Global Statistics

All countries
672,686,602
Confirmed
Updated on January 20, 2023 6:22 pm
All countries
625,183,804
Recovered
Updated on January 20, 2023 6:22 pm
All countries
6,740,520
Deaths
Updated on January 20, 2023 6:22 pm

Tourista (diarrhée du touriste) : causes et traitements

La tourista ou diarrhée du touriste est un terme courant pour désigner une maladie causée par des bactéries qui vivent dans les intestins de nombreuses personnes. Ces bactéries ne provoquent normalement pas de maladie chez les personnes en bonne santé, mais elles peuvent causer des problèmes, lorsque certaines personnes voyagent. Une personne qui n’a jamais été exposée à ces bactéries auparavant peut voir son organisme ne pas être en mesure de combattre l’infection qu’elles peuvent provoquer. Cela peut entraîner des symptômes comme la diarrhée, des nausées, des vomissements et des crampes d’estomac. Nombreuses sont les personnes ne présentant aucun symptôme lorsqu’elles voyagent à l’étranger. Tandis que d’autres remarquent que leur système digestif est plus sensible et qu’elles tombent malades plus facilement que d’habitude. Découvrez donc les causes, la durée, les traitements et les précautions à prendre en présence de la tourista.

Causes de la tourista

Tourista est un terme courant utilisé pour décrire le fait d’avoir la diarrhée lors d’un voyage à l’étranger. Le terme est dérivé du mot espagnol « tourista », qui est utilisé pour décrire les touristes en général.

La cause la plus courante de l’affection est la consommation d’eau ou d’aliments contaminés. Cela peut se produire lorsqu’une personne voyage dans une région qui ne dispose pas d’installations garantissant la propreté de la préparation des aliments. Les voyageurs risquent également de tomber malades en consommant de l’eau provenant de sources locales telles que des lacs, des rivières ou des étangs.

Une autre cause de tourista est la consommation d’eau et d’aliments qui n’ont pas été correctement réfrigérés ou chauffés. Cela peut entraîner une contamination bactérienne qui provoque des nausées, des vomissements et des diarrhées.

En plus de ces causes, il existe plusieurs autres causes potentielles de l’affection. Il s’agit notamment de :

●     La consommation de produits laitiers non pasteurisés, de fruits de mer crus, de viande insuffisamment cuite ;

●     Contacts avec des animaux infectés tels que des oiseaux ou des rats ;

●     Conditions insalubres dans les restaurants et les hôtels ;

●     Mauvaises pratiques d’hygiène personnelle.

La maladie peut survenir partout dans le monde. Cependant, elle est plus fréquente dans les pays en développement où les pratiques sanitaires ne sont pas aussi strictes que dans les pays développés. La maladie est également plus susceptible de survenir pendant les mois d’été. Cela est dû au fait de la chaleur et de l’humidité qui augmentent le risque de déshydratation due à la diarrhée.

Par ailleurs, la tourista peut être causée par plusieurs affections telles que :

Le norovirus

Le norovirus est une cause fréquente de diarrhée aiguë, en particulier chez les personnes ayant récemment voyagé. Il s’agit d’un virus très contagieux qui se propage facilement d’une personne à l’autre par le biais d’aliments ou d’eau contaminés. Il se propage également par le contact avec des objets qui ont été touchés par une personne infectée.

Les symptômes du norovirus apparaissent généralement dans les 1 à 2 jours suivant l’exposition au virus et durent environ 1 à 3 jours. Dans la plupart des cas, ils disparaissent d’eux-mêmes sans traitement. Ces symptômes comprennent généralement des nausées, des vomissements et de la diarrhée.

L’Escherichia coli

Escherichia coli est une bactérie qui peut provoquer diverses maladies chez l’homme, notamment des infections des voies urinaires et des pneumonies. Elle peut également provoquer la diarrhée du voyageur.

La bactérie se trouve généralement dans les intestins des personnes et des animaux, notamment les bovins, les moutons et les poulets.

