Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Stilnox : composition, mode d’emploi et contre-indications

Stilnox est préconisé dans un traitement de courte durée d’insomnie. Sa composition lui garantit une efficacité incontestable. Cependant, pour une utilisation optimale, voici quelques informations sur sa posologie, ses contre-indications et précautions d’emploi.

Stilnox : Présentation et prix

Médicament hypnotique apparenté aux benzodiazépines, Stilnox est généralement recommandé aux personnes âgées d’au moins 18 ans. En pharmacie, il n’est vendu que sur ordonnance du médecin. On le retrouve sous forme de comprimé pelliculé sécable de couleur blanche de 10 mg. Stilnox est commercialisé dans des boîtes de 7 et de 14 comprimés. On retrouve également sur le marché, la boîte de 20 comprimés Stilnox.

Par ailleurs, en raison de la variation du contenu des boîtes, le prix du médicament n’est pas standard. Le produit Stilnox, comprimé sécable blanc de 10 mg, disponible dans une boîte de 7 comprimés est vendu à 1,22 €. La boîte de 14 comprimés est vendue à 1,78 €.

Cependant, les prix mentionnés peuvent changer en fonction du fournisseur. De plus, le médicament est remboursé par la sécurité sociale à un taux de 15 %.

Quelle la composition de Stilnox ?

Le médicament Stilnox est composé d’une substance active et des excipients.

La substance active est le tartrate de zolpidem. Pour ce qui est des excipients, il s’agit de la cellulose microcristalline, du macrogol 400, de l’hypromellose et de la suspension de dioxyde de titane. On y trouve également les substances comme le lactose monohydrate, le stéarate de magnésium et le carboxyméthylamidon sodique.

Pour avoir plus de détails sur les composants du médicament Stilnox, vous pouvez contacter votre médecin.

Quel est le mode d’emploi de Stilnox ?

Pour bien utiliser le médicament Stilnox, il est indispensable de respecter la posologie indiquée par le médecin. En effet, les doses à ingérer peuvent varier en fonction de chaque patient. Toutefois, il faut éviter de prendre plus de 10 mg de Stilnox par jour (un comprimé).

Chez les personnes âgées et les personnes atteintes d’insuffisance respiratoire ou hépatique, la dose de 10 mg est habituellement réduite de moitié.

La durée du traitement doit être courte et ne doit en aucun cas dépasser 4 semaines. Aussi, est-il important de savoir que le médicament doit être pris avec un verre d’eau, immédiatement avant de vous coucher.

Quelles sont les contre-indications du produit Stilnox ?

Stilnox est interdit d’utilisation dans les cas suivants :

  • Allergie à la substance active du médicament ou aux produits apparentés aux benzodiazépines ;
  • Utilisation sur une période prolongée ;
  • Myasthénie ;
  • Maladie grave du foie ;
  • Syndrome d’apnée du sommeil.

Evitez également de prendre Stilnox, si vous avez déjà présenté des symptômes de somnambulisme ou tout autre comportement inhabituel pendant votre sommeil.

Stilnox : quels sont les effets secondaires du médicament  ?

Les effets secondaires de Stilnox sont nombreux et regroupés en plusieurs catégories. De ce fait, on peut évoquer ceux qui surviennent fréquemment. Il s’agit entre autres des agitations, de la dépression, des vertiges, de l’insomnie, des maux de tête et de la baisse de vigilance. On peut également évoquer :

  • La somnolence, surtout chez les personnes âgées ;
  • Les hallucinations ;
  • La perte de la mémoire liée aux situations survenues pendant le traitement ;
  • Les vomissements ;
  • La fatigue ;
  • Les douleurs abdominales ;
  • Une infection de l’appareil respiratoire ;
  • La diarrhée.

En ce qui concerne les effets secondaires survenant peu fréquemment, on a l’irritabilité, l’agressivité, la confusion, les sensations de picotements dans les pieds et dans les mains ainsi que les troubles de la vision. Il faut y ajouter la faiblesse musculaire, les démangeaisons et les tremblements.

Les troubles de la conscience, l’urticaire, la modification du taux de la libido et les troubles d’équilibre sont des effets secondaires rares de ce médicament. Les difficultés à respirer et la dépendance sont quant à elles très rares.

Enfin, il y a les effets qui apparaissent à une fréquence non connue. Il s’agit de :

  • Difficultés à réaliser certains mouvements ;
  • Colère ;
  • Gonflement brusque du visage ;
  • Tension ;
  • Troubles du comportement ;
  • Délires.

Les effets secondaires ainsi cités sont liés à la sensibilité du patient et à la dose ingérée. Si vous constatez un de ces symptômes, n’hésitez pas à le signaler à votre médecin. Faites de même pour les manifestations qui ne sont pas mentionnées ici.

Stilnox : quelles interactions avec d’autres substances ?

Il a été prouvé que ce produit peut interagir lorsqu’il est associé à des :

  • Sédatifs ;
  • Antidépresseurs ;
  • Médicaments neuroleptiques ;
  • Médicaments qui contiennent de la venlafaxine, de la fluoxétine ou de la sertraline ;
  • Médicaments composés de buprénorphine.

Cela dit, informez votre médecin si vous prenez l’un de ces produits.

Stilnox : quelles sont les précautions d’emploi du médicament ?

Stilnox est recommandé uniquement sur avis médical. Ainsi, n’en prenez pas directement même si vous remarquez des symptômes liés à l’insomnie.

Par ailleurs, informez votre médecin si vous souffrez d’une maladie différente des troubles du sommeil. Aussi, n’oubliez pas de déclarer vos antécédents médicaux au professionnel de santé. Cela l’aidera à établir une corrélation entre le médicament à prendre et votre maladie. N’utilisez pas Stilnox si vous avez été dépendant à l’alcool, à la drogue ou à un médicament.

Cependant, si vous êtes une femme enceinte, il revient au médecin de vous dire s’il est possible que vous vous traitiez avec ce médicament. Un traitement au Stilnox peut, en effet, provoquer des effets secondaires à votre enfant. Il est aussi déconseillé aux femmes allaitantes de donner le sein à leur nourrisson, pendant le traitement avec Stilnox.

Un comprimé de Stilnox peut avoir des effets secondaires, sur une personne conduisant des véhicules ou utilisant des machines. Les effets sont surtout liés au risque d’endormissement au volant. De plus, le jour de la prise du médicament, vous pouvez constater :

  • Une baisse de vigilance ;
  • Des vertiges ;
  • Des troubles de la vision.

Pour réduire ces risques, le médecin conseille de dormir pendant au moins 8 heures, entre la prise du médicament et l’utilisation des machines ou la conduite de véhicule.

Stilnox : les mises en garde

Stilnox contient du lactose. Les patients présentant une intolérance au lactose doivent donc s’en passer. Evitez aussi de l’associer à d’autres substances pour ne pas provoquer d’autres problèmes de santé. Par ailleurs, la prise d’alcool n’est pas non plus recommandée pendant la durée du traitement.

En outre, les enfants et adolescents ne sont pas autorisés à prendre ce médicament. Chez les personnes âgées, l’usage du produit doit se faire avec précaution, en raison de la fragilité de leur organisme.

Chez certains sujets malades, l’usage de Stilnox peut être inefficace et provoquer des effets contraires aux attentes. Dans ce cas, rapprochez-vous de votre médecin traitant pour connaitre la conduite à tenir.

En cas de maladie chronique du foie, d’insuffisance respiratoire ou d’alcoolisme, la prise du médicament nécessite un suivi médical rigoureux.

Certaines études ont montré un risque d’idées ou de comportements suicidaires, chez les personnes qui prennent ce médicament de façon récurrente. Si vous êtes sujet à la dépression, il faudra le signaler à votre médecin avant de commencer le traitement.

Prenez également le soin de bien conserver le médicament dans sa boîte, dans un endroit ayant une température de 30 °C au maximum.

Vous aimerez aussi :

Related Articles