Global Statistics

All countries
672,357,831
Confirmed
Updated on January 19, 2023 9:09 pm
All countries
624,880,395
Recovered
Updated on January 19, 2023 9:09 pm
All countries
6,737,386
Deaths
Updated on January 19, 2023 9:09 pm

Tremblement essentiel : causes, symptômes et traitements

Le tremblement essentiel est considéré comme le principal facteur des mouvements anormaux. En effet, il se manifeste par des tremblements incontrôlables qui se présentent souvent lors de l’utilisation de certains muscles. En général, cette anomalie attaque les mains, les bras et peut également toucher d’autres parties du corps. En plus de cela, le tremblement essentiel peut impacter le mode de vie du patient. Pour ne pas être confronté à ces différents problèmes, il est nécessaire de prendre connaissance de certaines informations. Que savoir sur le tremblement essentiel ? Quels sont ses causes et ses symptômes ? Quels sont ses traitements ?

Ce qu’il faut savoir sur le tremblement essentiel 

Le tremblement essentiel fait partie des anomalies neurologiques les plus courantes dans le monde. En effet, de nombreuses personnes le considèrent comme une simple maladie bénigne, mais en fait c’est une anomalie complexe et progressive. Son développement dans le corps peut prendre de nombreuses années et sa prise en charge nécessite un traitement pharmacologique. Par ailleurs, les médecins ignorent son origine et ses mécanismes physiopathologiques. Il est important de savoir que la stimulation cérébrale est également nécessaire pour traiter ce type d’anomalie.

En outre, le tremblement essentiel n’entraîne pas une dégénérescence du système nerveux, il est juste une affection neurologique. En effet, il provoque juste des tremblements, lorsque l’individu adopte certaines postures et plus le temps passe, plus il devient grave. Le tremblement essentiel est plus courant chez les femmes que chez les hommes. Sa présence chez les enfants peut évoluer pendant de nombreuses années, si des mesures ne sont pas prises. Quant il est présent chez un individu ayant au-delà de la cinquantaine, il évolue très lentement et peut même causer la mort du sujet.

Les causes du tremblement essentiel

Les causes exactes du tremblement essentiel ne sont toujours pas identifiées par les médecins. Par contre, le cervelet et le thalamus sont considérés comme les organes responsables de ses différents tremblements. En effet, le cervelet est une partie de l’encéphale qui contribue à l’équilibre et à la coordination des mouvements musculaires. Le thalamus à son tour est également une partie de l’encéphale dont les constituants sont reliés au cervelet. Ainsi, le dysfonctionnement de ces deux types d’organes peut être à l’origine des tremblements.

Le tremblement essentiel peut être dû à des antécédents familiaux ainsi qu’à la consommation des excitants tels que le café et l’alcool. De plus, il y a :

  • L’angoisse ;
  • Le stress ;
  • Les efforts physiques ;
  • Les chocs émotionnels.

En dehors de tout ceci, trop s’exposer aux ondes électromagnétiques représente aussi un facteur à risque pour cette anomalie.  

Les symptômes du tremblement essentiel

Le principal signe du tremblement essentiel est la présence des tremblements en voulant adopter certaines postures. Il est important de savoir que le tremblement essentiel se diffère de la maladie de Parkinson. En effet, ce dernier se manifeste par la présence de certains mouvements irréguliers au repos.

En outre, ces différents tremblements touchent particulièrement les mains et les doigts, ce qui peut constituer un obstacle en voulant manger ou boire. De plus, la pratique de certaines activités quotidienne est également impliquée.

Dans certains cas, le tremblement essentiel peut attaquer tout le bras et évoluer jusqu’au cou. Par contre, d’autres individus atteints de cette anomalie manifestent le tremblement au niveau de la tête. En effet, il est qualifié par le tremblement de chef par les professionnels de santé. Dans d’autres cas, le tremblement peut atteindre les cordes vocales, ce qui modifie la voix de l’individu touché.

En dehors de tous ses symptômes, le tremblement nécessaire peut engendrer d’autres troubles psychologiques chez la personne touchée, notamment :

  • La dépression ;
  • L’isolement ;
  • Le chagrin ;
  • Le manque de confiance en soi.

Il est important de savoir que la consommation de l’alcool et une longue période de sommeil des effets bénéfiques pour traiter le tremblement nécessaire. Cependant, il faut comprendre que c’est juste valable pour une courte durée et cela ne représente en aucun cas un traitement pour la maladie.

Les traitements du tremblement essentiel

Il n’existe pas une prise en charge particulière concernant le traitement du tremblement essentiel. En effet, les médicaments prescrits par les spécialistes en neurologie permettent juste de limiter l’intensité du tremblement. Toutefois, il existe une technique de stimulation cérébrale qui permet également de traiter cette maladie.