L’infection par la bactérie Escherichia coli résulte de la consommation de viande insuffisamment cuite. Il résulte également de la consommation de lait ou d’eau non pasteurisés qui contiennent des bactéries Escherichia coli vivantes. L’agent pathogène peut aussi se propager par contact avec des animaux ou leurs excréments.

Hormis cela, la diarrhée du touriste est généralement causée par Escherichia coli 0157:H7. C’est une souche de la bactérie qui peut produire des toxines à l’origine de maladies graves chez l’homme. Les symptômes comprennent la fièvre, des crampes et des douleurs abdominales, des selles sanglantes et des vomissements.

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque plus élevé de complications graves dues aux infections par Escherichia coli 0157:H7. Il s’agit notamment des enfants de moins de cinq ans, des femmes enceintes et des personnes âgées. Il s’agit aussi de toute autre personne dont le système immunitaire est affaibli par des médicaments ou d’autres problèmes de santé.

La salmonelle

La salmonelle est une bactérie qui se trouve couramment dans les intestins des humains et d’autres animaux. Elle peut être transmise par des aliments ou de l’eau contaminés, ou par contact avec des animaux infectés.

Les symptômes de la salmonelle comprennent la diarrhée, des crampes abdominales, des nausées et des vomissements. La maladie dure généralement environ 4 jours, mais dans certains cas, elle peut durer plus de deux semaines. Cette maladie peut être extrêmement grave si elle n’est pas traitée, mais elle n’est généralement pas mortelle.

La diarrhée causée par l’intoxication par salmonella peut être grave, avec des épisodes de selles sanglantes. Dans certains cas, elle peut durer jusqu’à trois jours.

La tourista peut également être causée par la prise d’antibiotiques destinés à quelqu’un d’autre (par un mauvais dosage) ou par contact avec des personnes infectées. Elle peut aussi être causée par une consommation excessive d’alcool ou par une consommation excessive de caféine qui peut entraîner une déshydratation.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie grave, la diarrhée du touriste peut être très désagréable pour ceux qui en souffrent. En dehors des causes citées, l’affection peut encore être causée par l’inhalation de poussières provenant de zones où vivent des animaux. Elle peut aussi être causée par le manque de sommeil, le stress, la fatigue et un voyage dans des fuseaux horaires différents.

Durée de la tourista

La tourista ou diarrhée du touriste est une maladie courante qui survient chez les voyageurs se rendant dans des régions où l’assainissement est insuffisant. La durée moyenne de la tourista est de quatre jours, mais certaines personnes peuvent présenter des symptômes jusqu’à huit jours. Les symptômes les plus courants sont des selles fréquentes, des crampes d’estomac, des nausées, des vomissements et de la fièvre.

La plupart des personnes se rétablissent sans traitement dans les 24 heures suivant l’administration d’antibiotiques. Toutefois, certaines personnes peuvent présenter des symptômes prolongés pouvant aller jusqu’à 4 semaines, si elles ne reçoivent pas les soins appropriés.

Traitements de la tourista

Le traitement de la tourista ou diarrhée du touriste dépend de sa cause. Si elle est causée par une intoxication alimentaire ou l’ingestion d’eau contaminée, des antibiotiques peuvent être prescrits. Dans les cas où l’on soupçonne une infection bactérienne ou virale, des médicaments antiviraux peuvent également être utilisés. Dans les cas où des parasites sont impliqués, des antiparasitaires peuvent être prescrits.

Antibiotiques

Les antibiotiques sont des médicaments qui aident à tuer les bactéries à l’origine de la tourista. Ils aident l’organisme à combattre l’infection de lui-même sans avoir à suivre un traitement intensif dans un hôpital ou une clinique. Ils sont généralement pris pendant cinq jours pour traiter la tourista.

Si une personne souffre d’épisodes fréquents et graves de l’affection, il peut être utile de prendre un antibiotique appelé ciprofloxacine. La posologie typique est de 500 mg deux fois par jour pendant 7 jours.

