Global Statistics

All countries
261,071,718
Confirmed
Updated on November 27, 2021 2:24 pm
All countries
234,127,303
Recovered
Updated on November 27, 2021 2:24 pm
All countries
5,210,090
Deaths
Updated on November 27, 2021 2:24 pm

Végétations : quand opérer et pourquoi ?

L’ablation des végétations fait partie des opérations les plus courantes en France. Cependant, l’intérêt de cette intervention est de plus en plus controversé. Et pour cause, il semblerait qu’elle n’est pas toujours nécessaire pour soulager le patient. Aujourd’hui, cette opération est devenue de plus en plus rare. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré que l’ablation des adénoïdes fait encore plus de mal que tout le bien qu’on devrait en tirer. Quand faut-il alors opérer les végétations et pourquoi doit-on le faire ? Voici les réponses à ces différentes préoccupations.

Qu’est-ce que les végétations ?

Végétation adénoïde
Végétation adénoïde – © Crédit : informationhospitaliere.com

Les végétations adénoïdes sont une petite masse arrondie qui se trouve au niveau de la partie supérieure du pharynx (rhinopharynx). Ce sont des organes qui font partie du système immunitaire. En effet, elles occupent une position stratégique à l’arrière des fosses nasales, juste à l’entrée de l’appareil respiratoire. Dans cette position, elles protègent l’organisme des bactéries et des virus.

Normalement, les végétations se développent dans les premières années de vie d’un enfant et elles restent actives pendant 7 années environ. Ensuite, elles vont s’atrophier d’elles-mêmes et disparaître vers l’âge de 10 ans.

Cependant, dans certains cas, les végétations adénoïdes au lieu de s’atrophier après avoir rempli leur rôle de défense vont devenir grosses. Elles obstruent les voies nasales et sont en permanence enflammées.

Au lieu de protéger l’organisme contre les microbes, elles sont donc elles même vectrices de virus et infectent l’organisme au niveau ORL. Cette inflammation a des conséquences plus ou moins graves sur la santé des enfants. Elle peut leur boucher le nez et les oreilles. Les enfants se mettent alors à ronfler et à respirer par la bouche tout en faisant des bruits. Une mauvaise haleine, des épisodes d’otites, et de rhumes sont également observés chez ces enfants.

Quand doit-on opérer les végétations ?

Lorsque les végétations adénoïdes sont débordées, elles ne font pas systématiquement objet d’intervention chirurgicale. Cela dit, l’opération de cet organe qui dérange n’est pas une urgence. Des solutions médicamenteuses sont généralement les premiers recours pour traiter les végétations.

Végétations Adénoïdes
Les végétations adénoïdes chez l’enfant – © Crédit : informationhospitaliere.com

Lorsque les médicaments n’arrivent pas à soulager le patient, le médecin ORL peut décider de faire une opération. Cela arrive généralement lorsque ces médicaments n’ont pu empêcher les otites à répétition chez l’enfant. Si les premiers traitements se révèlent aussi inefficaces contre les ronflements, l’apnée du sommeil, et l’hypertrophie des végétations, l’opération peut être également envisagée.

Chez les adultes, l’opération des végétations est rare, car normalement à leur âge, il n’existe plus de végétation. Chez les enfants, l’intervention n’est pas nécessaire avant 1 an. Après la première année de vie, elle peut être effectuée. Toutefois, les médecins recommandent de ne pas le faire avant les 4 ans, car il est possible qu’elles repoussent. Après 8 ans, l’opération n’est plus nécessaire, car avec le temps, le volume des végétations finira par diminuer.

Déroulement d’une opération d’ablation des végétations

Une opération d’ablation des végétations a lieu sous anesthésie générale. Généralement, elle dure une demi-heure au plus et n’oblige pas l’enfant à être alité. Avant d’intervenir, le médecin effectue une radiographie pour s’assurer que les végétations sont effectivement volumineuses.

Pour les retirer, le chirurgien se sert d’une curette avec laquelle elle les gratte. Il enlève les excroissances et laisse la base pour que le tissu puisse se régénérer. Cette ablation peut aussi donner lieu à la pose d’un aérateur trans-tympanique.

L’enfant ressentira pendant trois jours au plus de légères irritations lorsqu’il essaiera d’avaler la nourriture. Il peut également avoir de petits saignements par la bouche et le nez, puis vomir du sang brun le lendemain de l’opération.

Complications possibles après l’opération

En dehors des petits saignements, l’opération peut aussi entraîner une hémorragie importante et une infection rhino-pharyngée. Exceptionnellement, l’enfant peut avoir une infection cervicale. Une forte fièvre et un torticolis fébrile s’en suivront. Dans ce cas, il est important de consulter en urgence un médecin.

L’opération des végétations est parfois à l’origine de la modification de la voix de l’enfant. Pour traiter ce problème, vous devez l’amener chez un orthophoniste pour une rééducation.

Pourquoi opérer les végétations ?

3 principales raisons justifient l’ablation des végétations chez les enfants. Premièrement, cette opération a lieu lorsque les adénoïdes sont trop grosses et obstruent les voies nasales. Les enfants éprouvent donc de sérieuses difficultés respiratoires qui les obligent à respirer par le nez. Ils ont du mal à dormir la nuit et ronflent sérieusement. En enlevant donc les végétations, les voies nasales sont libérées et l’enfant peut mieux respirer.

La deuxième raison, c’est la présence d’otites sérieuses chroniques. En effet, l’hypertrophie des végétations peut obstruer la trompe d’Eustache. Elle empêche ainsi le canal auditif de bien jouer son rôle. Cela peut entraîner une inflammation de l’oreille moyenne et une baisse d’audition, qui à son tour pourrait causer un retard de langage chez votre enfant. Dans ce cas, l’ablation des végétations va permettre à la trompe d’Eustache de bien jouer son rôle et éviter ainsi les symptômes précédents.

La dernière raison pour laquelle il faut opérer les adénoïdes, c’est les rhino-pharyngites à répétition. Il s’agit d’une inflammation des muqueuses du nez et du pharynx qui se répète souvent. Toutefois, une intervention chirurgicale est souvent déconseillée dans ce cas. Et pour cause, l’opération ne permet pas souvent d’avoir le soulagement espéré.

L’opération des adénoïdes chez les adultes est bien moins fréquente. Elle a lieu lorsque l’hypertrophie des végétations devient trop importante et que l’on craint des anomalies plus graves comme les lymphomes. Dans ce cas l’opération est réalisée pour faire des analyses afin de détecter l’origine réelle du grossissement des végétations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles