Global Statistics

All countries
266,806,332
Confirmed
Updated on December 7, 2021 9:24 am
All countries
238,678,517
Recovered
Updated on December 7, 2021 9:24 am
All countries
5,280,273
Deaths
Updated on December 7, 2021 9:24 am

Varices pelviennes : les symptômes, causes et traitements naturels

Les varices pelviennes font partie des pathologies exclusivement féminines. Elles apparaissent la plupart du temps durant la grossesse et se localisent à l’intérieur du petit bassin ou pelvis. Ces varices se présentent sous forme de dilatations veineuses des veines de l’ovaire et de l’utérus. À part cela, elles ont aussi la possibilité de se développer à partir des veines qui drainent les autres viscères pelviens. Ce texte vous permet de vous familiariser avec ce sujet. Quelles sont les causes de ces varices, leurs symptômes ? Existe-t-il des traitements naturels pour les éliminer ?

Les varices pelviennes dans le quotidien des femmes

Le pelvis se trouvant dans la partie basse du ventrecontient chez la femme la vessie, le vagin, l’utérus et les ovaires. Les varices pelviennes quant à elles se rapportent le plus souvent à une hyperpression dans les veines des ovaires et de l’utérus.

Il existe alors deux formes de varices pelviennes. Les premières sont asymptomatiques. Elles ne présentent aucune conséquence pour la personne atteinte. C’est le cas par exemple chez les femmes multipares qui ont eu plusieurs grossesses.

La seconde forme de varice pelvienne quant à elle présente différents signes cliniques. Elle se manifeste très souvent après la seconde grossesse. De ce fait, ces varices concernent plutôt des femmes de moins de 40 ans et se manifestent à travers les signes suivants :

  • congestion pelvienne ponctuée de douleurs
  • règles douloureuses
  • douleurs ressenties après les rapports sexuels
  • varices sur les membres inférieurs
  • névralgies.

L’aspect des varices pelviennes

Les varices pelviennes ne présentent aucun aspect en commun. En effet, celui-ci est très variable. Il dépend de certains facteurs comme l’âge et le nombre de grossesses. En même temps, la forme de ces varices se rapporte le plus souvent avec la prise de contraceptifs oraux. Enfin, elle peut aussi être conditionnée par la période du cycle.

Les varices peuvent même être invisibles. Certaines d’entre elles sont néanmoins apparentes en période d’activité génitale. Il s’agit plus spécialement de celles de grandes dimensions.

Les causes des varices pelviennes

Les causes des varices pelviennes proviennent surtout de l’augmentation de la pression au niveau des veines pelviennes de l’ovaire et de l’utérus. Un tel phénomène peut avoir comme origine :

  • une tumeur comme le fibrome utérin ou le kyste ovarien
  • généralement une seconde grossesse
  • une dilatation naturelle des veines, d’où une importance de l’afflux sanguin pendant la grossesse.

Le plus souvent, les varices acquises au cours de la grossesse disparaissent après l’accouchement.

Les symptômes des varices pelviennes chroniques

Lorsqu’elles deviennent chroniques, les varices pelviennes sont également connues comme étant le syndrome de la congestion pelvienne. Elles proviennent des effets de la pesanteuret durent dans le temps.

Ces varices produisent des douleurs dans le bas ventre. Elles peuvent s’accentuer en fin de journée ou en une position debout ou assise prolongée. Les douleurs diminuent notamment lorsque la femme est en position allongée.

Quand faut-il s’attendre au syndrome de la congestion pelvienne ?

Toutes les femmes qui sont atteintes de cette pathologie du reflux pelvien veineux ne présentent pas systématiquement de symptômes. Par contre, ces derniers ont tendance à apparaître juste après la grossesse. Ils vont ensuite s’intensifier jusqu’aux membres inférieurs.

L’origine du syndrome de la congestion pelvienne est un mauvais retour veineux qui se situe au niveau du bas ventre. Ainsi, le sang stagne dans la région pelvienne. Il y demeure au lieu de remonter vers le cœur, d’où le problème.

Il faut savoir que la période des règles peut augmenter la douleur pelvienne. C’est tout à fait compréhensible, car les veines sont affectées par le cycle menstruel. De même, la douleur du bas ventre peut s’intensifier avec les rapports sexuels. Elle peut se produire aussi bien pendant qu’après ceux-ci.

Les varices pelviennes se situent généralement autour de l’ovaire, mais aussi près de la vessie et du rectum. Par conséquent, un certain nombre de symptômes se font sentir sur ces parties du corps. Cela concerne avant tout l’aggravation de l’incontinence urinaire, pouvant aboutir à des troubles ou des infections urinaires.

Ces varices ont un impact sur la vulve et risquent de s’étendre jusqu’à la cuisse. Si cela se produit, des douleurs aux hanches peuvent alors apparaître. La femme risque aussi de ressentir des lourdeurs au niveau des jambes. Il est également possible que des varices des membres inférieurs puissent prendre place.

Les traitements naturels des varices pelviennes

Toutes les varices résultent d’une insuffisance veineuse suite à la dilatation des parois des veines. Ainsi, le sang va alors stagner au lieu de descendre au niveau des jambes. Pour éviter les varices, il est donc impératif d’empêcher à tout prix qu’un tel phénomène se produise.

Prévenir d’abord

Avant les traitements naturels des varices pelviennes, la prévention est d’abord de rigueur. Elle consiste surtout à adopter les bons gestes. La pratique d’une activité physique est essentielle afin d’activer l’appareil circulatoire. Ensuite, le port de bas est conseillé pour les voyages ou lorsque vous restez debout de manière prolongée. Il ne faut pas non plus hésiter à surélever vos jambes en position allongée.

Les traitements naturels les mieux connus

La phytothérapie aide à calmer les congestions veineuses à travers les plantes. Elle permet également de tonifier le système circulatoire. À cet effet, la vigne rouge est employée pour réduire la sensation de jambes lourdes. Les bourgeons de Ginko Biloba et de myrtille quant à eux réactivent la microcirculation en cas de varicosités.

L’homéopathie et l’hydrothérapie sont aussi conseillées afin d’atténuer les douleurs. Vous pouvez également utiliser des huiles essentielles pour prévenir les varices et améliorer la circulation sanguine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles