Global Statistics

All countries
526,080,107
Confirmed
Updated on May 20, 2022 4:23 pm
All countries
481,645,534
Recovered
Updated on May 20, 2022 4:23 pm
All countries
6,297,530
Deaths
Updated on May 20, 2022 4:23 pm

Topalgic : indications, mode d’emploi et effets indésirables

Médicament mis au point sur le marché depuis les années 2003, Topalgic est un antidouleur très apprécié pour son efficacité. En général, on l’utilise pour traiter les douleurs, qu’elles soient modérées ou intenses. On peut l’utiliser tant chez l’enfant que chez l’adulte. Il est également disponible sous plusieurs formes, ce qui amène à avoir des modes d’emploi différents selon le cas.

Présentation du médicament Topalgic

Le Topalgic est un antalgique classé dans la catégorie des opiacés. Ses composants sont regroupés en deux catégories. La première est celle relative à la substance active ou le principe actif. Cette substance est connue sous le nom de chlorhydrate de tramadol.

Quant à la deuxième catégorie, elle concerne les autres composants qui renforcent l’efficacité du produit. On peut évoquer ainsi, le sorbate de potassium, l’huile essentielle de menthe poivrée, l’huile de ricin, le saccharose, l’eau purifiée. On distingue aussi :

  • L’eucalyptol ;
  • L’arôme anis ;
  • L’anéthol ;
  • Le linalol ;
  • L’estragon.

Par ailleurs, le produit est disponible en gélules de couleur jaune et en solution buvable. Pour les gélules, elles sont dans des boîtes de 30 et vendues à 3,42 € environ.

En ce qui concerne la solution buvable, on la retrouve dans un flacon de 100 mg/ml avec un compte-gouttes. Cette forme du médicament est vendue à 4,60 €.

Cependant, qu’il s’agisse des gélules ou de la solution buvable, ce produit est remboursé à 65 % par la sécurité sociale.

Toplagic : quelles sont les contre-indications du produit ?

Il n’est pas conseillé de prendre le médicament Topalgic dans les cas suivants :

  • Allergie au tramadol ou à l’une des autres substances qui se trouvent dans le produit ;
  • Insuffisance respiratoire ;
  • Vous souffrez d’une épilepsie ;
  • Vous prenez déjà des inhibiteurs de la monoamine-oxydase ;
  • Intoxication aigüe par l’alcool ;
  • Pour traiter les symptômes du sevrage d’une toxicomanie.

Certes, le produit peut être utilisé chez les enfants, mais il est interdit aux moins de 3 ans.

Topalgic : quelle est la posologie du médicament ?

La posologie du Topalgic dépend de la forme du médicament à utiliser. Les enfants ne sont pas autorisés à prendre les gélules. Ainsi, il faut leur donner uniquement le médicament sous forme de solution buvable.

Posologie pour les gélules

Pour utiliser le médicament Topalgic, il faut tenir compte du type de douleur. Cela dit, pour l’adulte souffrant de :

  • Douleurs chroniques : 1 ou 2 gélules est la posologie idéale. Ces gélules doivent être prises toutes les 4 à 6 heures ;
  • douleur aigüe : il faut d’abord prendre 2 gélules au cours de la première prise. Lors des prises suivantes, la posologie est de 1 ou 2 gélules. S’il le faut, renouvelez les prises toutes les 4 à 6 heures ;

Chez l’adulte, il est impératif de ne pas prendre plus de 8 gélules par jour. Notons aussi que chez les personnes âgées et celles qui souffrent d’insuffisance rénale ou hépatique, le médecin peut suggérer des intervalles de prises plus spécifiques.

Posologie pour la solution buvable

La posologie usuelle chez les enfants diffère en fonction de leur poids. De ce fait, pour les enfants de :

  • 15 kg (3 ans environ) : la posologie est de 6 à 12 gouttes par prise ;
  • 20 kg (6 ans environ) : 8 à 16 gouttes par prise suffisent ;
  • 30 kg (enfant ayant en moyenne 9 ans) : 12 à 24 gouttes par prise ;
  • 45 kg (environ 12 ans) : une dose de 18 à 35 gouttes par prise est indispensable ;
  • 50 kg : (15 ans environ) : 20 à 40 gouttes par prise est la dose adéquate.

Dans tous les cas, l’enfant devra prendre les doses en 3 à 4 prises par jour. Le respect de la posologie indiquée par le médecin permet d’éviter au maximum les effets secondaires du médicament.

