Global Statistics

All countries
266,599,105
Confirmed
Updated on December 6, 2021 11:48 pm
All countries
238,390,478
Recovered
Updated on December 6, 2021 11:48 pm
All countries
5,276,361
Deaths
Updated on December 6, 2021 11:48 pm

Taux de biluribine élevé : quelles interprétations ?

L’analyse du biluribine est une étape qui permet d’évaluer l’état de santé du patient. Elle est inévitable pour détecter un éventuel dysfonctionnement du foie. Que signifie une hausse du taux de biluribine dans le sang ? Dans quel cas peut-on être confronté à une augmentation du taux de biluribine ? Que faire pour réguler le taux de cette substance dans l’organisme ? Nous faisons le point sur ce sujet.

Qu’est-ce que la biluribine ?

La biluribine est une substance produite par la rate et la moelle osseuse. Se présentant sous forme de liquide jaunâtre, elle provient de la décomposition de l’hémoglobine. Lorsqu’elle est acheminée vers le foie, la biluribine se métamorphose en « pigment biliaire ». Extraite par le foie, elle facilite l’assimilation de la graisse.

Considérée comme un déchet, la bilirubine est généralement évacuée dans les urines. C’est d’ailleurs ce pigment qui est responsable de la couleur des mictions et des selles.

Pourquoi analyser le taux de biluribine ?

L’analyse du taux de biluribine n’est pas systématique. Au fait, il s’agit d’un examen qui permet de confirmer l’anomalie du foie, entre autres le développement des maladies telles que l’hépatite et l’ictère du nouveau-né.

D’une manière générale, les médecins prescrivent une analyse du taux de biluribine en cas de jaunissement de la peau de leur patient. Ce signe extérieur indique un dysfonctionnement du foie.

Lors d’une prise de sang, les laborantins détectent le taux de biluribine « non-conjuguée ». Cet élément ne peut pas être dissout, ce qui risque de polluer le sang.

Taux de bilirubine élevé : quand ?

Le taux de la bilirubine est variable. Chez le bébé et l’enfant, une dose supérieure à 30 mg/l dans l’organisme est considérée comme élevée. Chez l’adolescent et l’adulte, ce taux ne doit pas dépasser 16 mg/l.

Plusieurs situations sont susceptibles d’influencer le dosage de la bilirubine dans le sang.

La prise de médicaments

Généralement, on constate une hausse du taux de la biluribine dans le sang en cas de prise de médicaments diurétiques. En revanche, le cas contraire se produit lorsque le patient suit un traitement à base de fénofibrate ou de clofibrate.

L’ictère

En outre, l’hyperbilirubine (hausse de la bilirubine) peut aussi être le résultat d’un ictère, communément appelé jaunisse. Cette maladie, qui est souvent bénigne, est une anomalie de la coloration de la peau qui vire au jaune. Elle se manifeste lorsque le taux de la bilirubine est supérieur à 30 mg/l.

L’ictère est plus fréquent chez le nouveau-né et l’enfant, car le foie n’est pas encore totalement mature et apte à évacuer la bilirubine rapidement.

Chez le nouveau-né, une hyperbilirubinémie n’est pas un signe de maladie grave, c’est plutôt une période temporaire. Dans la majorité des cas, la jaunisse d’estompe avec le temps.

La maladie de Gilbert

Dans d’autres cas, la hausse du taux de biluribine provient incontestablement d’une maladie appelée « syndrome de Gilbert ». Cette pathologique, qui est souvent génétique et héréditaire, est sans gravité. Outre la hausse du taux de biluribine dans son sang, le patient souffre d’excès de fatigue, de jaunissement de la peau et de maux de ventre.

Quel que soit l’âge de la personne, si un taux élevé de biluribine est constaté pendant plusieurs mois, il est nécessaire de détecter les causes de cette anomalie. Dans certains cas, l’hyperbiluribinémie peut provenir d’une cirrhose de foie, d’une hépatite virale ou d’une tumeur.

Que faire en cas de taux de bilirubine élevé ?

Dans certains cas, une hyperbilirubinémie reste bénigne. De ce fait, elle ne nécessite pas un traitement spécifique étant donné qu’elle disparaît au bout de quelques jours.

Sachez que quelques bons gestes permettent de réguler le taux de bilurine dans le sang :

  • Chez les bébés, un taux de bilirubine élevé durant de longues périodes peut nécessiter l’application de la photothérapie. Ce traitement consiste à projeter des lumières bleues ou blanches intenses sur la peau du corps.
  • Chez l’adolescent et l’adulte, avoir une alimentation saine et équilibrée est indispensable pour faire baisser un taux de bilirubine élevé. Il est également nécessaire de limiter la consommation d’alcool et la prise excessive de médicaments pour garder le foie en bonne santé.

La hausse du taux de biluribine peut être un signe avant-coureur d’une maladie. Par conséquent, elle ne doit pas être prise à la légère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles