Global Statistics

All countries
591,602,347
Confirmed
Updated on August 10, 2022 5:16 pm
All countries
561,820,754
Recovered
Updated on August 10, 2022 5:16 pm
All countries
6,442,881
Deaths
Updated on August 10, 2022 5:16 pm

Talons hauts femme : quels dangers pour la santé ?

Les femmes préfèrent porter des chaussures hauts talons pour apporter une touche de séduction à leur habillement. Ces talons sont considérés par certaines femmes comme des accessoires de luxe. Ainsi, elles en portent régulièrement en ignorant les répercussions sanitaires que cet objet peut engendrer. Retrouvez dans cet article tous les dangers liés aux talons et quelques astuces pour éviter ces dégâts.

Description des talons hauts femme

Les talons hauts sont des accessoires de beauté et de séduction dédiés aux grandes occasions. Ils sont conçus pour donner une belle silhouette aux femmes. En effet, ce sont des chaussures qui donnent aux femmes un mollet bien galbé, tout en accentuant leurs courbes.

Les talons hauts sont des talons de plus de cinq centimètres. Leur port fait déplacer tout le poids du corps vers l’avant-pied. Or, normalement lorsqu’un pied est à plat le sol, l’avant-pied supporte uniquement 40 % du poids du corps. Ainsi, le talon du pied supporte les 60 % restants du poids corporel.

Par conséquent, le port des talons hauts engendre un déséquilibre de la répartition du poids dans les parties du pied. Ce déséquilibre peut être facteur de plusieurs maux.

Quelles sont les hauteurs des chaussures à talons hauts ?

La taille des chaussures à talons diffère généralement selon le type de talon dont il s’agit. Ainsi, il existe les talons de 2,5 centimètres ou moins et de 4 à 5 centimètres. Les talons hauts concernent ceux de de 6 à 10 centimètres. À ceux-là s’ajoutent les talons de plus de 10 centimètres.

Talons de 6 à 10 centimètres

Les talons de ces tailles donnent une belle silhouette et dessinent mieux les courbes du corps. Cependant, leur port fréquent entraîne des douleurs aux pieds voire des déformations.

Talons de plus de 10 centimètres

Les talons de 10 centimètres permettent de développer les mollets et de parfaire la silhouette. De plus, ils modifient la posture et sont susceptibles de causer des douleurs sévères au corps. L’utilisation régulière de ces talons peut provoquer une arthrose, un hallux valgus ou d’autres anomalies.

Au regard de la hauteur des talons, il est conseillé de mesurer les chaussures à talons avant de les utiliser.

Quels sont les différents types de talons hauts ? 

Les talons hauts peuvent être classés selon le type de chaussures. Il s’agit des chaussures :

  • À talon à bout ouvert. Ce sont des chaussures moins rassurantes ;
  • À talon dont la surface plate empêche d’effectuer des mouvements souples ;
  • À talon aiguille bien fin et haut. Ce type de talon est le pire, car il stresse davantage les pieds et augmente le risque de blessures ;
  • Fermées dont le talon est pointu et stresse les pieds. Il s’agit des escarpins ;
  • Compensées grandes.

Quelles sont les répercussions des talons hauts sur le corps ?

Les dégâts qu’entraîne le port des talons hauts dépendent généralement de la fréquence d’utilisation et de la taille des talons. Les dégâts causés par cet accessoire de beauté se remarquent principalement au niveau de trois zones du corps. Il s’agit du dos, des genoux et des pieds. Cela est dû à la pression qu’entraîne le port des hauts talons sur ces différentes parties.

De plus, le port des talons hauts peut également agir sur d’autres parties du corps ou sur la posture.  

Répercussions des talons hauts sur le dos

Le port fréquent des talons hauts peut conduire à la longue aux douleurs lombaires. En effet, une forte pression est effectuée sur la pointe des pieds lors de la marche sur des talons hauts. Cela ronge les lombaires, et peut provoquer des douleurs voire des déformations de celles-ci.

Répercussions des talons hauts sur les genoux

Le port des talons hauts peut aussi avoir des conséquences sur les genoux. En effet, il y a une forte pression exercée sur les genoux lors des déplacements sur les talons hauts. Cette pression accélère la dégradation des articulations du genou. Cette dégradation des articulations entraîne la survenue d’une arthrose.

Aussi, le port de talons hauts amène-t-il à un léger fléchissement des genoux. Ce mouvement répété entraîne des douleurs rotuliennes, un syndrome lié aux douleurs de la rotule.

Répercussions des talons hauts sur les pieds

Plusieurs dégâts sont remarqués au niveau des pieds, après une longue période du port des talons hauts. Il s’agit généralement :

  • D’un tendon d’Achille, la détérioration du tendon qui relie la cheville au talon des pieds ;
  • D’une déformation au niveau des orteils ;
  • D’une diminution des mouvements de la hanche ;
  • Des crampes au niveau des orteils ;
  • Des ongles incarnés entraînant souvent une inflammation du gros orteil ;
  • D’un hallux valgus qui est une déformation célèbre du gros orteil vers l’extérieur ;
  • D’une maladie de Haglund qui est une déformation du talon des pieds ;
  • D’un rétrécissement des mollets, ce qui entraîne l’incapacité à marcher pieds nus. Il est surtout remarqué chez les femmes âgées ayant l’habitude de porter régulièrement des talons hauts ; 
  • Des douleurs voire des brûlures (métatarsalgie) à l’avant-pied lors du déplacement ;
  • D’une arthrose.

Il peut également être question d’une déchirure de la plaque plantaire, un tissu solide qui stabilise les muscles. Cette déchirure s’effectue habituellement au niveau de l’avant-pied, suite à un port régulier de talons hauts.

Répercussions des talons hauts sur les autres parties du corps

Les autres parties qui peuvent aussi être affectées par les talons hauts sont : la colonne vertébrale et la hanche.  

Colonne vertébrale

La colonne vertébrale est impactée, car une forte pression est faite sur elle pendant les déplacements sur des talons hauts. Ainsi, cette pression creuse au fil du temps le creux du bas de dos, et provoque une arthrose à ce niveau. Elle peut également augmenter les douleurs chez les personnes souffrant déjà de l’arthrose.

Hanche

La hanche est aussi affectée en raison de la pression effectuée au niveau des hanches lors des déplacements sur un talon haut. Cette pression peut provoquer des douleurs intenses et chroniques à la hanche.

Quelles sont les conséquences des talons hauts sur la mobilité féminine ?

Bien qu’elles soient conçues pour l’élégance, les chaussures à talons hauts agissent sur l’équilibre et la souplesse de la femme. De même, son port agit sur la posture de la femme et la coordination de ses muscles.

Équilibre

Le port des chaussures aiguilles rend le déplacement plus difficile. En effet, il réduit la stabilité de la femme, et provoque des accidents au cours des déplacements.

Ainsi, de 2002 à 2012, il est remarqué cent vingt-trois mille accidents causés par le déséquilibre lié aux hauts talons. Ces accidents concernent les trébuchements pendant une marche, une traversée de la route ou un empressement. Par ailleurs, au cours de l’année 2011 particulièrement, il y a eu dix-neuf mille accidents.

De plus, 80 % des fractures à la cheville ou aux pieds, sont causées par les chaussures à talons fins. Ces différentes fractures sont dues au manque d’équilibre sur les talons hauts. 

Souplesse

Il est remarqué que les talons aiguilles rendent les femmes moins souples. En effet, marcher sur ces types de chaussures rétracte les muscles jambiers. Par conséquent, cela empêche la souplesse des jambes.

Posture

Le port des chaussures pointues agit aussi sur la posture et la démarche. En effet, en marchant sur ces types de chaussures, le centre de gravité est poussé vers l’avant. Ainsi, la tête est plus en avant, le dos est courbé et la hanche est aussi poussée en avant. Cette position engendre une pression au niveau du tronc, et pourrait conduire à de fortes douleurs au corps.

Coordination

La coordination des muscles du corps est modifiée, à force de porter régulièrement ce type de talons. La raison de cette modification réside en deux points :

  • Les muscles du corps ne doivent pas être régulièrement sous pression ;
  • La manière de se déplacer sur les talons hauts n’est pas adaptée aux muscles du corps.

Fort de cela, la coordination des muscles est modifiée à la longue.

De plus, il est important de préciser que, marcher avec des talons hauts augmente la fatigue des muscles et le rythme cardiaque.

Dans quels cas le port des chaussures à talons hauts est-il recommandé ?

Les talons hauts d’environ trois centimètres peuvent être conseillés dans certaines situations particulières, pour apaiser une anomalie. Ainsi, ils sont recommandés dans les cas de :

  • Pieds trop plats qui présentent moins de creux dans la plante des pieds. Les talons permettent de creuser légèrement la plante des pieds ;
  • Rotule naturellement instable chez la femme : Le port de talon permet de maintenir la rotule, grâce aux mouvements de fléchissement effectués ;
  • Arthrose qui ronge la cheville : Ces chaussures sont recommandées, car elles permettent au patient de se déplacer sans mettre de pression sur la zone affectée.

Comment peut-on éviter les répercussions des talons hauts ?

Afin de limiter les dégâts causés par les talons hauts, il est important de limiter la fréquence de leur port. Aussi, le choix d’une bonne chaussure, l’adoption d’une bonne démarche sur les talons et le respect d’autres précautions sont-ils nécessaires.

Fréquence du port des talons hauts

Il est nécessaire de limiter la fréquence à laquelle les talons hauts et surtout les talons aiguilles sont utilisés. En effet, leur port est recommandé uniquement pour les grandes occasions ou au moment où vous le jugez utile. Ils ne doivent en aucun cas être permanents.

Par ailleurs, lorsque la profession exercée exige le port régulier des talons, il est important d’adopter des talons de quatre centimètres au maximum.

Choix d’une bonne chaussure

Le choix d’une bonne chaussure adaptée au pied est important, pour éviter les répercussions des talons hauts. À cet effet, il faut tout d’abord privilégier des chaussures qui ont moins d’impact négatif sur la santé. Il s’agit des chaussures :

  • Plates, des sandales ou des ballerines ;
  • À talons larges de 2 centimètres qui permettent un bon équilibre ;
  • À talons avec l’avant-pied large ;
  • À talons hauts de cinq centimètres au maximum ;
  • Fermées confortables qui permettent de maintenir la cheville ;
  • Compensées qui sont très stables ;
  • Baskets de haute technologie qui permettent de répartir le poids du corps et garantissent une bonne posture ;
  • De haute technologie qui maintiennent correctement le talon des pieds. Elles permettent d’apaiser les nerfs des pieds, grâce à la mousse qu’elles contiennent ;

Il faut également opter pour des chaussures aux semelles souples en caoutchouc ou en cuir, qui facilitent davantage les mouvements de fléchissement de genoux.

Adoption d’une bonne démarche sur les talons hauts

Une bonne démarche sur des talons permet d’éviter les douleurs aux pieds et les courbatures du corps. En marchant sur des chaussures à talons hauts, il est important de :

  • Rester bien droit sur les chaussures ;
  • Contracter légèrement le ventre en marchant ;
  • Lever la jambe en soulevant les orteils du sol en dernière position ;
  • Remettre les pieds au sol au même moment que les orteils.

Autres précautions

D’autres astuces permettent également de limiter les dégâts des talons hauts. Il s’agit :

  • De porter des talons hauts uniquement à partir de 18 ans ;
  • De passer des crèmes adoucissantes aux pieds ;
  • De couper les ongles des orteils, afin d’éviter des blessures aux orteils en cas d’accidents ;
  • De stopper le port des talons hauts lorsqu’il est ressenti une quelconque douleur ;
  • De cesser immédiatement le port des chaussures à talons hauts pendant la grossesse.

Comment gérer les dégâts engendrés par les talons hauts ?

Plusieurs mesures sont prises en cas de douleurs ou de déformations provoquées par les talons.

Les Douleurs

En cas d’éventuelles douleurs après un port des talons, il est important d’effectuer des exercices permettant de soulager les pieds. Il est question des exercices d’abduction des orteils, d’étirement des mollets et de rétroversion du bassin.

De plus, l’arrêt du port des talons hauts doit être fait en cas de douleurs chroniques au niveau des pieds. Cet arrêt permet de reposer les pieds et de leur permettre de se rétablir.

Exercice d’abduction des orteils

Cet exercice consiste en un écartement des orteils les uns des autres pendant 10 minutes. Il est important de reposer les orteils un instant avant de recommencer.

Exercice d’étirement des mollets

L’étirement des mollets est conseillé pour faciliter la stabilité musculaire et apaiser la jambe. Ainsi cet exercice renvoie tout d’abord à mettre les mains au mur et à en éloigner les pieds d’un 1m. Ensuite, il faut croiser les jambes et pencher le corps à l’avant en gardant les genoux bien droits. Enfin, cette position est maintenue pendant 3O secondes environ. 

De plus, il est également conseillé un exercice qui consiste à tendre ses jambes en position assise. Dans cette position, il faut envoyer la tête vers les genoux et la maintenir pendant 30 secondes environ.

Exercice de rétroversion du bassin

Pour effectuer cet exercice, il faut se tenir bien droit debout et s’incliner en arrière en gardant les fesses fermes. Cet exercice doit durer 3O secondes et doit être répété dix fois successivement. 

Les déformations

Dans le cas d’une déformation des orteils ou de douleurs sévères à un endroit du corps, une consultation est nécessaire. Ainsi, il est conseillé de consulter le podiatre qui est le médecin spécialiste des pieds.

Par ailleurs, il faut consulter un orthopédiste lorsqu’une intervention chirurgicale devient nécessaire pour traiter la déformation des pieds.

Article précédentQuelle alimentation pour éviter la rétention d’eau ?
Article suivantOdontophobie: la peur du dentiste

Vous aimerez aussi :

Related Articles