De plus, les antibiotiques sont utilisés pour traiter la diarrhée dans certains cas. Ils peuvent aider à arrêter la diarrhée et à en réduire la durée. Les antibiotiques ne conviennent pas à toutes les personnes atteintes de diarrhée et ils peuvent provoquer des effets secondaires. Il est donc conseillé de parler à un médecin pour savoir si les antibiotiques conviennent.

Médicaments antiviraux

Les médicaments antiviraux sont un type de traitement de la diarrhée du touriste. Ces médicaments aident à réduire la durée de l’infection et à atténuer la gravité de ses symptômes.

Le médicament antiviral le plus couramment utilisé pour traiter la diarrhée du touriste est le Norvir. Les autres médicaments antiviraux les plus couramment utilisés pour traiter l’affection sont :

●     Acyclovir ;

●     Famciclovir ;

●     Valacyclovir.

Ils peuvent être utilisés pour réduire le nombre de selles et atténuer les symptômes tels que les vomissements, les douleurs abdominales et la fièvre.

La meilleure façon d’éviter la tourista est de boire de l’eau en bouteille et d’éviter de manger des fruits et des crustacés non cuits. Si une personne pense avoir la diarrhée du touriste, il est important de boire beaucoup d’eau et de consulter un médecin dès que possible. Il doit boire au moins 3 litres de liquides par jour pendant les 3 premiers jours de sa maladie. Il doit boire davantage s’il n’urine pas assez fréquemment ou s’il a de la fièvre.

Si une personne ne peut qu’avaler des liquides plusieurs heures après avoir eu la diarrhée, qu’il demande à son médecin s’il peut prendre un médicament en vente libre. Ce médicament peut aider à arrêter la diarrhée tout en maintenant le corps hydraté.

Précautions à prendre en cas de tourista

Si une personne tombe malade à cause de la tourista, elle peut prendre quelques mesures pour éviter la déshydratation. Dans la mesure du possible, il faudrait boire des liquides contenant des électrolytes comme Gatorade ou Pedialyte. Si ces produits ne sont pas disponibles, il faut boire beaucoup d’eau.

La diarrhée du touriste ou de la touriste peut souvent être évitée en respectant les conseils suivants :

●     Se laver fréquemment les mains, notamment avant de manger, après être allé aux toilettes ou après avoir touché des animaux ou des surfaces publiques ;

●     Éviter les glaçons et les jus de fruits, car ils peuvent contenir des bactéries ;

●     Éviter de manger des fruits et des légumes crus qui n’ont pas été épluchés.

En voyageant dans une région où les aliments peuvent contenir des bactéries, il faut veiller à bien se laver les mains avant de manipuler la nourriture. Cela permet d’éviter la propagation des germes des mains d’une personne à la bouche d’une autre. Ce qui pourrait entraîner une infection des intestins et provoquer des symptômes de diarrhée comme des nausées et des vomissements. Il ne faut pas oublier non plus de ne pas boire l’eau du robinet à l’étranger. Il faut boire plutôt de l’eau en bouteille. Cela est nécessaire pour ne pas risquer de tomber malade à partir de sources d’eau contaminées comme les fontaines ou les toilettes publiques.

En dehors de cela, afin d’éviter la propagation de l’infection, il faut :

●     Éviter de se toucher la bouche et le nez à mains nues ;

●     Manger des aliments sains en évitant les vendeurs de rue qui ne respectent pas toujours les règles de sécurité alimentaire ;

●     Éviter de se brosser les dents avec l’eau du robinet et utiliser plutôt l’eau en bouteille ;

●     Éviter de partager des serviettes ou d’autres articles personnels avec d’autres personnes, car ils peuvent être infectés par des germes provenant du corps d’autres voyageurs.

Il faut également porter des chaussures lors des sorties, afin de ne pas laisser de traces de saleté dans la chambre d’hôtel. Il faut aussi éviter de se baigner dans les lacs ou les rivières sans connaître la qualité de l’eau. Il faut souvent utiliser un désinfectant pour les mains lors des voyages. Cela permet de réduire le risque de contracter une maladie due aux germes d’autres personnes.

Vous aimerez aussi :

Related Articles