Global Statistics

All countries
232,243,912
Confirmed
Updated on September 25, 2021 11:48 pm
All countries
207,121,812
Recovered
Updated on September 25, 2021 11:48 pm
All countries
4,756,403
Deaths
Updated on September 25, 2021 11:48 pm

Tomber enceinte sous pilule : symptômes et probabilité

Saviez-vous qu’il est bien possible de tomber enceinte en dépit des méthodes contraceptives ? C’est sans doute le cas avec la pilule. Cependant, il existe des symptômes précis qui permettent de détecter un cas de grossesse sous ce moyen de contraception. De plus, les probabilités que cela arrive vous aideront sûrement à en savoir plus sur le sujet.

Les symptômes d’une grossesse sous pilule

En cas de grossesse, l’organisme réagit d’une manière spécifique. Cette réaction peut se manifester par plusieurs symptômes plus ou moins communs. Il faut noter les signes annonciateurs de grossesses ne diffèrent pas selon qu’il y ait une contraception en cours. Pour savoir que vous êtes en état de grossesse, vous devez vous fier aux symptômes classiques de grossesse.

L’absence des menstrues

La pilule de contraception est censée empêcher la rencontre des spermatozoïdes et de l’ovule. Lorsque cette rencontre n’a pas lieu, il n’y a pas de fécondation. Par conséquent, le cycle menstruel se poursuit et aboutit aux saignements. D’où les règles. Il est donc possible d’affirmer que la pilule garantit en quelque sorte l’arrivée des menstrues à l’issue du cycle.

Cependant, si ce moyen contraceptif venait à faillir pour une raison ou une autre, la fécondation peut donc être réalisée. Ceci va interrompre le cycle menstruel et ainsi empêcher la menstruation. En résumé, l’absence des règles est le premier signe qui vous alerte en cas de grossesse, particulièrement si vous observez une contraception.

Les douleurs dans les seins

Une grossesse implique un déséquilibre hormonal. Les conséquences de cette irrégularité peuvent être très variées. Il s’agit entre autres des changements physiques. En effet, pendant la grossesse, les seins se développent afin de se préparer et de s’adapter à la lactation. Ce processus crée une augmentation des glandes mammaires, ce qui rend les mamelons plus sensibles au toucher. D’où la tension au niveau des seins. Il est important de préciser que ces signes peuvent apparaître dès les premières semaines de la grossesse.

La fatigue et les troubles digestifs

La fatigue et les troubles digestifs sont des signes qui ne trompent presque jamais. En effet, tout au long de la durée de la grossesse, l’organisme fournit d’importants efforts afin d’assurer l’entretien de l’embryon. Ceci commence à partir de la fécondation. Peuvent être citées en exemple, les sécrétions hormonales et la régulation de la température interne entre autres. Ces fonctions requièrent une grande énergie. C’est pourquoi la femme enceinte ressent une telle fatigue pendant la grossesse.

Par ailleurs, les hormones sécrétées ont quelques effets secondaires sur l’ensemble de l’organisme. C’est notamment le cas des prostaglandines qui provoquent des troubles digestifs. Au nombre de ceux-ci, il y a :

  • les nausées,
  • la diarrhée,
  • les aveulissements,
  • la perte de l’appétit.

Voilà donc autant de signes qui peuvent vous permettre de vite détecter un cas de grossesse. Ces symptômes sont également valables pour les grossesses survenues en pleine contraception.

Quelles sont les probabilités de tomber enceinte sous pilule ?

Il est possible de tomber enceinte avec n’importe quel moyen de contraception. Cependant, en ce qui concerne la pilule, les probabilités sont plus ou moins spécifiques.

Une probabilité de 0,3% de tomber enceinte

L’efficacité de certains moyens de contraception peut être évaluée grâce à un indice précis. C’est l’exemple de l’indice de Pearl. Cette méthode mise en place par l’Organisation Mondiale de la Santé a permis d’avoir une idée précise à propos de la fiabilité des méthodes contraceptives. Quant à la pilule, elle a été déclarée efficace à 99,7 %. Selon ces données, sur 1000 femmes sous pilule, 03 tomberaient enceintes. Même si a priori cette probabilité reste faible, il existe certains facteurs qui multiplient les chances de tomber enceinte malgré ce moyen contraceptif.

Comment cela arrive-t-il ?

La survenance d’une grossesse sous pilule peut être la conséquence de plusieurs faits. Cependant, la principale cause cette situation est liée à l’irrégularité dans la prise de la pilule. En effet, lorsqu’il y a un écart irrégulier entre les prises de comprimés, cela peut en affecter les effets. De plus, les oublis et le non-respect du dosage peuvent également donner lieu à cette situation.

Par ailleurs, il existe un autre facteur qui justifie les grossesses sous pilule. En effet, certaines fois, la pilule ne répond pas au profit biologique de la femme. Par conséquent, les effets escomptés sont quasi inexistants. Cela s’explique surtout par l’auto médication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles