 8:30 am

Sècheresse de la peau : causes, symptômes, traitements

La peau, organe du toucher, représente également pour le corps humain une protection contre les traumatismes. Ainsi, lorsque cet organe se dessèche, il devient rugueux, tiraillé et peut également démanger. Le dessèchement fait que la peau n’arrive plus à accomplir toutes ses tâches. Pour faire face à la sècheresse de la peau, il faut donc prendre connaissance de ce qui est à son origine. De plus, il faut prendre des renseignements sur ses symptômes et sa prise en charge. Qu’est-ce qu’une peau sèche ? Quelles sont ses causes ? Quels sont ses symptômes et ses traitements ?

Sècheresse de la peau : qu’est-ce-que c’est ?

La sècheresse de la peau encore appelée xérosis est une source d’inconfort et de démangeaison. De plus, elle est souvent reliée à des plaques rouges, ce qui permet de la caractériser par l’inflammation de la peau. Il est important de savoir que la sècheresse de la peau apparait pour la plupart du temps pendant l’enfance, mais elle peut persister jusqu’à l’âge adulte.

Une peau sèche a une faible concentration en lipide en raison du trouble de fonctionnement des glandes cutanées sécrétant le sébum. De plus, la sècheresse de la peau se caractérise de la même manière que la peau grasse. Cependant, la différence entre une peau sèche et une peau déshydratée est que la première est permanente tandis que la seconde est passagère. En plus, la peau déshydratée est causée par une faible concentration de l’eau dans l’organisme.

En outre, la sècheresse de la peau peut avoir plusieurs sources. Par ailleurs, de nombreux individus sont nés avec la peau sèche, mais il y en a certains qui développent ce mal avec l’âge. Vous devez savoir que le vieillissement de la peau entraine un amaigrissement de la couche externe de la peau. Plus vous grandissez et plus vous avez de chance d’être confronté à la sècheresse de la peau.

Les facteurs de la sècheresse de la peau

La sècheresse de la peau est causée aussi bien par des facteurs internes que par des facteurs externes.

Les facteurs internes

Tout d’abord, il faut rappeler que la peau se compose de la couche profonde (ou hypoderme) et de la couche externe (ou épiderme). La couche profonde joue le rôle de protecteur, pour l’ensemble de la peau. De plus, la fonction de l’hypoderme est associée à la résistance de ses composants, particulièrement les cellules à l’origine de la kératinisation et son constituant lipidique. Vous avez la présence du film hydrolipidique sur la surface de la couche externe. Quand le film hydrolipidique n’a plus la capacité de jouer son rôle de défenseur, alors la peau devient impuissante. Dans ce cas, il y aura une diminution de la teneur en eau dans l’organisme, ce qui est à la base de la sècheresse de la peau.

De plus, la peau fera face aux agressions extérieures et il y aura une déshydratation au niveau de la couche profonde. Le dessèchement de l’hypoderme modifie la défense cutanée, contribue à la libération des molécules inflammatoires et déséquilibre les cellules qui protègent la peau. En effet, ces cellules sont celles de la kératinisation et son composant lipidique.

Il est important de rappeler qu’il y a plusieurs types de peau (sèche, mixte ou grasse). Ainsi, certaines personnes avec une peau grasse par exemple peuvent également souffrir de la sècheresse de la peau, pour des raisons variées. Aussi, la sècheresse de la peau peut être étendue sur tout le corps ou localisée à des endroits précis.

Une autre cause de ce mal est la vieillesse naturelle, car plus vous prenez de l’âge et plus vous êtes confrontée à la sècheresse de la peau. De plus, il y a certaines pathologies comme l’eczéma et l’ichtyose qui peuvent être à la base de cette maladie. Il y a aussi certaines maladies héréditaires de la peau, qui sont caractérisées par la sècheresse des téguments et la formation d’écailles.

Les facteurs externes

De nombreux traitements médicamenteux entrainent la sècheresse de la peau. Par exemple, il y a l’isotrétinoïne qui est une substance permettant de lutter contre l’acné, ainsi que les médicaments luttant contre le cancer. Il y a aussi les produits qui stimulent la sécrétion de l’urine et les médicaments luttant contre la prostate. Si vous remarquez que votre peau devient sèche suite à la prise de ces produits, il est important de faire appel à un dermatologue. Ce dernier est le plus apte, pour déterminer l’origine de la sècheresse de votre peau et pour recommander des soins nécessaires, afin de répondre à vos besoins.

La consommation du tabac peut également provoquer la peau sèche. En effet, la nicotine présente dans ce produit entraine la réduction du flux sanguin, ce qui freine le processus de transformation des cellules de la peau.

De nombreux métiers font également partie des causes de ce mal, vous avez par exemple la profession d’agriculteur ou de pêcheur. Ce sont des professions qui s’exercent sous le soleil, autrement dit ces professionnels exercent leurs métiers sous de fortes températures. De même, les agents d’entretien peuvent être également confrontés à la sècheresse de la peau, car ils sont souvent exposés à des produits chimiques.

En plus de cela, trop s’exposer au soleil peut vous dessécher la peau de la même manière que le port de vêtements trop serrés. La consommation des aliments faible en vitamine A, en fer ou en magnésium est également un facteur qui peut déclencher la maladie de la peau sèche.

L’équilibre cutané nécessite alors une bonne alimentation et un combat perpétuel contre la déshydratation. Il est important de savoir que les parties du corps qui sont les plus exposées à la sècheresse de la peau sont :

  • les jambes ;
  • les bras ;
  • les coudes ou les cuisses.

Pour finir, les problèmes hormonaux et l’usage des savons excessivement alcalins peuvent aussi être à l’origine de la sècheresse de la peau.

Les signes de la sècheresse de la peau

La sècheresse de la peau se manifeste par de nombreux signes. Généralement, les individus touchés par ce mal ressentent souvent des tiraillements et des sensations de légères piqures sur la peau. Le plus souvent, ces signes se présentent en cours de la journée ou après une douche. Il y a aussi la présence des démangeaisons sur la peau.

Il est important de savoir que lorsque la peau devient sèche, vous avez l’apparition des plis cutanés ainsi que des lésions qui peuvent s’infecter. Il y a également une desquamation qui se traduit par l’élimination des couches superficielles de l’épiderme, ce qui fait que la peau pèle. Néanmoins, il faut noter que les aisselles et le cuir chevelu sont les moins touchés par la sècheresse de la peau.

En dehors de toutes ses manifestations, vous avez la prise de poids et la fatigue liée à la sécrétion insuffisante de la thyroïde. Il est recommandé de prendre un avis médical afin de prendre des mesures nécessaires pour lutter contre ce mal.

Les traitements de la sècheresse de la peau

Pour prévenir ce mal, il est conseillé de consommer des graines, des avocats ou des poissons gras. Cela contribue à renforcer l’organisme en corps gras et assure une concentration suffisante de lipides dans la peau. Pour ce qui est du traitement de la sècheresse de la peau, l’utilisation des lotions et des crèmes hydratantes est la meilleure solution. De plus, pour prendre en charge l’inflammation sur la peau, il est recommandé de passer une crème à base d’hormone corticosurrénale. Si le mal s’aggrave malgré ce traitement, l’idéal est de faire appel à votre dermatologue afin de chercher l’origine de ses symptômes.  

Utilisation des produits hydratants

Les produits hydratants sont des substances qui vous permettent de réhydrater votre peau. De plus, ils vous donnent la possibilité d’avoir une peau douce et unie au toucher. Cependant, il faut prendre conseil auprès des spécialistes du domaine, afin de trouver le produit hydratant idéal pour sa peau. Il est important que ces substances soient fabriquées à base d’huiles minérales et d’acides aminés qui recouvrent la peau normalement.

De plus, les produits hydratants contiennent de l’eau et de l’huile ajoutées à l’acide gras saturé d’origine végétale. C’est ce qui permet d’avoir une lotion homogène. En outre, vous avez certaines crèmes qui sont fabriquées à base de vitamines, et qui contiennent aussi des agents de conservations.

Il est conseillé d’opter pour les crèmes ou lotions hydratantes qui ont un fort taux en eau afin de vite vous débarrasser de l’assèchement de la peau. Vous pouvez trouver également des crèmes hydratantes qui contiennent assez d’eau dans les boutiques de vente de produits cosmétiques. En raison du petit amas de matière sébacée à l’extrémité noire qui peut boucher les pores de la peau, les produits légers doivent être privilégiés. Il est également important de prioriser les produits hydratants dont le ph est neutre. Par ailleurs, l’application des produits hydratants entretient la peau, mais une mauvaise utilisation entraine parfois l’inflammation de celle-ci.

Pour le traitement des mains sèches, il faut prendre pour habitude de prendre des douches froides et d’appliquer de la pommade sur les mains. De plus, le port des accessoires qui recouvrent les mains est aussi important.

Utilisation de l’huile minérale et du glycérol

L’huile minérale est une substance qui contribue à la conservation des produits hydratants. De plus, elle représente un obstacle pour l’évaporation de l’eau présente dans le corps. Lors de la fabrication des crèmes ou lotions hydratantes, l’huile minérale est utilisée sous deux formes que sont la paraffine liquide et la vaseline.

Outre l’huile minérale, il y a aussi la glycérine. C’est la substance la plus utilisée pour les soins hydratants. Elle est également contenue dans tous les corps gras et il faut la synthétiser avant de l’inclure dans les produits cosmétiques. Pour finir, la glycérine joue le rôle d’une substance onctueuse qui lubrifie la peau.

La lanoline et l’acide hyaluronique

La lanoline est une substance grasse et onctueuse extraite de la laine de mouton. Elle est utilisée dans la fabrication des produits hydratants. Elle joue notamment le rôle du sébum humain.

L’acide hyaluronique est quant à lui une substance constitutive du derme jouant un rôle important dans l’hydratation et l’élasticité de la peau. Il contribue à la formation d’un film aqueux hydratant sur le corps. Pour traiter l’assèchement de la peau, vous pouvez donc opter pour un produit hydratant à base de ces substances.

L’urée, l’huile de jojoba et l’huile d’amande

L’urée est une substance atoxique produite par la dégradation des acides aminés de l’organisme. Incroyablement, elle contribue à l’adoucissement de la peau. Les produits hydratants contenant un fort taux de cette substance permettent de lutter contre la sècheresse de la peau.

Concernant l’huile de jojoba, c’est une cire extraite des graines oléagineuses du jojoba. Elle est utilisée à cause de sa fluidité et de ses vertus cosmétiques régénérantes, protectrices et hydratantes.

En ce qui concerne l’huile d’amande, elle a la propriété d’hydrater la peau. Elle la pénètre facilement et lui conserve ses protections naturelles.

L’utilisation de l’aloès, de l’avoine et du beurre de karité

Il est important de savoir que le gel d’aloès qui a la capacité d’hydrater la peau facilite la guérison de la sècheresse de celle-ci. Cependant, il est conseillé de consulter votre médecin avant son usage, afin de savoir si vous y êtes allergique ou non.

En ce qui concerne l’avoine, c’est une graminée à grande particule ouverte qui est souvent utilisée pour la préparation des produits cosmétiques. Utiliser les crèmes à base de cette céréale vous permet de traiter la peau sèche.

Le beurre de karité est également une substance qui favorise l’amollissement, le relâchement des tissus organiques enflammés. Ainsi, son utilisation vous permet de soulager de la peau sèche.

Le miel, la vitamine A et la vitamine E

Le miel est une substance sucrée, translucide qui permet d’éliminer les bactéries et qui combat les infections dues aux champignons. Il contribue au rétablissement de la peau.

La vitamine A, joue un rôle antioxydant et immunitaire. De plus, elle contribue à l’augmentation de la sensibilité de la peau grasse.

Pour finir, la vitamine E est présente dans la majorité des produits cosmétiques à cause de ses propriétés antioxydantes. En plus de cela, elle offre une défense contre les rayons ultraviolets du soleil.

Vous aimerez aussi :

Related Articles