Global Statistics

All countries
618,799,403
Confirmed
Updated on September 22, 2022 1:32 pm
All countries
597,296,875
Recovered
Updated on September 22, 2022 1:32 pm
All countries
6,535,198
Deaths
Updated on September 22, 2022 1:32 pm

Taux de potassium élevé : quels rapports avec l’alimentation ?

Le potassium est un élément minéral indispensable à l’organisme. C’est notamment lui qui favorise  les contractions des muscles. Il participe également (en association avec le sodium) à envoyer des transmissions nerveuses aux muscles. Pour un fonctionnement optimal du cœur, le taux de potassium dans l’organisme doit donc être dans la moyenne. Si une carence en potassium est préjudiciable, un taux élevé peut l’être encore plus. Par ailleurs, d’importants liens entre l’alimentation et l’hyperkaliémie (taux de potassium élevé) ont été découverts.

Le potassium : présentation !

Le potassium est un élément chimique présent aussi bien dans les cellules que dans le sang. Il joue plusieurs rôles dans l’organisme, et est également considéré comme un électrolyte.

Quelles sont les principales fonctions du potassium ?

Le potassium joue un rôle prépondérant à l’intérieur de l’organisme. En dehors des contractions, c’est également lui qui régularise l’acidité des sécrétions gastriques. On lui doit aussi l’élimination rénale, la sécrétion d’insuline, etc. Le potassium permet également de réduire les calculs rénaux, le risque de maladies cardiovasculaires, d’hypertension, etc.

C’est d’ailleurs pourquoi les spécialistes de la santé recommandent à certains de leurs patients d’augmenter leur taux de potassium, car cela permet de faire baisser la tension artérielle.

Quelle est la concentration normale de potassium dans le sang ?

La concentration de potassium dans le sang est normale lorsqu’elle se situe entre 130 et 200 mg/l. Cependant, il convient de rappeler que cette concentration n’est pas la même partout dans l’organisme.

En effet, l’âge, mais surtout l’alimentation peut faire fluctuer cette concentration. Le taux de potassium dans le sang est appelé kaliémie. De plus, la carence ou le surplus de cet élément chimique dans le sang peut entrainer de nombreux dysfonctionnements.

Quelles peuvent être les causes possibles de l’excès en potassium ?

Les causes de l’hyperkaliémie ou taux élevé de potassium dans le sang sont très diverses.

Une insuffisance rénale aiguë

La première cause d’un taux élevé de potassium est une insuffisance rénale aiguë. Il s’agit d’une anomalie qui peut survenir à la suite d’un accident, d’une opération ou d’un dysfonctionnement dans l’organisme.

La prise de médicaments

Le taux élevé de potassium peut être un effet secondaire lié à une prise de médicaments. L’hyperkaliémie est généralement provoquée par la prise d’antihypertenseurs ou d’anti-inflammatoires. Une fois qu’elle est détectée dans le sang, il revient au médecin de trouver une solution pour rétablir une concentration normale dans l’organisme.

L’alimentation

Un excès alimentaire peut également être à l’origine du taux élevé de potassium dans l’organisme. Dans ce cas de figure, il devient urgent de limiter la consommation d’aliments riches en potassium et de se tourner vers une alimentation qui n’en contient que très peu. Pour cela, il faut commencer par identifier ces aliments qui sont riches en potassium.

Les aliments riches en potassium

Aliments sans potassium

Les aliments riches en potassium sont aussi divers que variés. De plus, la plupart d’entre eux font partie intégrante du régime alimentaire de plusieurs foyers. Pourtant, toutes les personnes susceptibles de développer une hyperkaliémie doivent absolument les éviter. Parmi ces aliments, on retrouve :

  • les pommes frites ;
  • le café, le cacao et le chocolat ;
  • les fruits oléagineux ;
  • le beurre d’arachide.

Il est préférable de limiter la consommation de ces aliments en cas de risque d’hyperkaliémie. D’ailleurs, si un sujet se découvre un taux élevé de potassium à la suite d’un examen, il doit immédiatement suspendre la consommation de ces aliments.

Comment réduire le potassium dans son alimentation ?

Comme vous pouvez le voir, il existe un véritable lien entre l’alimentation et l’hyperkaliémie. Il est peut-être important d’éviter une carence en potassium, mais il en est de même pour un surplus. C’est la raison pour laquelle il est capital d’adopter une bonne hygiène alimentaire.

Réduire la consommation de viande

Certaines viandes sont bien connues pour leur forte teneur en potassium. Il s’agit entre autres du jambon, de la volaille, du porc, du bœuf, etc. La viande étant un élément important dans un régime alimentaire, il ne s’agit pas d’arrêter sa consommation, mais de la limiter afin d’éviter un surplus de potassium dans le plasma sanguin. 

Sélectionner attentivement les fruits et les légumes

On pourrait considérer les fruits et les légumes comme la meilleure alternative, mais ce n’est pas exactement le cas. En effet, l’écart entre les légumes riches en potassium et ce qui empêchera une hyperkaliémie est considérable. Il est donc préférable de choisir uniquement les bons légumes.

Du côté des fruits, il faut préférer les pommes et les pastèques aux bananes et aux melons et surtout privilégier les compotes qui sont très utiles pour réduire le taux de potassium.

Limiter la consommation de café et d’alcool

Les amateurs de café (surtout ceux qui présentent un risque lié à l’hyperkaliémie) devront se mettre au thé ou au moins revoir à la baisse leurs habitudes de consommation. Il en est de même pour la consommation d’alcool.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les boissons alcoolisées font rarement mention de leur teneur en potassium. C’est pour cela qu’il est préférable de les éviter pour ne pas tomber dans le piège.

Boire beaucoup d’eau

L’eau est peut-être considérée comme un élément important dans l’organisme, mais il faut également souligner qu’elle peut avoir un impact sur le fonctionnement des reins. Ainsi, une consommation régulière d’eau peut permettre de réduire le taux de potassium dans le sang, surtout en cas d’hyperkaliémie.

Taux de potassium élevé : quel traitement envisager ?

Représentation potassium

En cas d’hyperkaliémie, il ne suffira pas de limiter la consommation d’aliments riches en potassium pour soigner le sujet atteint ; il faut envisager un traitement plus efficace. Les spécialistes prennent généralement en compte 2 facteurs pour conseiller un traitement : l’origine de l’hyperkaliémie et son niveau de sévérité.

Lorsque la cause du taux élevé de potassium dans le plasma sanguin est une insuffisance rénale, il faut procéder sur-le-champ à une hémodialyse. Toutefois, il y a des cas dans lesquels le sujet ne peut pas subir ce type de dialyse. Les médecins procèdent donc à des injections de gluconate de calcium ou d’insuline.

Enfin, lorsqu’un sujet souffre d’insuffisance rénale, il doit absolument éviter tout aliment à risque dans son régime.

Vous aimerez aussi :

Related Articles