Global Statistics

All countries
261,036,736
Confirmed
Updated on November 27, 2021 11:23 am
All countries
234,098,552
Recovered
Updated on November 27, 2021 11:23 am
All countries
5,209,580
Deaths
Updated on November 27, 2021 11:23 am

Ventre gonflé comme une femme enceinte : 12 causes

Chez l’homme comme chez la femme, il peut arriver que le ventre gonfle comme celui d’une femme enceinte. Plusieurs raisons peuvent en être à la base et en fonction de celles-ci, le gonflement peut être rapide ou progressif. Dans le cas d’un homme, la grossesse est bien évidemment exclue, mais chez la femme, cela reste une possibilité. Découvrez ici les causes du gonflement du ventre.

Ballonnements

Lorsque votre ventre gonfle anormalement, c’est d’abord dans votre assiette qu’il faut chercher la réponse. En effet, certains aliments que nous ingérons fermentent pendant la digestion. Ce processus entraîne une forte libération de gaz qui provoquent des ballonnements et même des flatulences. C’est pourtant une étape importante de la digestion.

Elle se produit dans l’intestin et permet d’éliminer les fibres alimentaires. Les gaz produits s’accumulent dans votre ventre et peuvent provoquer son gonflement. Il peut également arriver que vous ayez le ventre ballonné parce que vous avez mâché trop rapidement vos repas. Cette erreur peut provoquer une constipation.

Constipation

La constipation est un ralentissement de la fonction intestinale qui provoque une difficulté à évacuer les selles. Elle peut avoir plusieurs causes :

  • le manque ou l’absence d’activité physique ;
  • un régime alimentaire pauvre en fibres ;
  • et un manque d’hydratation.

Un changement brusque de votre mode d’alimentation ou de vie, des troubles psychiques ou le stress peuvent aussi en être à l’origine. L’accumulation de matières fécales dans le gros intestin accentue le processus de fermentation. Cela augmente davantage la production de gaz et entraîne par la suite les ballonnements ou le gonflement de votre ventre.

Mauvaise alimentation

Comme on le dit souvent, il faut bien manger pour être en bonne santé. Cela tombe sous le sens. Lorsque vous ne prêtez pas attention à ce que vous mangez, les troubles digestifs et les maladies peuvent vite survenir. Il faut éviter au maximum les aliments trop gras comme les fast foods et les viandes trop légèrement cuites.

Il faudrait également éviter de consommer trop de pain et de céréales complètes qui contiennent des fibres insolubles. Le lait de vache par exemple peut provoquer une intolérance au lactose et donc beaucoup de flatulences. Tout cela accentue la difficulté de l’organisme à digérer rapidement ces aliments et donc un gonflement soudain dû à une indigestion.

Les bonbons et chewing-gums sans sucre contiennent des substances difficilement digestes. Il s’agit entre autres du polyol, du sorbitol, du maltitol, etc. Une fois ingérées, ces substances se fermentent dans l’intestin et provoquent l’émission de gaz. La conséquence directe est donc le ballonnement et le gonflement du ventre.

Menstruations

Le gonflement du ventre fait aussi partie des multiples symptômes du syndrome prémenstruel. Un peu avant l’arrivée des règles, des troubles intestinaux, une constipation ou des crampes abdominales surviennent chez de nombreuses femmes. Ces troubles peuvent occasionner des ballonnements. 

En outre, les fluctuations hormonales favorisent la rétention d’eau. La libération des prostaglandines lors du cycle de la femme peut également provoquer des ballonnements.

Ménopause

Lorsque la phase de ménopause est atteinte par la femme, de nombreux changements s’opèrent au niveau hormonal. Des tissus graisseux se forment tout autour de la sangle abdominale. Cette sangle augmente alors de volume et devient plus dure.

Le métabolisme à ce moment n’est plus le même. Il devient plus lent et le corps beaucoup plus paresseux. Chez les hommes également, le même phénomène se produit. Le ralentissement du métabolisme favorise le stockage des graisses qui peuvent augmenter le volume du ventre. 

Occlusion intestinale

L’occlusion intestinale est le blocage de l’intestin. Cela correspond à l’importante diminution ou à l’arrêt complet du transit du contenu digestif intestinal. Elle se manifeste sous plusieurs aspects. Vous pouvez ressentir de fortes douleurs, des nausées et même des vomissements, une forte constipation, un arrêt des selles et flatulences.  

Alors, vous devez vous rendre à l’hôpital. Le diagnostic y est fait et est confirmé avec une radio abdominale. Lorsque l’occlusion est complète, elle nécessite une intervention chirurgicale. La constipation et le ballonnement que provoque l’occlusion sont à la base du gonflement du ventre.

Appendicite

L’appendicite est une inflammation suivie d’une infection de l’appendice. C’est un petit organe situé au début du côlon. L’infection provoque de vives douleurs au niveau de l’abdomen. Une opération d’urgence est alors pratiquée pour éviter de graves complications comme une péritonite. C’est la perforation de l’appendice et la diffusion du pus dans l’abdomen.

Après l’opération, un gonflement du ventre peut survenir. Il peut découler d’une complication consécutive à l’opération. Cela peut être dû à une infection ou à une erreur lors de l’opération. Il est préférable de consulter un médecin afin de limiter les risques de septicémie ou de lésions.

Débuts de grossesse

Si votre ventre gonfle soudainement et que vous avez un retard dans vos menstrues, il est possible que vous soyez enceinte. Il est normal que le ventre d’une femme à terme soit bien rond et « gonflé ». Toutefois, il est tout à fait possible que votre ventre gonfle dès les premières semaines. Pendant la deuxième semaine de grossesse, votre corps subit des modifications même si vous n’en avez pas conscience.

Cette deuxième semaine correspond à la quatrième semaine d’aménorrhée. C’est la semaine décisive qui vous confirmera votre état. Un test de grossesse acheté en pharmacie ou un test sanguin effectué à l’hôpital peut s’avérer déterminant.

Endométriose

L’endométriose est une maladie qui touche de nombreuses femmes. En effet, pendant les règles, un tissu se développe hors de l’utérus et provoque des adhérences, des kystes ovariens appelés endométrioses dans ce cas et des lésions dans les organes touchés. Elle peut être parfois la cause d’un gonflement du ventre.

Stress

Quand il est permanent, le stress peut provoquer un déséquilibre auquel certains organes répondent en perturbant l’irrigation du système digestif. Il peut parfois être à lui seul la cause des ballonnements. Les tics nerveux peuvent également en être une cause.

Lorsqu’on est stressé, il nous arrive de mâcher du chewing-gum ou de boire des boissons gazeuses, voire d’avaler de l’air sans le savoir. Toutes ces petites habitudes amènent de l’air dans l’estomac. Cet air, le corps ne peut le digérer, alors il entraîne le gonflement du ventre.  

Maladie chronique

Les problèmes abdominaux, le syndrome de dumping et même le cancer de l’ovaire sont quelques pathologies qui peuvent créer des ballonnements. Le syndrome du côlon irritable est le trouble intestinal le plus répandu. Il affecte le gros intestin et contraint la nourriture à transiter à un rythme plus élevé que la normale dans les intestins. Cela a pour effet l’émission de gaz et aussi la diarrhée.

Si ces ballonnements deviennent récurrents et difficiles à supporter, il faudra vous rendre chez un médecin. Les symptômes peuvent s’atténuer lorsqu’on apprend à mieux les gérer.

Déni de grossesse

Il est tout à fait possible d’être enceinte sans le savoir et même sans avoir le ventre arrondi. Le déni de grossesse, c’est le fait d’être enceinte sans en avoir conscience. Votre corps ne manifeste aucun des signes habituels de grossesse. La femme se sent tout à fait normale, rien ne change. Ainsi, elle et son entourage ignorent la grossesse. C’est la « contagion » du déni de la grossesse.

Il existe deux types de dénis grossesse : le déni de grossesse partiel et le déni de grossesse total. Lorsque le déni est partiel, la femme découvre qu’elle est enceinte après le premier trimestre de grossesse, mais avant le terme. Le corps de la femme se transforme dans les instants qui suivent la prise de conscience et son ventre peut s’arrondir par la même.

Avec le déni de grossesse total, la grossesse se découvre seulement au moment de l’accouchement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles