Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Silicium : spécificités et rôles

De nombreuses études internationales se sont intéressées à l’importance du silicium. Elles prétendent que cet oligo-élément qui permettrait de limiter le vieillissement osseux. Il se lierait facilement à toutes sortes de substances, afin de les transporter à travers les organes et les tissus. Mais, qu’en est-il en réalité ? Nous faisons le point sur le silicium.

L’origine du silicium

Le silicium est un minéral omni-présent dans la nature. Connu pour sa couleur grisâtre, il est l’un des principaux composants de la croûte terrestre.

Appelé « Si », le silicium porte le symbole chimique 14. C’est en 1823 que cet élément a été découvert par le chimiste Jöns Jacob Berzelius.

Des recherches scientifiques ont démontré que l’organisme contient aussi du silicium. Cet oligo-élément est présent dans plusieurs parties du corps, notamment :

  • la peau ;
  • les muscles ;
  • les cartilages ;
  • les tendons ;
  • les articulations ;
  • les vaisseaux sanguins…

Silicium : quelle importance ?

Le silicium n’est pas qualifié d’oligo-élément essentiel. Toutefois, il joue un rôle prépondérant sur le maintien d’une bonne santé.

Renforcer la masse osseuse

Avec l’âge, plusieurs pathologies telles que l’arthrose et l’ostéoporose font leur apparition. Il n’est pas rare qu’elles provoquent une perte progressive de l’autonomie des personnes âgées. Pour y remédier, sachez qu’il n’existe pas de remèdes miracles. Par ailleurs, un apport de silicium peut être d’une grande aide pour lutter contre la fragilité osseuse.

Le silicium, en appoint d’une alimentation équilibrée, permet d’améliorer la densité osseuse. En effet, il participe au processus de minéralisation en favorisant la fixation du calcium.

Prévenir les maladies cardio-vasculaires

La teneur du silicium dans l’organisme diminue avec l’âge. Pourtant, cet oligo-élément est essentiel pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires. Des études ont démontré qu’il favorise le renforcement des vaisseaux sanguins. Par conséquent, il réduit considérablement les risques d’apparition de maladie coronarienne.

Améliorer le système cérébral

D’après les résultats des recherches scientifiques, une forte teneur d’aluminium dans le cerveau entraîne inévitablement des troubles dégénérescentes telles que l’Alzheimer.

En régulant l’apport en silicium, il est possible d’éliminer plus facilement l’aluminium dans le système cérébral, autrement dit, de prévenir une déficience mentale.

Préserver la qualité de la peau et des cheveux

L’apport en silicium est primordial pour avoir une peau et des cheveux éclatants de santé. Cet oligo-élément permet de :

  • densifier la chevelure ;
  • renforcer les ongles ;
  • favoriser la cicatrisation de la peau en favorisant la synthèse du collagène (élément principal des tendons, des ligaments et des cartilages) ;

Renforcer le système immunitaire

Le silicium joue un rôle primordial dans le mécanisme de défense naturelle de l’organisme. En stimulant la régénération des fibres d’élastine et de collagène, il contribue à la fabrication de certains anticorps.

Comment couvrir nos besoins quotidiens en silicium ?

La capacité de notre corps à stocker le silicium diminue avec l’âge. L’organisme d’un individu de 60 kg contiendrait en moyenne 7 g de silicium. Les quantités nécessaires pour couvrir les besoins de l’adulte avoisineraient les 5 mg/jour.

Si une personne souffre de problèmes ostéo-articulaires, il est possible de compléter son alimentation. Pour préserver sa santé, une personne adulte aurait besoin de 20 à 50 mg de silicium par jour. En revanche, ce besoin peut augmenter avec l’âge.

Il existe deux options pour lutter contre les carences en silicium :

Une alimentation saine et équilibrée

L’alimentation est l’une des principales sources de silicium. En effet, cet oligo-élément est présent dans plusieurs végétaux, entre autres :

  • les graminées ;
  • le blé ;
  • l’avoine ;
  • l’épeautre ;
  • l’orge ;
  • le haricot blanc ;
  • les lentilles…

On le retrouve également dans les céréales complètes, les bananes, la bière, les dattes, le café, le thé, ou encore dans les champignons, les amandes, les noix, le persil, l’ail, l’oignon, les orties, le prêle des champs, ou le bambou.

Les compléments alimentaires

Le silicium organique est disponible sous forme de complément alimentaire. Afin de satisfaire toutes les demandes sur le marché, il est conditionné en gélules, en solution buvable, en lotion ou en gel :

  • en usage interne, il est nécessaire de se référer à la posologie prescrite par la marque. D’une manière générale, la dose de silicium préconisée ne doit pas excéder les 5 mg/j, selon l’AFSSA ;
  • en usage externe, le silicium organique se présente sous forme de lotion pour cheveux. À l’instar des sérums classiques, il peut être appliqué quotidiennement sur le cuir chevelu. Le gel, quant à lui, est généralement destiné à apaiser les douleurs musculaires ou osseuses. Il est souvent recommandé pour les personnes âgées. Il faut savoir que la teneur du silicium diminue avec l’âge, d’où l’importance de pallier une éventuelle carence de cet oligo-élément.

Un apport régulier en silicium ne présente aucun danger pour la santé. Afin d’obtenir un résultat probant, une cure de silicium doit être comprise entre 1 à 6 mois en moyenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles