Global Statistics

All countries
592,568,592
Confirmed
Updated on August 11, 2022 8:24 am
All countries
562,626,057
Recovered
Updated on August 11, 2022 8:24 am
All countries
6,446,496
Deaths
Updated on August 11, 2022 8:24 am

Troubles de la concentration : comment les reconnaître ?

Différentes pathologies peuvent conduire à l’apparition des troubles de la concentration. Souvent, la personne qui en est victime ne s’en rend pas compte. Pour cela, il est parfois nécessaire de connaître les différents symptômes. Il faut aussi savoir que les troubles de la concentration concernent toutes les personnes de tous les âges. Ils peuvent survenir à n’importe quel stade de la vie. Par ailleurs, il est alors primordial de les reconnaître afin de savoir comment y remédier.

Comment dépister les troubles de la concentration ?

Différents signes et symptômes peuvent faire penser à des problèmes de concentration. Ces derniers sont d’ailleurs différents chez l’adulte et l’enfant. Néanmoins, ces troubles rendent les tâches quotidiennes difficiles.

Les signes chez l’adulte

Les troubles de la concentration se manifestent à travers plusieurs signes chez l’adulte. Parmi eux, le premier symptôme et le plus flagrant est le fait d’oublier systématiquement les informations qui viennent de vous être communiquées.

Une personne présentant des troubles de la concentration est aussi incapable d’effectuer des tâches étendues dans le temps. Tout comme cela, l’impossibilité de se concentrer dans la lecture fait aussi partie des signes les plus importants de ce problème.

Ainsi, il est difficile pour la personne de se concentrer sur la lecture de son livre. Bien évidemment, elle ne peut pas non plus porter son attention sur l’histoire qui y est racontée. Tout comme cela, il est aussi difficile de suivre une conversation ou un film.

Chez l’adulte, les troubles de la concentration se manifestent aussi par une incapacité à garder des choses simples en mémoire. La personne ressent alors un blocage et ne peut pas enregistrer les informations nécessaires.

Dans la plupart des cas, les adultes présentant des problèmes de concentrations ont une plus grande sensibilité à son environnement. En effet, des bruits, de la lumière ou bien du mouvement peuvent facilement les distraire et les déstabiliser. Ces éléments vont alors créer de la confusion et affecter la concentration.

Manifestations chez l’enfant

Les troubles de la concentration chez l’enfant se manifestent notamment par une grande difficulté à se focaliser sur une activité. Dans ce cas, il se laisse facilement distraire par les choses qui se passent autour de lui.

Chaque enfant peut avoir des problèmes de concentration. Il faut savoir également que les signes peuvent être différents d’un enfant à un autre. De manière générale, les symptômes de ce trouble s’observent notamment dans la vie scolaire.

Ainsi, l’enfant a des difficultés à se focaliser et à finir ses devoirs. Il va alors bouger sans cesse et n’arrive pas à fixer son attention sur son cahier. L’enfant est aussi stressé et dispose d’une mémoire assez courte.

Il arrive aussi que l’enfant demande à aller jouer, et ce, même en plein cours. Les enseignants peinent alors à le tenir concentré dans ses études. Des pleurs ou même des rires inexpliqués surviennent également. Il faut rappeler que l’enfant est facilement distrait par tout ce qui l’entoure.

Dans la vie de tous les jours, les troubles de la concentration empêchent aussi l’enfant de réaliser des tâches simples du quotidien. Il arrive aussi que l’enfant ait des difficultés à porter son attention sur une conversation ou une activité spécifique.

Causes des problèmes de concentration

Connaître les causes des troubles de la concentration permet de mieux cerner ses manifestations, mais aussi de l’éviter. Il faut savoir que le manque de repos peut mener aux problèmes de concentration. Tout comme cela, la fatigue ainsi que le manque de sommeil sont tous deux responsables de ce type de trouble.

Certains facteurs comme une alimentation non équilibrée affectent également la mémoire et la concentration. Par ailleurs, l’intérêt porté à la tâche à effectuer ainsi que la motivation influencent la capacité d’une personne à se concentrer.

Le stress est aussi un élément qui peut mener vers des troubles de la concentration. Les personnes anxieuses sont également plus enclines à avoir des difficultés à se concentrer. En effet, elles se préoccupent de beaucoup de choses qui ne sont pas forcément importantes. Par conséquent, ces individus ont du mal à se focaliser sur ce qui se passe à cet instant précis.

Certains éléments tels que la douleur ainsi que l’état émotionnel influencent aussi la mémoire. Quelques cas particuliers impliquent également les variations hormonales dans la capacité à se concentrer et la mémorisation. Pour ce faire, les troubles de la concentration surviennent chez les femmes enceintes, mais aussi au moment de la ménopause.

La pathologie nommée TDAH ou Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité peut aussi être à l’origine des problèmes de concentration. D’autres maladies telles que le stress chronique ou la dépression peuvent aussi causer ces types de troubles.

Solutions aux problèmes de concentration

Il est tout à fait possible de remédier aux troubles de la concentration s’ils ne sont pas d’origines pathologiques. Pour cela, il faut :

  • Travailler dans un environnement adapté et calme, sans aucune source de distractions
  • Se reposer fréquemment durant le travail afin de se ressourcer
  • Trouver la motivation nécessaire pour réaliser chaque tâche correctement
  • Mieux s’organiser dans la réalisation des tâches qui vous incombent

Bien évidemment, différentes méthodes d’apprentissages permettent aussi de stimuler et d’améliorer la concentration. Il existe alors des exercices de mémorisation ou des jeux de concentrations.

 Le fait d’adopter de bonnes habitudes de vies favorise une meilleure concentration. Pour ce faire, il est nécessaire de :

  • Adopter une bonne hygiène de vie et pratiquer une activité physique régulière
  • Manger équilibré et favoriser les aliments dotés des bons nutriments qui boostent la mémoire
  • Pratiquer différentes techniques de relaxation telles que le yoga ou la méditation
  • Le fait de réduire le temps d’écrans est aussi un bon moyen d’améliorer la capacité de concentration. Cela s’applique notamment chez les enfants.
  • La prise de certains compléments alimentaires contenant de l’oméga 3, d’acide folique, de vitamine B9 et B6 stimulent aussi les neurones.

Quelques exercices pour améliorer la concentration

Quelques petites techniques peuvent être utilisées afin de booster la mémoire et se concentrer plus facilement. Dans un premier temps, il est important de faire une liste des choses qu’il ne faut pas faire. Cela concerne notamment les différentes distractions. Mettre cela sur une liste permet de prendre connaissance des différents blocages afin d’y remédier.

En ce qui concerne la lecture, il est recommandé de livre des livres plus longs et ayant plus de pages. En effet, le fait de lire des contenus courts habitue la mémoire à se concentrer uniquement sur une petite période. Ainsi, pendant la lecture, il est important de lire lentement et de se focaliser sur le sens de chaque mot ou paragraphe.    

Selon la méthode exposée par Theron Q. Dumont dans son ouvrage « The power of concentration », la meilleure technique pour améliorer la concentration est assez simple. Pour cela, il faut rester immobile en position assise, et ce, durant 15 minutes. Pendant cela, vous allez ouvrir et fermer votre poing durant 5 minutes en suivant le rythme de la trotteuse d’une montre. Cet exercice aide également à travailler la patience.

La méditation ainsi que d’autres techniques de relaxation sont rappelons-le des méthodes efficaces pour stimuler la concentration. Il est alors conseillé de les pratiquer au moins 20 minutes par jour. Chacun peut choisir le type d’exercice de relaxation qui lui convient. La pratique d’une activité physique régulière est aussi un excellent moyen pour entraîner la mémoire à mieux se concentrer.

Vous aimerez aussi :

Related Articles