Global Statistics

All countries
261,067,096
Confirmed
Updated on November 27, 2021 1:23 pm
All countries
234,125,506
Recovered
Updated on November 27, 2021 1:23 pm
All countries
5,210,063
Deaths
Updated on November 27, 2021 1:23 pm

Sels de réhydratation orale : dans quels cas utiliser ce médicament ?

Les sels de réhydratation orale sont des produits pharmaceutiques dont l’utilisation est très répandue. À travers leur appellation, il semble aisé de deviner leur utilité. Cependant, ce n’est pas aussi simple. Il importe donc d’être bien informé sur le sujet pour éviter de commettre des erreurs regrettables.

Sels de réhydratation orale : qu’est-ce que c’est ?

Pour mieux comprendre l’utilisation des sels de réhydratation orale (SRO), il est important d’en connaître la signification. Les SRO sont des compositions contenant des électrolytes (généralement le sodium, le potassium et le chlore).

Les électrolytes constituent des éléments nécessaires au maintien de la quantité de minéraux dans l’organisme. Ils sont en outre des facteurs incontournables de l’absorption de l’eau, du glucose (sucre) et des citrates. Ces derniers permettent d’éviter l’acidification du sang.

Les SRO sont également connus sous le nom de solutés de réhydratation orale ou d’ORS (Oral Rehydration Solution). Généralement commercialisés sous forme de poudre, ils sont mélangés à une certaine quantité d’eau avant leur prise.

Sels de réhydratation orale : quelles en sont les indications ?

Les sels de réhydratation orale sont essentiellement recommandés pour prévenir ou pour traiter une déshydratation. Cependant, il n’est pas recommandé d’en prendre sans consulter son médecin ou son pharmacien. Les indications qui seront ci-dessous détaillées doivent donc vous conduire à votre médecin/pharmacien. Seul lui pourra vous conseiller ou non de prendre ce médicament.

Bien souvent, on a tendance à assimiler une soif intense ou une forte transpiration à la déshydratation, mais cette vision des choses n’est pas toujours juste. La déshydratation peut se manifester par une soif intense et une transpiration excessive peut engendrer une déshydratation. Mais ce n’est pas toujours le cas.

La déshydratation est un état physiologique dû à une importante perte d’eau et d’électrolytes (ions nécessaires au bon fonctionnement du corps humain). Sachant que l’organisme est constitué d’eau à environ 60 %, on peut aisément comprendre la gravité d’une déshydratation non prise en charge.

Par exemple, la déshydratation peut être causée par une malnutrition, une diarrhée importante, des vomissements importants, des coups de chaleur, la prise excessive d’alcool et la prise de diurétiques (substances entraînant une augmentation plus ou moins importante du volume des urines).

Cependant, les sels de réhydratation orale ne sont pas utilisés dans tous les cas. C’est aussi pour cela qu’il faut absolument consulter un professionnel de santé qualifié avant d’utiliser ce médicament.

Tout le monde peut se retrouver dans une situation de déshydratation. Toutefois, elle est généralement plus dangereuse lorsqu’elle touche des personnes âgées ou des enfants (spécialement les nourrissons).

Il est important de savoir qu’une anomalie au niveau de la quantité d’électrolytes et d’eau peut être à l’origine de pathologies extrêmement graves, voire d’un décès. Il ne faut donc absolument pas prendre la déshydratation à la légère.

Généralement, elle peut se manifester par :

  • l’absence de larmes ;
  • une diminution du besoin d’uriner ;
  • l’enfoncement de la fontanelle (chez le nourrisson) ;
  • le dessèchement de la langue, des lèvres et de la peau, etc.

Cependant, il ne faut pas attendre l’apparition de ces signes avant de consulter un médecin. Dès que vous êtes face à l’une des causes potentielles de déshydratation, n’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel. Cela est d’autant plus important s’il s’agit d’un enfant ou d’une personne âgée.

Comme cela a été mentionné plus haut, les solutés de réhydratation orale sont aussi utilisés pour prévenir la déshydratation. Votre médecin pourrait donc trouver utile de prévenir la survenue de cet état physiologique.

Parmi les différentes causes de déshydratation existantes, les diarrhées importantes, les vomissements et les coups de chaleur sont celles pour lesquelles les solutions de réhydratation orale sont le plus utilisées. On vous en dit donc un peu plus à leur sujet.

Sels de réhydratation orale : utilisation en cas de diarrhée importante

La diarrhée est un signe qui se définit par l’augmentation de la fréquence, de la fluidité et du volume des selles. Il se peut que seul l’un ou deux de ces paramètres soient touchés. Généralement, la fréquence normale des selles varie de 3 fois/jour à 3 fois/semaine, d’une personne à une autre. Ce qui constitue une diarrhée chez une personne peut donc ne pas en être une chez quelqu’un d’autre.

En ce qui concerne la texture, la diarrhée se manifeste souvent par des selles molles ou liquides. Ce paramètre s’accompagne presque toujours d’une augmentation de la fréquence et vice versa, mais il se peut que ce ne soit pas le cas.

