Global Statistics

All countries
261,067,096
Confirmed
Updated on November 27, 2021 1:23 pm
All countries
234,125,506
Recovered
Updated on November 27, 2021 1:23 pm
All countries
5,210,063
Deaths
Updated on November 27, 2021 1:23 pm

Sophrologie : école, formation et cours !

Profession au service du bien-être le plus prisé, la sophrologie connaît dorénavant un véritable essor. Elle attire le plus souvent, les personnes en voie de reconversion professionnelle et particulièrement les femmes. Même s’il n’y a pas encore un diplôme d’État pour sophrologue, il existe tout de même des formations qualifiantes pour exercer ce métier. Focus alors sur la sophrologie, sa formation, ses cours et les écoles pour se faire former.

Sophrologie : qu’est-ce que c’est ?

La sophrologie est un ensemble de techniques de relaxation, de détente, de visualisation visant à améliorer l’existence et à développer le bien-être chez un patient. C’est un entraînement du corps et de l’esprit dirigé par un professionnel afin de permettre à chacun d’avoir une meilleure connaissance de soi.

Le but de la manœuvre étant de permettre au patient de se renforcer, d’améliorer son quotidien en gérant le stress et l’anxiété. Le sophrologue devra pour ce faire avoir d’excellentes bases en la matière. Il devra être capable de mettre les autres en confiance, être bienveillant et avoir l’esprit d’écoute.

Il devra également être attentif aux besoins de ses patients, avoir un bon esprit de communication et avoir toujours la patience et l’envie d’accompagner son patient.

Quelle formation pour devenir sophrologue ?

Suivre une formation de sophrologie se fait en général après le baccalauréat général, technologique ou professionnel. L’entrée dans celle-ci nécessite une candidature ; laquelle s’effectue sur un dossier d’inscription. Ce dossier contient le plus souvent un CV, une lettre de motivation et dans certains cas une lettre de recommandation.

Contrairement à la majorité des professions de la médecine, la sophrologie ne nécessite pas un diplôme d’État quand bien même elle est reconnue par ce dernier. En effet, il s’agit d’un métier qui n’est toujours pas réglementé. Il n’est donc pas possible d’effectuer une demande légale de diplôme pour être sophrologue.

Cependant, il va de soi que suivre une formation en sophrologie est vivement recommandé. Elle permettra d’obtenir les connaissances et bases requises pour un bon déroulement de votre activité professionnelle. Il existe de nombreuses écoles de sophrologie qui propose des modules de formations en Sophrologie en présentiel et à distance.

Des organismes de formation sont également disponibles pour l’apprentissage des techniques de relaxation, de respiration et de gestion de stress. Vous pouvez suivre des cours pour l’obtention de diplômes universitaires (DU), lesquelles ne sont cependant pas des diplômes d’État.

Pour une formation dans les écoles prestigieuses de Sophrologie, un diplôme de niveau III, l’équivalent d’un bac+2, permettant l’obtention de 120 crédits ECTS s’obtient.  Vous aurez en fin de cette formation une Certification Professionnelle de Sophrologue, un diplôme enregistré comme titre RNCP. Le Certificat Professionnel de Sophrologue est la première distinction officielle en Sophrologie.

Par ailleurs, certains établissements proposent de suivre un master pour les praticiens qui souhaitent acquérir un bac+5 de sophrologie. Toujours est-il que tous ces cursus ne permettent pas l’obtention d’un diplôme officiellement reconnu.

Quels cours en cursus de sophrologie ?

Les cours proposés en cursus de sophrologie aux étudiants sont variés et diffèrent quelque peu suivant les écoles de sophrologie. Une masse horaire très importante de cours théoriques est délivrée. Des cours pratiques sont également proposés pour l’appréhension de certaines connaissances en complément à la théorie.

Il s’agit notamment des différentes techniques de relaxation, de détente, de méditation et de sophronisation. Les thématiques abordées au cours de la formation en sophrologie sont généralement :

  • la sophrologie et la maternité ;
  • la sophrologie et l’entreprise ;
  • la sophrologie du travail ;
  • la sexualité et la thérapie ;
  • la sophro-analyse ;
  • la sophro-relaxation ludique.

Afin de renforcer leur acquis et de les mettre en pratique, les étudiants en formation de sophrologie sont également conviés à effectuer des stages sur une certaine durée. Ils peuvent les effectuer dans des cabinets de sophrologie, en entreprise, etc.

Quelle école pour se faire former en sophrologie ?

Il existe plusieurs types d’écoles de sophrologie. Chacune de celles-ci propose aux futurs sophrologues des approches différentes de la profession de sophrologue. Il s’agit entre autres des :

  • écoles caycédiennes ;
  • écoles d’inspiration caycédienne ;
  • écoles de pseudo-sophrologie ;
  • écoles de sophrologie à distance ;
  • écoles de sophrologie reconnues par l’État.

Les écoles de sophrologie caycédiennes

Il s’agit d’écoles affiliées à la fédération Sofrocay Afonso Caycédo. Elles sont au nombre de 42 dont 29 en France. La formation en sophrologie caycédienne est composée de trois cycles d’une durée de trois ans pour une masse horaire d’environ 1000 heures. Cette masse horaire comprend respectivement des cours théoriques, de la pratique et du travail personnel.

Les 3 cycles de la formation caycédienne comprennent entre autres quelques concepts théoriques, les douze degrés de la Relaxation Dynamique de Caycedo et les techniques (techniques clés et techniques spécifiques) connexes à ces degrés. À la fin du premier cycle de formation, un certificat de premier cycle est délivré aux étudiants.

Par ailleurs, un diplôme de Master Spécialiste en Sophrologie Caycédienne en titre privé Andorran est octroyé aux étudiants en fin du 3éme cycle.

Les écoles d’inspiration caycédienne

Les écoles d’inspiration caycédienne ont été créées par les anciens collaborateurs d’Afonso Caycedo. Inspirées des diverses techniques de Caycedo, elles sont non affiliées à la fédération Sofrocay. Ces écoles dispensent aux étudiants qui souhaitent se faire former en sophrologie les bases techniques et théoriques de la discipline.

La formation au sein de celles-ci s’étend sur près de 300 heures d’apprentissage théorique et pratique.

Les écoles de pseudo-sophrologie

Les écoles de pseudo-sophrologie se concentrent plus sur les techniques de relaxation et de visualisation. Elles dispensent aux étudiants au cours de la formation, des cours sur les différents types de techniques de relaxation et de visualisation.

Les écoles de sophrologie à distance

Ces écoles accompagnent ceux qui préfèrent un cursus en sophrologie à distance. Elles proposent différents modules et cours par correspondance et des stages pour la mise en pratique des connaissances acquises. La formation dans les écoles de sophrologie à distance dure entre 6 et 24 mois.

Les écoles de sophrologie reconnues par l’État

Il s’agit des établissements autorisés à délivrer à leurs étudiants en fin de formation un titre RNCP de sophrologue. La formation s’étend sur deux ans environ avec près de 300 heures de cours réparties entre théorie, pratique et stage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles