Global Statistics

All countries
552,070,466
Confirmed
Updated on June 30, 2022 4:28 pm
All countries
524,836,592
Recovered
Updated on June 30, 2022 4:28 pm
All countries
6,356,725
Deaths
Updated on June 30, 2022 4:28 pm

Bébé peut-il manger des œufs ?

Les œufs sont des aliments à la fois délicieux, adorables et nutritifs. De nombreuses personnes les apprécient aujourd’hui, parce qu’ils peuvent facilement remplacer la viande dans le repas. Leur forte concentration en protéines et d’autres caractéristiques qui leur sont propres font d’eux, des aliments de choix. Si les œufs sont recommandés à tous les âges, il se pose tout de même la question de leur place dans l’alimentation d’un bébé. Un bébé peut-il manger des œufs ? A partir de quel moment le peut-il ? Comment introduire les œufs dans son alimentation ?

La valeur nutritive des œufs pour les bébés

On estime à un peu plus de 6 grammes, la quantité de protéines contenue dans un œuf. Ces protéines sont réparties de façon équitable entre le blanc et le jaune d’œuf. Les protéines contenues dans les œufs sont d’excellente qualité, parce qu’elles contiennent tous les acides aminés indispensables pour la croissance d’un bébé.

Il est important de préciser que, la plupart des vitamines et minéraux de l’œuf se retrouvent dans sa partie jaune. La partie blanche ne doit toutefois pas être négligée, puisqu’elle contient une grande quantité de vitamine B2 (notamment la riboflavine).

Par ailleurs, l’œuf contient aussi une quantité non négligeable de gras. Or, ces derniers fournissent des acides gras ainsi que de l’énergie, à l’organisme. Ces acides permettent à l’organisme d’un bébé de bien absorber les vitamines A, D, E et K, contenues dans son alimentation.

Peut-on introduire les œufs dans l’alimentation du bébé ?

Oui, un bébé peut bien consommer des œufs. C’est d’ailleurs très bien pour sa croissance et cela n’a aucun impact négatif sur sa santé, du moins quand il les mange dans les règles.

Tout dépend en effet de la manière dont l’œuf est introduit dans l’alimentation du bébé. Par exemple, on ne peut pas faire manger à un bébé de 7 mois, un œuf entier tout cru. Cela risque de provoquer des intoxications alimentaires.

Tant du côté de la quantité, que de la qualité, il faut être très attentif à la consommation d’œufs d’un bébé. Les œufs qu’il mange doivent être frais et la quantité qu’il consomme doit s’augmenter de façon proportionnelle avec son âge.

Quand et comment introduire les œufs dans l’alimentation d’un bébé ?

Au vu de leur apport nutritionnel important, les œufs peuvent être introduits dans l’alimentation d’un bébé très tôt.

Les médecins recommandent fréquemment entre 4 et 6 mois d’âge (révolus), pour commencer à nourrir un bébé avec des œufs. Le faire avant cet âge pourrait être nuisible pour la santé de celui-ci. D’ailleurs, il est conseillé de faire suivre l’introduction des œufs dans l’alimentation du bébé par un pédiatre.

Entre 4 et 6 mois

A partir de 4 mois, le bébé peut commencer à manger des œufs, mais avec des manières précises. Par exemple, on peut donner au bébé des cuillères de crème dessert qui contiennent de l’œuf. On peut aussi lui préparer une purée maison avec des œufs durs, préalablement mixés ou écrasés. Les œufs au lait battus et les crèmes renversées sont aussi d’excellentes options pour avoir une consistance lisse.

Notons qu’entre 4 et 6 mois, le bébé ne doit pas consommer de grandes quantités d’œufs par jour. En plus, les œufs doivent être toujours cuits afin qu’il puisse les digérer facilement.

Entre 7 mois et 1 an

Dès l’âge de 7 mois, l’organisme du bébé a besoin de diverses substances pour poursuivre son développement. On peut donc commencer à lui proposer des œufs à l’un des deux repas principaux de la journée, pour remplacer la viande ou le poisson. Si le bébé apprécie bien les œufs, on peut les lui proposer deux fois ou plus par semaine.

En ce qui concerne la quantité, il est important d’augmenter progressivement la dose d’œuf qu’on donne au bébé. Généralement, il faut passer du quart d’œuf entre le 6è et le 9è mois, au demi œuf, entre le 10è et le 12è mois. Cette manière d’augmenter le dosage permet à son jeune organisme de bien assimiler cet aliment qui lui est nouveau.

Par ailleurs, on peut aussi donner au bébé des gâteaux maison (comme le gâteau au yaourt) contenant des œufs pour le goûter. Par contre, il faut éviter de faire manger au bébé des préparations contenant des œufs crus ou peu cuits comme : la mousse au chocolat, l’œuf à la coque ou encore la crème anglaise.

Entre 1 et 3 ans

Quand il a un an, le bébé continue à manger une ou deux fois par semaine une moitié d’œuf dur, en remplacement de viande ou de poisson. On continue aussi à augmenter progressivement la quantité qu’il consomme. C’est à partir de deux ans que le bébé peut manger un œuf entier. Que ce soit en crème anglaise, à la coque ou de n’importe quelle autre manière, il peut à présent manger l’œuf en entier.

Toutefois, on doit s’assurer que l’œuf soit frais. Il doit s’agir d’un œuf pondu depuis au plus une semaine, et qui a été bien conservé au frais.

Par ailleurs, si les préparations à base d’œufs telles que la crème anglaise ou la mousse au chocolat passent plus de 24 heures au réfrigérateur, le bébé ne doit plus les manger.

Les avantages des œufs pour un bébé

Comme chez l’adulte, les œufs apportent beaucoup de bienfaits à l’organisme d’un bébé. Le cholestérol, les protéines et les nutriments (zinc, fer, cuivre, calcium, acides gras) que contiennent les œufs sont des éléments indispensables pour la croissance d’un bébé. Voyons ici certains des avantages des œufs pour les bébés.

La digestion et l’immunité

L’œuf en général et le jaune d’œuf en particulier, sont particulièrement faciles à mâcher et à digérer. C’est donc un aliment adapté aux jeunes dents et à l’organisme encore en croissance du bébé. Quant aux minéraux tels que le zinc et le fer contenus dans l’œuf, ils servent à augmenter l’immunité du bébé.

Il faut préciser que le blanc d’œuf contient des protéines d’excellente qualité. Celles-ci jouent un rôle important dans le bon fonctionnement des diverses cellules et organes.

Ces minéraux permettent aussi au corps du bébé de maintenir un niveau optimal de potassium, de sodium et de potentiels membranaires. La glycoprotéine, une autre composante du blanc d’œuf, contribue à la stabilisation de la biotine, qui devient absorbable par le tube digestif.

Le développement du cerveau

Le jaune d’œuf contient particulièrement du cholestérol et de la choline, essentiels pour un bon développement du cerveau. En effet, le cholestérol joue un rôle important dans la formation des acides biliaires qui facilitent la digestion des graisses et la production d’hormones.

Quant à la choline, elle est d’une importance capitale dans l’amélioration des fonctions neurologiques. Elle contribue aussi à la réduction des inflammations. Ce composé participe de même, à la régulation du système cardiovasculaire du bébé.

Une bonne santé cardiaque

Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, la consommation d’œufs n’augmente en rien le risque de développer des maladies cardiaques, encore moins chez les bébés dont les organes sont encore très jeunes. Mieux, consommer des œufs permet d’éviter dans une moindre mesure les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, et même la formation de caillots sanguins.

Par ailleurs, le taux de cholestérol est maintenu à une valeur stable dans l’organisme du bébé grâce aux phospholipides présents dans le jaune d’œuf.

Comment choisir des œufs pour bébé ?

Lorsqu’on veut donner des œufs à manger à un bébé, il faut prendre le soin de bien les choisir pour éviter les risques d’intoxication alimentaire. On recommande de choisir des œufs frais, de préférence ceux qui ont été conservés au réfrigérateur.

Pour déterminer si un œuf est frais, il faut se baser sur un certain nombre d’aspects visuels. En effet, le blanc des œufs frais est très ferme et le jaune est parfaitement centré. On remarque par ailleurs une cellule d’air à l’extrémité large. Dans l’eau, un œuf frais coule alors qu’un vieil œuf flotte.

Il est aussi important de toujours choisir les œufs non biologiques qui sont les plus sûrs pour la consommation. Il est bien sûr possible de choisir les œufs biologiques pour réduire le risque de contamination chimique.

Quelques recettes simples à base d’œufs pour les bébés

Puisque leurs dents et leurs organismes sont encore très jeunes, les bébés ne peuvent digérer que certains mets donnés à base d’œufs. Voici quelques recettes adaptées aux bébés.

La purée de jaune d’œuf bouilli

Il s’agit d’une recette simple à réaliser. Il suffit simplement de peler la coquille et de couper l’œuf en deux. On retire ensuite la partie jaune et on écrase bien le reste. Après, il faut mélanger le produit obtenu avec du lait maternisé, de la compote de pommes et du yaourt.

Les œufs brouillés

Un œuf, une tasse de lait, du fromage râpé et une cuillère à café de beurre ou d’huile : c’est tout ce qu’il faut pour réaliser des œufs brouillés.

Pour commencer, il faut battre l’œuf avec une demi-cuillère à soupe de lait. Ensuite, il faut faire chauffer une poêle avec un peu d’huile ou du beurre. On y verse l’œuf battu puis on laisse reposer quelques minutes. Il faut maintenant remuer le mélange tout doucement, et y ajouter du sel et un peu de poivre. L’œuf ne doit pas être trop cuit, si non, il devient peu appétissant.

Il est également possible d’ajouter au mélange, un peu de fromage râpé pour y apporter de la saveur.

Une omelette espagnole

L’omelette espagnole est très facile et rapide à réaliser (10 minutes en tout). On a besoin d’un œuf, d’une tasse de pommes de terre, de tomates, d’une cuillère à café d’huile d’olive, de sel et d’une tasse de lait.

Au début, il faut faire cuire de petits morceaux de pommes de terre dans de l’huile d’olive. Dès qu’ils sont cuits, on les retire et on les ajoute à un mélange de lait, d’œuf et de sel.

Ensuite, on fait cuire ce mélange de façon classique comme pour une simple omelette. Toutefois, il est possible de remplacer les pommes de terre par des tomates ou des poivrons.

Vous aimerez aussi :

Related Articles