Les traitements médicamenteux

Deux différents médicaments sont impliqués lors de la prise en charge du tremblement nécessaire.

Le propranolol

Ce produit pharmaceutique est un bêtabloquant permettant de prendre en charge les troubles cardiaques. En effet, grâce à de nombreuses études, les médecins ont prouvé qu’un comprimé de 120 mg de ce médicament est bénéfique pour cette prise en charge. Ainsi, il permet de réduire considérablement la sévérité du tremblement. Par ailleurs, les cas particuliers qui constituent un obstacle pour l’application de ce traitement sont l’asthme, le diabète ou les maladies de cœur. En plus de cela, cette prise en charge ne concerne pas les personnes ayant déjà la soixantaine.

La primidone

La primidone est un médicament qui constitue un obstacle pour les convulsions et permet de traitement le tremblement nécessaire. En effet, il faut un comprimé de 750 mg de ce médicament pour réduire les symptômes de cette maladie. Par ailleurs, de nombreux effets secondaires peuvent se présenter suite à la prise de ses médicaments. Par exemple, il y a :

  • Les nausées ;
  • Les troubles de sommeil ;
  • Les vomissements.

Les traitements neurochirurgicaux

La prise en charge thérapeutique neurochirurgicale permet de compléter les médicaments. Ainsi, le médecin peut suggérer au sujet touché une intervention chirurgicale au niveau du système nerveux.

Thalamotomie conventionnelle

Les médecins affirment que la thalamotomie qui est la coagulation d’une zone profonde du cerveau est très bénéfique pour les patients. Par ailleurs, l’affection devient compliquée, en cas de lésion bilatérale. De plus, plusieurs complications peuvent se présenter suite à la thalamotomie dont le trouble de l’élocution. En outre, des aggravations cognitives font aussi partie de ces différentes complications.

Thalatomonie par irradiation

La radiochirurgie est efficace lors du traitement des mouvements irréguliers qui se présentent au cours du tremblement nécessaire. Le cas particulier pouvant constituer une barrière à l’application de ce traitement est son caractère lésionnel irréversible.  

Thalatomonie par ultrasons

Cette prise en charge de la maladie a pour but de détruire une partie du thalamus, afin de réduire le tremblement. Il est important de savoir que ce traitement est irréversible et ne s’applique qu’à une partie du corps. Autrement dit, il permet juste de prendre en charge deux membres du corps.

Stimulation cérébrale profonde

Concernant la stimulation cérébrale profonde, elle permet de traiter de nombreux troubles de mouvement sans oublier les tremblements essentiels. En effet, elle permet d’inactiver le thalamus qui est l’organe contrôlant les mouvements musculaires. Ainsi, cela ne contribue pas à la réduction des symptômes chez la personne touchée par le tremblement essentiel.

Au cours de cette opération chirurgicale, le médecin pose à l’intérieur du cerveau deux électrodes qui sont reliées par des fils à un neurostimulateur. En effet, ce dernier est situé au niveau des clavicules et il faut environ 8 h de temps pour achever la stimulation cérébrale profonde. Suite à l’activation du neurostimulateur, il envoie des impulsions électriques au thalamus, afin d’activer ses cellules nerveuses. Ce qui constitue une barrière pour les impulsions qui engendre les tremblements.

Il est important de savoir que la stimulation cérébrale profonde ne constitue pas un danger pour le cerveau. En outre, c’est une prise en charge conseillée pour les individus souffrant d’une forme compliquée du tremblement essentiel. Elle est également la plus recommandée par les neurologues, car elle réduit l’intensité des tremblements à plus de 90 %. Par ailleurs, ce traitement implique de grosses dépenses.

Les traitements à base de CBD

Le traitement du tremblement implique également la prise du CBD à titre thérapeutique. Cependant, cette prise en charge est généralement appliquée de deux façons différentes.

Sublingual

Ici, il s’agit de mettre quelques gouttes de CBD sous la langue. En effet, l’huile de CBD est mise en bouteille, sa prise nécessite juste une pipette.

Vapotage des e-liquide de CBD

La meilleure manière de traiter le tremblement nécessaire est la vaporisation des e-liquide de CBD. En plus d’être un traitement naturel, il entre directement en contact avec les poumons, afin d’atteindre facilement le sang. Ce qui permet de réduire les tremblements à près de 95 %. Concernant les doses, vous pouvez demander conseil à votre médecin. L’idéal est de commencer par les petites doses et en fonction des effets qu’elle présente, vous pouvez augmenter les doses.

Traitement naturel

La consommation des aliments riches en oméga-3 tels que le saumon, les crevettes, les moules ou les l’avocat, est idéale, pour traiter le tremblement essentiel. En plus de cela, le magnésium associé à la taurine et la vitamine B permet de réduire cette anomalie. Enfin, la vitamine D intervient également lors de ce traitement.

Vous aimerez aussi :

Related Articles