En temps normal, seule une petite quantité de fluide corporel (eau et électrolytes) pénétrant les intestins est rejetée à travers les selles. Le reste est alors récupéré par l’organisme. Mais en cas de diarrhée, la récupération est entravée et la quantité éliminée n’est donc plus contrôlée, d’où la déshydratation.

Peu importe l’âge de la personne souffrant de diarrhée abondante, consulter un médecin s’avère une nécessité. Même s’il faut combattre la déshydratation, cela ne suffit pas. Il est aussi impératif de connaître la cause pour s’en débarrasser.

Les solutions de réhydratation orale sont le plus souvent utilisées chez les personnes âgées et les nourrissons. Elles permettent de compenser les pertes d’eau et de sels minéraux engendrées par la diarrhée. Lorsqu’elles sont prises tôt, elles préviennent la déshydratation. Sinon, elles la traitent. La dose à prendre sera fonction des recommandations de votre médecin ou de votre pharmacien.

Toutefois, de façon générale, les solutions (SRO diluées dans l’eau) doivent être bues en petites quantités, à intervalles réguliers et rapprochés. Pour les adultes, la dose conseillée varie souvent entre 30 et 80 ml (2 et 6 cuillerées à soupe) toutes les 30-60 minutes.

Quant aux enfants, la dose est déterminée à partir du poids, à raison de 1 ml/kg toutes les 5 minutes pendant 4 heures. Avec les enfants, notamment les nourrissons, il faut faire particulièrement attention. Inutile de dire que ce sont des êtres très fragiles. De plus, ils ne seront pas forcément coopératifs lors de l’administration de la solution. Demandez donc conseil à votre médecin.

Sels de réhydratation orale : utilisation en cas de coups de chaleur

Naturellement, l’organisme est doté d’un système de thermorégulation permettant de maintenir sa température autour de 37 ° C. En cas de chaleur excessive, ce système déclenche divers mécanismes (transpiration par exemple) pour empêcher cette température d’atteindre une valeur anormale.

Tout le monde peut être sujet à un coup de chaleur, mais la situation est plus alarmante chez les enfants et les personnes âgées. Cela s’explique par le fait que leur système de thermorégulation est moins performant. Ils sont donc plus exposés que les autres tranches d’âge en cas de forte chaleur.

Le coup de chaleur est une urgence médicale. Il ne faut donc pas perdre la moindre seconde en présence des signes suivants : température très élevée (à partir de 40 °C), absence de transpiration, peau rouge et très chaude, confusion, perte de coordination, étourdissements ou évanouissements. Contactez immédiatement les urgences et suivez leurs instructions.

Il se peut que certains signes avant-coureurs se manifestent en période de forte chaleur. Il s’agit d’une soif importante, de crampes musculaires, d’éruptions cutanées, de transpiration abondante, de respiration et de pouls accélérés, de nausées ou vomissements, de maux de tête et d’urine foncée et moins abondante. Contacter les urgences à ce moment-là vous permet d’avoir une longueur d’avance. N’attendez surtout pas que la situation empire.

En ce qui concerne l’utilisation des sels de réhydratation orale dans le cas d’un coup de chaleur, tout dépend encore une fois des recommandations de votre médecin ou pharmacien. Vous devriez d’ailleurs le contacter dès l’apparition des premiers signes.

Sels de réhydratation orale : utilisation en cas de vomissements

Lorsqu’ils sont peu volumineux, les vomissements n’évoquent pas un risque de déshydratation. Mais lorsqu’ils deviennent abondants, notamment chez les enfants et les personnes âgées, il faut y prêter une plus grande attention. Quand ils sont associés à une fièvre, il ne faut surtout pas prendre le risque de les négliger.

Lorsqu’il s’agit d’un nourrisson, contactez immédiatement votre médecin ou rendez-vous aux urgences. Avec les adultes (sauf personnes âgées), le risque est moins important. Toutefois, boire une gorgée d’eau ou de thé léger par moments peut aider à contrôler la situation. Les SRO sont aussi utiles, mais demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé qualifié.

Quel que soit l’âge de la personne malade, les vomissements abondants et persistants constituent une raison suffisante pour consulter. Réhydrater l’organisme, c’est bien, mais il est aussi crucial de déterminer la cause des vomissements pour y mettre fin une bonne fois pour toutes.

Sels de réhydratation orale : quelles en sont les contre-indications ?

Il n’y a pas de contre-indications générales à la prise des SRO. Bien entendu, il n’est pas conseillé d’en prendre lorsque vous n’en présentez aucune indication. Toutefois, les notices de chaque soluté de réhydratation orale mentionnent les contre-indications spécifiques à leurs produits.

Généralement, il s’agit de l’apparition d’effets secondaires, d’une allergie à des substances présentes dans le médicament, etc. N’oubliez donc pas de lire la notice avant d’administrer ce médicament à qui ce soit.

Par ailleurs, votre médecin ou pharmacien vous posera sans doute des questions pour s’assurer que vous ne présentez aucune contre-indication au produit. Cependant, cela ne vous coûte rien d’être plus prudent en lisant la notice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles