Accueil Bien-être Silicea : indications, bienfaits et posologie

Silicea : indications, bienfaits et posologie

0

Le remède homéopathique silicea est surtout apprécié pour son rôle dans le traitement des problèmes osseux. Outre cette qualité, ce médicament est aussi impliqué dans le soulagement d’un grand nombre de maux.

Généralités sur le Silicea

Le médicament homéopathique Silicea est fabriqué à partir de la silice. Il s’agit d’un composé minéral naturellement présent dans le sable, le quartz et d’autres minéraux. 

Selon les principes de l’homéopathie, Silicea est utilisé pour traiter une variété de troubles de santé, notamment les problèmes de croissance chez les enfants. 

Ce médicament est aussi prescrit pour les personnes qui ont :

  • une faiblesse générale ;
  • une tendance à la transpiration excessive ;
  • des problèmes d’ongles et de cheveux ;
  • des ecchymoses ou des furoncles récurrents ;
  • une sensibilité accrue au froid. 

Le choix du médicament homéopathique Silicea dépend des symptômes spécifiques et de l’ensemble du tableau clinique du malade. Cela signifie qu’il est utilisé conformément aux principes de l’homéopathie. 

Il est important de noter que les médicaments homéopathiques sont dilués de manière significative. Ce qui veut dire que le Silicea ne contient qu’une dose infinitésimale de la silice, la substance d’origine.

Par conséquent, il n’est pas considéré comme un médicament conventionnel. De ce fait, son utilisation ne peut venir qu’en complément à d’autres traitements médicaux.

L’origine du médicament homéopathique Silicea remonte aux travaux du médecin allemand Samuel Hahnemann au 19e siècle. Tout comme bon nombre de médicaments homéopathiques, ce remède à base de silice suit aussi une approche médicale basée sur le principe de similitude.

Attention : il convient de noter que bien que Silicea soit utilisé en homéopathie, il n’a pas été scientifiquement prouvé qu’il possède une efficacité médicale au-delà de l’effet placebo.

Quelles sont les différentes formes du silicea ?

Le médicament homéopathique Silicea est disponible sous différentes formes. Il s’agit en occurrence des granules, de la solution buvable, des comprimés et de la poudre.

Silicea en granule

Les granules sont constitués de petites perles de lactose imprégnées de l’extrait de Silicea. Généralement, ils sont pris par voie orale et se dissolvent facilement dans la bouche.

Silicea en solution buvable

Cette variété est sous forme de liquide. Le Silicea en solution buvable est souvent utilisé pour traiter les affections chroniques ou les problèmes de peau.

Silicea en poudre

La poudre de Silicea est utilisée en externe pour traiter les problèmes de peau (l’acné ou les abcès). Elle est appliquée directement sur la peau ou diluée dans de l’eau. Il est important d’éviter d’en boire.

Silicea en comprimés

Pris par voie orale, les comprimés de Silicea sont généralement prescrits pour les affections chroniques.

Bon à savoir : Il est important de consulter un homéopathe aguerri pour déterminer la forme appropriée et la posologie exacte de Silicea en fonction de chaque cas individuel.

Les indications du médicament homéopathique Silicea

Silicea est un remède homéopathique couramment utilisé pour traiter 5 diverses affections.

Traitement des infections chroniques

Le médicament homéopathique Silicea est souvent prescrit pour traiter les infections chroniques telles que :

  • les sinusites ;
  • les otites ;
  • les bronchites ;
  • les infections urinaires.

Il aide à stimuler le système immunitaire. Aussi il favorise le renforcement de la capacité du corps à lutter contre les infections persistantes.

Amélioration de la digestion

Ce médicament homéopathique est bénéfique pour les problèmes digestifs. Ceux couramment traités sont :

  • les ballonnements ;
  • les flatulences ;
  • les brûlures d’estomac ;
  • la constipation.

Il favorise un meilleur transit intestinal en régulant la production d’enzymes digestives et en renforçant la paroi intestinale.

Appui aux problèmes de peau

Grâce au Silicea, il est possible de traiter les affections cutanées suivantes :

  • l’acné ;
  • l’eczéma ;
  • les furoncles ;
  • les ulcères cutanés.

Il participe également à la purification de la peau en éliminant les toxines et en régulant la production de sébum. De ce fait, le silicea favorise l’obtention d’une peau saine.

Renforcement des ongles et des cheveux

Le remède Silicea est aussi très utile pour avoir les ongles et les cheveux en parfait état. En effet, il peut aider à renforcer les ongles fragiles et cassants. Il redynamise aussi les cheveux dévitalisés et sujets à la chute. En outre, il favorise la croissance saine des cheveux et des ongles en apportant les nutriments essentiels à leur santé.

Réduction des symptômes liés au stress

Ce remède à base de silice participe au soulagement des symptômes liés au stress. Les principaux signes cliniques traités sont : 

  • l’anxiété ;
  • l’agitation ;
  • les troubles du sommeil ;
  • les migraines.

Le Silicea agit en apaisant le système nerveux et en réduisant la tension mentale et émotionnelle.

Silicea : les bienfaits de ce remède homéopathique

Le médicament homéopathique Silicea est réputé pour ses nombreux bienfaits pour la santé. D’ailleurs, ses nombreuses vertus sont l’argument de sa popularité auprès des adeptes de l’homéopathie.

Renforcement des défenses immunitaires

Le premier avantage du Silicea est son action positive sur le système immunitaire. En renforçant les défenses naturelles de l’organisme, ce médicament homéopathique aide à prévenir les infections récurrentes.

Mieux, il permet d’accélérer le processus de guérison. Il aide également à stimuler la production d’anticorps. Cela est particulièrement bénéfique chez les personnes affaiblies ou vulnérables.

Apport de nutriments à la peau, aux ongles et cheveux

Le remède Silicea est également très apprécié pour son action sur la peau, les cheveux et les ongles. Grâce à lui, la qualité de la peau est améliorée. En plus, ce médicament favorise la cicatrisation des plaies.

 En outre, elle réduit les imperfections cutanées (l’acné) tout en régulant la production de sébum. Par ailleurs, le silicea renforce les ongles cassants et les cheveux ternes et fragiles. Pour le faire, il leur redonne force et vitalité.

Facilitation de la digestion

Un autre bienfait important du Silicea est son action sur le système digestif. Il soulage rapidement les symptômes des troubles gastro-intestinaux tels que :

  • les maux d’estomac ;
  • les gastrites ;
  • les crampes abdominales ;
  • les ballonnements et les constipations.

Cette thérapeutique homéopathique peut également être utilisée pour atténuer les symptômes des ulcères ou des inflammations de l’intestin.

Régulation de l’humeur

Le Silicea impacte aussi le système nerveux. Il peut servir à soulager les symptômes de :

  • l’anxiété ;
  • la nervosité ;
  • l’insomnie.

 Pour atteindre son but, le médicament favorise la relaxation, la détente et le sommeil réparateur. Le Silicea peut également être efficace pour diminuer les maux de tête et les migraines. Cela est possible grâce à la réduction de l’inflammation et à la stimulation de la circulation sanguine.

Soulagement des symptômes d’affections respiratoires

En dernier recours, le Silicea est également bénéfique pour les affections respiratoires. Il favorise le soulagement des symptômes liés aux infections respiratoires (les bronchites, les sinusites, les rhinites et les angines).

Siliciea : quelle est la posologie ?

Avant toute chose, il faut savoir que le Silicea est généralement disponible en granules ou en gouttes. Les granules sont pris par voie orale, tandis que les gouttes sont souvent diluées dans un peu d’eau avant d’être ingérées.

La posologie recommandée de Silicea dépend de l’affection ou des signes cliniques à traiter. Pour les infections chroniques, par exemple, il est souvent recommandé une posologie d’une dose de Silicea 9 CH, trois fois par jour.

Pour les problèmes de peau comme l’acné, une dose de Silicea 6 CH, deux fois par jour est suffisante. Cependant, le professionnel de santé peut changer la prescription. Dans ce cas, il est important de suivre les instructions de posologie précises données par votre homéopathe ou votre pharmacien.

Quant à la durée du traitement avec du Silicea, elle varie en fonction de la situation. Dans certains cas, un traitement de deux semaines peut suffire. Alors que dans d’autres cas, un traitement plus long peut s’avérer nécessaire.

De toutes les façons, il est important de continuer à prendre Silicea aussi longtemps que recommandé, même si les symptômes disparaissent, pour éviter une rechute.

En outre, il est déconseillé de dépasser la posologie recommandée de Silicea, car cela peut entraîner des effets indésirables. Certains effets indésirables possibles incluent des maux de tête, des troubles gastro-intestinaux et des réactions allergiques. Au moindre signe de ces symptômes, une consultation en urgence s’impose.

Modalités d’aggravation et d’amélioration

Dérivé du dioxyde de silicium, le Silicea peut améliorer ou aggraver les symptômes à traiter en fonction des circonstances.

Pour commencer, le silicea peut aggraver les symptômes chez les personnes allergiques ou hypersensibles au médicament. Le cas échéant, elles peuvent montrer une réaction indésirable au silicea.

Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de consulter un professionnel de la santé avant de commencer un traitement à la silicea. Ainsi, les réactions allergènes sont évitées.

Ensuite, ce médicament homéopathique peut aussi aggraver les symptômes lorsqu’elle est utilisée à des doses élevées. Le problème apparaît aussi lors d’une utilisation pendant une période prolongée.

Pour ce qui est des circonstances d’amélioration, le silicea est performant face aux symptômes. Par exemple, dans le cas des infections chroniques, il aide à stimuler le système immunitaire et à favoriser la guérison. Il est aussi bénéfique pour les personnes souffrant de problèmes de peau.

Les contre-indications et les précautions d’emploi

Ce médicament homéopathique est contre-indiqué chez les personnes hypersensibles au produit basé sur de la silice. Les personnes atteintes de maladies auto-immunes sont aussi interdites d’utilisation du Silicea. Il est strictement déconseillé chez les femmes enceintes et allaitantes.

En ce qui concerne les précautions d’emploi, il est préférable de consulter un médecin avant de prendre Silicea. Cette précaution est indispensable pour les personnes souffrant d’une pathologie chronique. Cette mesure concerne aussi les personnes assujetties à d’autres médicaments.

Par ailleurs, le respect des doses prescrites et de la durée du traitement recommandée est essentiel. Ainsi, le malade évite tout risque d’effets indésirables.

En résumé, le Silicea est un produit homéopathique nécessaire pour agrémenter le quotidien de chaque personne. À lui seul, il impacte le système nerveux, le système digestif, le dispositif cutané, les cheveux et les ongles. Cependant, le nombre de contre-indications est non négligeable et il faut en tenir compte pour éviter d’éventuelles rechutes ou des effets secondaires.