Topalgic : quels en sont les effets indésirables ?

Une mauvaise utilisation du Topalgic peut entraîner des effets indésirables sur le sujet malade. Ces effets secondaires sont classés dans plusieurs catégories, en fonction de leur fréquence d’apparition. À cet effet, on distingue les effets secondaires qui apparaissent très fréquemment. Il s’agit notamment des sensations de vertige, des maux de tête, de la somnolence, des nausées.

Ensuite, on peut évoquer ceux qui apparaissent de manière fréquente. Il s’agit surtout des affections cutanées (sueurs), fatigue, vomissements, sécheresse de la bouche, constipation.

Aussi, peut-on parler des effets rares et très rares comme les difficultés à uriner, l’augmentation de la pression artérielle, la faiblesse musculaire, la dépendance, les troubles du comportement.

Enfin, il y a ceux qui surviennent à une fréquence non connue. Habituellement, on remarque l’essoufflement, la dépression, l’augmentation d’enzymes hépatiques.

Quelle que soit la fréquence d’apparition de ces effets secondaires, il est indispensable de prévenir le médecin quand vous vous sentez mal. Précisons également qu’il peut avoir d’autres symptômes, autres que ceux mentionnés ici.

Topalgic : quelles sont les interactions du médicament avec d’autres substances ?

Le Topalgic ne doit en aucun cas être pris en association avec les inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO). En effet, cette association peut entraîner un risque d’accident très grave pour la personne malade. Pour plus de précautions, on conseille d’attendre un délai de 15 jours après le traitement par Topalgic avant de reprendre les IMAO.

Informez également votre médecin si vous prenez :

  • Un antimigraineux appartenant à la classe des triptans ;
  • Un anticoagulant oral ;
  • Des sédatifs ;
  • Des produits contenant du bupropion ou de l’ondansétron.

En outre, ce produit peut aussi interagir avec ceux qui contiennent de la nalbuphine, la pentozocine, la buprénorphine et la carbamazépine.

Topalgic : les mises en garde

Les mises en garde liées à l’utilisation du Topalgic sont très pertinentes. Elles doivent être connues afin de mieux employer le médicament. À cet effet, il faut savoir que le Topalgic n’est pas conseillé chez les enfants qui souffrent de problèmes respiratoires, car il peut causer des maux plus graves chez ces derniers.

De surcroît, la consommation de l’alcool est interdite pendant la durée du traitement, parce qu’elle peut avoir des conséquences néfastes sur le système nerveux central.

Chez la femme allaitante, la substance active (tramadol) est présente dans le lait maternel lorsque celle-ci prend du Topalgic. Elle doit donc éviter la prise du médicament pendant la période d’allaitement.

De plus, les études ont révélé que le Topalgic a des effets sur l’état de santé des personnes qui conduisent ou qui utilisent des machines. Les symptômes tels que les hallucinations, la somnolence, le vertige peuvent intervenir à la suite de la prise du médicament. Tout ceci peut donc perturber la capacité de réaction face à certaines situations, voire provoquer des accidents. Alors, si vous sentez que vos réactions sont perturbées, évitez de conduire ou d’utiliser les machines.

Topalgic : les précautions d’emploi

En matière de précautions d’emploi, il est nécessaire de mettre avant tout l’accent sur le respect de la posologie fixée par le médecin. De plus, la solution du produit doit être prise avec un peu de liquide (jus de fruit, eau par exemple). À défaut, prenez-le avec un morceau de sucre.

Pendant le traitement, si vous constatez des effets secondaires, n’arrêtez pas directement la prise du médicament. Prévenez d’abord votre médecin et demandez-lui la conduite à tenir.

En cas de surdosage ou lorsque vous oubliez de prendre une dose, il faudra également consulter le professionnel de santé.

Chez les enfants, les doses doivent être rigoureusement respectées en raison de leur sensibilité. Ces derniers doivent d’ailleurs bénéficier d’une surveillance médicale pour analyser leur état de santé pendant la période du traitement.

Dans tous les cas, qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un enfant, il faudra toujours prendre le médicament sur avis du médecin. Ne donnez pas le produit à une personne qui présente les mêmes symptômes que vous. Bien au contraire, demandez-lui de se rendre chez son médecin pour un diagnostic plus précis.

Pour finir, il est impératif de conserver le produit dans les meilleures conditions. À cet effet, la température ambiante doit être de 25 °C au maximum. Il faut aussi éviter de laisser le produit sous la main des enfants.

Vous aimerez aussi :

Related Articles